Quel est le prix d'une extension de maison au m² ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’une extension de maison va de 950€ à 1 900€/m² tout compris pour une ossature bois et de 1 200€ à 2 000€/m² pour une construction en parpaings. Le coût d’une extension de maison varie de 1 200€ à 3 000€/m² pour une véranda et de 1 600€ à 2 500€/m² pour une structure en béton cellulaire.

Type d'extension de maisonPrix moyen au m²
Structure ossature bois950€ à 1 900€
Structure parpaing1 200€ à 2 000€
Véranda1 200€ à 3 000€
Structure béton cellulaire1 600€ à 2 500€
Container1 000€ à 2 000€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (bâtiment hors peintures et revêtements, surface totale après travaux inférieure à 150m², extension horizontale toiture plate).

Le matériau de structure et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet d’extension de maison. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • La configuration du bâtiment
  • Le niveau des finitions
  • L’état du bâtiment existant
  • Le type de pièce envisagé

Estimez le prix de construction de votre extension de maison à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Les extensions ont le vent en poupe depuis une dizaine d’années. Le nombre de chantiers ouverts ne cesse de progresser depuis 2010 et dépasse aujourd’hui 49 000 projets annuels. Cette popularité s’explique par le fait que les extensions sont des projets de construction relativement faciles et rapides à mettre en œuvre qui apportent une amélioration considérable du confort de vie pour les habitants d’un logement. Suite parentale moderne, espace bureau pour une nouvelle carrière à domicile, salle de bain supplémentaire ou même boudoir cosy, l’extension de maison trouve toujours son utilité et devient rapidement indispensable.

Prix d'une extension de maison selon les matériaux

À prestations égales, le facteur qui affecte le plus le prix d’une extension de maison est le matériau qui compose sa structure. Le gros œuvre peut en effet faire appel à divers modes constructifs dont vous devez étudier l’impact financier afin de rester dans votre budget. Voici une mise en perspective des modes constructifs préférés des Français pour la réalisation d’une extension de maison.

Prix d'une extension de maison : Structure ossature bois

Environ un tiers des extensions de maison est de type ossature bois, soit à peu près 11 000 chantiers annuels. Si la construction ossature bois des maisons neuves est encore minoritaire en France, elle constitue une part très importante des extensions.

Les raisons de cette popularité tiennent dans les avantages techniques de ce type de construction, qui rappelons-le, est leader du marché en Europe du Nord et sur tout le continent nord-américain.

Une ossature bois est une construction réalisée à partir d’une structure en bois, le plus souvent contreventée par des plaques d’OSB et revêtue d’un bardage en face extérieure. L’intérieur des murs étant remplis d’isolant (laine minérale, laine végétale ou ouate de cellulose).

Ce type de construction est :

  • Léger, mais solide, donc idéal en extension ou en surélévation.
  • Respectueux de l’environnement, un facteur de plus en plus important pour les particuliers.
  • Rapide à monter, seulement quelques jours suffisent.
  • Très isolant, le bois est naturellement plus isolant que le béton.
  • Esthétique, le bardage quoiqu’on en pense est à la mode.
  • Moins onéreux, le prix d’une extension de maison en ossature bois est l’un des plus bas du marché.

La grande majorité des extensions en ossature bois est installée à l’horizontale de la maison, mais le faible poids de cette structure rend la perspective d’une surélévation bien plus abordable.

Prix d'une extension de maison : Structure ossature bois

Enfin, sachez que les extensions en ossature bois sont particulièrement résistantes, même si elles ne font pas appel au béton. Le bois est un matériau particulièrement solide qui, s’il est correctement entretenu, vieillit mieux que le béton. L’entretien se situe généralement au niveau du bardage extérieur qui doit recevoir un produit protecteur tous les 3 à 10 ans.

Le prix d’une extension en bois varie de 950€ à 1 900€/m² tout compris.

Prix d'une extension de maison : Structure parpaing

Le parpaing est l’un des matériaux les plus utilisés afin de réaliser le gros œuvre d’une maison, et donc l’un des plus populaires afin de constituer une extension.

Ce produit est un bloc de béton creux que l’on assemble à joints contrariés à l’aide de mortier. Les murs ainsi réalisés sont creux et doivent être isolés à l’aide d’une surcouche de laine minérale, végétale ou autre. Actuellement, on privilégie une isolation par l’extérieur en raison de ses excellentes performances et de son gain de place pour l’intérieur du logement.

Le parpaing est un mode constructif très bien maîtrisé par les professionnels français, qui reste néanmoins polluant, notamment en raison de sa production très énergivore.

En outre, votre extension en parpaing nécessitera un temps de durcissement variable, durant lequel aucun autre travail ne pourra être engagé dans l’extension.

Après durcissement complet de la structure, les finitions possibles sont les mêmes que celle d’une structure en ossature bois, à l’exception près que la façade peut être enduite si vous le désirez.

Le parpaing brille par sa facilité de mise en œuvre et vous n’aurez aucune difficulté à trouver un devis pour votre extension de maison. En outre, si votre maison a une façade en crépi, votre extension s’intègrera particulièrement bien car il sera possible pour les façadiers de réaliser une finition très similaire.

Enfin, si votre extension de maison doit supporter de lourdes charges en accroche aux murs (atelier, espace très spécifique), le parpaing sera idéal car les dispositifs d’accroche sont plus aboutis et moins complexes à mettre en œuvre.

Le coût d’une extension de maison en parpaing va de 1 200€ à 2 000€/m².

Prix d'une extension de maison : Véranda

Les vérandas sont désormais suffisamment performantes pour constituer une extension de maison pérenne. En effet, les progrès dans la réalisation des profilés et dans l’isolation des parois vitrées permettent d’utiliser une véranda toute l’année, de la chauffer et au final d’en utiliser la surface comme s’il s’agit d’une pièce standard de votre maison.

La construction d’une extension de maison sous forme de véranda présente de nombreux avantages :

  • Rapidité de construction.
  • Facilité de mise en œuvre.
  • Esthétique inégalable.
  • Grandes ouvertures.
  • Intégration aisée au bâti existant.

Si vous souhaitez vous orienter vers cette possibilité sachez qu’il faudra alors particulièrement bien soigner la dalle qui supportera la véranda et la doubler avec une isolation, comme s’il s’agissait d’une extension classique. D’autre part, vous devriez garder à l’esprit que le prix d’une véranda peut grimper très rapidement si vous ajoutez des options, il faut donc bien réfléchir à votre projet avant de demander les devis pour votre extension de maison.

Pour que votre véranda soit une pièce à part entière de la maison, nous conseillons de la doter de tout le confort standard, des radiateurs par exemple, ou un poêle à granulés, selon l’utilisation de la pièce, et de choisir une toiture opaque et bien isolée. En effet, une toiture en verre, souvent associée aux vérandas pourra causer des problèmes thermiques durant l’été.

Le prix d’une extension de maison de type véranda peut aller de 1 200€ à 3 000€/m².

Prix d'une extension de maison : Structure béton cellulaire

Le béton cellulaire est un produit de construction très populaire en Europe du Nord, qui tarde à se démocratiser en France. Il s’agit d’une pâte de béton à laquelle on ajoute de l’aluminium qui fait gonfler l’ensemble. On moule ce mélange et on le cuit en autoclave. On a souvent entendu parler de Siporex, une marque de béton cellulaire, pour réaliser des cloisons ou certains agencements, mais on le constate peu en construction de gros œuvre.

Pourtant le béton cellulaire est un mode constructif très moderne et particulièrement performant qui peut être utilisé comme produit de gros œuvre. Ces blocs durcis grâce à un procédé autoclave sont prêts à être utilisés, légers, très résistants, faciles à mettre en œuvre et bénéficient de performances thermiques élevées. Un gros œuvre monté en béton cellulaire sera très léger et offrira des performances très élevées, pour une durée de mise en œuvre largement inférieure à celle du parpaing.

Le béton cellulaire pâtit cependant de 2 inconvénients principaux :

  1. Il est beaucoup plus onéreux à l’achat que le parpaing.
  2. Il n’est pas maîtrisé en gros œuvre par tous les maçons.

Si vous souhaitez bénéficier d’une extension de maison rapidement installée, offrant des performances thermiques élevées et que vous ne souhaitez pas utiliser du bois, alors le béton cellulaire est une solution que vous devriez envisager

Les finitions supportées par le béton cellulaire sont nombreuses et vont du crépi au bardage en passant par un panel de nouveaux produits.

Le coût d’une extension de maison en béton cellulaire est compris entre 1 600€ et 2 500€/m².

Prix d'une extension de maison : Container

Les magazines et les émissions de déco présentent de plus en plus de projets de containers aménagés. Si cette solution est tout à fait envisageable, sachez qu’il ne s’agit ni d’une solution miracle ni du projet le plus économique.

Le principe d’une extension de maison en container (conteneur en bon français) est d’utiliser un ou plusieurs conteneurs de transport maritime comme structure de construction.

Les containers ont tous la même largeur (243,84cm) et hauteur (259,1cm) mais ont 3 longueurs standards :

  1. 600cm, soit 14,6m² ou 38m3.
  2. 914cm, soit 21,5m² ou 56m3.
  3. 1219cm, soit 30m² ou 76m3.

Ces dimensions permettent de créer une pièce en utilisant un container de grande taille, ou de créer un espace atypique en empilant 2 containers plus petits.

L’avantage de cette construction est de bénéficier d’une structure très solide (donc empilable), respectant des dimensions très précises et représentant un volume parfaitement parallélépipédique.

Si le gros œuvre est rapidement réalisé, les travaux d’ouverture, de stabilisation, d’isolation et d’aménagement sont plus délicats car il faut travailler avec une structure en acier particulièrement inhabituelle. Il faut en outre ajouter une solution de façade, car le style brut d’un conteneur n’est pas fréquemment accepté par les mairies.

Si vous souhaitez vous orienter vers cette possibilité, il faudra trouver un artisan acceptant de travailler avec ce matériau et surtout, il faudra négocier le tarif d’un conteneur d’occasion en bon état (exempt de rouille par exemple).

Le prix d’une extension de maison en container va de 1 000€ à 2 000€/m².

Coût d'une extension de maison au m² selon le type

En fonction de la configuration de votre maison, de votre jardin et selon votre budget, vous pouvez choisir un type d’extension de maison bien spécifique. Les choix se portent le plus souvent sur la situation de l’extension, sur son style ou encore sur son interaction avec le bâtiment existant.

Type d'extensionPrix moyen au m²Prix moyen au m² avec SDB
Toit plat950€ à 1 900€1 100€ à 2 250€
Extension horizontale900€ à 1 800€1 050€ à 2 150€
Surélévation1 350€ à 3 000€1500€ à 3 350€
Aménagement de combles300€ à 800€450€ à 2 150€
Aménagement de sous-sol500€ à 1 000€650€ à 1 350€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (bâtiment hors peintures et revêtements, ossature bois si possible, sinon parpaings, hors retouches structurelles de l’existant).

Prix d'une extension de maison horizontale

La très vaste majorité des extensions de maisons sont installées contre l’un des murs de la maison, dans le même plan que celui du rez-de-chaussée du bâtiment existant.

Cette disposition autorise un accès facile entre les deux bâtiments, par exemple en transformant une fenêtre en porte et permet de réduire les interventions de renforcement (linteaux) des ouvertures.

Les avantages de cette disposition sont particulièrement nombreux et donnent accès aux travaux les moins intrusifs et les moins onéreux. En revanche, il faut disposer de l’espace suffisant sur la parcelle tout en respectant la distance réglementaire avec la parcelle voisine (et le bâtiment qui y est érigé), ce qui n’est pas toujours possible.

Extension de maison avec toiture plate

La mode qui est actuellement aux constructions très contemporaines fait la part belle aux extensions de maison avec une toiture plate. Résolument moderne, ce type d’architecture nécessite toutefois plus de précautions dans la réalisation de l’étanchéité de la toiture.

On distingue généralement 2 types de toitures plates.

  1. Les toitures plates non accessibles : C’est la toiture plate la plus simple car une fois l’étanchéité et l’isolation réalisées, les travaux sont rapidement terminés.
  2. Les toits-terrasses : Ces toitures plates sont accessibles et font office d’espace extérieur accessible depuis l’étage de la maison. On les recommande pour les maisons sur 2 niveaux bien qu’elles requièrent des travaux de finition plus élaborés.

Une toiture plate, en raison de ses complexités techniques, est légèrement plus onéreuse qu’une toiture en pente classique.

N’oubliez pas que selon le PLU (Plan Local d’Urbanisme) les toits plats peuvent être, selon les régions, proscrits ou obligatoires.

Le prix d’une extension de maison avec toit plat varie de 950€ à 1 900€/m².

Prix d'une extension de maison horizontale

Extension de maisons avec toiture traditionnelle

Une extension traditionnelle affecte un style de toiture mono ou double pente. Ces extensions offrent généralement un style plus proche du celui du bâtiment existant et ne peuvent pas trancher l’esthétique comme le ferait une toiture plate.

Ce simple élément oriente donc une extension vers une allure plus conventionnelle qui ne sera pas celle que l’on voit dans les magazines, avec bardage horizontal très contemporain.

Si vous souhaitez tirer profit de cette architecture traditionnelle, optez pour une isolation de toiture en sarking ou caissons chevronnés, posée sur une charpente traditionnelle. De cette manière vous bénéficierez d’une grande hauteur sous plafond et d’une esthétique poutres apparentes à l’intérieur de votre nouvel espace.

Les toitures de ce type sont compatibles avec tous les types de construction, et ne présentent en général pas de difficulté structurelle, même si l’étanchéité reste une préoccupation importante.

Le prix d’une extension de maison traditionnelle peut aller de 900€ à 1 800€/m².

Prix d'une extension de maison en surélévation

Si votre propriété est trop petite pour recevoir une extension horizontale ou si votre commune ne vous l’autorise pas, vous pouvez envisager une surélévation de la toiture. Il s’agit tout simplement de déposer la toiture de votre maison, de rajouter un étage et de reposer la toiture.

Ces travaux sont généralement les plus onéreux car ils sont particulièrement chronophages et nécessitent de retoucher le bâtiment existant.

En outre, dans la majorité des cas, on ne repose ni la charpente ni la toiture qui existait, il faut donc prendre en compte le coût de ces éléments dans le prix de l’extension de maison.

Pour réaliser ces travaux sans mettre en danger l’intégrité structurelle du bâtiment existant, nous conseillons le recours à un architecte qui peut préparer finement toutes les étapes du projet et assurer le respect de l’existant.

Sachez par ailleurs que les formalités administratives ne sont pas pour autant plus simples que celles associées à une extension horizontale. Elles peuvent être au contraire plus contraignantes, surtout si le bâtiment passe de 2 à 3 niveaux.

Le prix d’une extension de maison en surélévation est compris entre 1 350€ et 3 000€/m².

Prix d'une extension de maison en aménagement de combles

Le type d’extension de maison le plus simple et le moins onéreux est très certainement d’aménager un espace de la maison qui n’était jusqu’alors pas habitable.

L’exemple le plus populaire est celui des combles perdus que l’on peut, à moindres frais, transformer en combles aménagés. Si votre maison possède des combles perdus suffisamment hauts (plus de 1m80), associés à une charpente traditionnelle, alors vous pouvez envisager un aménagement de combles.

Administrativement, l’aménagement des combles est considéré comme un agrandissement, avec selon la surface habitable finale de tout le logement, le dépôt d’un permis de construire et l’intervention d’un architecte.

Outre un prix plus bas, les avantages d’un aménagement de combles sont de ne pas sacrifier d’espace extérieur et de pouvoir éviter de créer de nouvelles fondations.

Vous pouvez considérer que le coût d’une extension de maison par aménagement des combles va de 300€ à 800€/m².

Prix d'une extension de maison en aménagement de sous-sol

À l’image de l’aménagement des combles, vous pouvez également vous diriger vers un aménagement de sous-sol. Si vous disposez d’une cave en bon état et ayant une hauteur sous plafond suffisante, vous pouvez envisager de l’aménager.

Attention toutefois, car si l’aménagement des combles peut être facilité en faisant poser une nouvelle toiture (quoique très couteux), l’aménagement de cave peut très difficilement repousser les murs et le sol de la cave.

Vous devriez ainsi vérifier les points suivants :

  • La bonne santé des murs et du sol.
  • Le niveau d’humidité dans l’air, les murs et le sol.
  • La présence d’une isolation sous dalle béton.
  • Une hauteur sous plafond supérieure à 1m80 et idéalement comprise entre 2m et 2m50.

Si ces éléments posent problème, sachez que certains peuvent avoir des solutions techniques, mais la majorité nécessiterait des travaux bien trop onéreux pour que votre projet soit rentable. Il est par exemple indispensable que votre dalle béton soit isolée, sinon, en ajoutant des radiateurs et en chauffant de manière habitable la cave à l’année, de la condensation se créera sous le béton, ce qui aboutit à de sérieux problèmes d’humidité. Une réponse à ce problème est de casser la dalle, de creuser et de couler une nouvelle dalle, pour un prix largement supérieur à la construction d’une extension de maison horizontale.

Si tout ces critères sont au vert, vous pouvez aller de l’avant et profiter d’une extension de maison à un prix très abordable.

Le prix d’une extension de maison par aménagement du sous-sol peut aller de 500€ à 1 000€/m².

Prix d'une extension de maison au m² selon les finitions

Indépendamment du type de mode constructif et de la situation de votre extension, vous pouvez moduler le prix de votre extension de maison en privilégiant une prestation à terminer ou clés en main.

PrestationsComplémentPrix moyen au m²
À terminerSans salle de bain950€ à 1 900€
Avec salle de bain1 100€ à 2 250€
Clés en main
(architecte)
Sans salle de bain1 200€ à 2 500€
Avec salle de bain1 350€ à 2 900€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (bâtiment hors peintures et revêtements, construction ossature bois, toiture plate).

Prix d'une extension de maison à terminer

Si le budget que vous pouvez allouer à votre extension de maison est restreint, vous pouvez tout à fait envisager de réaliser vous-même les finitions.

Ainsi, l’équipe de construction réalise pour vous toute la partie structurelle et technique et vous pouvez vous concentrer sur les finitions les plus minutieuses.

Le plus souvent il s’agit de :

  • Réaliser la peinture des murs et plafonds.
  • Poser les revêtements de sol.
  • Peindre ou traiter le bardage.

Prendre en charge vous-même ces travaux vous permet de réduire le coût total au m², mais nécessite de votre part du temps libre afin de les réaliser.

Notez que si votre extension de maison comporte une salle de bain, il est plus prudent de bénéficier d’une prestation clés en main uniquement pour cette pièce, de manière à éviter les travaux de carrelage et d’étanchéité qui sont afférents.

Le prix d’une extension de maison à terminer va de 950€ à 1 900€/m² et de 1 100€ à 2 250€/m² s’il y a une salle de bain.

Prix d'une extension de maison clés en main

La prestation clés en main est la plus élevée, la plus confortable et la plus onéreuse. Elle sera votre choix si vous disposez d’un budget confortable.

Avec ce genre de prestation, le maître d’œuvre supervise toutes les étapes et lorsque l’extension vous est rendue accessible, tout, du gros œuvre au nettoyage de fin de chantier, aura été réalisé. Il vous suffira d’installer vos meubles et de profiter de votre nouvel espace.

Certaines extensions bénéficient automatiquement de prestations très proches du clé en main, en raison de leur configuration, par exemple la véranda. En effet les vérandas, en raison de leur nature, nécessitent peu de second œuvre de finition, par exemple elles requièrent peu ou pas de peinture ou de revêtement mural.

Vous pouvez estimer que le coût d’une extension de maison clés en main varie de 1 200€ à 2 500€/m², ou de 1 350€ à 2 900€/m² s’il y a une salle de bain.

Construction d'une extension de maison : L'intervention d'un professionnel

Déroulement de la construction selon les éléments

La construction d’une extension de maison se déroule différemment selon le mode constructif retenu. Voici un bref aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre.

  • Ossature bois : Avec une ossature bois, chaque pan de mur est généralement construit au sol, puis levé et positionné sur le soubassement en parpaings ou sur la dalle en béton. Ce procédé permet de mettre le gros œuvre hors d’eau et hors d’air très rapidement.
  • Véranda : Une véranda est construite sur une dalle béton, en utilisant les pans de murs vitrés, ou les baies vitrées, réalisés par le fabricant. Il s’agit d’une solution proche du préfabriqué qui, comme l’ossature bois, bénéficie d’un temps de mise en place très réduit.
  • Structure parpaing : Un gros œuvre en parpaings nécessite généralement plus de temps, car il faut installer les agglos un par un et vérifier des points structurels d’importance comme les chaînages et les linteaux. Avant réalisation des finitions, il faut en outre attendre le durcissement complet du mortier qui jointe les parpaings.
  • Béton cellulaire : Le béton cellulaire à une mise en œuvre proche de celle des parpaings, bien qu’il dispose de ses spécificités. On doit par exemple utiliser un liant adapté au béton cellulaire et non pas du mortier. Le renforcement de certaines parties et également spécifique à ce matériau.
  • Container : Le container connait la construction la plus paradoxale, car si le bloc structurel est déjà monté, il faut faire intervenir des artisans plus spécialisés afin de découper le métal et d’en souder certaines parties. De la même manière l’ancrage de certains éléments structurels sur le container ne se fait pas selon des méthodes traditionnelles.

Construction d'une extension de maison : L'intervention d'un professionnel

Prix de construction d'une extension de maison : Coût de la main-d'oeuvre

Il est impossible de déterminer un coût de main-d’œuvre au m² pour chaque type de bâti, car chaque projet est différent et possède ses spécificités qui forment autant de variations dans le prix de construction d’une extension de maison.

Vous pouvez vous référer au tableau suivant qui indique le tarif de main-d’œuvre horaire de chaque professionnel qui peut intervenir dans votre projet.

Type d'extensionPrix moyen
ArchitecteDe 10 à 15% du coût final du projet
Terrassier350€ à 800€ la journée
Menuisier (charpentier)45€ à 75€/h
Maçon40€ à 75€/h
Couvreur50€ à 55€/h
Plaquiste40€ à 60€/h
Électricien40€ à 60€/h
Plombier40€ à 75€/h
Carreleur40€ à 60€/h
Vérandaliste45€ à 75€/h

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Aides et subventions : Réduisez le budget de votre extension de maison

MaprimeRénov' : Une aide sous condition

L’ANAH (Agence National pour l’Amélioration de l’Habitat) propose l’aide MaPrimeRénov’ pour de nombreux travaux liés à l’énergie et à l’isolation. Ainsi dans le cadre de votre extension de maison, les travaux de ce type pourront vous donner accès à cette aide.

Dans la mesure où le projet est une extension de maison, l’aide ne concerne que les surfaces inférieures ou égales à 14m², ou 20m² pour les personnes à mobilité réduite.

Les montants disponibles varient en fonction de l’élément concerné et selon le montant de ressources du foyer. Pour ce genre de projet multifacette, il est parfois judicieux de visiter une antenne de l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement), qui pourra vous aider à envisager toutes les aides disponibles.

L’intervention d’un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’Environnement) est indispensable pour bénéficier de cette aide.

TVA réduite pour certaines parties de votre extension de maison

Selon les éléments envisagés pour votre extension de maison, le taux de TVA peut être réduit à 5,5% pour tout ce qui touche à l’énergie (isolation, chauffage, etc.). En parallèle, les modifications de l’ancien peuvent bénéficier d’une TVA à 10% si votre logement est âgé de plus de 2 ans. Cette remise est valable sure le prix de construction de l’extension de maison, mais aussi sur le tarif des fournitures.

Là aussi, les services d’un professionnel RGE sont une condition pour l’utilisation de ces taux privilégiés.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet d’extension de maison, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

La construction d’une extension de maison n’est pas un projet à prendre à la légère, car il nécessite des connaissances techniques poussées. Faites appel à un professionnel pour profiter d’une qualité optimale et d’une assurance décennale sur tout défaut pouvant intervenir.

Exemples de devis d'extension de maison : Chiffrage standard

Si vous souhaitez mieux visualiser les devis de votre extension de maison, nous vous proposons quelques exemples tirés de situations réelles.

Devis pour une extension de maison : Ossature bois chambres et bureau

Les travaux concernaient une extension de maison en ossature bois de 35m² avec toit-terrasse accessible. Les prestations souhaitées par le client étaient à terminer, notamment la peinture des murs et plafonds.

Le devis de cette extension de maison a été de 55 000€.

Devis pour une extension de maison : Surélévation

Le second exemple est celui d’une surélévation de maison ancienne, afin de créer un étage de 60m². La construction était réalisée en ossature bois avec toiture à 4 pans. Les travaux ne comprenaient que la construction hors d’eau et hors d’air, les finitions restant à la charge du client.

Le tarif de cette extension de maison a été de 63 000€.

Devis pour une extension de maison : Construction parpaing clés en main

Enfin, le dernier cas regarde la construction d’une extension en parpaing afin de créer 2 chambres, pour un total de 30m². Le projet d’agrandissement comprenait, outre le gros œuvre, 2 baies vitrées, ainsi qu’une prestation clés en main.

Le devis pour cet agrandissement de maison s’est élevé à 70 000€.

Les coûts annexes à la construction d'une extension de maison

Si une extension de maison peut être très simple, elle comporte généralement des projets annexes qui permettent de la rattacher correctement au bâtiment existant et de lui conférer le meilleur confort.

  • Ouverture de mur porteur : Dans le cadre d’une extension de maison à l’horizontale, vous devrez très probablement intégrer le prix d’une ouverture de mur porteur à vos calculs, afin d’assurer la circulation entre les deux parties de votre maison. L’ouverture d’un mur porteur est une étape cruciale car elle peut engendrer des dommages sur le bâtiment existant. Un architecte ou un BET (Bureau d’Études Techniques) sont souvent chargés de préparer cette étape.
  • Baie vitrée : On installe généralement une ou plusieurs baies vitrées dans une extension horizontale. Il s’agit en effet du meilleur moyen de laisser entrer la lumière dans un logement tout en bénéficiant d’une bonne isolation thermique grâce aux matériaux modernes.
  • Volets roulants : Les volets roulants, désormais presque systématiquement électriques, sont le complément idéal pour les baies vitrées, dont ils assurent la sécurité et l’obturation. Prévoir ces éléments dès la construction permet de les dissimuler dans la façade et ainsi de bénéficier d’une meilleure esthétique.
  • Escaliers : Pour les aménagements de combles et les surélévations, il est impératif d’installer un escalier. Cet accès peut faire appel à plusieurs matériaux et peut affecter plusieurs formats. Sachez qu’un escalier est onéreux, ainsi il faut bien le prévoir dès le début du projet.
  • Chauffe-eau : Si votre extension abrite une salle de bain, vous pouvez ajouter le prix d’un chauffe-eau à vos calculs. Cette précaution vous garantit un débit et un volume d’eau chaude sanitaire optimal, sans réduire ceux du reste du logement.

Extension de maison : Quelles démarches effectuer ?

Avant toute chose, il faut déterminer si votre commune dispose d’un PLU (Plan Local d’Urbanisme). Ce document encadre les constructions et rénovations des logements sis sur la commune. Il prescrit également certaines obligations esthétiques, architecturales ou même techniques.

  1. Si votre commune n’a pas de PLU : Vous pouvez construire avec une simple déclaration de travaux si la surface fait de 5 à 20m², en dessous vous ne devez obtenir aucune autorisation, au-dessus vous devez obtenir un permis de construire.
  2. Si votre commune a un PLU : La déclaration de travaux intervient si la surface va de 20 à 40m², et au-delà il faut un permis de construire.

Dans tous les cas, si votre extension porte la surface totale de votre maison à plus de 150m², il faudra obtenir un permis de construire et engager un architecte.

Exemple d'extension de maison : Un aménagement de combles

En résumé : 4 conseils pour une extension de maison au bon prix

  1. Choisissez la structure : Le prix de votre extension de maison dépend fortement de la structure qui constitue le bâtiment. Aussi il faudra longuement vous attarder sur ce point et déterminer quel est le mode constructif le plus adapté à votre budget et à vos attentes.
  2. Déterminez les prestations : Le niveau des prestations est également un facteur important afin de moduler le prix de votre agrandissement de maison. Si vous souhaitez réaliser certaines finitions, vous pourrez significativement faire baisser le coût du projet.
  3. Considérez le bâti existant : Votre extension de maison est intimement liée au bâtiment existant. Aussi, il faut impérativement inclure ce dernier dans vos préparatifs et assurer la bonne cohésion de l’ensemble.
  4. Préparez vos démarches : Votre extension nécessitera probablement un certain nombre de démarches administratives. Vous devez impérativement réaliser ces dernières minutieusement ou confier cette préparation à un architecte.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    Jean-Christophe

    Bonjour,

    merci pour votre article.

    Cependant, j’aurais besoin d’une précision : je lis un peu partout sur internet qu’il n’y a besoin que d’une DP (demande préalable de travaux) et non d’un PC (permis de construire), pour un extension jusqu’à 40 m². Or, on me dit oralement depuis plusieurs jours qu’il faut un PC à partir de 20 m² d’extension…

    Qu’en est-il réellement ?

    Précisions sur mon cas : nous avons une maison en vue, ancien plan Favier avec le bas qui a été aménagé en grande cuisine / salle à manger, mais avec seulement 2,17 m de hauteur sous plafond.

    La maison nous plait ne serait-ce que par son secteur et son potentiel, mais nous envisageons de faire chiffrer une extension accolée à cet espace afin d’y apporter de la lumière et de faire oublier cet espace bas de plafond (notamment pour une future revente). Le prix et la faisabilité de ce projet va conditionner le fait que nous fassions une offre ou non.

    Précisons aussi qu’il y a un règlement de lotissement qui autoriserait des extensions jusqu’à 50 m², selon l’agent immo, juste avec une DP… J’ai du mal à y croire. La maison actuelle fait environ 113 m².

    J’ai besoin d’info, car j’y pense même en dormant ! ^^

    Merci d’avance.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    En premier lieu, sachez que votre copropriété doit voter pour les travaux engagés par un propriétaires, mais en aucun cas ne peut-elle changer la loi, la réponse d’une telle assemblée sera de type « oui ou « non ».
    La loi à ce sujet est très claire, une déclaration de travaux est suffisante si la surface ajoutée ou l’emprise au sol est inférieure à 20m², dans la limite de 170m² habitable pour tout le logement (57m² de marge dans votre cas).
    Un permis de construire est nécessaire si la surface de l’extension dépasse 20m² et si la surface du logement est portée à plus de 170m². En revanche, le PLU de votre commune peut porter cette surface d’extension à 40m² au lieu de 20m². Dans votre cas, une visite en mairie est indispensable pour trouver la bonne réponse.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Anonyme

    Bonsoir,
    Je ne peux m’empêcher de laisser un commentaire. En effet, je suis très surprise des prix moyens affichés sur votre site – ou sur tout autre site internet d’ailleurs – concernant les extensions bois. Car, il est généralement mentionné que ces agrandissements sont moins coûteux qu’un agrandissement en parpaings. Ce qui est faux. De plus, vous annoncez 1000 euros en moyenne le m2. Or, j’ai fait faire 5 devis pour une extension de 16 m2 et tous les devis sont chiffrés à 50.000 euros. Nous sommes plutôt à 2500 euros du m2 que 1000 concernant une extension en bois. Ou alors, je veux bien recevoir les entrepreneurs qui chiffrent à 1000 euros le m2.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Plusieurs précisions s’imposent.

    L’ossature bois présente un coût similaire similaire à celui des constructions parpaings sous les normes « anciennes » (RT2005 à RT2012). Si on prend en compte les normes désormais imminentes (RE2020), on s’aperçoit que l’ossature bois devient moins onéreuse que le parpaing.

    D’autre part, les ossatures bois en version kit ou semi-kit sont plus abordables que le parpaing, en raison d’une préparation industrielle très importante, réduisant fortement les coûts de toute la chaine de production (économie d’échelle). Une étude réalisée par l’une des Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de France apporte toutes les précisions nécessaires sur le sujet.

    Notons également, que le prix du bois est actuellement très variable d’une région à l’autre, ce qui ne facilite pas la comparaison avec le parpaing. Si le professionnel parvient à s’approvisionner dans des régions spécifiques ou même à l’étranger (comme pour les kits et semi-kits) le prix de l’ossature bois peut en effet être largement inférieur à celui du parpaing.

    Enfin, nos prix moyens constatés sur la France toute entière (et non pas uniquement dans une région particulière) ne comprennent que le gros œuvre. A ces fourchettes il faudra logiquement ajouter les prestations du second œuvre, qui peuvent varier énormément d’un projet à l’autre, et qui sont donc, par définition, impossible à estimer.

    Bonne continuation !

    Répondre
    MAZOUYER

    Bonjour,
    Nous recherchons des devis (y compris avec aménagement intérieur) pour une extension en hauteur de notre maison (il y a déjà un étage) afin de réaliser un séjour-cuisine avec grande baie vitrée au sud, pour une superficie de 37 m2 environ. C’est une maison contemporaine (2007) en parpaings située au Cres sur une assise solide ( 74 m3 de béton et ferrailles, le sol étant assez argileux). A noter que l’étage que nous aimerions surélever (côté gauche situé à 3,92m du voisin) n’a pas un toit classique en tuiles mais un toit plat.
    Nous pensons à de la brique comme matériau (ou du bois mais recouverte alors de crépis?).
    Cordialement
    Cmazouyer

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Un beau projet de surélévation ! Pour disposer d’un nombre acceptable de devis gratuits, le plus simple est de remplir notre formulaire de demande de devis. Nos partenaires locaux vous contacteront et pourront estimer vos travaux le plus finement possible. Notez que dans votre cas, une visite de chantier est sans doute indispensable pour bien chiffrer votre projet.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre extension de maison va-t-elle coûter ?