Quel est le prix d'un mur en pierre au m² ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’un mur en pierre va de 220€ à 670€/m² tout compris pour des moellons en pierre naturelle et de 120€ à 500€/m² pour de la pierre reconstituée. Le coût d’un mur en pierre va de 50€ à 250€/m² pour de la pierre de parement et de 400€ à 720€/m² pour de la pierre de taille.

Type de mur en pierrePrix moyen au m² (hors construction)Prix moyen au m² (avec construction)
Mur en pierre naturelle120€ à 300€220€ à 670€
Pierre de parement reconstituée (hors support)15€ à 100€50€ à 150€
Pierre de parement naturelle (hors support)30€ à 200€65€ à 250€
Mur en pierre reconstituée90€ à 150€120€ à 500€
Mur en pierre de taille230€ à 450€400€ à 720€
Mur en pierre sèche80€ à 300€110€ à 400€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hauteur 1m50, béton et semelle si applicable, hors fouilles).

Le type de roche et le volume sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de mur en pierre. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • Une éventuelle taille
  • Le type de mise en œuvre
  • La préparation du sol
  • Les finitions

Estimez le prix de construction de votre mur en pierre à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Le mur en pierre est fréquemment utilisé pour réaliser des clôtures, ou de petits murs de délimitation, mais il peut également être mur de soutènement ou mur d’habitation. La pierre est un matériau noble qui permet de créer des ouvrages au cachet à la fois luxueux et naturel, tout en assurant une excellente solidité et durabilité.

Prix d'un mur en pierre selon les types

Si vous souhaitez bénéficier des avantages de la pierre, sachez que le prix de votre mur pourra grimper rapidement, surtout s’il s’agit de pierre naturelle. En cas de budget plus limité, on peut, sinon, s’orienter vers la pierre de parement ou vers la pierre reconstituée.

Prix d'un mur en pierre : Les moellons

Le terme moellon désigne actuellement, et selon les régions, tout bloc à bâtir, en pierre ou non. La définition exacte de ce terme dévoile plutôt une pierre à bâtir de qualité moyenne dont le format n’est pas taillé, mais au mieux équarri, à face visible dressée ou à joints dressés.

Les moellons sont les pierres les moins onéreuses et les plus faciles à mettre en œuvre dans un mur. Dans les bâtiments d’habitation, ils sont souvent bordés par des chaînages en pierre taillée, afin d’améliorer la stabilité de l’ouvrage.

Les moellons sont généralement assemblés à l’aide d’un liant, du béton de ciment ou du béton de chaux.

Le prix d’un mur en pierre de ce type est, pour un mur en matériau naturel, relativement abordable, mais peut fluctuer en fonction de la configuration de l’ouvrage. En effet, selon les murs, les moellons peuvent être montés :

  • Contre un mur en parpaings de béton.
  • Contre un mur banché.
  • En tant que banche extérieure.
  • Sans aucun mur secondaire.

Prix d'un mur en pierre : Les moellons

D’autre part, le prix d’un mur en pierre est également lié au type de roche utilisé. On a recours à différentes roches selon les régions, mais on constate quelques types récurrents :

  • Le calcaire.
  • Le granit.
  • Le schiste.
  • Le gneiss.

Le choix d’un mur en pierre permet de bénéficier d’un matériau naturel et esthétique, mais également technique, car la pierre est isolante et agit comme un piège à chaleur. On note également une meilleure respirabilité par rapport aux matériaux synthétiques et une excellente résistance à l’humidité.

Le prix d’un mur en moellons va de 120€ à 300€/m² hors construction.

Prix d'un mur en pierre de parement

Les pierres de parement s’installent en placage sur un mur déjà construit et permettent de changer le style de votre maison, ou de votre mur. Il peut également s’agir d’une excellente solution de rénovation, toutefois plus onéreuse que le prix d’un ravalement de façade.

La pierre reconstituée

Pour réaliser des économies tout en conférant l’esthétique de la pierre à un mur tout entier, on peut utiliser de la pierre reconstituée en plaquettes.

Les plaquettes de parement sont mises en œuvre comme du carrelage et peuvent servir à imiter différents appareils et différents types de roche.

Cette polyvalence permet aux plaquettes d’être installées comme imitation de mur en pierre, style mur en moellons, mais aussi comme mur décoratif, style mur en pierre sèches.

Consultez toujours les showrooms des vendeurs, afin de choisir un modèle dont vous avez vraiment éprouvé les sensations.

Le coût d’un mur en pierre de parement reconstituée est compris entre 15€ et 100€/m².

La pierre naturelle

Le même système est disponible en pierre naturelle, qui, avec une épaisseur de 10 à 20mm, permet également de réduire les coûts.

La mise en place des plaquettes de parement se fait à l’aide d’un produit adhésif, type colle à carrelage. On peut ainsi doubler d’une fine épaisseur de pierre naturelle des cloisons en placo, ou des murs en parpaing.

Afin d’éviter l’utilisation de baguettes d’angle en métal, comme on le ferait pour du carrelage, les fabricants proposent des plaquettes d’angle à coller directement. Les travaux sont ainsi rapides et les fautes de style facilement évitées.

Selon les fabricants, vous pouvez vous orienter vers des produits constitués d’une seule longueur de pierre (une face de moellon par exemple) ou vers des solutions englobant plusieurs longueurs de pierre sur 2 ou 3 rangs.

Le professionnel en charge de vos travaux vous orientera vers le bon produit, notamment en fonction du style de joint que vous désirez.

Le prix d’un mur en pierre de parement naturelle varie de 30€ à 200€/m², hors pose.

Prix d'un mur en pierre reconstituée

Afin de faire baisser le coût de votre mur en pierre, vous pouvez vous orienter vers de la pierre reconstituée.

Ce matériau est élaboré à partir de poudre de pierre et d’un liant, généralement du ciment et plus rarement de la résine.

Cette fabrication permet de réduire le prix de vente, car la poudre de pierre provient de gravats de carrière, de pierres inutilisables ou d’autres chutes qui n’ont plus aucune utilité.

On évoque souvent l’esthétique très réaliste de la pierre reconstituée, mais moins souvent sa texture. Pourtant, le toucher d’une pierre reconstituée de bonne qualité est très proche d’une pierre tendre, ce qui explique d’ailleurs sa popularité en plage de piscine.

Ce mélange est moulé afin de former des blocs qui ressemblent à de la pierre de taille. Bien souvent ces blocs sont creux, de manière à réduire leur poids et à faciliter leur mise en place.

Gardez cependant à l’esprit qu’un mur en pierre reconstitué est généralement de faible hauteur et ne peut pas constituer un ouvrage structurel. En effet, la solidité de ce type d’assemblage est moindre que celle d’un ouvrage en pierre naturelle.

En revanche, la pierre reconstituée se prête très bien à la construction de murets décoratifs et d’ornements de jardin.

Le prix d’un mur en pierre reconstituée varie de 90€ à 150€/m², sans compter le mur de support.

Prix d'un mur en pierre de taille

La pierre de taille est le type de pierre de construction le plus noble. Il s’agit de blocs de pierre dont les 6 faces sont parfaitement dressées, c’est-à-dire taillées par un professionnel.

Le but de la taille de la pierre est de proposer une esthétique à joints fins, voire indiscernables, et d’améliorer la tenue de l’ouvrage.

La pierre de taille est généralement mise en place avec un liant classique.

On réalise rarement des murs entiers à l’aide de pierre de taille car son coût au m² est très élevé. Les maçons et tailleurs de pierre préfèrent utiliser la pierre de taille afin de réaliser les chaînages et les jambages, le reste du mur étant réalisé en moellon.

Cette technique permet de conférer au mur un cachet bourgeois, de donner à l’ouvrage une meilleure durabilité et de limiter les frais de construction.

Tout comme pour les moellons, la roche utilisée varie selon les régions et affecte énormément le prix du mur en pierre.

Enfin, sachez que, si votre budget vous le permet, vous pouvez choisir de dresser simplement les faces dissimulées de chaque pierre, mais de donner un style de taille plus travaillé à la face visible, comme les arrêtes relevées ou un plan vermiculé.

Le prix d’un mur en pierre de taille oscille de 400€ à 720€/m² selon la roche et le type de taille.

Prix d’un mur en pierre de taille

Prix d'un mur en pierre sèche

Il existe un autre type de mur en pierre naturelle, typique de certaines régions : le mur en pierre sèche.

Un mur en pierre est dit “sec” lorsque les éléments du mur ne sont pas assemblés à l’aide d’un liant. Ainsi, il s’agit d’un ouvrage élaboré à 100% avec des pierres naturelles.

Ce type de mur est généralement réalisé en pierres non taillées, mais dont certaines peuvent être légèrement formées de manière à épouser un volume particulier.

Contrairement aux idées reçues un mur en pierre sèche peut être très résistant s’il est bien réalisé. On trouve d’ailleurs de petits murs de soutènement en pierre sèche dans le sud de la France. En revanche, s’il est solide, ce mur ne dispose pas d’une durée de vie aussi longue que celle d’un mur à mortier.

La construction d’un mur en pierre sèche nécessite un savoir-faire très important que tous les maçons ne possèdent pas. Aussi, si vous souhaitez un devis pour un mur en pierre sèche, il faudra le demander à un maçon qui maîtrise parfaitement cette technique.

Un mur en pierre sèche présente le plus souvent les caractéristiques suivantes :

  • Fondations très solides en blocs larges, ou directement par l’affleurement rocheux.
  • Fruit important (le mur est plus épais à sa base qu’à son sommet).
  • Pierre de remplissage à l’arrière du mur pour éviter l’accumulation d’eau.
  • Joints réduits au minimum.
  • Boutisses parpaignes (pierres transversales) à intervalles réguliers.
  • Absence de coup de sabre.
  • Pendage important.
  • Faîtage en blocs de fortes dimensions.

Ces règles peuvent toutefois changer avec les spécificités régionales, notamment en fonction du climat et de la géologie locale.

Enfin, sachez qu’un mur en pierre sèche s’entretient, certaines pierres peuvent geler, se déloger ou tout simplement se fendre. Il faut alors les remplacer et prendre le temps d’ôter la végétation parasite qui pourrait fragiliser la construction.

Le prix d’un mur en pierre sèche va de 110€ à 400€/m².

Exemples de prix d'un mur en pierre : Tarifs constatés

Pour départager les devis de votre mur en pierre, vous pouvez vous aider des indications tarifaires qui suivent. Elles sont tirées de cas réels, mais gardez à l’esprit que votre projet présente peut-être des particularités qui nécessitent un ajustement conséquent du budget.

  • 7 000€ : Voilà le prix d’un mur en pierre de type moellons pour une surface de 20m².
  • 8 820€ : Il s’agit du coût d’un mur en pierre de parement (pierre naturelle) sur une portion de la façade d’une villa (36m²).
  • 10 500€ : C’est le tarif d’un mur en pierre naturelle de type enrochement (soutènement) pour une surface de 150m².

Construction d'un mur en pierre : Coût de la main-d'œuvre

Technique de construction

Selon le type de mur que vous souhaitez construire, un type de pose bien précis est requis. En règle générale vous devez faire votre choix parmi trois alternatives.

  • La pose au mortier : Cette méthode est la plus fréquente , car elle s’adapte aux matériaux les plus populaires. En effet, les moellons mais aussi la pierre reconstituée et la pierre de taille nécessitent un liant, dans la plupart des cas, du mortier. Le mortier peut être du mortier de ciment, le plus classique, ou du mortier de chaux, un produit traditionnel et parfaitement adapté à la pierre.
  • La pose à la colle : Les plaquettes de parement ne se posent en revanche plus avec du mortier. On privilégie désormais de la colle à carrelage. Cet adhésif a la particularité d’être étanche et de tirer très rapidement, il facilite ainsi grandement la pose de parement aux murs. On utilise des peignes à denture plus profonde que pour le carrelage, et, selon le poids des plaquettes, on doit réaliser un double encollage. Des joints sont peut-être à prévoir selon le style des plaquettes de parement.
  • La taille de pierre : Pour les murs en pierre de taille, l’intervention d’un tailleur de pierre est logiquement indispensable. Cet artisan qui peut parfois être également un maçon, un marbrier ou plus rarement un carreleur est spécialisé dans l’art de façonner les blocs de pierre. Cette étape se fait à la main, au fur et à mesure de la construction du mur en pierre.

Construction d'un mur en pierre : Coût de la main-d'œuvre

Prix de construction d'un mur en pierre

Le prix de construction d’un mur en pierre peut être réalisé par 2 artisans. Le recours à l’un ou à l’autre dépend encore une fois de la solution sélectionnée pour la construction du mur en pierre.

  1. Intervention d’un maçon : Pour tous les murs en moellons, plaquettes de parement et même en pierre sèche, un maçon peut intervenir. Dans les régions où les constructions en pierre sont fréquentes, presque tous les maçons savent travailler avec ce matériau. Avec cet artisan, le prix de construction de votre mur en pierre avoisine les 50€ de l’heure. Il est impossible d’évoquer un tarif au m² car le travail nécessaire à un mur en moellon n’est absolument pas le même que celui requis, par exemple, pour des plaquettes de parement.
  2. Intervention d’un tailleur de pierre : Le tailleur de pierre est un artisan très qualifié, souvent même un Compagnon. le savoir-faire qu’il détient, lié à la difficulté du travail abouti directement à une main-d’œuvre plus élevée. Vous pouvez estimer qu’avec un tailleur de pierre, le prix de construction d’un mur en pierre varie de 170€ à 270€/m².

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre mur en pierre, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Nous vous recommandons de faire appel à un maçon ou à un tailleur de pierre pour tout ouvrage de maçonnerie, car les travaux seront réalisés rapidement avec une qualité professionnelle et surtout, en cas de problème, vous bénéficierez d’une assurance décennale.

Les coûts annexes à la pose d'un mur en pierre

Le tarif de votre mur en pierre peut aussi fluctuer en fonction d’éléments complémentaires qui peuvent même être indispensables selon la configuration de votre chantier. Voici quelques exemples de coûts que vous pouvez envisager.

  • Mur en béton : Un mur en pierre peut être construit en doublage d’un mur en béton. C’est le cas lors de travaux de soutènement ou afin de faciliter la mise en place des pierres. Dans ce cas on construit le mur en béton avant de poser les pierres. Il s’agit d’un ouvrage de maçonnerie à prendre en compte lors de la préparation du devis de votre mur en pierre.
  • Terrassement : Dans certains cas un terrassement est nécessaire afin de préparer le terrain, de réaliser les fouilles de fondation, ou pour décaisser une pente en cas de mur de soutènement. Il faut alors engager un terrassier qui pourra réaliser les travaux préparatoires.
  • Rejointoiement : Si vous disposez d’un mur en pierre déjà construit, vous pouvez lui donner un coup de jeune simplement en faisant rejointoyer ses moellons. C’est un travail de professionnel qui nécessite du temps et une bonne dose de technique, mais qui reste tout de même moins onéreux qu’un mur tout neuf.
  • Enduit : Si vous souhaitez construire un mur en pierre façon 19e siècle, il faut absolument enduire les moellons afin de faire ressortir les pierres taillées des chainages et jambages. Le devis de votre mur en pierre devra ainsi comprendre une ligne dédiée à l’enduisage, fournitures et main-d’œuvre.

Les avantages justifiant le prix d'un mur en pierre

  1. Le cachet : Le prix d’un mur en pierre est un investissement dans le style. Au même titre qu’un portail en fer forgé ou qu’un parquet massif en chêne, un mur en pierre est le signe d’un ouvrage de qualité et d’un style bourgeois inimitable. Dans le sud de la France la pierre sert également à marquer le style régional et chaleureux.
  2. La tradition : Si vous aimez les vieilles pierres et les demeures anciennes, la pierre vous permettra de recréer votre petit bout de château. D’autre part, en faisant le choix de la pierre vous vous inscrirez peut-être dans le style traditionnel de votre localité et vous perpétuerez des traditions locales.
  3. La chaleur : La pierre peut être un matériau très chaleureux, selon son type et son style d’assemblage. D’autre part, c’est un matériau qui stocke naturellement la chaleur grâce à sa grande inertie thermique. Un mur en pierre, s’il est judicieusement exposé, peut jouer le rôle de piège à chaleur et améliorer votre confort.
  4. La nature : Enfin, un mur en pierre s’intègre à la perfection dans un environnement naturel et ne donne pas cet effet bétonné que certains reprochent au parpaing. Vous pourrez ainsi agrémenter vos espaces extérieurs à l’aide d’un matériau naturel sans pour autant sacrifier à la durabilité.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    Anonyme

    Merci pour cet excellent dossier que je vais conserver précieusement pour plus tard 👍🏼😊

    Répondre
    Guillaume

    Bonjour,
    Je dois réalisé un mur de pierres sèches sur environ 16 mètres linéaire, et sur une hauteur d’1m60.
    Je dispose sur le terrain de suffisamment de pierre pour ce projet.

    Je souhaiterai rencontrer un professionnelle pour qu’il me confirme la faisabilité et ainsi avoir un chiffrage.
    Merci

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour votre projet de mur en pierre, veuillez remplir notre formulaire de demande devis. Nos partenaires locaux pourront vous donner leurs estimations et visiter le chantier pour inspecter les pierres dont vous disposer déjà.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre mur en pierre va-t-il coûter ?