Quel est le prix du gros oeuvre d'une maison ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix du gros œuvre d’une maison varie de 750€ à 1 600€/m² pour une construction en parpaings et de 650€ à 1 300€/m² pour une structure ossature bois. Le coût du gros œuvre va de 600€ à 1 500€/m² pour une extension de maison et de 200€ à 400€/m² pour un garage en parpaings.

Type de gros œuvrePrix moyen au m² (avec construction)
Maison en parpaings750€ à 1 600€
Maison ossature bois650€ à 1 300€
Extension600€ à 1 500€
Garage200€ à 600€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors isolation).

Le type et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de gros œuvre. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • La nature du sol
  • L’élévation totale
  • Le type de toiture
  • La qualité des menuiseries
  • L’accès au terrain

Estimez le prix de construction de votre gors œuvre à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Le gros œuvre d’un bâtiment constitue un ensemble de travaux structurels qui participent à la stabilité et la bonne santé de l’édifice. Si le panel de travaux visés peut varier légèrement selon les constructeurs, on inclut systématiquement les fondations, les planchers, les élévations, la toiture et les menuiseries extérieures (hors porte de garage). Le gros œuvre est considéré comme terminé lorsque le bâtiment est hors d’eau et hors d’air, hermétique aux éléments.

Prix du gros œuvre selon les types

Le prix du gros œuvre d’une maison, mais également sa durée de réalisation (de 3 à 8 mois), dépend du mode constructif retenu. Si vous souhaitez estimer le coût de votre gros œuvre de maison avant de réaliser toute démarche, il faut commencer par envisager la nature de votre futur bâtiment. Voici une mise en perspective des possibilités qui sont le plus fréquemment retenues par les particuliers.

Prix du gros œuvre d'une maison en parpaing

Le parpaing est le matériau de construction le plus populaire en France, en raison de son faible coût d’achat, de sa facilité de mise en œuvre et de sa disponibilité. Le parpaing en béton est un matériau très résistant que l’on assemble à l’aide de mortier et qui s’intègre globalement dans un monde constructif axé sur le béton.

Sur terrain normal (pente de moins de 4%, pas de remblais, zone non sismique, etc.), la construction en parpaing béton est le plus souvent appuyée sur des fondations bétonnées classiques.

En France, la construction parpaing est le plus souvent complétée par une charpente fermette, dont les pièces standard et fabriquées en usines permettent de réduire les coûts significativement.

On note que le prix du gros œuvre d’une maison en parpaing ne comprend généralement pas le coût de l’enduit de façade, qui, bien qu’indispensable à l’imperméabilité des murs, est considéré comme élément de second œuvre.

Si vous souhaitez limiter le coût de votre gros œuvre, vous pouvez opter pour des menuiseries extérieures en PVC, à l’exception des baies vitrées, pour lesquelles le choix de l’alu est toujours recommandé.

Prix du gros œuvre d'une maison en parpaing

La durée de réalisation d’un gros œuvre en parpaing et béton est plus importante que celle d’autres modes constructifs car on doit impérativement prendre en compte (et respecter) les délais de durcissement du béton pour de nombreuses étapes. Pour les fondations il faut attendre environ 3 semaines, pour le dallage il faut compter 28 jours (DTU 26.2), soit 90% de résistance mécanique. Enfin, les murs peuvent recevoir la charpente entre 8 à 28 jours après leur élévation, selon qu’un adjuvant ait été utilisé et en fonction du mode d’ancrage de la charpente (scellement chimique ou scellement mécanique).

Une fois le gros œuvre terminé, on peut réaliser les chapes, et tous les éléments techniques du second œuvre.

Le prix du gros œuvre d’une maison en parpaing va de 750€ à 1 600€/m², selon l’importance du terrassement et la nature des fondations.

Prix du gros œuvre d'une maison en ossature bois

On estime que la construction bois représente de 9 à 10% du marché des maisons neuves, tandis que pour les extensions cette proportion grimpe à plus de 27%.

Contrairement au mode constructif précédent, l’ossature bois n’a pas recours au béton dans ses élévations et ses planchers intermédiaires. Il s’agit d’utiliser du bois et des produits issus de l’industrie forestière, en provenance d’Europe, ou encore mieux, de France.

L’ossature bois présente plusieurs avantages :

  • Un tarif de gros œuvre inférieur à celui du parpaing.
  • Un grand respect de l’environnement.
  • Très peu d’émissions de COV (Composés Organiques Volatiles).
  • Une grande rapidité de mise en œuvre.

En revanche, on recommande le recours à du béton afin de réaliser les fondations et la dalle, car l’ossature bois est sensible à l’humidité du terrain.

Le gros œuvre d’une maison en ossature bois est constitué des éléments classiques, pour lesquels de nombreux particuliers préfèrent investir dans des produits traditionnels, par exemple menuiseries extérieures en bois et charpente traditionnelle (même si ce n’est pas une nécessité).

On note que le revêtement de façade fait partie du gros œuvre pour les constructions ossature bois. En effet, contrairement aux maisons en parpaings qui sont hors d’eau et hors d’air sans revêtement de façade, les bâtiments en bois ne le sont pas. Les murs extérieurs d’une telle construction sont en effet creux, contreventés par des plaques d’OSB et protégés par un pare-pluie souple ou rigide. Si ce pare-pluie est efficace sous revêtement, il ne l’est pas très longtemps en exposition directe. On doit ainsi poser un revêtement rapidement (ainsi qu’une isolation extérieure) :

  • Bardage bois, composite ou métallique.
  • Enduit de façade sur isolant.

Enfin, sachez que le temps de réalisation du gros œuvre pour un bâtiment en bois est très rapide, le plus souvent de l’ordre de 1 à 2 mois, plus rarement jusqu’à 3 mois selon la surface et le nombre d’étages.

Le tarif du gros œuvre d’une maison ossature bois varie de 650€ à 1 300€/m².

Prix du gros œuvre d'une extension

Les extensions sont à la mode en France, elles permettent en effet de s’offrir le luxe d’un nouveau logement sans pour autant devoir en payer le prix. Une extension transforme en effet la morphologie du bâtiment existant tout entier et offre aux habitants une expérience tout à fait nouvelle.

De nombreux particuliers préfèrent opter pour une extension traditionnelle en parpaing, ne comprenant que le gros œuvre. Libre aux occupants d’équiper le nouvel espace par la suite, un projet bien plus abordable techniquement que l’autoconstruction.

Le prix d’une extension de maison au mètre carré est inférieur à celui d’une maison neuve du même mode constructif, car le terrassement est largement moins important, voire inexistant, les fondations sont plus simples à mettre en œuvre et l’ouvrage dans son ensemble est moins technique.

Comme mentionné précédemment, le revêtement de façade n’est pas inclus dans un gros œuvre en parpaing, mais il s’agit souvent d’un point important car le coloris doit correspondre à l’existant et les raccords doivent être soignés. Pour faciliter les travaux de second œuvre on peut ainsi choisir de poser un bardage.

Gardez à l’esprit que les travaux d’aménagement du bâtiment existant ne font pas partie des coûts du gros œuvre (hors ouverture d’un mur porteur) . Ces travaux doivent impérativement être considérés séparément, car leurs tarifs peuvent grimper très rapidement.

Le prix du gros œuvre d’une extension de maison est compris entre 600€ et 1 500€/m².

Prix d'un gros œuvre de garage

Un garage est une construction qui ne nécessite pas beaucoup plus que le gros œuvre pour être opérationnelle . En effet, pour des besoins basiques, un garage ne requiert qu’une dalle, des murs et une toiture. Les étapes éventuelles du second œuvre ne sont alors que des bonus, certes, très souhaitables, mais non nécessaires.

Le prix de construction d’un garage est ainsi généralement celui du gros œuvre avec quelques éléments supplémentaires, comme un circuit électrique et éventuellement une porte de garage. On ne doit pas inclure de menuiseries extérieures ou de charpente compliquée. Le plus souvent une charpente fermette, une petite fenêtre et une porte d’accès piétons sont les seuls éléments à prendre en compte, outre la dalle en béton et les murs en parpaing.

En outre, les fondations sont souvent plus simples et on ne doit pas spécialement se soucier de l’isolation des planchers. Les travaux sont donc rapides et abordables, dans la mesure où l’on ne planifie pas de transformer le garage en espace habitable dans un futur proche.

Le prix d’un gros œuvre d’un garage va de 200€ à 600€/m².

Coût du gros œuvre d'une maison selon les éléments

Si vous souhaitez mieux cerner le prix du gros œuvre de votre maison, vous pouvez considérer les éléments qui le composent et, le cas échéant, déterminer où des économies peuvent être réalisées.

Éléments de gros œuvreDétails des travauxPrix moyen
TerrassementDécapage - Creusement fondations
Vide sanitaire
70€ à 145€/m3
Tranchées pour gaines techniques15€ à 20€/ml
FondationsFondations simples90€ à 220€/m3
Fondations semi-profondes150€ à 500€/m3
Soubassement et dalle bétonVide sanitaire béton ou hérisson et dalle béton40€ à 210€/m3
ÉlévationsMurs en parpaings40€ à 60€/m²
CharpenteCharpente fermettes70€ à 120€/m²
CouvertureTuiles40€ à 90€/m²
Menuiseries extérieuresFenetres - Portes fenêtres
Baies vitrées
300€ à 3 000€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors isolation, construction traditionnelle).

  • Terrassement : Le terrassement est la première étape du gros œuvre réalisée sur le terrain. Il succède généralement à l’étude de sol, dont il concrétise les préconisations, et prépare le terrain à recevoir les fondations. Un terrassement est destiné à aplanir le terrain tout en réalisant les fouilles où seront coulées les fondations. Le prix d’un terrassement varie de 70€ à 145€/m3.
  • Viabilisation : Le terrassier réalise également la viabilisation, une intervention obligatoirement incluse dans le prix du gros œuvre. Il s’agit de préparer les raccordements du terrain aux réseaux publics, comme l’eau sanitaire, le tout-à-l’égout ou encore l’électricité. Le coût d’une viabilisation va de 15€ à 20€/ml pour les tranchées.
  • Fondations : Les fondations sont un élément souvent négligé dans le prix du gros œuvre d’une maison, car on imagine, à tort, qu’il suffit de remplir une tranchée de béton. Selon les terrains et la nature des sols, il faut parfois utiliser des techniques plus modernes et plus onéreuses, comme les micropieux ou les pieux vissés (Techno Pieux). Le tarif des fondations traditionnelles est compris entre 90€ et 500€/m3, selon la profondeur requise par le terrain et les charges de l’ouvrage.
  • Soubassement et dalle béton : La dalle en béton d’une maison doit être installée sur un complexe technique permettant une bonne ventilation du béton, une isolation thermique tout en faisant barrière aux remontées d’humidité. Le plus fréquemment, et en suivant l’étude de sol, on réalise soit un vide sanitaire (entre 20 et 60cm de hauteur), soit un radier. Lorsque le soubassement est terminé (et sec) on peut coffrer, armer et couler la dalle en béton qui fait généralement une épaisseur de 10cm. Dans le prix de votre gros œuvre de maison cette étape représente un coût allant de 40€ à 210€/m3.
  • Élévations : Une fois la dalle sèche et prête à recevoir des charges (28 jours selon le DTU 26.2), on peut commencer à réaliser l’élévation des murs. Peu importe le matériau utilisé, il existe des règles très précises à suivre afin de reporter les charges de la toiture et des planchers sur les murs, et in fine sur les fondations. Une attention toute particulière doit en outre être portée sur les ouvertures, pour lesquelles des linteaux sont obligatoires. Le prix des murs est très variable, mais on peut considérer qu’il se situe entre 40€ et 60€/m².
  • Charpente : Lorsque les élévations peuvent recevoir la charge de la charpente et supporter la mise en place des dispositifs d’ancrage, on peut installer la charpente. Le plus souvent on opte pour une charpente industrielle, dite “fermette” en raison de son tarif attractif et de sa mise en place rapide. Le coût du gros œuvre de votre maison comportera une dépense liée à la charpente allant de 70€ à 120€/m² de toiture.
  • Couverture : L’équipe de charpentiers réalise fréquemment la couverture dans la foulée de la charpente. Dans la plupart des régions de France, le matériau de couverture le plus courant est la tuile en terre cuite, qui est très abordable et bénéficie d’une durée de vie de plusieurs décennies. Le prix d’une couverture tuile varie de 40€ à 90€/m².
  • Menuiseries extérieures : Enfin, le prix du gros œuvre de votre maison doit comprendre les dépenses liées aux menuiseries extérieures (fenêtres, porte d’entrée et baies vitrées), qui permettent de mettre la construction hors d’eau et hors d’air. Selon la qualité, les dimensions et les matériaux utilisés le prix des menuiseries va de 300€ à 3 000€ l’unité.

Coût du gros œuvre d'une maison selon les éléments

Prix du gros œuvre d'une maison : En cas de rénovation

Si les travaux de gros œuvre sont le plus souvent réalisés lors de la construction d’un bâtiment, ils peuvent parfois intervenir lors de la rénovation d’une maison ancienne. Dans ce cas, le processus est moins standard, car il s’agit de répondre aux besoins spécifiques d’un bâtiment bien ciblé. Le prix de ce type de gros œuvre de maison est alors à calculer précisément selon les besoins du bâtiment et les pathologies qui peuvent être présentes.

Type de gros œuvrePrix moyen au m² (avec construction)
Maison en parpaings750€ à 1 600€
Maison ossature bois650€ à 1 300€
Extension600€ à 1 500€
Garage200€ à 600€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Les retouches du gros œuvre d’une maison ancienne sont nécessaires dans des cas précis :

  • Réalisation d’une extension, ou d’une surélévation.
  • Traitement de pathologies sévères.
  • Amélioration thermique.
  • Ouverture de murs porteurs.

Pour répondre à ces besoins on envisage généralement les interventions suivantes :

  • Retouche des fondations, parfois par insertion de micropieux bétonnés.
  • Réfection des planchers porteurs, hourdis béton ou bois.
  • Installation de poutrelles métalliques (IPN).
  • Changement de charpente ou de couverture.
  • Remplacement des menuiseries extérieures.
  • Mise aux normes de l’assainissement (souvent individuel).
  • Ravalement de façade, avec ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) obligatoire.

Sachez que lorsque ces travaux interviennent en rénovation, ils sont généralement plus onéreux que s’ils étaient réalisés sur un ouvrage neuf. Il faut en effet tenir compte du bâti existant et adapter de nouvelles techniques et technologies à une construction ancienne dont les standards ne sont plus d’actualité. Par exemple l’installation de micropieux bétonnés peut aller de 500€ à 1 000€/ml et celle d’une ouverture de mur porteur peut varier de 1 000€ à 2 000€/ml.

Le prix de ces travaux de gros œuvre pour une maison ancienne est ainsi un coût à réfléchir minutieusement avec l’aide de professionnels qui vous permettront d’éviter les dépenses inutiles.

Construction du gros œuvre d'une maison : L'intervention des professionnels

Étapes de construction : Des plans à la toiture

La construction du gros œuvre d’une maison suit les étapes que nous avons évoquées avec un ordre logique.

On débute les travaux par la préparation des plans et par l’étude de sol qui donnent toutes les indications pour réaliser le terrassement et la fouille de fondation.

Une fois les fouilles réalisées et le terrain viabilisé, on coule les fondations, qui doivent sécher parfaitement.

Ensuite, les maçons peuvent mettre en place la dalle, qui après durcissement total pourra recevoir les élévations en parpaing.

La charpente et la couverture sont ensuite posées par les charpentiers.

Le gros œuvre est terminé avec la pose des menuiseries extérieures qui est assurée par une équipe de menuisiers spécialisés dans ce type d’ouvrage.

Construction du gros œuvre d'une maison : L'intervention des professionnels

Prix de construction du gros œuvre d'une maison : Coût de la main-d'oeuvre

Chaque étape de construction que nous venons de mentionner est réalisée par des équipes de professionnels spécifiques. Le prix de construction du gros œuvre d’une maison est ainsi à calculer en fonction des intervenants et de leurs spécialisations.

  • Honoraires d’un architecte : Les architectes pratiquent souvent des honoraires par rapport au coût total du projet. On estime que pour le gros œuvre, le coût de l’architecte est de 8 à 12% du montant des travaux.
  • Tarif d’un terrassier : Le prix de construction du gros œuvre d’une maison est fortement affecté par l’intervention du terrassier dont les machines peuvent rapidement faire grimper la facture. On estime le coût de main-d’œuvre de ce professionnel de 350€ à 800€ la journée.
  • Tarif d’un maçon : Le tarif d’intervention d’un maçon pour monter une structure en parpaing varie généralement de 35€ à 70€/heure.
  • Tarif d’un charpentier couvreur : Les couvreurs, qu’ils installent une charpente ou une couverture, facturent un tarif de main-d’œuvre allant de 40€ à 60€/heure.
  • Tarif d’un menuisier : Enfin, pour la pose de vos menuiseries, il faudra compter sur une intervention facturée de 45€ à 75€/heure.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet de gros œuvre de maison, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

La réalisation du gros œuvre d’une maison engage la santé structurelle du bâtiment sur de nombreuses décennies, aussi il vaut mieux éviter les erreurs. Pour bénéficier d’une structure saine et durable, il est conseillé de confier les travaux à des professionnels expérimentés, qui bénéficient en outre d’une assurance décennale couvrant tout problème de construction.

Exemples de devis pour un gros œuvre de maison : Chiffrage standard

Nous vous proposons quelques exemples de devis de gros œuvre de maison pour vous aider à mieux comprendre et comparer les estimations que vous avez pu recevoir.

Devis gros œuvre : Gros œuvre de maison

Le premier exemple est celui du gros œuvre d’une maison traditionnelle en parpaings, de plain-pied, avec une surface de 110m².

Le devis du gros œuvre pour cette maison a été de 134 000€ TTC.

Devis gros œuvre : Gros œuvre de garage

Le deuxième cas regarde la construction du gros œuvre d’un garage de 40m². Cet ouvrage nécessitant moins d’attention et de travail par m² est donc logiquement moins onéreux.

Le devis pour ce gros œuvre s’est élevé à 15 000€.

Les coûts annexes à la construction du gros œuvre d'une maison

Le tarif du gros œuvre de votre maison peut en outre comprendre des dépenses associées qui sont indispensables dans certaines configurations. Notez que la planification et les études préparatoires ne sont pas toujours obligatoires, mais sont vivement recommandées dans tous les cas.

  • Plans : Tout gros œuvre débute par la réalisation de plans. Ces derniers, souvent retouchés après l’étude de sol, permettent de réaliser les fondations et les élévations en accord avec les souhaits du maître d’ouvrage (le client). Les plans sont réalisés par le constructeur ou plus onéreux, par un architecte. Les plans d’une maison ont un prix allant de 100€ à 1 000€.
  • Étude des sols : L’étude de sol est également une étape importante, car elle est obligatoire pour obtenir un permis de construire dans certaines régions (sismiques ,instables, etc.) et fortement recommandée ailleurs. Cette étude décrit la nature du sol et précise les étapes requises afin d’assurer la stabilité du futur ouvrage. Le coût d’une telle étude varie de 1 000€ à 2 500€.
  • Bornage de terrain : L’implantation d’une maison sur un terrain vierge est soumise à des règles très strictes et, dans certaines régions, une erreur de quelques dizaines de centimètres peut conduire à une amende ou à la destruction de la construction. Afin de bien démarrer les travaux, on peut réaliser un bornage qui précise sur le terrain les indications du cadastre.
  • Préparation de l’accès : Selon les situations, le terrain doit être aménagé afin de créer un accès sécurisé et confortable pour les intervenants. Le terrassier se charge de cette étape.
  • Nettoyage des gravats : La construction d’une maison engendre des déchets et des gravats qu’il faut évacuer par les canaux appropriés. Le terrassier peut enlever certains gravats et en enterrer d’autres, mais l’idéal est de faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage de chantier.

En résumé : 4 conseils pour un gros œuvre de maison au bon prix

  1. Cibler votre projet : Tous les gros œuvres ne sont pas égaux. Aussi, sachez préciser les buts de votre construction et le niveau de leur standing, de manière à maintenir le prix du gros œuvre de votre maison dans votre projet.
  2. Faire une étude de sol : Si l’étude de sol n’est pas obligatoire pour votre parcelle, nous conseillons tout de même de la faire réaliser. Une étude de ce type permet de prendre les bonnes décisions et de budgéter l’ensemble du projet de la bonne manière.
  3. Privilégier le standard : Les éléments standards permettent de faire des économies, car ils sont moins chers à l’achat et à la mise en place que des éléments sur mesure. Aussi, pour limiter le prix du gros œuvre de votre maison, vous pouvez rester le plus possible dans le domaine du standard.
  4. Engager un maître d’œuvre : Encadrer les équipes qui réalisent un gros œuvre et vérifier la bonne suivie du projet est une occupation à plein temps, qu’il est sage de confier à un spécialiste. Pour ce faire vous pouvez engager un constructeur, un courtier en travaux ou un architecte.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    internauteBELKACEM

    Bonjour,
    je souhaiterais avoir un devis pour la construction de gros oeuvres de 02 maisons mitoyennes (collées) avec la même toiture et le même sol, elles seront d’environs 100 m2 habitables pour chacune, avec au REC pièce à vivre, cuisine sdb bureau et à l’étage 03 chambre sdb.
    Merci

    Répondre
    PrixPosePrixPose

    Bonjour,

    Pour votre projet, nous vous orientons vers notre formulaire de demande de devis.

    Bonne continuation !

    Répondre
    internauteChantal

    Je souhaiterais avoir une estimation de prix pour un R+1 de 650 m2 x 2

    Répondre
    PrixPosePrixPose

    Bonjour,

    Pour votre projet de gros œuvre, l’idéal est de remplir le formulaire de demande de devis pré&sent sur le site. Vous serez mis en relation avec nos partenaires locaux qui vous feront parvenir leurs estimations.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre construction de gros œuvre va-t-elle coûter ?