Quel est le prix d'une chape liquide ?

Par Sylvain ZaffiniPictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’une chape liquide est de 30€/m² en moyenne, avec une fourchette comprise entre 20€ et 55€/m² réalisation incluse. Par exemple, le tarif d’une chape liquide anhydrite va de 75€ à 150€/m² tandis que celui d’une chape liquide ciment varie de 70€ à 140€/m².

Composition de la chape liquidePrix moyen au m² (avec pose)
Chape liquide anhydrite25€ à 55€
Chape liquide ciment20€ à 50€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (épaisseur moyenne conseillée par produit, estimations sur surface totale de 100m²).

La composition et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de chape liquide. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • L’épaisseur
  • Le cahier des charges
  • La présence d’un chauffage au sol
  • L’état de la dalle
  • La configuration des ouvertures

Estimez le prix de réalisation de votre chape liquide à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Les chapes liquides sont désormais très populaires en raison de leur facilité de mise en œuvre. Ce produit, un mortier relativement fin, bénéficie d’une excellente fluidité qui lui permet d’enrober rapidement les gaines techniques tout en pouvant être pompé. Vous pouvez avoir besoin d’une chape liquide pour votre construction neuve mais peut-être aussi pour votre rénovation. Nous détaillons pour vous toutes les solutions possibles, pour vous aider à estimer le prix de votre chape liquide.

Prix d'une chape liquide selon les types

Contrairement à ce que l’on peut lire sur des sites mal informés, une chape ne sert pas uniquement à niveler ou aplanir un support. Une chape est une épaisseur que l’on ajoute à une dalle ou à un plancher pour enrober les gaines techniques et pour offrir un support plat et sain au revêtement de sol. Les chapes liquides sont particulièrement bien adaptées à ces usages d’autant plus que tous les mélanges agréés sont désormais pourvus d’additifs favorisant un placement autonivelant. Si le prix d’une chape traditionnelle prend presque systématiquement en compte un mélange de ciment (Portland), celui d’une chape liquide nécessite d’effectuer un choix entre anhydrite et ciment.

Prix d'une chape liquide anhydrite

Le prix d’une chape liquide anhydrite varie de 25€ à 55€/m² tout compris. Hors frais de pose, le tarif d’une chape liquide anhydrite va de 10€ à 25€/m².

Le marché des chapes liquides, en expansion constante depuis les années 1990, est dominé par les mélanges anhydrites. Ce mortier est utilisé depuis très longtemps en Europe du Nord, popularisé par le chauffage au sol et le manque de ciment Portland.

Remarquez que si tout le monde parle désormais de chape liquide, cette appellation est dérivée d’une marque (comme Placo ou Frigidère), techniquement on parle plutôt de chape fluide. Dans cet article nous utilisons les deux termes de la même manière.

Ce mélange est composé de sable, d’eau, d’additifs et de sulfate de calcium. C’est ce sulfate de calcium, l’anhydrite, qui donne au mélange toutes ses caractéristiques techniques.

Ces dernières sont nombreuses et s’adaptent très bien à la construction moderne :

  • Excellente conductivité thermique.
  • Nécessité de joints de fractionnement très réduite par rapport au ciment.
  • Durcissement sans aucun produit de cure.
  • Retrait au durcissement virtuellement inexistant.
  • Capacité d’enrobage très élevée.

Il s’agit ainsi d’un type de chape que l’on associe volontiers aux maisons neuves, mais qui peut tout à fait convenir à une rénovation d’ampleur, notamment grâce à sa capacité de pompage très élevée. Si vous incluez le prix d’un plancher chauffant hydraulique dans votre budget rénovation, il faudra très probablement aussi intégrer le tarif d’une chape liquide anhydrite.

Chape liquide anhydrite

Si le prix d’une chape liquide anhydrite est légèrement plus élevé que celui d’une chape plus classique, cela ne signifie pas que ce produit est exempt de limites.

En effet, l’anhydrite est un mélange très long à sécher. Il faut compter environ 1cm par semaine pour atteindre un taux d’humidité inférieur à 1%. Ce taux est d’ailleurs une condition impérative pour la pose d’un revêtement de sol. Toutefois, on note que les artisans du second œuvre peuvent évoluer sur la chape (sans la percer) après 2 à 4 jours de séchage et continuer leur travail.

Le séchage d’une chape anhydrite est idéalement fait à l’abri des UV, aussi, on recommande de bâcher les ouvertures afin d’offrir un tirage exemplaire. En outre, on recommande une bonne ventilation des volumes où la chape est coulée afin d’évacuer l’humidité en suspension dans l’air et de réduire le temps de séchage.

Enfin, notez que les planchers chauffants électriques PRE (désormais rares) ne sont en règle générale pas compatibles avec une chape liquide anhydrite.

Prix d'une chape liquide ciment

Le prix d’une chape liquide ciment va de 20€ à 50€/m² main-d’œuvre incluse. Sur le devis de votre chape liquide, le coût du mélange pourra aller de 5€ à 20€/m².

Le ciment Portland est le composant principal de toutes les constructions en béton en France. Il s’agit véritablement du ciment gris classique que tout le monde connait et que l’on utilise, par exemple, pour couler une dalle. Durant longtemps, les chapes liquides ne pouvaient pas être réalisées avec ce matériau, car il tirait trop vite, ne parvenait pas à enrober toutes les gaines et posait d’autres problèmes techniques.

C’est désormais de l’histoire ancienne, car les fabricants de béton ont développé une formule qui permet de créer un mélange adapté au pompage des chapes liquides.

Si le mélange à base de ciment ne représente toujours qu’une faible partie des ventes, il progresse un peu, plus chaque année.

En effet, le prix d’une chape liquide en ciment est moins élevé que celui d’une chape anhydrite de mêmes surface et épaisseur.

En outre, une chape en liquide ciment sèche plus rapidement, en moyenne il faut compter 14 jours pour une chape de 5cm, alors que pour un mélange anhydrite l’attente s’élève à 35 jours. Les chantiers sont ainsi plus courts et les coûts de construction baissent automatiquement.

En outre, contrairement à une chape anhydrite, on peut poser un revêtement sur chape en ciment lorsque celle-ci contient encore 4% d’eau.

Les avantages indéniables d’une chape liquide en ciment sont contrebalancés par des inconvénients qui doivent impérativement être intégrées au déroulement du chantier.

Le ciment a un retrait important, il faut intégrer de nombreux joints de fractionnement et conserver un espace de dilatation de quelques millimètres en périphérie de la chape. Toujours en relation avec le retrait, on doit pulvériser un produit de cure sur la surface finale de la chape. Ce produit ralentit la prise de la chape et permet d’éviter les fissures.

Enfin, sachez que la chape fluide ciment est la seule à ne pas nécessiter de revêtement, contraire à l’anhydrite, le ciment peut être poncé puis ciré (chape en béton ciré), vernis ou laissé brut.

Tarif d'une chape liquide au m² selon l'épaisseur

Si le tarif moyen d’une chape liquide reflète une épaisseur comprise entre 4cm et 6cm, il existe certains cas, où la chape doit être plus mince ou au contraire inclure une hauteur plus importante de matériau rapporté. Ces différences ont un impact significatif sur le budget, notamment si la surface à réaliser est grande.

Type de chape liquidePrix moyen au m² (avec pose)Prix moyen au m² (hors pose)
Chape liquide de ravoirage25€ à 55€10€ à 25€
Chape liquide de ragréage20€ à 45€5€ à 15€
Chape liquide isolée40€ à 75€20€ à 40€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (chape anhydrite, épaisseur moyenne conseillée par utilisation, estimations sur surface totale de 100m²).

Prix d'une chape liquide de ravoirage

Le prix d’une chape liquide de ravoirage est compris entre 25€ et 55€/m². Sans compter les frais de mise en œuvre, le tarif d’une chape liquide de ravoirage va de 10€ à 25€/m².

La chape de ravoirage est la chape la plus classique. Contrairement à ce que l’on peut croire, une chape de ravoirage n’a pas pour but de rattraper une planéité ou d’offrir un support lisse. Son objectif principal est d’enrober et de sécuriser les gaines techniques qui sont fixées sur la dalle lors de la construction d’une maison.

Dans la majorité des cas, il s’agit des conduites d’eau, des gaines électriques, mais il s’agit également de plus en plus du circuit de chauffage au sol.

Couler une chape sur ces éléments permet d’assurer leur immobilisation et de les protéger des impacts pouvant intervenir sur le revêtement.

Chape liquide de ravoirage

Dans la majorité des cas, une chape de ravoirage a une épaisseur comprise entre 40mm et 60mm, de manière à enrober parfaitement les tubes qui sont fixés sur la dalle.

On coule cette chape en général après la pose des plaques de placo en prenant soin d’installer une mousse périphérique qui assure le rôle de joint de dilatation, mais protège également le placo d’un excès d’humidité.

Sauf indications contraires, une chape de ravoirage ne bénéficie pas d’isolation thermique et se coule sur la dalle de manière adhérente.

Prix d'une chape liquide de ragréage

Le prix d’une chape liquide de ragréage varie de 20€ à 45€/m². En faisant abstraction de la réalisation, le coût d’une chape liquide de ragréage peut aller de 5€ à 15€/m².

Un ragréage désigne un ouvrage de très faible épaisseur destiné à niveler une surface en béton, ou à bétonner une surface non minérale (plancher bois). On utilise très souvent les chapes liquides pour réaliser un ragréage, pour plusieurs raisons.

  • Le mortier fluide est souvent autoplaçant (il s’étale de lui-même).
  • Le caractère très liquide du mélange lui permet d’être automatiquement de niveau.
  • La finesse des granulats nécessaire à obtenir un mélange liquide est favorable à une épaisseur très faible et offre un rendu final très lisse.

En moyenne, un ragréage liquide offre une épaisseur comprise entre 10mm et 30mm, mais selon les cas et les produits on peut atteindre une épaisseur inférieure à 10mm.

Notez que selon le support sur lequel la chape fluide est coulée, il faut opter pour un mélange spécifique. Par exemple, on ne coule pas une chape anhydrite sur un plancher bois en vue de poser un carrelage. Il faut, dans ce cas, utiliser un produit armé ou élaboré par le fabricant pour supporter les contraintes d’un tel support.

Enfin, sachez que le ragréage est un projet très fréquemment entrepris en rénovation. Selon la configuration des lieux, il est parfois impossible de faire livrer la chape liquide par camion-toupie. Le chapiste peut alors utiliser un mélange à gâcher qu’il prépare dans une centrale à béton, idéalement munie d’une pompe.

Prix d'une chape liquide isolée

Le prix d’une chape liquide isolée va de 40€ à 75€/m² mise en œuvre incluse. Hors main-d’œuvre, le tarif d’une chape liquide isolée varie de 20€ à 40€/m².

Une chape isolée est une chape coulée sur une couche d’isolant lui-même installé sur la dalle en béton. On parle alors le plus fréquemment de chape flottante, ou de chape non adhérente. On opte généralement pour une chape isolée, dans le cas d’un chauffage au sol. Il s‘agit en effet de limiter les pertes de chaleur qui pourraient intervenir en sous-face de la chape. Par ailleurs, le circuit de chauffage au sol est très facilement fixé sur l’isolant, au lieu de devoir être chevillé sur du béton.

Notez que les chapes flottantes sont également une obligation dans les immeubles afin de couper la propagation du son et de renforcer l’isolation intérieure.

Les isolants utilisés sont spécifiques à un usage sous dalle et doivent être classés SC1 ou SC2, il s’agit le plus souvent d’isolants synthétiques en panneaux, du XPS (polystyrène), idéalement recyclé.

Comme le précise le DTU 26.2, une dalle flottante doit impérativement faire une épaisseur minimale de 5cm et doit être armée, sauf Avis Technique contraire spécifique à un produit en particulier.

On peut également remarquer que les chapes flottantes peuvent être posées sur un film polyane, qui ne joue alors pas un rôle d’isolant, mais qui est plutôt présent pour assurer la désolidarisation de la chape.

Exemples de prix d'une chape liquide : Tarifs constatés

Si vous ne parvenez pas à vous figurer un devis de chape liquide, nous vous proposons quelques exemples réels qui ont donné lieu à des travaux concrets.

  • 3 000€ : Il s’agit du prix pour une chape liquide anhydrite de 120m² (5cm) pour une maison.
  • 12 500€ : Voilà le tarif d’une chape liquide ciment pour un atelier de 400m².
  • 650€ : C’est le coût d’une chape liquide désolidarisée de 15m², avec isolant XPS.
  • 950€ : Le tarif d’une chape liquide ciment de ragréage sur une dalle de cave de 45m².

Couler une chape liquide : Coût de la main-d'oeuvre

Déroulement de la réalisation

La solidité d’une chape et sa garantie dans le temps sont dépendantes, non seulement de la qualité du mélange, mais aussi d’une réalisation minutieuse. Couler une chape liquide nécessite de respecter le DTU 26.2 qui encadre la réalisation des chapes et l’Avis Technique du produit qui précise comment couler une chape liquide avec le mélange utilisé. Dans tous les cas, pour couler une chape liquide on suit certaines étapes génériques.

  • Préparation : Le support doit être propre, débarrassé d’éventuels éléments hétérogènes et on doit installer les mousses périphériques (protection du placo) ou la membrane de désolidarisation. On en profite également pour installer des joints de fractionnement aux seuils de portes si la chape fluide le nécessite. Une bonne préparation est généralement la clé pour obtenir une chape en bonne santé.
  • Test d’étalement : Avant de couler une chape liquide il est recommandé d’effectuer un test d’étalement. Ce test, qui ne prend que quelques secondes et ne coûte rien, permet de valider la bonne fluidité du mélange et ainsi d’assurer un enrobage parfait des éléments techniques et de garantir un bon nivellement.
  • Coulage : On peut ensuite couler la chape liquide à l’aide d’une pompe. Le mélange doit être réparti uniformément dans les pièces concernées avec des digues temporaires aux passages où le mortier ne doit pas aller.
  • Débulage : On réalise ensuite un débulage (bulles d’air piégées dans le mélange) à l’aide d’un outil adapté (débuleur), le plus souvent en créant des vaguelettes qui permettent également d’optimiser l’étalement. Après débulage, on réalise une dernière passe à l’aide d’un balai spécial, qui permet de lisser de mélange tout en faisant remonter le sable à la surface.
  • Bâchage des ouvertures : Pour les chapes anhydrite on prend la précaution de bâcher les ouvertures (bâche noire occultante) pour éviter que les UV créent une croûte à la surface de la chape.
  • Ponçage : Après séchage complet, on peut effectuer un ponçage de la chape afin d’offrir une planéité parfaite. Selon le revêtement de sol souhaité ce ponçage peut être nécessaire ou non.

Réalisation d'une chape liquide

Prix de réalisation d'une chape fluide

Le prix pour couler une chape liquide peut être très variable, car il dépend fortement des efforts engagés par le chapiste, mais aussi par le coût d’acheminement du mortier sur le chantier. Dans certaines régions, ce tarif de transport et de déplacement peut d’ailleurs être très onéreux.

En moyenne, on peut considérer que le prix pour couler une chape liquide varie de 10€ à 30€/m² (5cm d’épaisseur) sans compter les matériaux et les éventuels surcoûts logistiques.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre chape liquide, il est nécessaire de la faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Pour couler votre chape liquide il est important de faire appel à un chapiste certifié, qui dispose de toutes les machines nécessaires et qui est agréé par les fabricants pour utiliser leurs mélanges grâce à une formation sur le terrain.

FAQ

  • Quel est le prix d'une chape liquide ?

    Le prix d'une chape liquide varie de 20€ à 55€/m².

  • Quel est le prix d'une chape anhydrite au m² ?

    Le prix d'une chape anhydrite va de 25€ à 55€/m².

  • Combien coûte une chape liquide en béton de ciment au m² ?

    Une chape liquide en ciment coûte entre 20€ et 50€/m².

  • Combien coûte un ragréage du sol au m² ?

    Un ragréage du sol varie entre 20€ et 45€/m².

  • Quel prix pour une chape liquide au m3 ?

    Le prix d'une chape liquide au m3 va de 100€ à 500€, hors pose.

  • Quel est le prix d’une chape liquide de 100m² ?

    Le prix d’une chape liquide de 100m² va de 2 000€ à 5 500€.

Références

Découvrir nos guides chape

Combien votre chape liquide va-t-elle coûter ?