Prix d’un IPN

Mis à jour le
4.1/5 - 119 votes

Prix d’un IPN

Ouverture d’un mur porteur, installation d’une fenêtre ou encore création d’une terrasse : de nombreux travaux de rénovation intérieure ou extérieure peuvent nécessiter la pose d’un IPN. Ce type de poutre résistante, capable de remplacer un mur porteur, s’utilise également en inspiration déco. On l’appelle IPN, mais aussi IPE, HEA ou HEB selon son profil. Alors, combien coûte un IPN ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’un IPN selon ses spécificités.

Quel est le prix d’un IPN selon les matériaux ?

Les poutres IPN se déclinent dans différents matériaux qui présentent chacun des caractéristiques différentes :

  • Résistance mécanique à la charge.
  • Durabilité.
  • Maniabilité.
  • Esthétique.

Si le matériau de la poutre IPN impacte le tarif, d’autres facteurs entrent également en ligne de compte :

  • Les dimensions : hauteur, largeur et épaisseur.
  • La quantité : un tarif dégressif est le plus souvent appliqué.
  • La masse linéique : la densité du produit en fonction de sa taille.
  • La capacité de charge.
  • La livraison.

La poutre IPN remplace ou complète un mur porteur et doit être capable de supporter un certain poids. Il est donc essentiel de bien préparer le projet en amont afin de choisir le produit le plus adapté à sa destination, tout en restant dans un budget maîtrisé.

Prix d’un IPN acier

Les IPN en acier sont les plus couramment utilisés. Ils se déclinent en plusieurs dimensions standards sur le marché, ce qui fait nettement baisser leur coût par rapport aux autres matériaux.

Particulièrement résistantes, ces poutres en acier font preuve d’une excellente durabilité et sont capables de supporter des poids importants. Cela en fait un produit de choix pour remplacer un mur porteur pendant des travaux.

En rénovation intérieure, ces poutres se dissimulent facilement à l’aide d’un coup de peinture, d’un habillage ou d’un coffrage. L’IPN en acier peut aussi rester apparent et apporter une touche industrielle à la déco.

Cependant, les poutres IPN en acier sont sensibles à la corrosion. Elles ne peuvent donc pas être placées dans un milieu humide, surtout si elles doivent rester apparentes. Dans tous les cas, il sera préférable de les peindre ou de leur fournir un habillage décoratif.

Leur tarif est variable et dépend de leur épaisseur et de leurs dimensions.

Le prix d’un IPN en acier varie entre 12€ et 65€ le mètre linéaire (hors pose).

Prix d’un IPN acier

Prix d’un IPN bois

Les poutres IPN en bois ne possèdent pas les mêmes propriétés que celles en métaux et supportent des charges moins lourdes.

Leur faible coût en fait des produits particulièrement utilisés comme supports provisoires pour ouvrir un mur ou installer une porte.

Néanmoins esthétiques, elles sont appréciées pour leur aspect chaleureux et peuvent s’utiliser pour maintenir un plancher, soutenir une toiture dans un logement de type chalet ou pour souligner une décoration traditionnelle.

En pose définitive, la poutre bois nécessite un traitement de protection et d’isolation.

Le coût de la poutre IPN en bois décroît souvent en fonction de la quantité d’IPN, de son utilisation finale et de ses dimensions. Elle est disponible dans plusieurs dimensions standards.

Le prix d’un IPN en bois est compris entre 8€ et 25€ le mètre linéaire (hors pose).

Prix d’un IPN alu

Tout comme son homologue en acier, la poutre IPN en alu peut supporter une lourde charge.

Cependant, les modèles alu sont plébiscités pour leur légèreté qui les rend pratiques à manier et donc à installer. Ils sont recommandés dans le cas de mise en place délicate ou d’accès difficile (en étage, par exemple).

Le coût élevé d’une poutre IPN en aluminium en fait un produit assez rarement utilisé, donc difficile à trouver sur le marché.

Le tarif d’un IPN en alu se situe entre 250€ et 600€ le mètre linéaire (hors pose).

Prix d’un IPN acier galvanisé

L’IPN en acier galvanisé présente les mêmes caractéristiques mécaniques que l’IPN en acier ordinaire. Particulièrement durable et capable de supporter des poids conséquents, cette poutre est très appréciée pour sa solidité.

La galvanisation est un traitement anticorrosion. De fait, l’IPN en acier galvanisé peut être installé en milieu humide, et notamment à l’extérieur, sans craindre l’apparition de rouille.

C’est ce traitement qui influe sur le prix de ce type de poutre en comparaison de l’IPN en acier non traité.

Le prix d’un IPN en acier galvanisé est compris entre 100€ et 300€ le mètre linéaire (hors pose).

Prix d’un IPN verre

Arrivés plus récemment sur le marché et encore relativement rares, les IPN en verre, fibres de verre ou composite, étonnent mais représentent une solution intéressante selon la configuration de votre projet.

En effet, ces IPN transparents disposent d’un avantage sérieux sur le plan esthétique. Contrairement à tous les autres types d’IPN, ces poutres laissent passer la lumière. Cela en fait un choix idéal dans le cas de travaux de véranda, toit vitré ou abri de terrasse.

Les poutres en verre sont donc choisies pour leur aspect décoratif, et ne sont pas utilisées de façon provisoire pour un chantier.

Leur tarif varie selon la taille, le poids et la quantité commandée.

Le prix d’un IPN en verre va de 100€ à 400€ le mètre linéaire (hors pose).

Récapitulatif des prix d’un IPN

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’un IPN.

Matériaux d'IPNDimensions standards (en mm)Prix moyen au ml (hors pose)
Acier100x5012€ à 25€
Acier120x5815€ à 30€
Acier180x8230€ à 55€
Acier200x9035€ à 65€
Bois160x608€ à 12€
Bois240x609€ à 15€
Bois360x9015€ à 25€
Alu-250€ à 600€
Galvanisé-100€ à 300€
Verre-100€ à 400€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le coût de votre projet tient compte des matériaux composant l’IPN, des dimensions de ses sections, du profil désiré, de la charge à supporter et du but final des travaux.

Le prix d’un IPN acier varie de 12€ à 65€ le mètre linéaire, tandis que celui d’un IPN bois est compris entre 8€ et 25€, hors pose. Le tarif d’un IPN alu est de 250€ à 600€ par ml, celui d’un IPN acier galvanisé s’étale de 100€ à 300€ et celui d’un IPN verre oscille de 100€ à 400€, sans la pose.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Tarif d’un IPN au mètre linéaire selon les profils

ProfilPrix moyen au ml (hors pose)Caractéristiques
IPN10€ à 70€Poutrelle en I à ailes inclinées
IPE15€ à 85€Poutrelle en I à ailes parallèles
HEA20€ à 90€Poutrelle en H de section presque carrée
HEB25€ à 110€Poutrelle en H de section presque carrée épaisseur renforcée

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (Poutrelles acier).

  • IPN (« I » à Profil Normal) : La poutrelle IPN possède une forme de I avec des ailes inclinées vers l’âme de la poutre. Elle s’utilise verticalement, en servant de support lors de l’ouverture d’un mur par exemple. Mais, ces poutres peut aussi être utilisées à l’horizontale comme solive de plancher, panne de toiture pour soutenir un plancher.
  • IPE (« I » à Profil Européen) : La poutrelle surnommée IPE se caractérise par une forme en I avec des ailes parallèles. La poutre IPE s’utilise aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale. Ainsi, elle sera parfaite pour la création d’une charpente métallique, la mise en place de poutres d’ossature, la création d’un linteau de soutènement ou encore la construction d’un appui pour dalle.
  • HEA : La poutrelle HEA est une poutre en acier avec une section en forme de H presque carrée. Ce type de poutre en forme de H s’utilise dans le cadre d’une réalisation de dalles à charges lourdes, le renfort d’un mur, la fixation d’un mur et l’encastrement de dalles. Il est aussi possible d’utiliser ce type de poutre comme poteau dans un bâtiment à étages.
  • HEB : Les poutrelles HEB sont constituées d’acier et possèdent une section presque carrée. Sur les poutres en acier HEB, l’épaisseur est renforcée. L’utilisation d’une poutre HEB est similaire à la poutre HEA, mais elle est aussi souvent utilisée pour créer des murets.

Bon à savoir, les profils en I sont plus hauts que larges, pour une meilleure résistance à la flexion tandis que les profils en H sont aussi hauts que larges pour une meilleure résistance à la compression.

Pose d’un IPN : l’intervention d’un professionnel

Déroulement de la pose : Calculs et techniques

Examen du bureau d’études techniques

Lorsque vous prenez la décision de faire appel à des professionnels pour réaliser la pose d’un IPN dans votre logement, vous faites le choix de la sécurité et de la pérennité. Commencez notamment par faire appel à un bureau d’études techniques spécialisé dans le secteur du bâtiment. Concrètement, le BET examine le projet et réalise des calculs pour vous aider à déterminer la solution adéquate pour vos travaux, voire pour vérifier la viabilité de votre projet. Si le projet est jugé possible, le bureau d’études pourra vous indiquer le type de poutre le plus adapté. Son expertise sera communiquée à l’équipe de maîtrise d’œuvre ou au maître d’ouvrage.

Poutres et piliers

Une des techniques de pose d’un IPN consiste à le faire reposer sur des poutres ou des piliers. Ces éléments sont ensuite scellés au mur à l’aide d’un mortier ou d’un scellement chimique. Avant d’entreprendre le scellement, on vérifiera si la poutre est de niveau et si elle tient bien sur les supports.

Fixation d’un IPN

La fixation d’un IPN se fait par différents moyens qui dépendent des caractéristiques techniques du bâtiment. Les poutres peuvent être fixés par un linteau, du mortier ou encore à l’aide d’un scellement chimique.

Pose d’un IPN : l’intervention d’un professionnel

Prix de pose d’un IPN : Coût de la main-d’œuvre

La pose d’un IPN est une manœuvre délicate, qui demande un véritable savoir-faire et de réelles compétences en bâtiment. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux. Celui-ci vous assurera une pose réussie, pérenne et sans danger, et vous pourrez bénéficier de sa garantie. Par ailleurs, les professionnels possèdent tout l’outillage nécessaire pour manœuvrer ces poutres en toute sécurité, déblayer les gravats, procéder à des ouvertures et autres.

En plus de poser votre IPN, l’artisan pourra aussi réaliser des travaux annexes comme l’ouverture dans un mur porteur ou les finitions.

Le tarif d’un IPN varie d’une entreprise à l’autre et dépend des caractéristiques de votre habitation.

Sur un devis d’IPN, le coût de la main-d’œuvre d’un maçon est compris entre 45€/h et 70€/h.

Obtenir une estimation : Le juste prix pour votre IPN

Afin d’obtenir le juste prix pour votre IPN, vous pouvez effectuer des demandes de devis IPN. Les estimations de professionnels permettent d’avoir une excellente visibilité sur les solutions qui sont envisageable, tout en les mettant en rapport avec votre budget. Il vous sera ainsi facile de repérer le devis IPN vous proposant le meilleur rapport qualité/prix.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix-Pose.com est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de modification sur les données personnelles vous concernant.

Exemples de devis IPN : Chiffrage standard

Devis IPN : Ouverture d’un mur porteur

Un couple de propriétaires souhaite procéder à l’ouverture d’un mur porteur pour agrandir la pièce de vie de leur maison. Ils ont commencé par faire appel à un bureau d’études techniques afin de connaître le type et la taille d’IPN à utiliser, et d’avoir une idée de devis pour leur IPN. Le BET a conseillé la pose d’un IPN en acier de 5m. Les travaux ont demandé le coulage des piliers. De plus, les occupants voulaient également habiller les poutres afin de les intégrer à l’aménagement et la décoration de la pièce. L’ouverture du mur porteur entre la cuisine et la salle à manger a demandé un peu plus de temps puisque l’accès à ces pièces était difficile. Le prix de la pose de l’IPN en acier est estimé à 6 000€.

Devis IPN : Création d’un plancher

La restauration totale d’une maison en pierres demandant la pose de deux IPN en acier pour la création d’un plancher a nécessité environ 4 000€. Avant de demander un devis IPN, les propriétaires ont fait appel à un bureau d’études techniques qui leur a fourni les dimensions et le nombre d’IPN nécessaires à la rénovation de leur demeure. Le BET a conseillé la pose de deux IPN en acier, de 8m chacun.

Les coûts annexes à la pose d’un IPN

  • Ouverture de mur porteur : L’ouverture d’un mur porteur est une des principales raisons de poser un IPN. La simple démolition d’un mur peut en effet permettre de décloisonner complètement les espaces et d’augmenter la luminosité. Le prix d’une ouverture de mur porteur sera fonction de la complexité du projet et de la simplicité d’accès au chantier.
  • Pose d’une fenêtre : La pose d’une fenêtre peut requérir l’installation d’un IPN, notamment si l’ouverture se fait sur un mur porteur. Le prix de la fenêtre dépendra ensuite du modèle choisi.
  • Construction d’un plancher : Il arrive qu’un plancher, par exemple dans le cas d’une mezzanine, repose sur un IPN. La construction d’un plancher nécessitant plusieurs étapes de construction supplémentaires, le prix global peut alors atteindre des montants assez importants.
  • Création d’une terrasse : La pose d’un IPN peut être nécessaire dans le cadre de la création d’une terrasse, qui doit rester à niveau pour être confortable et utilisée en toute sécurité. L’IPN renforce la terrasse et supporte le poids du revêtement de sol, des occupants et le cas échéant du toit de terrasse.
  • Évacuation de gravats : Dès lors qu’il y a démolition se pose la question des gravats. L’enlèvement des gravats peut nécessiter la location d’une benne par exemple de 30m3. Si vous n’avez pas beaucoup de gravats à évacuer, vous pouvez aussi acheter des sacs à gravats d’une capacité de 1m3. Les interventions dans les étages demanderont aussi souvent la location d’une goulotte à gravats. À noter, les gravats doivent ensuite être acheminés à la déchetterie.

Types de poutres IPN en acier

Quelles sont les normes et réglementations à respecter ?

Calculer les dimensions d’un IPN

Pour calculer les bonnes dimensions pour votre IPN, il faut d’abord définir le poids à supporter. Cette étape est indispensable pour choisir l’IPN adapté à vos travaux, celui qui sera en capacité de supporter la charge en toute sécurité. Il est recommandé de s’adresser à un professionnel.

Les démarches pour l’ouverture d’un mur porteur

L’ouverture d’un mur porteur, préalable à la pose d’un IPN, peut requérir plusieurs démarches afin d’obtenir les autorisations pour effectuer vos travaux. Voici les différents cas de figure :

  • Dans une maison, la pose d’un IPN pour l’ouverture d’un mur porteur demande simplement le dépôt d’une déclaration de travaux auprès des services de l’urbanisme. La déclaration est obligatoire uniquement lorsque les rénovations sont visibles de l’extérieur, comme lors de l’installation d’une porte ou d’une fenêtre.
  • Dans un appartement et plus précisément dans une copropriété, l’ouverture d’un mur porteur doit être votée par l’ensemble des propriétaires. Vous devez donc constituer un dossier que vous allez défendre lors de l’assemblée. Ce dernier doit contenir les plans de l’architecte, le devis de l’entreprise en charge des travaux et le rapport du bureau d’études techniques.
  • L’ouverture d’un mur mitoyen demande plus de démarches. Vous devez faire appel à un huissier qui réalisera un état des lieux contradictoire pour recenser les éventuels dommages déjà créés sur le mur et alentour. Cela afin que vos voisins ne se retournent pas contre vous pour d’éventuels dégâts antérieurs au chantier.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

En résumé : 4 conseils pour poser un IPN au bon prix

Pour conclure, voici une liste de 4 conseils pour poser un IPN au bon prix :

  1. Pensez à vous renseigner sur les démarches administratives relatives à vos travaux, et notamment à l’ouverture d’un mur porteur.
  2. Avant même d’entreprendre les travaux de construction ou de rénovation et de procéder à la pose d’un IPN, il est préférable de faire appel à un bureau d’études techniquespour connaître la taille, la matière et surtout le type d’IPN à utiliser.
  3. Pour vos travaux, faites appel à un professionnel. L’ouverture d’un mur porteur et l’installation d’un IPN sont des travaux complexes et risqués.
  4. Demandez plusieurs devis afin d’avoir le choix et de comparer les prix et les solutions qui s’offrent à vous. C’est aussi un excellent moyen de chiffrer les frais annexes comme la pose d’une fenêtre ou la démolition d’un mur porteur.
À lire aussi :
    Jo

    Bonjour
    Dans quel cas doit-on installer des poteaux verticaux en plus de l’ipn ? Est-ce que cela représente un travail et un surcoût important?
    Merci pour votre réponse

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Tout projet lié à la pose d’un IPN doit passer par un Bureau d’Études Techniques. Ces spécialistes sont les seuls à pouvoir préciser la taille des poteaux et le déroulement de l’installation.

    Bonne continuation !

    Répondre
    SNGUESS

    Bonjour,

    Dans ma maison 1930, j’ai une cloison en brique que je soupçonne d’être devenue semi porteuse.
    Je souhaiterais la faire déposer. elle ne fait que 1M50 de long. Un IPN est-il nécessaire?
    Merci par avance.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour toute question relative à une ouverture de mur potentiellement porteur, il faut faire réaliser une étude par un BET certifié. Sans ce type d’étude, on ne peut pas donner d’avis quant à la solidité structurelle du bâti.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Lasnier

    Bonsoir, nous souhaitons agrandir notre maison et casser un mur porteur qui se situe au niveau d’une poutre BA. Nous avons eu 2 avis de maçon : le premier souhaite casser le mur et soutenir cette poutre BA par un ipn, et le 2eme nous dit qu’il pense que ce n’est pas raisonnable et ne veut pas toucher à ce mur qui se situe sous cette poutre BA. Qu’en pensez Vous? Merci pour votre réponse car nous sommes complètement Perdu!!

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Les questions relatives aux murs porteurs sont toujours épineuses, même pour nous. Il nous est en effet très difficile de donner une opinion sans visite du chantier et sans inspection des éléments. Pour en avoir le coeur net, vous disposez d’une solution toute désignée : le BET ou le cabinet d’architecture. Ces spécialistes seront à même de vous donner une réponse définitive argumentée et sécurisée. Dans tousles cas, n’oubliez qu’un maçon, même très expérimenté, n’est pas à même de déterminer la possibilité ou non de l’ouverture d’un mur porteur.

    Bonne continuation !

    Répondre
    jimmy

    Bonjours je vient d’achete ma maison une 1930 et je voudrais fair une ouverture de 3m50 sur un pignon de 35 centimètres de large sachant que le reste du pignion fait plus de 10 mètres de haut ( 2 étages ) quelle ipn me conseillerai vous merci

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Les travaux liés aux IPN sont très demandés et particulièrement réglementés. La sécurité d’un bâtiment et de ses habitants est bien souvent tributaire des IPN installés. C’est pourquoi nous invitons toujours les particuliers avides de renseignements à se rapprocher d’un cabinet d’architecte ou d’un BET pour préciser ce genre de projet.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Antoine

    Bonjour,

    Nous souhaitons casser un mur porteur. Nous avons fait faire étude de faisabilité par un architecte et note de calcul par un ingénieur qualifié.
    L’étude de l’architecte propose un coffrage en placo anti feu autour des ipn. Savez-vous si cela est obligatoire, car nous souhaitons conserver l’aspect métallique des ipn.

    Merci pour votre retour

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Voilà une question qui n’est pas du tout facile à appréhender. L’acier des IPN perd en effet ses propriétés techniques à partir d’environ 500°C (ce qui est atteint plus vite qu’on ne le croit). En cas d’incendie, l’IPN ainsi chauffé ne sera plus efficace et ne pourra plus supporté la charge souhaitée. Selon que votre cas concerne une maison ou un appartement les raisons de ce coffrage anti-feu peut être variées.
    Dans l’idéal contactez votre architecte et demandez-lui les raisons qui motivent précisément la pose d’un coffrage anti-feu. Vous serez ainsi à même de déterminer si ce coffrage peut être éviter ou s’il est obligatoire pour des raisons de sécurité.

    Bonne continuation!

    Répondre
    Marion A.

    Bonjour,
    Nous venons de faire poser un IPN par un professionnel pour l’ouverture de notre cuisine, mais celui-ci dépasse seulement de quelques centimètres sur les deux murs adjacents. Mon mari est inquiet pour la solidité du dispositif, car nous avons entendu dire que l’IPN doit reposer sur une vingtaine de centimètres au moins, de chaque côté. Qu’en pensez-vous…?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    La pose d’un IPN est toujours un projet délicat où la moindre erreur peut avoir de graves conséquences. Si vous avez le moindre doute faite revenir le professionnel engagé, son supérieur ou demander carrément l’avis d’un concurrent.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Nathalie L

    Nous venons de découvrir que l’IPN posée il y a 18 mois ne fait pas 15×20 comme prévu mais 7,5. Pour info le mur porteur abattu faisait 4,80 de long avec 3m de hauteur sous plafond, épaisseur du mur environ 26cm. Savez vous quels sont nos recours et qu’elle est la meilleure solution : remplacer l’IPN trop faible, la doubler ??? Quels sont les points de vigilance ? La maison est composée d’un sous sol total séminaire enterré, riez de chaussée, un étage, des combles aménagés. Merci pour votre réponse

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour vos travaux d’IPN, ne prenez aucun risque. En premier lieu confrontez le professionnel à la réalité des travaux effectués et l’IPN utilisé. Si vous n’arrivez à aucune entente, il faudra avoir recours à un architecte et engager des poursuites légales.

    Bonne continuation.

    Répondre
    Abdelaziz

    Si j’ai bien compris la pose est de 4500 € mais quel est le prix de l’IPN pour les dimensions mentionnées
    Merci pour votre réponse

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,
    Nous ne disposons plus des détails concernant ce devis, mais nous pensons que l’IPN, devait très probablement coûter entre 200€ et 400€. Quoiqu’il en soit, pour un projet IPN,il faut toujours faire réaliser plusieurs devis car les prix fluctuent très facilement selon de très nombreux facteurs.

    Bonne continuation!

    Répondre
    Vincent

    Bonjour

    J’ai une question au sujet d’un éventuel mur porteur mais je ne sais si vous pouvez me donner une réponse’
    Nous avons un mur chez nous que nous aimerions abattre, c’est un mur de séparation dans la cuisine mesurant pas plus de 1,50 de long et pas plus épais de 10-11cm. Selon vous est ce ou non un mur porteur ? Vous faut il plus d’informations afin d’apporter une réponse ?

    Merci d’avance

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    On n’inspecte pas un mur potentiellement porteur si simplement! Faites impérativement appel à un professionnel, qui saura rendre un verdict officiel et compétent.

    Bonne continuation!

    Répondre
    RITTER

    Bonjour,
    Je viens de faire l’acquisition d’un appartement de 70m2 à CHARENTON LE PONT.
    Afin d’optimiser l’espace, je pensais éventuellement à abattre le mur porteur séparant le séjour de la cuisine (240cm). Dans cette éventualité, je dois présenter au syndic de l’immeuble une étude par architecte dplg ou ingénieur de structures.
    L’ingénieur de structure évalue t-il la faisabilité de la chose?
    Ensuite, quelles sont les étapes suivantes afin de pouvoir finaliser ce projet?
    Quels sont les coûts d’une étude par ingénieur de structure et l’abattage du mur par un professionnel avec enlèvement des gravats et pose d’un IPN?
    i .

    Vous remerciant de votre retour

    Cordialement

    Bruce RITTER

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Généralement un architecte évalue la faisabilité de la chose et l’ingénieur de structure (ou ingénieur BET) réalise les opérations mathématiques pour déterminer comment mener à bien l’opération. Votre cabinet d’architecture dispose très certainement d’un ingénieur structure.
    Ce type de projete st trop important et engage trop de responsabilité pour être traité à la légère. Seul un cabinet d’architecte sera à même de vous proposer la marche à suivre, les prix et toutes les conditions afférentes. Nous vous invitons donc à demander un devis auprès d’un architecte.

    Bonne continuation!

    Répondre
    TT

    Bonjour,

    Désolé si la question a déjà été posée mais est ce qu’il faut l’intervention (obligatoire) d’un architecte ou d’un bureau d’étude pour la pose d’un IPN ?
    Que vaut une garantie décennale dans le cas de faillite de l’entreprise qui a posée l’IPN ? relais par un autre organisme ? assurance ? etc…

    Merci
    TT

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour installer un IPN, donc probablement en remplacement d’un mur porteur, une étude d’architecte et l’aval du BET sont indispensables. Commencez par une demande de devis qui vous proposera une idée du coût et ensuite intéressez-vous aux éléments légaux.
    Bonne continuation!

    Répondre
    amélie

    Bonjour,
    je ne sais pas si la question a déjà été posée, mais est-il possible de poser un IPN dans un appartement (étage 5 sur 7), dans la mesure où je suppose que le poids à supporter est supérieur par rapport à une maison?
    Merci par avance

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,
    Poser un IPN et toucher à un mur porteur ne se fait pas sans autorisation, surtout en copropriété. Demandez plusieurs devis, faites réaliser une inspection sur place et vous aurez un dossier suffisant pour estimer la faisabilité de votre projet.
    Bonne continuation!

    Répondre
    Fabrice

    Bonjour nous avons fini de realiser nos travaux et avons casser des murs non porteur en briques. Maintenant une fois a letage en dalle de bois sur solives juste le faite de sautiller fait bien bouger notre plafond tout juste renover en placo de 5mm. Comment solidifier en dessous?

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Tout d’abord le placo de 5mm n’existe pas, le plus fin est généralement de 9.5mm, avec quelques rares exceptions à 6mm. Ensuite, votre solivage n’est peut-être pas aux normes. Faites intervenir un professionnel pour obtenir un avis de spécialiste et le cas échéant un devis pour effectuer les réparations.
    Bonne continuation

    Répondre
    Pales

    Fausse réponse plaques existantes :
    Ba 6mm. (Minimum)
    Ba 10mm
    9mm n existe pas

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Effectivement le 6mm existe pour des cas très spéciaux, merci de le signaler, même si dans le contexte évoqué, ce type de plaques ne serait absolument conseillé. Le 6mm est généralement utilisé en raison de sa flexibilité et de ses capacités de cintrage, avec ou sans doublage pour rattraper une épaisseur traditionnelle.
    En revanche, sachez que les plaques que l’on nomme couramment 10 sur les chantiers ne disposent pas d’une épaisseur réelle de 10mm. Leur corps possède en effet une épaisseur de 9.5mm, avec dépassement jusqu’à 10mm uniquement pour les parties arrondies de la plaque, comme signalé sur le site du frabricant français que nous connaissons tous.

    Merci pour votre vigilance !

    Répondre
    Cédric

    Bonjour
    Je souhaite faire un ouverture de 4 mètres sur un mur porteur (en béton vibré)
    On m’a fait un devis pour poser un IPN.
    le maçon veux le faire reposer sur 10cm de chaque coté (il restera 50cm entre la fin de l’IPN et la fin du mur) est ce sufisant?
    Merci

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Si vous avez un doute quant à la fiabilité d’un devis, le meilleur moyen de vous tranquilliser et d’en obtenir quelques autres. Dans votre cas, il semble important de faire appel à un maître d’œuvre compétent qui saura effectuer les travaux en rapport avec le cahier des charges.
    Bonne continuation

    Répondre
    Thebault

    Bonjour,

    Nous sommes entrain de voir pour acheter une maison des années 80. Nous voudrions ouvrir la partie salon cuisine sur une longueur de six mètres mur en brique sur une hauteur de 2m50. Je sais que c’est faisable mais la problématique c’est que ce mur est au milieu de la maison et supporte 2 dalles de beton. Premier étage aménagé et le second a aménagé. Malgré ce poids est ce possible de mettre un ipn avec en plus pilier si nécessaire.

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Pour toute question relative à l’ouverture d’un mur, qu’il soit porteur ou non, il faut impérativement demander une inspection par un professionnel spécialisé. Ce genre de travaux ne pas absolument pas se faire au jugé, car la sécurité de tout le bâtiment est mise en jeu. Faites réaliser quelques devis avec visite des lieux et vous saurez comment manœuvrer votre projet.
    Bonne continuation!

    Répondre
    bacara

    Bonjour Thebault,
    avez vous réalisé votre projet de pilier et ouvrir le mu porteur ?
    Nous avons la même problématique aujourd’hui.
    merci à vous
    Cdt

    Répondre
    CAMILLE

    Bonjour, nous avons une projet d’agrandir notre salon (en supprimant une partie du garage) en cassant le mur porteur qui sépare le salon et le garage.
    La sté qui doit faire les travaux me propose de créer une ouverture (hauteur 2.5 m x largeur 4.15 m) et mettre un linteau métallique HEB 200 avec seuil en béton coulé sur place.
    Ma question : est-ce que le seuil en béton coulé sur les côtés est suffisant/costaud ?
    Ne vaudrait-il pas mettre aussi des HEB sur les côtés pour la solidité ?

    Merci par avance pour votre réponse.

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Il est difficile de répondre à votre question sans voir le chantier et sans réaliser une étude approfondie. Si vous avez des doutes quant aux devis dont vous disposez, l’idéal est de demander l’avis d’un autre professionnel.
    Bonne continuation!

    Répondre
    Marine

    Bonjour,

    Nous souhaitons réaliser le même type de travaux que vous. Pouvez-vous me dire à combien vous a couté l’ouverture entre le salon et le garage?

    Merci par avance pour votre réponse,

    Répondre
    MEHDI

    bonjour

    Comment reconnait-on un mur porteur ?, car je voudrai supprimer le mur qui sépare la cuisine de la salle a manger. L’epaisseur du mur n’est pas épaisse, je pense que c’est du parpin de 10 et quand on frappe dessus il ne sonne pas plein. je suis un peu perdu car je n’y connait rien, merci,

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Reconnaitre un mur porteur demande des connaissances en maçonnerie, faites appel à un professionnel pour disposer d’un avis sûr.
    Bonne continuation!

    Répondre
    Negozio

    Bonjour, j’aimerais mettre un jacuzzi sur ma terrasse façonnée comme un plancher traditionnel. J’aimerais renforcer en-dessous qui est un garage avec deux ipn.peut on me dire si tout d’abord il est nécessaire de mettre des ipn le jacuzzi contenant environ 1300litres d’eau.merci

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Difficile de vous répondre, car les IPN peuvent offrir différentes capacités de charge en fonction de leur section, de leur qualité ou encore de leur matériau. Avant de faire installer votre jacuzzi de 1300litres (donc potentiellement 1,3T sans compter le poids de la structure de la terrasse, des utilisateurs, et des marges de sécurité), vous devez impérativement faire réaliser une inspection par un professionnel. Le cas échéant il faudra ajouter d’autres IPN sous votre terrasse.
    Bonne continuation.

    Répondre
    raja

    bonsoir.
    je viens d’acheter un appartement où il y’a le chauffage par le sol.
    je désire monter une cloison pour séparer deux pièces. l’emplacement de la cloison est telle que : à l’extrémité gauche j’ai un mur en brique et à l’extrémité droite des portes fenêtres en aluminium.
    afin de pouvoir monter la cloison sans fixation par des vis, je désire fixer une poutre verticale (du côté où il y’a la porte fenêtre).
    est ce que cette solution me permet de monter ma cloison en toute sécurité et est qu’il est possible de fixer la poutre verticalement sans viser ni au sol ni au plafond ?
    (la cloison doit supporter une porte coulissante)
    merci d’avance.

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Votre projet est délicat et sans avoir vu les plans (électricité et chauffage) il est impossible de dire si vous pourrez fixer une cloison à l’emplacement prévu. Si vous ne disposez d’aucun plan, il faudra faire réaliser un examen poussé pour repérer les gaines et conduites sous béton. D’autre part, une porte coulissante se fixe, impérativement, soit au plafond soit sur la cloison, si cette dernière est au préalable fixée au plafond. Ensuite, la longueur de la futur cloison et ses matériaux entraineront plus ou moins de possibilités. Dans votre cas il est largement conseillé de faire appel à un professionnel pour estimer la faisabilité des travaux.
    Bonne continuation.

    Répondre
    Sannana

    Bonjour,

    Nous avions comme projet de casser un mur porteur de 3m environ entre la cuisine et la salle à manger. Afin d’éviter la poutre sur laquelle devait poser l’IPN, nous avons souhaité prolonger l’IPN dans le couloir ce qui nous fait un total de 4m25. Le mur porteur traverse tout le milieu de la maison (mur porteur extérieur- mur porteur cuisine puis poutre b.a au niveau du couloir puis mur porteur chambre-mur porteur extérieur).

    Le maçon nous a réalisé la moitié des travaux en posant un IPN de 3m reposant sur 10 cm de parpaing creux de notre ancien mur de cuisine (la poutre gênante dont on voulait pas).

    Question 1: Est ce que l’IPN va tenir avec la poutre de parpaing? Tout en sachant qu’elle est soudée de part et d’autres en haut au mur porteur extérieur et à la poutre b.a du couloir (je ne sais pas sur quelle profondeur??).

    Question 2: Est ce qu’on peut rajouter maintenant l’IPN du couloir et la souder à celle mise en place tout en enlevant la poutre support en parpaing qui nous gêne?

    J’espère avoir été claire et merci d’avance pour votre réponse.

    Cordialement,

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Difficile de répondre à votre question sans voir le chantier, car tout ceci engage une intégrité structurelle qui est importante pour votre maison et votre sécurité. Pour vous tranquilliser, faites inspecter les travaux par un autre professionnel, ou carrément par un architecte spécialiste de genre d’opération.
    Quand à votre question de soudure IPN, il n’est jamais conseillé de souder un IPN sans installer un support exactement sous la soudure. Comprenez que votre soudure serait le point faible de votre longueur d’IPN et qu’elle devrait donc être soutenue par un pilier. Quitte à faire venir un spécialiste pour inspecter vos travaux, demandez-lui également pour votre soudure.
    Cordialement

    Répondre
    Paul

    Bonjour, je souhaiterai savoir s’il y a un risque dans le temps par rapport au sens de pose d’un fer IPN.
    J’ai fait appel à un professionnel qui m’a fait une ouverture entre mon salon et ma SàM Et il a posé son fer sur le côté. C’est à dire que le « i » est couché.
    L’artisan me dit que ce n’est pas grave et que ça va tenir. En sachant qu’il y a un mur au dessus et la toiture.
    Pourriez vous me dire si cela est dangereux et qu’il faut modifier ou ça va tenir. La longueur de l’ouverture est de 3,20m avec une reprise dans les mur de 15cm environ.

    Merci

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour Paul,
    Difficile de vous répondre sans avoir vu le chantier et surtout sans l’intervention d’un spécialiste pour calculer les charges et contraintes. Sachez également que puisque votre charge est verticale (toiture et étage), l’IPN doit être placé de cette manière « I », la pose en « H » n’est jamais conseillée, car la résistance d’un IPN est justement fondée sur les rapports de forces présentés par « I ».
    Dans le doute, demandez des devis auprès d’autres professionnels.
    En espérant vous avoir aidé.
    Bonne continuation.

    Répondre
    LAUER

    Bonjour,
    Nous souhaiterions casser un mur porteur de 7 mètres. Pouvez-vous nous dire combien de grosseur de piliers faut-il conserver aux 2 extrémités et qu’elle grosseur d’IPN faut-il sachant qu’il y a un étage et des combles aménagés . Il y aurait 1 mur à l’extérieur et l’autre pilier serait à l’intérieur de la maison.
    Pouvez-vous nous dire quel PN choisir et de quelle dimension le faut-il?

    Merci par avance pour votre réponse,

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Merci pour votre question, elle est en effet très intéressante, 7m de mur porteur à casser, IPN à implémenter, avec sans doutes des piliers car la flèche est longue…. Un beau projet!
    Cependant, le remplacement d’un mur porteur n’est pas une affaire à traiter sans précaution, il en va de l’intégrité structurelle de votre construction.
    Nous vous invitons à remplir minutieusement une demande de devis sur le site. L’estimation que vous choisirez devra également être impérativement suivie d’une inspection sur place avec le professionnel.
    Un bon conseil : ne vous pressez pas et faites des visites avec plusieurs professionnels différents, vous serez alors certain de disposer d’une bonne sécurité pour votre habitation.
    Bonne chance pour votre projet!

    Répondre
    Kim

    Bonjour, j’ aimerais savoir combien pourrais me coûter une structure en IPN de 200 pour faire une mezzanine au dessus d’un escalier d’une cave humide, tout en sachant que je peux vous fournir les cotes, le projet c’est de créer un couchage d appoint (160×200) et un rangement de 40cm de profondeur, ce qui fait un cadre avec renfort de 160×240. Voila déjà une estimation de la structure du châssis, pour la hauteur je peux vous donner les côtes par la suite, merci.
    Cordialement

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour Kim,
    Pour toute demande de chiffrage merci d’utiliser le formulaire de devis ci-dessus, en détaillant votre projet comme dans votre commentaire, et plusieurs artisans de votre région vous enverront rapidement une estimation précise de vos travaux.

    Répondre
    Edy

    Bonjour,

    J’ai un projet de tomber un mur porteur dans un appartement parisien (3eme étage sur 4). La pièce concernée a un pan de mur exposé côté rue (exposé Sud).

    L’étude est bien avancée (accord AG copro ok, étude BET ok) et je me pose la question suivante : en appartement est-il nécessaire d’utiliser des fers traités/galvanisés?

    Ce type de traitement est-il vivement recommandé dans tous les cas ou plus particulièrement sur les projets en extérieur ou soumis à une forte humidité ?

    Le surcoût global (dans mon cas) de fers galvanisés est assez dimensionnant.

    Merci d’avance pour vos retours

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,

    Les IPN galvanisés sont nécessaire aux projets soumis à la corrosion (extérieur ou forte humidité comme vous le précisez). Étant donné le surcoût élevé, ce type d’IPN n’est utilisé que dans les cas où ses caractéristiques sont nécessaire.

    Pour la pose d’un IPN en appartement, comme c’est le cas pour votre projet, nous ne voyons pas l’intérêt d’un tel coût supplémentaire.

    En espérant vous avoir guidé dans vos travaux.

    Répondre
    Biheul

    J’aimerais savoir quel est le budget pour ouvrir un mur porteur en pierre dans une ancienne maison sur 1 mètre de largeur et 50 à 60 cm d’épaisseur ? Merci

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,

    Comme précisé dans notre article, il est très difficile d’estimer le coût d’ouverture d’un mur porteur sans voir le chantier et connaitre les spécificités de celui-ci. La pose d’un IPN ou la démolition d’un mur porteur est un travaux qui nécessite une attention particulière car plusieurs facteurs importants rentrent en jeu.

    Pour estimer votre projet au mieux, nous vous conseillons de demander la visite d’un professionnel via le formulaire ci-dessus, celui-ci est nommé « IPN » mais il correspond également à une demande d’ouverture de mur porteur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .