Quel est le prix de pose de pavés au m² ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’une pose de pavés varie de 60€ à 135€/m² pour de la pierre naturelle tout compris et de 55€ à 120€/m² pour de la pierre reconstituée. Le tarif d’une pose de pavés va de 55€ à 115€/m² pour du béton classique tout compris et de 50€ à 95€/m² pour du béton autobloquant.

Type de pavésPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Pavés en pierre naturelle20€ à 70€60€ à 135€
Pavés en pierre reconstituée15€ à 55€55€ à 120€
Pavés en béton classiques15€ à 50€55€ à 115€
Pavés en béton autobloquants10€ à 30€50€ à 95€
Pavés de bordure2€ à 4€/ml6€ à 12€/ml
Pavés drainants20€ à 50€60€ à 115€
Pavés en verre90€ à 300€150€ à 365€
Pavés lumineux15€ à 150€ l'unité55€ à 215€ l'unité

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (pose sur lit de sable).

Le matériau et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de pose de pavés. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • La forme des pavés
  • La charge supportée
  • Le décaissement nécessaire
  • Le type de pose souhaité

Estimez le prix de pose de vos pavés à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Les pavés sont une solution très populaire pour revêtir des espaces extérieurs, car ces petits blocs de pierre naturelle ou de béton sont intemporels et très esthétiques tout en étant aussi solides et pouvant supporter le poids de plusieurs véhicules. Plus naturel que l’enrobé et plus stable que le gravier, le pavé reste une solution de choix pour ceux qui désirent profiter d’un sol extérieur de qualité.

Prix de pose de pavés selon le matériau

S’il existe un multitude de formats de pavés, votre premier choix devrait être celui du matériau, car il aura un impact significatif sur le prix de pose de vos pavés. En effet un pavé en granit naturel peut être deux fois plus onéreux qu’un pavé en béton.

Avant toute chose sachez qu’un pavé est un revêtement de sol normé (par les Règles Professionnelles, des documents encadrant les bonnes pratiques des travaux d’aménagement extérieur). Un pavé naturel a une largeur inférieure à deux fois son épaisseur et une longueur inférieure à deux fois la largeur. Ces dimensions précisées par les normes NF EN 1341 et NF EN 1342 différencies les pavés des dalles (qui sont un autre revêtement extérieur).

Prix de pose de pavés en pierre naturelle

Les pavés en pierre naturelle ont été le matériau principalement utilisé pour revêtir les rues, d’abord piétonnes, puis ouvertes à la circulation. Les pavés ont presque toujours été réalisés en pierre, bien que quelques exceptions faisant appel à du bois debout ou à de la céramique existent. La pierre naturelle est en effet quasiment inaltérable, peut supporter le poids de véhicules lourds et bénéficie d’une texture rugueuse réduisant les risques de glissades.

Les professionnels français ont recours à plusieurs types de roche, dont la qualité et la rareté font varier le prix de pose des pavés. On distingue principalement :

  • Les roches magmatiques : Plutoniques (refroidissement lent) comme le granit ou volcaniques (refroidissement rapide) comme le basalte.
  • Les roches sédimentaires : Détritiques comme le grès ou évaporatiques comme le calcaire.
  • Les roches métaphoriques : Des roches transformées par la pression de la mécanique tectonique, comme le quartzite (issu de la pression du grès), le gneiss ou encore le schiste.

Les pavés en pierre naturelle sont les plus esthétiques et offrent un cachet inimitable, car ils sont traditionnels et bénéficient de petits défauts qui font leur charme, comme des veines, des clous (parties minérales plus denses) ou encore des verriers. Toutefois, le fabricant est tenu de vous informer de défauts supplémentaires au sein du lot de pierre, par exemple une disparité dans l’uniformité de la couleur.

Outre leur couleur, déterminée par la nature de la roche, les pavés peuvent affecter plusieurs finitions :

  • Finition brute : Le pavé, équarri par éclatage ou sciage, n’est pas travaillé, il reste ainsi soit irrégulier, soit lisse de sciage.
  • Finition flammée : La surface du pavé est traitée à la lance thermique qui en fait éclater la couche superficielle et offre une texture rugueuse.
  • Finition bouchardée : Cette finition de surface propose de marquer la pierre à l’aide d’un outil cranté (la boucharde) afin de créer des aspérités orthogonales de 1 à 3 mm de profondeur.
  • Finition sablée : Traitement au sable siliceux projeté à haute pression, pour une texture peu profonde et douce.
  • Finition grenaillée : Projection de billes d’acier à haute pression qui permet d’obtenir une finition proche de celle obtenue à la boucharde.
  • Finition tambourinée : Le passage des pavés au tambour leur confère une allure vintage, et un état d’usure accéléré. Il s’agit en quelque sorte de donner la patine du temps aux pavé en seulement quelques minutes.

Gardez à l’esprit que la finition peut changer significativement la couleur d’une même roche, par exemple un granit du Tarn gris (Royal) bouchardé est nettement plus clair que le même granit flammé.

Prix de pose de pavés en pierre naturelle

N’oubliez pas de consulter la fiche du fabricant afin de vérifier la provenance de la roche, ainsi que son caractère gélif (sensibilité au gel), car toutes les roches ne résistent pas nécessairement bien aux grands froids. D’ailleurs, le fabricant est également tenu de vous signifier la classe de qualité de la pierre (selon les normes NF 1341 et NF 1342) :

  1. Classe 0 : La classe la plus basse, présentant de nombreuses imperfections et irrégularités, on ne l’utilise généralement pas en pose de pavés.
  2. Classe 1 : La classe la moins onéreuse et donc la plus irrégulière pouvant respecter la norme de pose obligatoire NF P 98 335.
  3. Classe 2 : La classe majoritairement utilisée, car bénéficiant d’irrégularités marginales.

Enfin, sachez que le prix de pose de vos pavés dépend également du type d’appareil souhaité (l’esthétique de pose), mais nous en parlerons plus loin.

Votre surface extérieure en pierre affectera un style très naturel, bourgeois, voire luxueux, tout en vous assurant une durabilité très longue et un confort de marche ou de conduite impeccable.

Le prix de pose des pavés en pierre naturelle varie de 60€ à 135€/m² tout compris, selon la nature de la pierre.

Prix de pose de pavés en béton

Les pavés en béton sont fréquemment posés en France, en raison de leur grande disponibilité et de leurs tarifs abordables. Les pavés en béton sont des éléments normés (NF EN 1338), dont les critères diffèrent des pavés en pierre naturelle. En effet, la longueur d’un pavé en béton divisée par son épaisseur doit être inférieure ou égale à 4.

En suivant cette règle (qui aboutie à un format pouvant être très allongé), les fabricants peuvent créer des moules dans lesquels ils coulent du béton, parfois sous pression.

Ce processus industriel entièrement automatisé présente 2 avantages :

  1. L’uniformité, puisque tous les pavés sont réalisés sur le même moule, avec la même recette de béton.
  2. Les économies d’échelle, qui permettent de produire beaucoup, pour un prix très bas.

La fabrication de pavés en béton permet aux fabricants de proposer des pavés de différents coloris, qui peuvent être soit teintés dans la masse soit colorés uniquement sur une couche d’usure de quelques dizaines de millimètres.

On distingue principalement 2 types de pavés en béton qui se partagent l’essentiel du marché des revêtements extérieurs en béton, grâce à leurs excellentes performances.

Prix de pose de pavés en béton autobloquants

Les pavés dits autobloquants tirent leur nom du fait qu’ils se bloquent entre eux et limitent très fortement le glissement des éléments du pavage. Ainsi, ils peuvent être installés sur des pentes importantes ou des courbes prononcées et se passent de liant ou de toute fixation (mécanique ou chimique).

Ces pavés peuvent affecter une forme parallélépipédique classique, mais peuvent également être carrés comme les pavés traditionnels. Le plus souvent ils sont de formes plus complexes, permettant de renforcer leur accroche ainsi que la solidarité du pavage : forme de H, de I, ou encore de S comme nous le verrons plus loin.

Outre leur modernité technique, ces pavés très polyvalents peuvent être l’occasion d’essayer de nouvelles esthétiques et de jouer avec des formes atypiques.

Pour ne rien gâcher, les pavés autobloquants sont carrossables, même par des poids lourds et sont particulièrement stables dans le temps, si leur pose est bien effectuée (8 cm d’épaisseur minimum).

Les pavés autobloquants sont ainsi très populaires auprès des particuliers désirant, par exemple, réaliser une voie d’accès (plane ou en forte pente) plus naturelle et économique qu’avec une solution de type enrobé.

Le tarif de pose des pavés autobloquants est compris entre 50€ et 95€/m² tout compris.

Prix de pose de pavés en béton autobloquants

Prix de pose de pavés en béton classiques

Si les pavés en béton sont majoritairement de type autobloquants, il est possible d’opter pour des pavés en béton simples. Il s’agit de pavé utilisant le même béton que les pavés autobloquants, mais ne bénéficiant pas de cet avantage technique.

On opte généralement pour ces produits lorsqu’il s’agit de revêtir de petites surfaces, car leur mise en œuvre est plus délicate, ils ne bénéficient en effet pas de la morphologie anguleuse des systèmes autobloquants. Ils doivent alors être installés comme des pavés classiques, un travail nécessitant plus de savoir-faire.

En revanche, ce format identique à celui des pavés en pierre leur permet de proposer une imitation plus convaincante des pavés traditionnels et d’en adopter l’appareil de mise en place. L’allure de la surface revêtue est alors plus classique.

Le prix de pose des pavés en béton classiques peut aller de 55€ à 115€/m².

Prix de pose de pavés en pierre reconstituée

Afin de diminuer le prix de pose des pavés, les fabricants proposent désormais des produits réalisés en pierre reconstituée. Ces pavés réalisés à partir de poudre de pierre naturelle et d’un liant (ciment, résine ou autre) imitent les pavés en pierre naturelle. Selon la qualité du produit, l’imitation est plus ou moins convaincante, mais d’autres éléments sont à prendre en compte afin d’effectuer le bon choix.

Puisqu’ils sont réalisés en usine, par un processus de moulage industriel, les pavés en pierre reconstituée bénéficient d’une meilleure uniformité que ceux en pierre naturelle.

  • Le coloris : Si certains fabricants offrent de légères variations au sein d’un même lot, afin de se rapprocher des irrégularités de la pierre naturelle, les coloris de la pierre reconstituée sont généralement plus homogènes et assurent une continuité idéale de l’esthétique de vos sols extérieurs.
  • La texture : La technique du moulage permet d’offrir une texture de surface similaire pour tous les pavés, dont la profondeur et le relief sont déterminés par des spécialistes afin d’offrir le meilleur compromis entre adhérence, douceur au toucher et facilité de nettoyage.
  • Les dimensions : Vos pavés en pierre reconstituée sont tous identiques dans leurs côtes, ils sont ainsi beaucoup plus faciles à poser et peuvent autoriser des joints plus fins, à la manière du carrelage rectifié au laser.
  • L’homogénéité : Le matériau utilisé est dosé en usine pour offrir les meilleures performances, les pavés ne pâtissent ainsi pas de parties plus faibles, de veines sensibles au gel ou d’autres imperfections qui peuvent réduire leur longévité.

En revanche, les pavés en pierre reconstituée, s’ils ont une solidité plus homogène, ont une durée de vie moyenne inférieure à celle de la pierre naturelle.

Notez que les pavés en pierre reconstituée sont plus adaptés aux formes audacieuses, car ils sont beaucoup plus faciles à couper et à travailler que ceux en pierre naturelle.

Enfin, sachez que si les pavés en pierre reconstituée sont assemblés comme s’il s’agissait de pierre naturelle, ils répondent aux normes des pavés en béton.

Le prix de pose des pavés en pierre reconstituée va de 55€ à 120€/m² main-d’œuvre comprise.

Prix de pose de pavés de bordure

Les normes NF EN 1340 et NF EN 1343 précisent la mise en place des bordures et des caniveaux bordant un espace pavé, un élément esthétique et technique dont on recommande fortement la pose. Les bordures ne sont en effet pas obligatoires, et on peut contrebutter la zone pavée à l’aide de ciment, d’un remblai adapté ou de bordures en métal.

Toutefois, on conseille d’opter pour la mise en place de pavés de bordure qui permettent de finir élégamment la zone pavée tout en assurant sa stabilité.

Ces bordures, qu’elles soient en pierre naturelle ou en béton sont posées sur une fondation en granulat compacté et doivent impérativement bénéficier soit :

  1. D’un solin continu en béton situé en face extérieure de la bordure.
  2. D’un épaulement en béton localisé à la jonction des différents éléments de bordure, toujours en face extérieure.

Il est aussi possible d’intercaler un caniveau de canalisation des eaux de pluie entre les bordures et les pavés, de manière à assurer le bon drainage de la zone pavée notamment si elle est attenante à un bâtiment.

Sachez que si vous privilégiez des bordures en métal, en bois ou en PVC, elles devront suivre les règles adaptées à ces matériaux, par exemple la norme NF EN 10143 pour les bordures métalliques flexibles, comme on en voit souvent dans les parcs.

Les pavés de bordure ont parfois le même format que les pavés classiques, mais ils peuvent également affecter une forme beaucoup plus allongée, de manière à rigidifier le bord de la zone pavée. On les achète le plus souvent ces éléments à l’unité et leur prix est généralement plus élevé que celui des pavés classiques.

Le prix de pose des pavés de bordure peut varier de 6€ à 12€/ml en comprenant les fournitures et leur pose.

Prix de pose de pavés de bordure

Prix de pose de pavés drainants

Les zones pavées installées en zones résidentielles ont le plus fréquemment pour but de créer des espaces de parking, de former des terrasses ou de constituer des allées. Dans tous les cas il s’agit d’espaces piétons, qui peuvent être inconfortables ou dangereux s’ils sont couverts de flaques.

Afin de réduire la stagnation de l’eau de pluie, on réalise souvent une pente qui permet à l’eau de s’écouler vers un caniveau ou vers des espaces verts. On peut pourtant faire beaucoup mieux en utilisant des pavés drainants.

Les pavés drainants sont réalisés à l’aide d’un béton drainant, dont les microaspérités internes permettent à l’eau de les traverser en quelques minutes. Ainsi, même sans pente, les pavés drainants évitent la formation des flaques et assurent la sécurité des piétons, notamment en hiver.

En revanche, le fait que ces pavés laissent passer l’eau très facilement implique la réalisation préalable d’un système de drainage sous la zone pavée, afin que l’eau ne soit pas dirigée vers un éventuel bâtiment attenant. Il faut donc associer ce drainage à une solution d’évacuation des eaux de pluie, soit vers un réseau adapté, soit vers un puits perdu.

Enfin, sachez qu’il est possible de bénéficier d’un drainage légèrement moins performant avec des pavés classiques à arrêtes larges qui favorisent l’écoulement de l’eau par des joints importants. Une solution légèrement moins onéreuse mais nettement moins efficace que le béton drainant.

Le tarif de pose des pavés drainants varie de 60€ à 115€/m² tout compris.

Vous noterez qu’il existe des pavés drainants en terre cuite, qui ne sont pas facilement disponibles et qui sont une solution onéreuse relativement luxueuse.

Prix de pose de pavés lumineux

De très nombreux fabricants proposent des pavés lumineux qui permettent d’éclairage d’un espace extérieur et de matérialiser une voie d’accès la nuit tombée.

La surface de ces pavés devant logiquement être transparente, ou du moins translucide, elle est généralement réalisée en verre ou en matière synthétique très résistante.

L’éclairage est obtenu à partir de leds intégrés dans la masse du pavé, ou installées dans une cavité située sous la couche de surface transparente. Ces pavés ont de nos jours systématiquement recours à des leds en raison de leur faible encombrement, de leurs excellentes performances, de leur consommation électrique très faible et de leur durée de vie importante.

En revanche, l’alimentation électrique peut se faire selon 3 principales méthodes, à choisir en fonction de vos aspirations et du niveau de confort dont vous souhaitez profiter.

  1. Des batteries rechargeables de type NiMH.
  2. Un réseau électrique filaire basse tension.
  3. Une cellule photoélectrique.

Si vous souhaitez le meilleur confort et l’éclairage le plus performant, nous recommandons de raccorder vos pavés lumineux au réseau électrique de votre maison ou de votre jardin. Il sera même possible de programmer l’éclairage et d’oublier tout interrupteur.

Selon le type de pavé lumineux choisi, il faudra peut-être faire intervenir un électricien afin de préparer une alimentation électrique étanche, sécurisé et aux normes.

Le prix de pose des pavés lumineux va de 55€ à 215€ l’unité tout compris.

Prix de pose de pavés en verre

Il existe des pavés de verre pouvant être installés au sol et capables de supporter le poids d’un véhicule. Ces pavés ne sont toutefois pas destinés à former des zones entières, mais sont plutôt utilisés afin d’agrémenter une zone pavée classique.

Les pavés en verre sont ainsi placés de manière à former des motifs ou à briser la monotonie des pavés traditionnels avec un placement au hasard.

Si ces pavés ont une mise en œuvre similaire à celle des pavés classiques, ont doit veiller à ce que leur format soit compatible avec les pavés posés alentour, afin de conserver une surface plane et stable.

Les pavés en verre peuvent en outre être utilisés afin de réaliser une démarcation entre plusieurs zones et ainsi créer du relief dans votre espace pavé. C’est par exemple le cas lorsque l’on désire matérialiser un chemin piéton sans pour autant créer de rupture physique, border élégamment une surface végétalisée, ou mettre en évidence le pourtour d’un pavé lumineux.

Le prix des pavés en verre peut aller de 150€ à 365€/m² tout compris, mais ici aussi, on les achète le plus souvent à l’unité car en commander plusieurs mètres carrés est le plus souvent inutile.

Notez qu’il existe des solutions de pavage en verre pour des surfaces suspendues. Ce ne sont pas les mêmes pavés. En effet les pavés en verre destinés à former un plancher transparent n’ont pas les mêmes propriétés techniques et doivent être posés sur une armature en acier adaptée à cet usage.

Prix de pose de pavés en béton

Les pavés en béton, qu’ils soient classiques ou autobloquants on la cote auprès des particuliers car ils sont moins onéreux à l’achat et la main-d’œuvre nécessaire est bien moins importante. On peut ainsi détailler un peu plus en profondeur les différents modèles parmi lesquels vous devrez choisir.

Type de pavé bétonPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Béton classique15€ à 50€55€ à 115€
Autobloquant gris en "H" et "I"10€ à 15€50€ à 80€
Autobloquant coloré en "H" et "I"15€ à 23€55€ à 88€
Autobloquant coloré en "S"17€ à 25€57€ à 90€
Autobloquant non carrossable10€ à 15€50€ à 80€
Autobloquant carrossable15€ à 30€55€ à 95€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (pose sur lit de sable).

Prix de pose de pavés autobloquants en “H”, « I » ou “S”

Les pavés autobloquants sont certainement les pavés en béton les plus populaires, car comme nous l’avons dit, ils bénéficient d’une excellente tenue au sol et d’une mise en place simplifiée.

Les pavés autobloquants ont le plus souvent une forme spéciale qui améliore leur cohésion et leur stabilité. Actuellement, les particuliers semblent privilégier les formes en H ou en I.

Les pavés en H ont une forme qui leur permet de s’emboiter très facilement et de résister à une forte poussée. Les pavés en I sont, eux, rectilignes, mais bénéficient d’un système bloquant situé sur leur tranche, sous la forme de cannelures. Les joints des pavés en I sont plus épais, mais leur format, plus proche de celui d’un pavé classique, est plus discret.

Les pavés autobloquants dits en S affectent une forme en zigzag qui leur confère une excellente stabilité. D’une esthétique plus délicate à intégrer à un espace détente, les pavés en S sont plutôt orientés vers des allées carrossables, où ils offrent le plus d’avantages.

Ces pavés affectent le gris du béton, ou un coloris à piocher dans le panel proposé par le fabricant de votre choix.

  • Pavés en béton gris : Les pavés autobloquants gris sont plus proches de la couleur naturelle des pavés en pierre. Ils peuvent même présenter des nuances variées de gris au sein d’un même lot, afin d’imiter les irrégularités esthétiques de la pierre. De plus les pavés gris sont les moins onéreux et les moins salissants lorsqu’un véhicule manœuvre sur leur surface. Le prix de pose des pavés autobloquants gris peut aller de 50€ à 80€/m² tout compris.
  • Pavés en béton colorés : Les fabricants proposent des catalogues de coloris de plus en plus étoffés afin d’offrir aux particuliers de plus grandes possibilités pour personnaliser leurs pavages. Rouge, ocre, vert ou autre, les couleurs sont nombreuses et ont toutes les inconvénients d’être plus salissantes et onéreuses que le gris béton. Le tarif de pose des pavés autobloquants colorés varie de 55€ à 90€/m².

La grande majorité des pavés autobloquants sont de type carrossable, il existe pourtant des modèles non carrossables que l’on peut utiliser en terrasse ou en allée afin de faire légèrement baisser le prix de pose des pavés. Les raisons de cette différence de tarif se situent dans l’épaisseur du pavé.

En effet, un pavé non carrossable a une épaisseur inférieure à 5cm, tandis que les modèles pouvant supporter le poids d’un véhicule doivent faire au minimum 5cm. D’ailleurs, de nombreux pavés autobloquants carrossables font 6cm d’épaisseur afin d’offrir tout le support nécessaire.

Ne vous laissez pas tromper par de mauvaises informations, car s’il existe une épaisseur minimale de 6cm pour les pavés carrossables, il s’agit d’une norme (NF P 98 335) regardant les espaces publics avec trafic de poids lourds (12 par jour) ou de plus de 50 véhicules légers par jour. Les espaces résidentiels ne doivent logiquement pas offrir la même résistance et 5cm est une épaisseur suffisante.

Toutefois, en regard de la différence de prix, le choix du carrossable ne grèvera pas votre budget, sauf si vous réalisez une surface très importante. En effet, le prix de pose des pavés autobloquants carrossables est de 55€ à 95€/m², tandis que celui des pavés non carrossables est de 50€ à 80€/m² tout compris.

Prix de pose de pavés autobloquants en “H”, "I" ou “S”

Prix de pose de pavés en béton classiques

Les pavés en béton classiques ne bénéficient pas de capacités autobloquantes et ont été créés afin d’offrir un style et une mise en place similaires à ceux des pavés en pierre naturelle.

Les fabricants doivent ainsi effectuer plus de travail sur les moules et sur le mélange, de manière à offrir une expérience d’utilisation la plus proche possible de celle des pavés traditionnels.

Le résultat est en effet un pavé à l’esthétique très proche de celle des modèles en pierre naturelle, et de dimensions identiques. Si les deux produits sont si proches, on image que leur mise en œuvre l’est également. C’est en effet le cas et l’inconvénient principal de ces pavés par rapport aux autobloquants. L’installation est plus longue et leur mise en place sur de fortes pentes ou sur des courbes très prononcées demeure un problème sur le long terme.

Le prix de pose des pavés en béton classiques est compris entre 55€ et 115€/m², main-d’œuvre comprise.

Tarif de pose de pavés en pierre naturelle

Si vous optez pour des pavés traditionnels en pierre naturelle, il faudra choisir le type de roche adapté à votre projet. Outre des différences notables dans la couleur du pavé, le type de pierre a également des implications techniques importantes, par exemple sa durée de vie ou sa résistante à la charge.

Type de pierre naturellePrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Pierre bleue (calcaire)45€ à 70€85€ à 135€
Grès25€ à 60€65€ à 125€
Quartzite20€ à 50€60€ à 115€
Granit25€ à 50€65€ à 115€
Porphyre35€ à 70€75€ à 135€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (pose sur lit de sable).

  • Pierre bleue : La pierre bleue est une pierre calcaire très proche du marbre, mais qui n’en est pas. Pierre solide et étanche, la pierre bleue présente des différences de coloris importants selon la finition. Originaire de Belgique, la pierre est désormais concurrencée par une autre pierre bleue, identique, mais produite en Asie du Sud-Est et bien moins onéreuse. Son prix va de 45€ à 70€/m² hors pose.
  • Grès : Le grès est la roche de pavement par excellence depuis le temps des Romains. Le grès d’Orsay avait d’ailleurs été choisi par le baron Haussmann afin de paver les rues de Paris. Le grès est très solide et esthétique, mais s’avère très glissant. Le prix des pavés en grès va de 25€ à 60€/m².
  • Quartzite : Roche très solide utilisée en granulat pour les couches de roulement en bitume, le quartzite est très résistant à l’abrasion. C’est donc une roche très adaptée à la fabrication de pavés, avec une esthétique parfois très proche de l’onéreux porphyre. Le prix des pavés en quartzite varie de 20€ à 50€/m².
  • Granit : Le granit est l’une des roches les plus dures au monde, c’est pour cette raison que de nombreuses cités du 19e siècle l’ont utilisé pour en paver leurs rues. Outre sa résistance, le granit présente une texture rugueuse idéale pour réduire la glissance. Il existe par ailleurs de très nombreux coloris de granit partout dans le monde. Le tarif des pavés en granit est compris entre 25€ et 50€/m², hors pose.
  • Porphyre : Le porphyre est similaire au quartzite dont il se rapproche esthétiquement et techniquement. Les énormes carrières de porphyre (Trentin, Belgique ou encore Corse) ont popularisé cette pierre pour les ouvrages de construction, par exemple comme ballast de voie ferrée. Il est ainsi très apprécié pour réaliser des pavages solides et esthétiques. Le prix des pavés en porphyre va de 35€ à 70€/m².

Pose de pavés : L'intervention d'un professionnel

Techniques de pose : Sable ou mortier

Tout pavage est mis en place sur un lit de pose. Ce dernier assure la stabilité et la planéité du sol tout en offrant une marge de manœuvre pour les irrégularités éventuelles du pavé. On ne le sait pas nécessairement, mais l’épaisseur du lit de pose dépend de la tolérance d’épaisseur que le fabricant respecte pour ses pavés.

  1. Tolérance inférieure à 5mm : Il s’agit de l’idéal, puisque le lit de pose, peu importe sa nature, peut être de 3cm.
  2. Tolérance inférieure à 15mm : Le lit de pose doit ici être de 5cm.
  3. Tolérance supérieure à 15mm : On recommande de ne pas poser ces pavés, car il faut impérativement compter sur un lit de sable d’au moins 7cm.
  • Pose sur sable : On pose les pavés le plus fréquemment sur un lit de sable. Cette technique permet en effet de facilement gommer les petites différences d’épaisseur des pavés, tout en assurant, au besoin, un démontage aisé. Une fois décaissée, la surface propre et stable est recouverte d’un film géotextile épais sur lequel on étale l’épaisseur nécessaire de sable. On tire le sable à la règle en utilisant des tasseaux pour garantir une épaisseur constante. Le sable est ensuite compacté à la plaque vibrante ou à la dame manuelle. On installe les bordures en périphérie et on peut ensuite remplir la zone de pavés, en suivant l’appareil désiré. Les pavés doivent être tapés au maillet afin de trouver superficiellement leur place dans le lit de sable.
  • Pose sur mortier : Une fois la dalle en béton armé coulée, il faut attendre 28 jours afin que le béton ait la résistance technique suffisante. On étale ensuite un mortier sec de l’épaisseur voulue sur la dalle et on procède de la même manière que s’il s’agissait d’un lit de sable.
  • L’appareil de pose : On appelle appareil de pose l’agencement des pavés entre eux. L’appareil conditionne l’esthétique de votre pavage et doit être adapté au style des pavés voulus. Les appareils les plus populaires pour les pavés en pierre sont l’arc de cercle, la queue de paon, l’éventail et la vague. Pour les pavés en béton, si les appareils plus traditionnels sont possibles, on utilise généralement les appareils en chevron, en parquet ou en croix de chevalier, plus adaptés aux produits en béton.

Notez que les joints des pavés peuvent être laissés nus, peuvent être remplis de sable (pose sur lit de sable ) ou peuvent être réalisés au mortier (pose sur lit de mortier).

Pose de pavés : L'intervention d'un professionnel

Prix de pose de pavés : Coût de la main-d'oeuvre

Le prix de pose des pavés est lié au lit de pose que l’on souhaite mettre en place, mais également au type de pavé. Par exemple, les pavés en pierre naturelle nécessitent plus de travail de coupe et de mise en place que les pavés autobloquants.

Le prix de pose de pavés varie de 40€ à 65€/m² pour la technique sur lit de sable et de 50€ à 80€/m² pour la solution sur mortier. Ainsi, le prix de pose de pavés va de 85€ à 135€/m² pour de la pierre bleue et de 57€ à 90€/m² pour des pavés autobloquants en béton coloré en forme de S.

Notez que le prix de la dalle en béton n’est pas comptée dans ces estimations, si vous souhaitez ce type de pose, il faudra cet élément à votre devis de pose de pavés.

Obtenir une estimation : Le juste prix pour votre pose de pavés

Pour déterminer précisément le coût de votre projet de pose de pavés, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Nous vous conseillons de faire appel aux services d’une spécialiste des pavés, d’un maçon ou d’un carreleur familiers de ce matériau, afin de bénéficier d’une surface pavée stable durant des décennies et nécessitant le moins d’entretien.

Exemples de devis pour une pose de pavés : Chiffrage standard

Nous vous proposons quelques exemples de devis de pose de pavés qui pourront vous permettre de mieux mettre en perspective les estimations que vous pouvez recevoir.

Devis pour une pose de pavés : Cour carrossable

Le premier exemple est celui d’une pose pavés autobloquants carrossables sur un lit de sable pour constituer une cour de 50m². Le terrassement était inclus dans cette estimation.

Le devis de cette pose de pavés a été de 6 500€.

Devis pour une pose de pavés : Parvis de maison

Le second cas regarde l’aménagement d’un parvis de maison de 95m² qui devait être à la fois piéton et carrossable tout en restant esthétique. La solution retenue a été un pavage granit sur lit de sable. Les travaux incluaient toutes les fournitures et la main-d’œuvre hors terrassement.

Pour ce devis de pose de pavés le montant a été de 7 650€.

Les coûts annexes à la pose de pavés

La pose de pavés fait fréquemment partie de travaux d’aménagement extérieurs plus larges, aussi, il faut compter avec d’autres interventions qui vous permettront de finaliser votre projet global. Voici quelques coûts supplémentaires que vous pouvez, ou non, ajouter au prix de pose de vos pavés.

  • Terrassement : Un terrassement est presque systématiquement nécessaire afin de bien préparer la pose des pavés. Il s’agit de décaisser le terrain afin de pouvoir accueillir le fond de forme et le lit de pose, tout en assurant la planéité de la surface à paver. L’intervention d’un engin de chantier, même de petite taille est généralement de mise.
  • Enrobé : Si vous souhaitez installer des pavés pour une allée piétonne bordant une zone bitumée, ou si vous souhaitez créer des motifs en pavés dans un goudron classique, il faudra alors aussi envisager le prix de l’enrobé dans l’estimation de vos travaux.
  • Portail : Afin de compléter l’aménagement de votre parvis ou de votre allée, vous pouvez envisager de faire poser une fermeture adaptée à cet espace. Il faudra alors envisager le prix d’un portail et pourquoi pas d’une clôture.
  • Drainage : Si votre pavage est destiné à border un bâtiment ancien, il sera peut-être judicieux de faire réaliser un drainage périphérique de la maison. Cet ouvrage de terrassement permet d’assainir le soubassement d’un bâtiment en canalisant l’eau vers l’égout ou un puits perdu. Ce n’est pas systématiquement nécessaire, mais vital si le bâtiment montre des signes de pathologies liées à l’humidité.

En résumé : 4 conseils pour une pose de pavés au bon prix

  1. Choisir le bon matériau : Le matériau est un élément important pour que le prix de pose de vos pavés reste dans votre budget. S’il est tentant et parfois nécessaire d’opter pour un matériau plus abordable, gardez à l’esprit que ce choix vous suivra durant de longues années. Il vaut ainsi mieux effectuer le bon choix dès le départ, quitte à devoir élargir un peu le budget.
  2. Soigner la pose : La bonne durabilité de votre pavage et son confort d’utilisation dépendent directement de la pose des pavés. Une pose dans les règles de l’art, effectuée avec minutie par un professionnel qualifié est l’assurance de conserver un pavage sain et plan durant de longues décennies.
  3. Envisager un drainage : Si les pavés se déposent et se reposent sans ne devoir rien casser, il vaut mieux prévoir dès le début du projet l’intégration de tous les réseaux qui devront être ensevelis sous les pavés. On évitera ainsi de devoir faire une dépose ultérieure et de payer une nouvelle fois le prix de pose des pavés.
  4. Préparer les environs : Votre pavage n’est qu’une partie de vos espaces extérieurs. À ce titre, il est judicieux de prévoir tous les éléments qui complèteront cette zone. À défaut de réaliser tous les travaux d’un seul coup, vous devriez planifier les éléments qui devront être ajoutés et prévoir toutes les réservations nécessaires.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    internauteJEAN FRANCOIS

    Bonjour
    j’ai deja les pavés en place avec le temps ils ont travaillés peut t on avoir une idée du prix pour les reposer droit svp merci

    Répondre
    internauteManu

    Bonjour, dans la partie de l’article ´pave béton’ , il est précisé un tarif de 2€m2 à 80€ m2. 2€ le m2 ??? Pour des pavés en beton ? Soit j’ai mal compris la phrase, soit je veux bien qu’on me dise ou trouver des pavés en béton carrossable à 2€ m2

    Répondre
    PrixPosePrixPose

    Bonjour,
    Effectivement une erreur s’était glissée dans notre article! Les premiers prix de pavés béton sont dans les alentours des 10€/m². Par contre, notre fourchette de prix pavés béton concerne les pavés carrossables et non-carrossables (donc moins chers).

    Bonne continuation!

    Répondre
    internautepierre

    bonjour,
    sur le devis de mme chouard, le tarif est il fourniture incluse?
    ou a t’elle acheté en amont les pavés et ne demande que la pose?
    merci

    Répondre
    PrixPosePrixPose

    Bonjour,
    Le devis comprenait les pavé autobloquants et la pose de ces derniers. Par contre, il ne comportait pas ni le sable (la cliente en disposait déjà en quantité suffisante) ni les bordures.
    Bonne continuation.

    Répondre
    internauteMARTIN

    bonjour
    ce montant est tres correcte j aurais moi meme 120m2 de pavé a faire avec le decaissement; mes devis avec fournitures (pavé plus grave ciment ) sont de 16000euro je trouve cela tres honereux ,si vous avez des artisants a me fournir je suis preneur .merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre pose de pavés va-t-elle coûter ?