Prix de pose du placo

Mis à jour le
Prix de pose du placo
4/5 - 101 votes

Prix de pose de placo

Le placo est utilisé pour créer des cloisons séparatrices ainsi que des faux-plafonds. Économique et multifonction, il s’agit d’un matériau de base pour les travaux de rénovation et de construction d’un logement. Alors, combien coûte une pose de placo ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’une pose de placo selon ses spécificités.

Quel est le prix de pose du placo au m² ?

Le placoplâtre est un matériau (plâtre) coulé entre deux feuilles de carton très populaire pour réaliser des cloisons sèches. Par abus de langage, on utilise le terme placo, en réalité une marque déposée par la société Saint-Gobain qui le fabrique. Bien que le modèle le plus populaire soit le BA13 (format standard), il existe de nombreux modèles de placoplâtre aux propriétés différentes. Au total, près de 300 millions de m² de plaques de plâtre ont été produits en 2016 par placoplâtre, selon la Fédération Française du Bâtiment.

Prix du placo BA13 (Type A)

Le placo BA13, qui signifie « Bords Amincis d’épaisseur de 13mm », est le modèle standard utilisé dans les pièces sèches d’une maison ou d’un appartement. Il ne présente pas de caractéristiques techniques spécifiques et s’applique généralement sur une couche d’isolant thermique et phonique.

Ce placoplâtre est la solution que l’on retient généralement lorsque l’on calcule le prix d’un faux plafond ou d’une cloison sèche.

L’avantage des plaques BA13 est quelles peuvent être utilisées pour de nombreux usages. Ce placo est idéal pour la construction d’une cloison simple entre deux pièces, le doublage d’un mur et la pose d’un faux-plafond. Il n’y a pas de difficulté particulière pour le poser. Les plaques de plâtres sont de couleur blanche ou grise.

Le coût de pose du placo BA13 (Type A) varie entre 18€ et 35€ le m².

Prix du placo phonique (Type A)

Déclinaison du modèle standard, le placo phonique est utilisé pour l’isolation acoustique des logements. Pour limiter le bruit entre deux pièces ou entre deux étages dans une maison ou un appartement, vous pouvez poser des cloisons en placo phonique, le prix de vos cloisons placo sera légèrement plus élevé et votre tranquillité bien meilleure.

Il est destiné aux pièces bruyantes comme le salon, ou vise à améliorer le confort phonique des chambres ou du bureau afin d’assurer la tranquillité des occupants.

Le placo anti-bruit est constitué d’un isolant phonique et permet de réduire de 50% le bruit d’une pièce à l’autre, par rapport à un placo classique de la même épaisseur.

Le tarif de pose placo phonique (Type A) est compris entre 25€ et 45€ le m².

Prix du placo hydrofuge (Type H)

Le placo hydrofuge est un matériau spécifique conçu pour résister à l’humidité présente dans certaines pièces d’un logement. La pose de ce type de matériau évite également le développement des moisissures notamment dans les espaces les moins bien ventilés. Il est facilement reconnaissable, car les plaques sont bleues ou vertes.

Attention, il n’est pas complètement imperméable et ne résiste à l’humidité ambiante que jusqu’à un certain point. Il doit exclusivement être utilisé à l’intérieur d’un logement et non à l’extérieur.

Indispensable pour la salle de bain, il peut également être installé dans une buanderie, dans la cuisine ou dans toute salle d’eau. Il peut se poser en doublage de mur, en cloison et au plafond.

Le coût de pose du placo hydrofuge (Type H) est compris entre 20€ et 40€ le m².

Quel est le prix de pose de placo au m²

Prix du placo ignifugé (Type F ou PPF)

Le placo ignifugé est utilisé dans les pièces susceptibles d’être exposées à de grandes chaleurs et aux flammes. C’est notamment le cas des murs qui entourent les chaudières, les cheminées ou les poêles à bois. Ce matériau de haute qualité peut aussi être installé dans la cuisine, sur le mur derrière une plaque de cuisson.

Lors d’un incendie, le placo ignifugé joue le rôle de coupe-feu. Il ne permet pas d’éteindre le feu mais retarde considérablement la propagation des flammes dans le reste de la pièce.

Ces plaques, de couleur rose ou grise, sont catégorisées M0 (incombustible) et M1 (non-inflammable).

Le prix moyen de pose placo ignifugé (Type F ou PPF) oscille entre 25€ et 40€ le m².

Prix du placo haute dureté (Type I)

Le placo à haute dureté est un placo renforcé. Il est utilisé dans les pièces où les cloisons sont susceptibles de recevoir de forts impacts. C’est le cas notamment des ateliers, salles de jeux et autres chambres d’enfant.

En plus de mieux résister aux chocs qu’un placo standard, le placo de type I garantit une meilleure isolation thermique et phonique grâce à une densité plus élevée. Il facilite également l’accrochage d’étagères, de petit mobilier ou de radiateurs au mur et peut supporter jusqu’à 60kg par point de fixation (20kg avec vis à bois seules et 60kg avec chevilles à expansion).

Le tarif de pose du placo haute dureté (Type I) est entre 25€ et 35€ le m².

Prix du placo pliant

Le placo pliable est un matériau particulièrement astucieux qui a pour but de simplifier vos futurs travaux d’aménagement intérieur, notamment dans les combles. La plaque de plâtre est repliée sur elle-même et ne mesure plus que 130 x 60 cm. Une fois dépliée, elle retrouve sa longueur initiale, c’est-à-dire la hauteur d’une pièce standard (environ 2,50m).

Moins encombrant, le placo pliable offre une plus grande maniabilité lorsqu’il s’agit d’emprunter un escalier ou de le passer par la fenêtre. Il est facile à transporter, à stocker et à poser. Il est idéal pour les logements en ville parfois difficiles d’accès, l’aménagement des combles et des petites pièces en général.

Le coût de pose du placo pliant peut aller de 30€ à 45€ le m².

Prix du placo cintrable

Le placo cintrable est un matériau très spécifique qui permet de créer des cloisons arrondies. Il est idéal si vous souhaitez séparer vos pièces de manière originale. Facilement malléable, il suffit de l’humidifier à l’éponge pour l’assouplir et lui donner la courbure souhaitée.

Le placo BA6 est le modèle de placo cintrable généralement utilisé pour réaliser ce type de travaux. Les plaques ont une épaisseur comprise entre 6 et 7mm et offrent peu de résistance. Il convient donc de les manier avec précaution pendant la pose.

Le prix de pose du placo cintrable varie entre 30€ et 55€ le m².

Prix du placo isolant intégré

Le placo isolant intégré est un placo 2 en 1 qui permet de faciliter les travaux d’isolation. En effet, sur ce type de modèle, le panneau est composé de deux éléments : la plaque de plâtre et l’isolant.

En fonction de vos besoins, vous pourrez choisir un modèle qui atténue les bruits (isolation phonique) et/ou qui permet de garder la chaleur ou la fraîcheur (isolation thermique). Dans le second cas, il se pose dans les murs de pièces attenantes à un lieu non chauffé comme un garage.

Le placo utilisé sera généralement de type BA13 ou BA10. Plusieurs solutions sont possibles pour l’isolant : de la laine de roche, du polystyrène expansé (PSE) ou encore du polyuréthane.

Le tarif de pose du placo isolant intégré peut aller de 30€ à 50€ le m².

Récapitulatif des prix de pose du placo

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix de pose du placo.

Type de placoPrix sans pose au m²Prix moyen au m² (avec pose)
Placo BA13 (Type A)3€ à 8€18€ à 35€
Placo phonique (Type A)8€ à 12€25€ à 45€
Placo hydrofuge (Type H)5€ à 8€20€ à 40€
Placo ignifugé (Type F ou PPF)8€ à 10€25€ à 40€
Placo haute dureté (Type I)10€ à 13€25€ à 35€
Placo pliant12€ à 15€30€ à 45€
Placo cintrable6€ à 8€30€ à 55€
Placo isolant intégré15€ à 20€30€ à 50€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards en 2019.

Le coût de votre projet varie en fonction du type de placo, de son utilisation prévue, de son épaisseur, du nombre de joints à réaliser et de la facilité pour accéder au chantier.

Le prix de pose du placo BA13 varie de 18€ à 35€ par m², celui du placo phonique de 25€ à 45€ par m² et celui du placo hydrofuge de 20€ à 40€ par m². Pour une pièce de 20m², le tarif moyen de pose du placo va de 1 100€ à 2 100€, en comptant 65m² de fournitures couvrant murs et plafond.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Tarif de pose du placo selon les pièces

Le coût moyen de pose de votre placo va varier en fonction de la pièce à construire ou à rénover.

PiècesCaractéristiquesPrix moyen (avec pose)
Cuisine (12m²)Soit 47m² de placo (25% ignifugé, 25% hydrofuge et 50% classique)1 000€ à 1 700€
Salle de bain (6m²)Soit 24m² de placo hydrofuge450€ à 1 000€
Salon (20m²)Soit 65m² de placo BA131 100€ à 2 100€
Chambre (11m²)Soit 44m² de placo phonique1 100€ à 2 000€

Voici les différents espaces dans lesquels vous pouvez être amené à installer du placo :

  • La cuisine : Le placo ignifugé sera posé près du four et des plaques de cuisson, le placo hydrofuge sur le mur derrière l’évier. Le reste des murs pourra être en placo standard de type BA13.
  • La salle de bain : Endroit le plus humide de votre logement, la salle de bain est un lieu propice aux éclaboussures et aux moisissures. Le placo hydrofuge devra être installé sur l’ensemble de vos murs.
  • Le salon : Le salon est une pièce de vie où le volume sonore est généralement élevé (jeux, télévision, musique, repas…). Vous pourrez utiliser un placo standard ou à isolation phonique.
  • La chambre : La chambre est un espace de tranquillité et doit être isolée le plus possible des bruits extérieurs. Il est donc conseillé d’utiliser un placo phonique pour limiter les nuisances sonores.

Pose de placo : L’intervention d’un plaquiste

Étapes de pose : Ossature et finitions

La pose de placo nécessite plusieurs étapes et un matériel adapté :

  • Installation de l’ossature : Avant de poser le placo, le plaquiste va positionner les rails. C’est cette ossature qui va venir soutenir les plaques de plâtre et qui enserre l’isolant thermique.
  • Mise en place des plaques de plâtre : Après avoir été découpés aux bonnes dimensions (et humidifiés s’il s’agit de placo cintrable), les panneaux pourront être posés puis vissés sur les montants métalliques.
  • Réalisation des bandes de joints : Une fois que les plaques de plâtres sont posées sur les rails, l’artisan va les relier entre elles à l’aide d’un enduit sous forme de bandes. C’est une étape de grande difficulté, car la jointure réalisée doit être la plus lisse possible pour ne pas laisser de démarcation.

Pour un rendu optimal, demandez au plaquiste d’intégrer les finitions dans sa prestation. Afin d’obtenir un ensemble uniforme et soigné, il va lisser la surface des panneaux et poser une couche d’enduit pelliculaire (technique du ratissage). Puis il procédera au revêtement : une de sous-couche d’accroche et deux de peinture. Si vous souhaitez coller du papier peint sur vos murs, comptez au minimum une couche de revêtement.

Vous pouvez aussi choisir un rendu spécifique comme un effet crépi ou mouchetis. Pour obtenir cette texture, le plâtrier plaquiste va créer des motifs sur le placo à l’aide d’une brosse, d’une spatule ou d’un rouleau.

Pose de placo : L’intervention d’un plaquiste

Prix de pose du placo : Coût de la main d’œuvre

  • Tarif global de pose du placo : Il varie entre 15€/m² et 30€/m², en fonction de l’artisan et de la région. Ce budget n’inclut pas la fourniture des plaques et des accessoires.
  • Prix de réalisation des bandes de joint : Il est estimé entre 4€/ml et 7€/ml, et 5€/ml à 10€/ml pour les angles.

Le prix de pose du placo va dépendre de nombreux critères : le taux horaire du plaquiste, le temps passé, le type de placo utilisé (un placo technique sera plus cher qu’un placo standard), la surface à plaquer (nombre de m²) ainsi que l’accessibilité de la pièce.

Attention, vérifiez bien le détail de votre devis et si besoin, demandez plus d’informations à votre artisan avant le démarrage des travaux. Renseignez-vous sur le coût de la main d’œuvre. Il doit notamment vous indiquer précisément le degré de finition qu’il propose dans sa prestation.

Aides et subventions : Réduisez votre budget placo

CITE : Crédit d’impôt pour la pose de placo

Ce dispositif permet de déduire une partie des dépenses liées aux travaux d’amélioration de la performance énergétique d’un logement.

L’isolation thermique de la toiture et des murs donnant sur l’extérieur fait partie des travaux induits éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. Pour ce cas, le taux du CITE s’élève à 15% du montant des dépenses engagées.

Le CITE est ouvert à tous les locataires, propriétaires et occupants à titre gratuit, sans conditions de ressources. Le logement concerné doit avoir au moins 2 ans.

ANAH Habiter Mieux : Financer une pose de placo

L’Agence Nationale de l’Habitat a mis en place un programme national « Habiter Mieux ». Cette aide, destinée aux revenus les plus modestes, permet de prendre en charge une partie des travaux de rénovation énergétique d’un logement. Elle peut s’appliquer à l’isolation des murs intérieurs et des combles aménagés ou aménageables.

Pour en bénéficier :

  1. Votre logement doit dater d’au moins 15 ans à la date où votre demande est acceptée.
  2. Vous devez faire appel à un artisan « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).
  3. Vous ne dépassez pas un certain seuil de ressources financières fixé par l’organisme.

TVA réduite à 5,5% pour les travaux induits

La TVA à 5,5% s’applique aux travaux pour l’installation d’un appareil à économie d’énergie. Dans certains cas, le placo peut faire partie de ces travaux induits. Par exemple, si vous installez une nouvelle chaudière et que cela nécessite la pose ou la rénovation d’une plaque de plâtre, celle dernière sera soumise au taux réduit.

Pour bénéficier de cette TVA à 5,5%, vous devez respecter plusieurs critères :

  1. Faire appel à un artisan RGE.
  2. Être propriétaire, locataire ou résident à titre gratuit d’un logement situé en France.
  3. Habiter dans un logement datant d’au moins 2 ans.

Cette aide n’est pas soumise à des conditions de ressources particulières.

Il existe également un taux intermédiaire de TVA à 10%, réservé aux travaux de rénovation visant à améliorer la salubrité et le confort intérieur des bâtiments âgés de plus de 2 ans.

Obtenir une estimation : Le juste prix pour votre placo

Lors de l’intervention d’un professionnel pour la pose de placo, plusieurs types de dépenses seront à prévoir : l’achat des plaques de plâtre, l’ossature, les bandes de joints, les fournitures ainsi que les finitions (lissage et peinture dans certains cas). Il est donc important d’avoir une vision globale du coût de la pose de placo.

Pour un résultat optimal lors de la construction ou la rénovation de votre logement, nous vous conseillons de faire appel à un plaquiste. En plus de l’expérience, l’artisan possède tous les outils nécessaires (lève-plaque, visseuse à placo, etc.) pour réaliser le chantier sans difficultés. Il existe de nombreuses entreprises spécialisées dans la pose de placo. N’hésitez pas à comparer les devis placo de plusieurs artisans avant de faire votre choix.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix-Pose.com est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de modification sur les données personnelles vous concernant.

Exemples de devis placo : Chiffrage standard

Pour vous faire une idée plus précise du budget à prévoir en fonction de votre projet, voici des exemples de devis placo.

Prenons le cas d’une maison de 120m². Le logement doit être entièrement plaqué et la surface totale de travail représente environ 300m². En fonction des pièces, plusieurs types de placo seront donc utilisés : du placo type A (BA13 ou phonique) dans le salon et les chambres, du placo ignifugé de type F dans la cuisine et bien sûr, du placo hydrofuge pour l’ensemble de la salle de bain. Le coût de la pose de placo pour ce projet s’élève à environ 14 000€, bandes de joint et ponçage compris.

Autre exemple de réalisation : un artisan plaquiste est contacté pour la réalisation d’un faux-plafond en placo dans un garage. Les propriétaires ne souhaitant pas d’isolation phonique ou thermique, un placo de type BA13 (20m²) pourra donc suffire. Le devis placo est estimé à 1000€, bandes de joint incluses.

Réalisation des finitions après pose du placo

Les coûts annexes à la pose du placo

  • Pose d’une isolation intérieure : Rénover un placo implique de mettre à nu les murs intérieurs d’une maison. Il s’agit donc du moment idéal pour évaluer le prix de l’isolation intérieure et ainsi réaliser vos travaux à moindre coût (pas de frais de dépose du parement).
  • Installation d’une isolation phonique : Les nuisances sonores sont un problème récurrent dans le bâtiment. Si vous souffrez d’un voisinage bruyant, pensez à intégrer une nouvelle couche d’isolation acoustique derrière le placo de vos cloisons.
  • Finitions : Le placo posé tel quel n’est pas terminé, il doit impérativement recevoir un revêtement protecteur, en général de la peinture. Vous devrez prévoir ce poste dans votre devis placo, sous peine d’être désagréablement surpris.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

En résumé : 4 conseils pour une pose de placo au bon prix

  1. Bien choisir le type de placo : Pour un maximum de confort et de sécurité, choisissez votre placo en fonction de la pièce du logement à rénover ou à construire.
  2. Profiter des aides : La pose de placo en rénovation et/ou en construction est éligible à certaines subventions. N’hésitez pas à vous renseigner pour faire baisser le budget de vos travaux.
  3. Faire appel à un artisan RGE : Le plaquiste RGE vous guidera dans l’aménagement intérieur de vos pièces et vous permettra de bénéficier de subventions pour réduire le coût du projet. Le prix de pose du placo peut varier en fonction du professionnel.
  4. Vérifiez le détail de votre devis : Les plaquistes ne proposent pas le même degré de finition lors de la pose de placo. Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps de vérifier minutieusement les prestations comprises dans le devis.

    Bonjour,

    Les estimations indiquées ne comprennent que le prix de pose du placo, il faudra donc rajouter le prix de l’isolation en supplément.

    Bonne continuation !

    bonjour je voudrais savoir combien coute en moyenne les joints {bandes droites et bandes armées] au mètre linéaire svp ainsi que le prix au m2 d’un doublage collé svp ,
    en attendant une reponse rapide .
    cordialement

    Bonjour,

    Pour les joints, vous pouvez compter entre 3€/m² et 5€/m², selon votre région et le professionnel qui intervient. Le doublage collé se négocie généralement entre 30€/m² et 55€/m², selon la masse de travail nécessaire à sa pose et son ossature. N’hésitez pas à comparer un nombre important de devis, les prix varient parfois très sensiblement d’un professionnel à l’autre.

    Bonne continuation !

    bonjour, j’ai un différend avec mon maçon sur sa facture car il me rajoute des bandes normales et renforcées qui n’étaient pas comprises dans son devis pour un montant de 950 ht pour 52m2 de plaques de platre de 13 mm sur ossature métallique. Est ce normal ?

    MERCI DE BIEN VOULOIR ME REPONDRE

    Bonjour,

    Sachez que la pose de plaques de plâtre n’intervient jamais sans bandes de joints normales en surfaces planes et parfois renforcées en angles. Il s’agit d’une finition obligatoire du placo. En premier lieu les « bandes » devaient figurer sur le devis initial. Ensuite, 950€ HT nous semble un prix très élevé pour ce travail. Ramené au mètre linéaire le tarif est d’environ 18€, un prix excessif pour la réalisation des bandes. Demandez un autre devis pour vous faire une meilleure idée de la tarification.

    Bonne continuation,

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser ce formulaire.