Quel est le prix d’un IPN ?

Par Sylvain ZaffiniPictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’un IPN est de 27€/ml en moyenne, avec une fourchette comprise entre 12€ et 65/ml hors installation. Par exemple, le tarif d’un IPN acier de 100 varie de 12€ à 25€/ml, tandis que le coût d’un IPN bois de 240 est compris entre 9€ et 15€/ml.

Matériaux d'IPNDimensions standards (en mm)Prix moyen au ml (hors pose)
Acier100x5012€ à 25€
Acier120x5815€ à 30€
Acier180x8230€ à 55€
Acier200x9035€ à 65€
Bois160x608€ à 12€
Bois240x609€ à 15€
Bois360x9015€ à 25€
Alu-250€ à 600€
Galvanisé-100€ à 300€
Verre-100€ à 400€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le type et la longueur sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet d’IPN. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • Section.
  • Format.
  • Traitement.
  • Charge à supporter.
  • Configuration de pose.

Estimez le prix de pose de votre IPN à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Ouverture d’un mur porteur, installation d’une fenêtre ou encore création d’une terrasse : de nombreux travaux de rénovation intérieure ou extérieure peuvent nécessiter la pose d’un IPN. Ce type de poutre résistante, capable de remplacer un mur porteur, s’utilise également en inspiration déco. On l’appelle IPN, mais aussi IPE, HEA ou HEB selon son profil.

Prix d'un IPN par matériau

La poutre IPN remplace ou complète un mur porteur et doit être capable de supporter un certain poids. Il est donc essentiel de bien préparer le projet en amont afin de choisir le produit le plus adapté à sa destination, tout en restant dans un budget maîtrisé.

Les poutres IPN se déclinent dans différents matériaux qui présentent chacun des caractéristiques différentes :

  • Résistance mécanique à la charge.
  • Durabilité.
  • Maniabilité.
  • Esthétique.

Prix d'un IPN acier

Le prix d’un IPN en acier varie entre 12€ et 65€/ml (hors pose).

Les IPN en acier sont les plus couramment utilisés. Ils se déclinent en plusieurs dimensions standards sur le marché, ce qui fait nettement baisser leur coût par rapport aux autres matériaux.

Particulièrement résistantes, ces poutres en acier font preuve d’une excellente durabilité et sont capables de supporter des poids importants. Cela en fait un produit de choix pour remplacer un mur porteur pendant des travaux.

En rénovation intérieure, ces poutres se dissimulent facilement à l’aide d’un coup de peinture, d’un habillage ou d’un coffrage. L’IPN en acier peut aussi rester apparent et apporter une touche industrielle à la déco.

Prix d’un IPN acier

Cependant, les poutres IPN en acier sont sensibles à la corrosion. Elles ne peuvent donc pas être placées dans un milieu humide, surtout si elles doivent rester apparentes. Dans tous les cas, il sera préférable de les peindre ou de leur fournir un habillage décoratif.

Leur tarif est variable et dépend de leur épaisseur et de leurs dimensions.

Prix d'un IPN bois

Le prix d’un IPN en bois est compris entre 8€ et 25€/ml (hors pose).

Les poutres IPN en bois ne possèdent pas les mêmes propriétés que celles en métaux et supportent des charges moins lourdes.

Leur faible coût en fait des produits particulièrement utilisés comme supports provisoires pour ouvrir un mur ou installer une porte.

Néanmoins esthétiques, elles sont appréciées pour leur aspect chaleureux et peuvent s’utiliser pour maintenir un plancher, soutenir une toiture dans un logement de type chalet ou pour souligner une décoration traditionnelle.

En pose définitive, la poutre bois nécessite un traitement de protection et d’isolation.

Le coût de la poutre IPN en bois décroît souvent en fonction de la quantité d’IPN, de son utilisation finale et de ses dimensions. Elle est disponible dans plusieurs dimensions standards.

Prix d'un IPN alu

Le tarif d’un IPN en alu se situe entre 250€ et 600€/ml (hors pose).

Tout comme son homologue en acier, la poutre IPN en alu peut supporter une lourde charge.

Cependant, les modèles alu sont plébiscités pour leur légèreté qui les rend pratiques à manier et donc à installer. Ils sont recommandés dans le cas de mise en place délicate ou d’accès difficile (en étage, par exemple).

Le coût élevé d’une poutre IPN en aluminium en fait un produit assez rarement utilisé, donc difficile à trouver sur le marché.

Prix d'un IPN acier galvanisé

Le prix d’un IPN en acier galvanisé est compris entre 100€ et 300€/ml (hors pose).

L’IPN en acier galvanisé présente les mêmes caractéristiques mécaniques que l’IPN en acier ordinaire. Particulièrement durable et capable de supporter des poids conséquents, cette poutre est très appréciée pour sa solidité.

La galvanisation est un traitement anticorrosion. De fait, l’IPN en acier galvanisé peut être installé en milieu humide, et notamment à l’extérieur, sans craindre l’apparition de rouille.

C’est ce traitement qui influe sur le prix de ce type de poutre en comparaison de l’IPN en acier non traité.

Prix d'un IPN verre

Le prix d’un IPN en verre va de 100€ à 400€/ml (hors pose).

Arrivés plus récemment sur le marché et encore relativement rares, les IPN en verre, fibres de verre ou composite, étonnent mais représentent une solution intéressante selon la configuration de votre projet.

En effet, ces IPN transparents disposent d’un avantage sérieux sur le plan esthétique. Contrairement à tous les autres types d’IPN, ces poutres laissent passer la lumière. Cela en fait un choix idéal dans le cas de travaux de véranda, toit vitré ou abri de terrasse.

Les poutres en verre sont donc choisies pour leur aspect décoratif, et ne sont pas utilisées de façon provisoire pour un chantier.

Leur tarif varie selon la taille, le poids et la quantité commandée.

Tarif d'un IPN au ml selon les profils

ProfilPrix moyen au ml (hors pose)Caractéristiques
IPN12€ à 65€Poutrelle en I à ailes inclinées
IPE15€ à 85€Poutrelle en I à ailes parallèles
HEA20€ à 90€Poutrelle en H de section presque carrée
HEB25€ à 110€Poutrelle en H de section presque carrée épaisseur renforcée

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (Poutrelles acier).

Prix d'un IPN (« I » à Profil Normal)

Le prix d’un IPN acier varie de 12€ à 65€/ml, selon ses dimensions.

La poutrelle IPN possède une forme de I avec des ailes inclinées vers l’âme de la poutre. Elle s’utilise verticalement, en servant de support lors de l’ouverture d’un mur par exemple.

Mais, ces poutres peut aussi être utilisées à l’horizontale comme solive de plancher, panne de toiture pour soutenir un plancher.

Tarif d'un IPE (« I » à Profil Européen)

Le prix d’un IPN est compris entre 15€ et 85€/ml.

La poutrelle surnommée IPE se caractérise par une forme en I avec des ailes parallèles. La poutre IPE s’utilise aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale.

Ainsi, elle sera parfaite pour la création d’une charpente métallique, la mise en place de poutres d’ossature, la création d’un linteau de soutènement ou encore la construction d’un appui pour dalle.

Prix d'un HEA

Le prix d’un HEA varie de 20€ à 90€/ml.

La poutrelle HEA est une poutre en acier avec une section en forme de H presque carrée. Ce type de poutre en forme de H s’utilise dans le cadre d’une réalisation de dalles à charges lourdes, le renfort d’un mur, la fixation d’un mur et l’encastrement de dalles.

Il est aussi possible d’utiliser ce type de poutre comme poteau dans un bâtiment à étages.

Tarif d'un HEB

Le tarif d’achat d’un HEB va de 25€ à 110€/ml.

Les poutrelles HEB sont constituées d’acier et possèdent une section presque carrée. Sur les poutres en acier HEB, l’épaisseur est renforcée.

L’utilisation d’une poutre HEB est similaire à la poutre HEA, mais elle est aussi souvent utilisée pour créer des murets.

Bon à savoir, les profils en I sont plus hauts que larges, pour une meilleure résistance à la flexion tandis que les profils en H sont aussi hauts que larges pour une meilleure résistance à la compression.

Pose d'un IPN : l'intervention d'un professionnel

Déroulement de la pose : Calculs et techniques

Examen du bureau d’études techniques

Lorsque vous prenez la décision de faire appel à des professionnels pour réaliser la pose d’un IPN dans votre logement, vous faites le choix de la sécurité et de la pérennité. Commencez notamment par faire appel à un Bureau d’Études Techniques (BET) spécialisé dans le secteur du bâtiment. Concrètement, le BET examine le projet et réalise des calculs pour vous aider à déterminer la solution adéquate pour vos travaux, voire pour vérifier la viabilité de votre projet. Si le projet est jugé possible, le bureau d’études pourra vous indiquer le type de poutre le plus adapté. Son expertise sera communiquée à l’équipe de maîtrise d’œuvre ou au maître d’ouvrage.

Poutres et piliers

Une des techniques de pose d’un IPN consiste à le faire reposer sur des poutres ou des piliers. Ces éléments sont ensuite scellés au mur à l’aide d’un mortier ou d’un scellement chimique. Avant d’entreprendre le scellement, on vérifiera si la poutre est de niveau et si elle tient bien sur les supports.

Fixation d’un IPN

La fixation d’un IPN se fait par différents moyens qui dépendent des caractéristiques techniques du bâtiment. Les poutres peuvent être fixés par un linteau, du mortier ou encore à l’aide d’un scellement chimique.

Pose d’un IPN : l’intervention d’un professionnel

Prix de pose d'un IPN : Coût de la main-d'œuvre

Sur un devis d’IPN, le coût de la main-d’œuvre d’un maçon est compris entre 45€/h et 70€/h.

La pose d’un IPN est une manœuvre délicate, qui demande un véritable savoir-faire et de réelles compétences en bâtiment. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux. Celui-ci vous assurera une pose réussie, pérenne et sans danger, et vous pourrez bénéficier de sa garantie. Par ailleurs, les professionnels possèdent tout l’outillage nécessaire pour manœuvrer ces poutres en toute sécurité, déblayer les gravats, procéder à des ouvertures et autres.

En plus de poser votre IPN, l’artisan pourra aussi réaliser des travaux annexes comme l’ouverture dans un mur porteur ou les finitions.

Le tarif d’un IPN varie d’une entreprise à l’autre et dépend des caractéristiques de votre habitation.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet d’IPN, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Un projet d’IPN engage la sécurité du bâtit tout entier, aussi, il est très fortement recommandé de confier ce type de travaux à une entreprise spécialisée.

Exemples de devis IPN : Chiffrage standard

Devis IPN : Ouverture d'un mur porteur

Un couple de propriétaires souhaite procéder à l’ouverture d’un mur porteur pour agrandir la pièce de vie de leur maison. Ils ont commencé par faire appel à un bureau d’études techniques afin de connaître le type et la taille d’IPN à utiliser, et d’avoir une idée de devis pour leur IPN.

Le BET a conseillé la pose d’un IPN en acier de 5m. Les travaux ont demandé le coulage des piliers. De plus, les occupants voulaient également habiller les poutres afin de les intégrer à l’aménagement et la décoration de la pièce. L’ouverture du mur porteur entre la cuisine et la salle à manger a demandé un peu plus de temps puisque l’accès à ces pièces était difficile.

Le prix de la pose de l’IPN en acier est estimé à 6 000€.

Devis IPN : Création d'un plancher

La restauration totale d’une maison en pierres demandant la pose de deux IPN en acier pour la création d’un plancher a nécessité environ 4 000€.

Avant de demander un devis IPN, les propriétaires ont fait appel à un bureau d’études techniques qui leur a fourni les dimensions et le nombre d’IPN nécessaires à la rénovation de leur demeure. Le BET a conseillé la pose de deux IPN en acier, de 8m chacun.

Les coûts annexes à la pose d'un IPN

  • Ouverture de mur porteur : L’ouverture d’un mur porteur est une des principales raisons de poser un IPN. La simple démolition d’un mur peut en effet permettre de décloisonner complètement les espaces et d’augmenter la luminosité. Le prix d’une ouverture de mur porteur sera fonction de la complexité du projet et de la simplicité d’accès au chantier.
  • Pose d’une fenêtre : La pose d’une fenêtre peut requérir l’installation d’un IPN, notamment si l’ouverture se fait sur un mur porteur. Le prix de la fenêtre dépendra ensuite du modèle choisi.
  • Construction d’un plancher : Il arrive qu’un plancher, par exemple dans le cas d’une mezzanine, repose sur un IPN. La construction d’un plancher nécessitant plusieurs étapes de construction supplémentaires, le prix global peut alors atteindre des montants assez importants.
  • Création d’une terrasse : La pose d’un IPN peut être nécessaire dans le cadre de la création d’une terrasse, qui doit rester à niveau pour être confortable et utilisée en toute sécurité. L’IPN renforce la terrasse et supporte le poids du revêtement de sol, des occupants et le cas échéant du toit de terrasse.
  • Évacuation de gravats : Dès lors qu’il y a démolition se pose la question des gravats. L’enlèvement des gravats peut nécessiter la location d’une benne par exemple de 30m3. Si vous n’avez pas beaucoup de gravats à évacuer, vous pouvez aussi acheter des sacs à gravats d’une capacité de 1m3. Les interventions dans les étages demanderont aussi souvent la location d’une goulotte à gravats. À noter, les gravats doivent ensuite être acheminés à la déchetterie.

Types de poutres IPN en acier

Quelles sont les normes et réglementations à respecter ?

Calculer les dimensions d'un IPN

Pour calculer les bonnes dimensions pour votre IPN, il faut d’abord définir le poids à supporter. Cette étape est indispensable pour choisir l’IPN adapté à vos travaux, celui qui sera en capacité de supporter la charge en toute sécurité. Il est recommandé de s’adresser à un professionnel.

Les démarches pour l'ouverture d'un mur porteur

L’ouverture d’un mur porteur, préalable à la pose d’un IPN, peut requérir plusieurs démarches afin d’obtenir les autorisations pour effectuer vos travaux. Voici les différents cas de figure :

  • Dans une maison, la pose d’un IPN pour l’ouverture d’un mur porteur demande simplement le dépôt d’une déclaration de travaux auprès des services de l’urbanisme. La déclaration est obligatoire uniquement lorsque les rénovations sont visibles de l’extérieur, comme lors de l’installation d’une porte ou d’une fenêtre.
  • Dans un appartement et plus précisément dans une copropriété, l’ouverture d’un mur porteur doit être votée par l’ensemble des propriétaires. Vous devez donc constituer un dossier que vous allez défendre lors de l’assemblée. Ce dernier doit contenir les plans de l’architecte, le devis de l’entreprise en charge des travaux et le rapport du bureau d’études techniques.
  • L’ouverture d’un mur mitoyen demande plus de démarches. Vous devez faire appel à un huissier qui réalisera un état des lieux contradictoire pour recenser les éventuels dommages déjà créés sur le mur et alentour. Cela afin que vos voisins ne se retournent pas contre vous pour d’éventuels dégâts antérieurs au chantier.

FAQ

  • Quel est le prix d’un IPN ?

    Le prix d’un IPN varie de 12€ à 65€/ml selon le matériau.

  • Quelle charge peut supporter un IPN ?

    La charge que peut supporter un IPN n’est pas uniquement liée à sa section, mais elle dépend de très nombreux paramètres propres à chaque chantier. Une estimation générique est non seulement impossible mais potentiellement dangereuse.

  • Que veut dire IPN ?

    IPN signifie poutrelle in I à profil nominal, une poutre en forme de I dont les dimensions sont standardisées.

  • Combien coûte un IPN galvanisé ?

    Un IPN galvanisé coûte de 100€ à 300€/ml.

Combien votre pose d'IPN va-t-elle coûter ?