Tarif d'un maçon

Le maçon est sans doute l’artisan le plus demandé pour des travaux de construction. Aussi, lorsqu’on calcule le tarif horaire des artisans à prévoir sur un chantier on évite généralement pas le maçon. Ce professionnel très qualifié intervient autant en rénovation qu’en construction, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, ou même en sous-sol.

Peu importe votre projet, il vous sera très probablement utile de faire appel aux services d’un maçon. Il est donc particulièrement utile de connaitre le tarif d’un maçon, dans le plus grand nombre de variations possibles.

Tarif horaire d’un maçon

Les travaux réalisés par un maçon impliquent généralement un montant de main d’œuvre élevé par rapport aux fournitures. En effet, contrairement à un plombier, par exemple, le maçon ne propose pas forcément des fournitures onéreuses. Ce qui forme le plus gros du tarif d’un maçon est réellement la réalisation des travaux sur le terrain.

On pourra donc utiliser plusieurs méthodes pour calculer le tarif d’un maçon. La première, la plus facile à manipuler pour un particulier est le tarif horaire.

Effectivement, calculer le travail d’un maçon au m3 ou au m2 est évident pour un architecte, mais peut s’avérer plus difficile pour un particulier n’ayant pas l’habitude de manipuler de telles unités de mesure.

Tarif horaire d'un maçon

Le tarif horaire d’un maçon est relativement représentatif car on pourra bien comprendre combien de temps le professionnel a officié sur le terrain et on pourra, le cas échéant, facilement vérifier.

On estime en moyenne que le tarif horaire d’un maçon varie de 35€ à 70€, selon la difficulté des travaux, leur pénibilité et l’accès du chantier.

Enfin, on fera attention aux différences tarifaires entre les régions, car le tarif horaire d’un maçon (à tâche égale) peut varier de 35€ dans le Haut-Rhin à 55€ en Côte-d’Or.

Interventions au forfait d’un maçon

On pourra beaucoup plus facilement calculer le tarif d’un maçon selon des prestations très précises. Cette méthode peut être appliquée si vos travaux sont standard et ne demandent pas de savoir-faire particulièrement rare.

Interventions au forfait d'un maçon

Nous vous proposons une liste de différentes prestations très souvent proposées par les maçons en France.

  • Création d’une dalle avec chape en béton (15cm) : de 100€/m² à 200€/m².
  • Construction d’un mur parpaings : de 45€/m² à 110€/m².
  • Création d’un radier (20cm) : de 60€/m² à 100 €/m².
  • Construction d’un escalier sur mesure : de 150€ à 300€ par marche.
  • Ouverture d’un mur (porte, baie vitrée, etc) : de 1500€ à 3500€.
  • Ragréage : de 20€/m² à 50€/m².
  • Pose d’un béton ciré : de 100€/m² à 250€/m².

Prix des interventions assurées par un maçon

Le maçon peut intervenir au sein de très nombreux projets et son recours sera très souvent obligatoire avant de pouvoir continuer son projet de construction ou de rénovation.

Voici quelques exemples de prix plus détaillés qui vous permettront de mettre plus de lumière sur votre projet.

Les champs d’action du maçon

Les activités du maçon sont particulièrement étendues. Ce professionnel à casquettes multiples peut intervenir autant pour des tâches structurelles, que pour de l’embellissement, ou des retouches utilitaires.

On pourra donc faire appel à un maçon pour construire sa maison, pour préparer l’assise d’une ossature bois (garage ou maison), mais aussi pour clôturer son terrain, pour réaliser une allée ou encore pour construire un escalier.

Les champs d’action du maçon

A l’intérieur le maçon apporte aussi une aide très précieuse, avec l’ouverture de murs, le ragréage, le cuvelage ou tout simplement le renforcement d’une construction très ancienne.

On pourra enfin aussi se rapprocher d’un maçon versé dans la taille de pierre afin de faire réaliser des ouvrages, non plus en parpaings, mais en pierres naturelles, pour un cachet authentique sans fautes.

Quel tarif de déplacement pour un maçon?

Lorsqu’il intervient dans un projet d’ampleur le maçon ne facture généralement pas de déplacement, on considère que l’étendue des travaux couvre ces frais.

En revanche, lorsqu’il s’agit d’un petit projet ou d’une finition rapide, le maçon pourra facturer des frais de déplacement. Ces derniers peuvent varier de 40€ à presque 100€ selon les régions et le matériel que le maçon devra convoyer. On prendra donc toujours la précaution de bien se renseigner à l’avance sur le sujet.