Quel est le prix des travaux de peinture au m² ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix des travaux de peinture va de 20€ à 40€/m² pour un support neuf et de 22€ à 43€/m² pour un mur ancien. Le coût de travaux de peinture varie de 35€ à 65€/m² pour un support en mauvais état et de 55€ à 90€/m² pour le même support, avec des prestations de haute qualité.

Type de supportPrix moyen au m²
(hors main-d'œuvre)
Prix moyen au m²
(avec main-d'œuvre)
Neuf (placo)3€ à 7€20€ à 40€
En état d'usure normale4€ à 8€22€ à 43€
En mauvais état6€ à 13€35€ à 65€
En mauvais état, haute qualité8€ à 18€55€ à 90€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (Placo, protection des sols, nettoyage, dépoussiérage, réparations, enduit, impression, peinture de finition acrylique blanc mat ou satin).

La qualité des produits et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de vos travaux de peinture. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • La préparation des pièces
  • La remise en état du support
  • Le nettoyage
  • La qualité des finitions

Estimez le prix de vos travaux de peinture à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

La mise en peinture est une étape indissociable de la plupart des projets de rénovation, car elle est la couche de finition par excellence. Durable, rapide à mettre en œuvre et à la portée de toutes les bourses, elle permet aussi de rafraîchir une pièce sans rien détruire. Voici nos conseils pour estimer combien coûtent des travaux de mise en peinture par un professionnel.

Prix des travaux de peinture selon l'état du support

Pour une mise en peinture de qualité, il est hors de question de ne pas considérer l’état du support et de peindre directement sur ce dernier. La préparation du support est l’élément qui a l’impact le plus important à la fois sur le prix de vos travaux de peinture mais aussi sur le niveau de finition. Il s’agit en effet souvent d’une succession d’étapes qui nécessitent minutie et savoir-faire.

Prix des travaux de peinture sur support neuf

Le prix du placo en fait la solution de cloison et de doublage privilégiée actuellement. Ainsi la mise en peinture d’un logement neuf ou fraîchement rénové est largement effectuée sur un support de type placo nouvellement installé.

Le placo est fabriqué de manière à proposer une surface pouvant être peinte avec des travaux de préparation réduits. Pour autant, gardez à l’esprit que le placo, même neuf doit être préparé à recevoir les couches de peinture finales et ne donne pas de résultat optimal sans cette précaution.

En premier lieu, il faut réaliser un ponçage fin des bandes de joints avec une repasse, éventuelle à l’enduit superfin, qui donne à la jonction des plaques une texture plus proche de celle de la couche superficielle du placo.

Après ponçage on réalise toujours un dépoussiérage minutieux des surfaces à peindre. En effet, la poussière issue du ponçage est très fine et peut entraver la bonne accroche de la peinture. Une peinture réalisée sur une surface non dépoussiérée pourra cloquer et s’écailler très rapidement.

Une fois propre, on applique un primaire d’impression en une ou préférablement 2 couches. Ce primaire garantit la bonne accroche de la peinture et égalise la teinte finale de la peinture. Le placo étant gris, vert ou rouge et les bandes de joints étant blanches, il est capital d’uniformiser le support afin que les bandes ne “ressortent” pas sous la peinture.

Après séchage complet de cette impression, on peut appliquer la peinture, généralement en 2 couches. La première couche sert à finaliser l’uniformité de la teinte et la seconde constitue la finition supposée de la peinture.

Prix des travaux de peinture sur support neuf

Ces précautions assurent une prestation de qualité, notamment pour les peintures de couleurs claires qui ont généralement un faible pouvoir couvrant.

Enfin, sachez qu’une peinture de bonne qualité est toujours recommandée afin de ne devoir appliquer que 2 couches, là où les produits bas de gamme peinent à produire un effet optimal même avec 3 ou 4 couches, ils sont ainsi plus économiques au bout du compte.

Le prix des travaux de peinture sur placo neuf varie de 20€ à 40€/m², avec les fournitures et la protection des environs.

Prix des travaux de peinture sur support en état d'usage

Si vous souhaitez estimer le prix des travaux de peinture intervenant sur un support ancien, il fait envisager quelques étapes supplémentaires.

En premier lieu, un support ancien, même s’il semble en bon état, doit être nettoyé. On procède généralement à un nettoyage qui retire les salissures dues au passage du temps et permet éventuellement de dégraisser le support. C’est particulièrement vrai dans les cuisines, où les graisses de cuisson peuvent réduire la durée de vie d’une nouvelle peinture ou tout simplement l’empêcher d’accrocher correctement.

Il existe de nombreux produits de lessivage qui peuvent nettoyer le support, même un ancien placo, sans l’endommager.

Ensuite, les supports anciens ont souvent des petits dommages qu’il faut gommer avant la mise en peinture. Sur un mur il s’agit, par exemple, de trous de chevilles ou de petits accrocs tout à fait normaux liés à l’occupation du logement sur plusieurs années.

Le peintre doit alors reboucher ces trous, combler ces fissures afin de rendre le support le plus proche possible de l’état du neuf. Une fois le rebouchage effectué, on peut reprendre les travaux de peinture comme s’il s’agissait d’un support neuf, avec ponçage, dépoussiérage, impression et finalement mise en peinture.

Par ailleurs, notez que le prix des travaux de peinture sur un support ancien comprend une protection minutieuse des environs, car ce genre de projet est généralement réalisé dans un logement occupé.

Le coût des travaux de peinture sur un support ancien va de 22€ à 43€/m².

Prix des travaux de peinture sur support endommagé

Il peut arriver que le support soit en mauvais état sans pour autant nécessiter de remplacement. Dans ce genre de cas, il est possible d’effectuer une mise en peinture au prix de précautions supplémentaires.

Il convient de reboucher les trous et de réparer les fissures afin d’obtenir une surface exempte de toute cavité profonde. On peut ensuite réaliser 2 opérations au choix :

  1. La plus simple est la pose d’une toile de verre. Ce matériau en fibre de verre (intissé) est très résistant et permet d’égaliser un support très facilement en lui conférant un aspect lisse ou texturé.
  2. On peut également enduire le mur en appliquant une couche fine d’enduit général, qu’il faudra poncer par la suite.

Dans les 2 cas, on continue les travaux de peinture comme pour un support neuf en prenant bien soin de laisser sécher l’enduit ou la toile de verre (colle synthétique) selon les recommandations du fabricant.

Notez que ces travaux sont plus longs et ne peuvent généralement pas être réalisés en une seule journée, car il faut compter avec le séchage de chaque intervention. Aussi, si votre logement est toujours occupé, il faudra vous préparer à recevoir le peintre durant plusieurs jours.

Le prix des travaux de peinture sur un support en mauvais état peut aller de 35€ à 65€/m².

Prix des travaux de peinture avec finition haute qualité

Si le prix des travaux de peinture réalisés par un peintre professionnel est plus onéreux que s’ils étaient réalisés par vos soins, c’est pour une bonne raison. En effet, un peintre maîtrise des techniques qui aboutissent à une qualité parfaite jouissant en outre d’une très longue tenue dans le temps.

Le peintre peut aller encore plus loin et vous proposer une surface peinte que même la lumière rasante de vos spots ne remettra pas en question.

Il peut par exemple réaliser un ratissage. Le ratissage est une intervention proposant d’appliquer une couche d’enduit superfin d’une épaisseur inférieure au millimètre. Si cette précaution peut sembler superflue, elle est en réalité plébiscitée par les particuliers qui l’ont déjà éprouvée. Suivant l’exemple que nous avons mentionné, la lumière très rasante des spots au plafond met toujours en évidence des irrégularités de surface, même sur un support placo entièrement neuf. Des creux et bosses apparaissent sous cette lumière alors que sans lumière ils restaient invisibles.

Le ratissage est la réponse parfaite à ces problèmes, s’il est bien réalisé. Or, un peintre est un artisan qui maîtrise entièrement cette technique très difficile à mettre en application.

Outre la préparation du support et le ratissage en lui-même, il faut en revanche ajouter le coût d’un ponçage supplémentaire très léger, réalisé à la main ou à la girafe (ponceuse prévue à cet effet).

La mise en peinture suit ensuite la procédure déjà détaillée, à la différence que, sur décision du peintre, l’impression peut intervenir sous le ratissage, ou sous la peinture.

Le prix des travaux de peinture avec une finition très haute qualité, est compris entre 55€ et 90€/m².

Coût des travaux de peinture au m² selon leur nature

Si la majorité des travaux de mise en peinture concerne les murs ou les plafonds, ce ne sont pas les seuls éléments qui peuvent nécessiter une couche de peinture. Voici quelques explications relatives aux autres interventions dont vous pouvez bénéficier.

Travaux de peinturePrix moyen au m²
(hors main-d'œuvre)
Prix moyen au m²
(avec main-d'œuvre)
Cloisons et doublages (neufs)1€ à 3€/m²11€ à 23€/m²
Plafonds (neufs)1€ à 3€/m²15€ à 25€/m²
Façades4€ à 10€/m²28€ à 53€/m²
Menuiseries (portes)5€ à 12€80€ à 140€
Sols (garage)10€ à 30€/m²30€ à 50€/m²
Radiateurs8€ à 25€33€ à 70€
Carrelage5€ à 10€/m²25€ à 55€/m²

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors préparations et finitions).

Prix des travaux de peinture : Les cloisons et doublages de murs

Les doublages de mur et les cloisons, qui adoptent généralement le même matériau, doivent généralement être mis en peinture, tant après une construction qu’en fin de rénovation.

La peinture de ces surfaces est la moins onéreuse car la position de travail est aisée et les matériaux sont souvent réalisés afin d’accepter facilement la peinture. De plus, il est rarement nécessaire d’effectuer un masquage ou un rechampissage (application de 2 peintures ou couleurs contigües), ce qui facilite grandement le travail du peintre et limite les temps d’attente dus au séchage des différentes surfaces.

En revanche, en raison de l’utilisation massive du placo, il est impératif de réaliser un ponçage des bandes de joints et d’appliquer une impression de bonne qualité.

Le prix des travaux de peinture sur cloisons ou doublages oscille de 11€ à 23€/m² tout compris (hors préparation du support).

Prix des travaux de peinture : Les cloisons et doublages de murs

Prix des travaux de peinture : Les plafonds

La peinture des plafonds est légèrement plus coûteuse en raison de l’accès pénible à cette surface.

Pour faciliter l’intervention, le peintre peut choisir de travailler à la perche ou au pistolet à peinture (classique ou airless pour une meilleure qualité).

Que la peinture soit réalisée au rouleau ou au pistolet airless, le peintre doit, eu égard à la situation du plafond, protéger parfaitement toutes les surfaces environnantes. Si dans le cas d’une peinture airless cela semble logique et indispensable, dans le cadre d’une peinture au rouleau la protection peut sembler superflue, alors qu’elle est tout autant nécessaire.

La différence de protection est plus à chercher dans la protection des surfaces verticales (notamment les fenêtres) qui peuvent être couvertes de peinture dans le cas du airless. Vérifiez bien ce point, car certains peintres peu scrupuleux ne protègent pas les fenêtres et le coût du nettoyage qui doit obligatoirement s’ensuivre vous coûtera plus cher que la mise en peinture.

Le coût des travaux de peinture pour les plafonds va de 15€ à 25€/m².

Prix des travaux de peinture : Les façades

La peinture des façades est un projet de ravalement qui permet de réduire les coûts de manière significative par rapport à un enduit.

Pour ces travaux, les peintres utilisent des peintures adaptées à cet effet, dont certaines sont en phase aqueuse (à l’eau) ou en phase solvant. Ce choix, effectué par le peintre, dépend de l’état de la façade, de la nature du crépi et des agressions qui peuvent intervenir, par exemple en front de mer.

Si votre façade est un bardage, l’artisan vous orientera vers un produit différent qui pourra être une peinture bois spécial extérieur, une huile, ou préférablement une lasure, plus facile à entretenir.

Dans tous les cas, le prix est plus élevé, car la peinture d’un enduit nécessite plus de temps, il existe certaines finitions supplémentaires (modénatures, dardennes, etc.) et il faut le plus souvent monter un échafaudage.

Le prix des travaux de peinture sur une façade varie de 28€ à 53€/m².

Notez que la peinture d’une façade intervenant généralement sur une surface ancienne, il faut le plus souvent ajouter les frais de réparation de l’ancien enduit, pensez alors à vérifier ce point sur le devis de vos travaux de peinture.

Prix des travaux de peinture : Les menuiseries

Si vous souhaitez compléter la peinture de vos murs, vous pouvez confier à votre peintre la finition des menuiseries. Selon les cas, il peut s’agir de peindre :

  • Les portes et leurs encadrements.
  • Les fenêtres.
  • Les volets.
  • Un plancher.

Dans tous les cas, la peinture de menuiseries n’est absolument pas le même travail que celle des murs. Il faut en effet poncer le support, le réparer si besoin et appliquer un primaire d’accroche, un fond dur ou un neutralisateur de tanins.

On peut ensuite appliquer la peinture, souvent une laque au fort pouvoir de tension pour les menuiseries intérieures, ou une peinture résistante aux UV pour l’extérieur.

La peinture des cadres dormants permet de donner un coup de jeune à vos ouvertures, vous pourrez d’ailleurs en profiter pour renseigner sur le prix des fenêtres neuves, en général du double vitrage, si vous êtes dans le cadre d’une rénovation énergétique.

Notez que selon les cas, certaines menuiseries peuvent être démontées et peintes en atelier afin de ne pas envahir votre lieu de vie et d’offrir une qualité de finition encore plus élevée (peinture au pistolet HPLV par exemple).

Le prix des travaux de peinture de menuiserie, par exemple pour une porte intérieure, est compris entre 80€ et 140€ l’unité.

Prix des travaux de peinture : Les sols utilitaires

Les particuliers apprécient désormais la peinture de certains sols de la maison, principalement les sols utilitaires, comme ceux du garage, de la cave, de la buanderie ou de la chaufferie.

On peint ces sols afin de les rendre plus élégants, mais également résistants aux produits chimiques et aux impacts. Plus abordable que le carrelage et plus rapidement mise en œuvre, la peinture de sol présente des avantages indéniables pour les sols exigeants.

Vous pouvez choisir entre une peinture époxy et une peinture polyuréthane en fonction de vos besoins et de votre budget.

Le seul inconvénient de ces peintures est de nécessiter un ponçage diamant du sol, si vous souhaitez une accroche parfaite. Il s’agit d’un type de projet souvent inclus dans le prix de construction de votre garage, ou à la rigueur réalisé juste après le chantier. Pour les caves et buanderies, il est vraiment conseillé de réaliser le ponçage du sol, de manière à lisser et “ouvrir” le béton, deux précautions qui assurent une finition parfaite et une grande tenue dans le temps.

Le coût des travaux de peinture sur sols utilitaires peut aller de 30€ à 50€/m².

Prix des travaux de peinture : Les radiateurs

Une fois votre intérieur rénové, vous ne pouvez pas installer les anciens radiateurs, sans leur apporter une touche de fraîcheur. En effet, rien n’interdit d’utiliser de vieux radiateurs, même en fonte, ils sont d’ailleurs très tendance et très onéreux à acheter neuf. S’ils sont en bon état, une mise en peinture peut leur rendre l’éclat de leur jeunesse et prolonger leur vie de plusieurs décennies.

Pour la peinture de vos radiateurs vous pouvez opter pour l’une des solutions suivantes :

  1. La peinture directe sur site, effectuée au pinceau par le peintre. La finition est alors rustique et vintage.
  2. La peinture en atelier au pistolet. Le résultat est plus fin, mais conserve tout de même le vécu et la texture des radiateurs.
  3. Le sablage et la peinture au pistolet en atelier spécialisé. Il s’agit de la finition la plus élevée, qui confère à vos radiateurs l’aspect parfaitement lisse du neuf.

La très grande majorité des particuliers optent pour une peinture sur site, car elle raccourcit les temps de réalisation et n’engendre pas de surcoût important.

Le prix des travaux de peinture de radiateurs, sur site, oscille de 33€ à 70€ l’unité.

Prix des travaux de peinture : Les radiateurs

Prix des travaux de peinture : Le carrelage

La peinture du carrelage est une possibilité, que les peintres acceptent de réaliser dans des cas bien précis. Il s’agit généralement de peindre le carrelage d’une crédence que l’on souhaite recouvrir de verre, une solution tendance actuellement. On peut également, mais plus rarement mettre en peinture un carrelage au sol, au prix d’une préparation rigoureuse.

La peinture pour carrelage est idéalement de la peinture époxy, que l’on retient pour sa grande solidité, sa résistance aux rayures et son accroche importante.

Néanmoins, pour les sols à fort passage il est recommandé, sinon indispensable, de poncer le carrelage afin de permettre une accroche efficace sur le long terme.

Le prix des travaux de peinture pour carrelage varie de 25€ à 55€/m², hors ponçage.

Prix des travaux de peinture : Tarif d'achat au m²

Il existe de nos jours de nombreux types de peinture qui représenteront le poste « fournitures » dans le prix de vos travaux de peinture indiqué sur le devis. Chaque peinture possède ses avantages et ses inconvénients, ainsi que son domaine d’application idéal. Le peintre en charge de vos travaux recommandera la peinture la plus adaptée et vous pourrez vous fier à son choix, mais voici, pour vous éclairer, une mise en perspective des principaux types de peinture.

Type de peinturePrix moyen au m²
(hors main-d'œuvre)
PhaseUtilisation
Acrylique1€ à 3€AqueuseSurfaces intérieures
Menuiseries
Vinylique2€ à 6€AqueuseDécoration
Alkyde2€ à 8€AqueuseSurfaces intérieures
Grande élasticité
Glycéro2€ à 5€SolvantToutes surfaces
Polluante
Pliolite1€ à 3€AqueuseFaçades
Supports lisses
Siloxane2€ à 4€AqueuseFaçades
Supports rugeueux/humides
Époxy10€ à 30€SolvantSols
Adaptée au carrelage
Polyuréthane9€ à 28€VariableSols
Excellente élasticité
Peinture magnétique ou tableau3€ à 8€VariableTableaux noirs
Décoration
Peinture à effet3€ à 5€VariableDécoration

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (bicouche, hors préparation et finitions).

  • Peinture acrylique : La peinture acrylique est la peinture la plus utilisée actuellement. Il s’agit d’une peinture en phase aqueuse, c’est-à-dire ayant une base d’eau, bénéficiant d’excellentes finitions et relâchant peu d’odeurs et de COV (Composés Volants organiques). La peinture acrylique sèche rapidement, peut intervenir sur tout support et s’avère particulièrement aisée à mettre en œuvre.
  • Peinture vinylique : Moins connue, la peinture vinylique est une peinture généralement destinée aux finitions à effets, en raison de son excellent pouvoir de tension et de ses couleurs éclatantes. On peut la retrouver en rechampis pour réaliser des motifs de décoration à surface réduite.
  • Peinture alkyde : La peinture alkyde est composée d’eau, de silicone, d’uréthane, de vinyle et bien sûr de résine alkyde. Elle a été développée récemment pour servir de lien entre les peintures acrylique et glycérophtalique. C’est une peinture très élastique qui se tend exceptionnellement bien et excelle ainsi en tant que laque. En revanche, son temps de séchage à cœur est long et elle a tendance à jaunir sur le long terme. On la conseille dans les cuisines ou les salles de bain en raison de sa grande résistance.
  • Peinture glycéro : Une peinture ancienne, en base solvant, qui pâtit d’un important rejet de COV et qui est nocive pour l’environnement. On l’utilise toujours dans certains cas, en raison de sa finition hors de pair, de sa résistance à l’humidité, de ses couleurs éclatantes et son fort pouvoir couvrant.
  • Peinture pliolite : Il s’agit de la peinture la plus fréquemment utilisée pour la peinture des façades anciennes mais en bon état. À base de résine pliolite, cette peinture très liquide peut être utilisée par tous temps et sèche très rapidement. En revanche elle est déconseillée pour les façades endommagées ou très rugueuses, car elle ne remplit pas les aspérités.
  • Peinture siloxane : Les peintures siloxanes, sont des peintures de façades utilisées sur les bâtiments anciens. En effet, ce produit, à base de résine siloxane est très respirant, tout en faisant barrière à l’humidité. La peinture siloxane laisse respirer le bâtiment tout en faisant perler l’eau, et en évacuant les saletés.
  • Peinture époxy : La peinture époxy est avant tout une peinture de sol, car elle peut être utilisée sur du béton ou sur du carrelage. Elle est très résistante mais pâtit d’un taux élevé de COV.
  • Peinture polyuréthane : Une autre solution pour la peinture de vos sols, moins onéreuse que la peinture époxy, la peinture polyuréthane est en revanche légèrement moins résistante, mais plus adaptée aux pièces humides.
  • Peinture magnétique : Cette peinture de décoration est idéale si vous souhaitez réaliser une surface magnétique, car elle possède des particules sur lesquelles les aimants peuvent s’accrocher. Souvent de couleur foncée, cette peinture est parfaite pour recréer un tableau noir à l’ancienne.

Prix de pose d'une peinture : Coût de la main-d'oeuvre

Le prix des travaux de peinture est généralement composé d’une part non négligeable de main-d’œuvre. Il s’agit du travail réalisé par le peintre qui présente des frais non compressibles pour chaque mètre carré. Le prix de pose d’une peinture sur des murs peut aller de 10€ à 20€/m², tandis que pour un plafond le tarif s’élève de 14€ à 22€/m². Pour les façades le prix de pose de la peinture va de 24€ à 43€/m² et de 20€ à 45€/m²pour du carrelage. Enfin, pour une porte le prix de pose de la peinture varie de 75€ à 130€ l’unité et de 25€ à 45€ pour un radiateur.

Prix de pose d'une peinture : Coût de la main-d'oeuvre

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de vos travaux de peinture, il est nécessaire de les faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

L’intervention d’un peintre vous permet de profiter d’une qualité de finition optimale non seulement au niveau de la mise en peinture, mais également pour la préparation du support, une étape difficile d’accès pour un particulier.

Exemples de devis pour des travaux de peinture : Chiffrage standard

Nous vous proposons quelques exemples de devis de travaux de peinture afin de vous aider à comparer et à mieux comprendre les estimations que vous pouvez recevoir.

Devis pour des travaux de peinture : Mise en peinture générale

Le premier exemple regarde la mise en peinture d’une maison de 146m² venant juste d’être construite. Les travaux concernaient le ponçage, l’impression et l’application de 2 couches de peinture des murs et plafonds, avec protection et nettoyage de fin de chantier. Le devis de ces travaux de peinture s’est élevé à 10 200€.

Devis pour des travaux de peinture : Peinture des portes

Le deuxième cas est celui de la préparation et la mise en peinture de 12 portes intérieures en bois. Le devis pour ces travaux de peinture s’est monté à 2 000€.

Devis pour des travaux de peinture : Maison ancienne

Enfin, le dernier exemple s’intéresse à la mise en peinture générale d’une maison ancienne (sans pathologie du bâtiment) de 170m². Le projet était composé de la réparation légère de certains défauts des murs et plafonds, d’un enduisage en 2 couches, d’une impression et de l’application de 2 couches de peinture. Le devis pour ces travaux de peinture a été de 15 500€.

Bien acheter sa peinture : Les principales marques par gamme de prix

Il existe un très grand nombre de marques de peinture, qui s’étalent sur des gammes aux qualités très éparses. Votre peintre saura vous guider vers une peinture de qualité professionnelle, mais voici une courte mise en perspective des principales marques.

GammesMarques
Milieu de gammeDulux Valentine
Tollens
Ripolin
Haut de gammeSikkens
Zolpan
Seigneurie Gauthier
Luxe1825 Théodore Collection
Little Greene
Farrow & Ball
  • Tollens : Tollens est une marque de peinture hollandaise créée en 1748, qui propose de nos jours une gamme très étendue de plusieurs types de peinture de qualité professionnelle. Sachez que la peinture Tollens vendue dans les boutiques Tollens est de bien meilleure qualité que la peinture Tollens fabriquée spécialement pour les GSB.
  • Sikkens : Cette entreprise créée au 18e siècle aux Pays-Bas est spécialisée dans la peinture de qualité professionnelle avec un accent marqué pour le respect de l’environnement et le développement de nouveaux produits. Le catalogue très large propose des gammes intéressantes pour la peinture de façade.
  • Zolpan : Zolpan bénéficie d’une excellente réputation auprès des peintres professionnels français. Cette entreprise française propose d’excellents produits depuis sa création dans les années 1950. Autre avantage, Zolpan bénéficie de plus de 170 points de vente partout en France.
  • Seigneurie Gauthier : Une autre entreprise française spécialisée dans la peinture du bâtiment. Ces peintures intérieures ou extérieures sont d’une qualité remarquable et sont prisées des professionnels.
  • Farrow & Ball : Cette marque britannique est réputée pour l’excellence de ses peintures et pour son catalogue riche et sans cesse innovant. Les peintures Farrow & Ball sont très souvent célébrées dans les magazines de décoration, en raison du panel de coloris très abouti.

Si le tarif de vos travaux de peinture peut augmenter sensiblement si vous privilégiez une peinture très haut de gamme, gardez en tête qu’il s’agit d’un investissement dans la qualité et dans la facilité de mise en œuvre.

Les coûts annexes aux travaux de peinture

Comme nous l’avons vu, les travaux qui gravitent autour de la mise en peinture sont capitaux pour la bonne réalisation de cette dernière. Il s’agit véritablement d’étapes à ne pas négliger et à accepter si votre peintre vous les suggère.

  • Réparation du support : On peut tout à fait peindre un support endommagé. Ce n’est cependant pas conseillé car un support en mauvais état n’offre pas une qualité de finition optimale et peut conduire la peinture à s’écailler très rapidement, conduisant de fait à de nouveaux travaux de finition. Ainsi une bonne préparation est la clé pour économiser de l’argent sur le long terme.
  • Ponçage des murs : Si les enduits pour placo peuvent sembler très fins et plans au toucher, ils ne le sont jamais suffisamment pour une mise en peinture professionnelle. On recommande donc un ponçage des bandes de joints, des enduits et des réparations éventuelles de manière à homogénéiser le support. Sans cela, une fois sèche la peinture agira comme un révélateur du moindre défaut, surtout si elle a une forte brillance (une peinture mate pardonne mieux les défauts).
  • Enduit déco : Il existe certaines peintures à effets ou enduits que le peintre peut réaliser. Il s‘agit généralement de toute une gamme de stucs, d’enduits cirés et du tadelakt. Ces solutions très esthétiques sont généralement réservées à un pan de mur ou à un couloir, car elles peuvent surcharger l’esthétique d’une grande pièce.
  • Béton ciré : Tout comme les enduits déco, le béton ciré peut être appliqué par un peintre. Il s’agit là généralement d’un revêtement mural, car le béton ciré au sol est le plus souvent l’affaire d’un maçon.

Exemple de qualité professionnelle : Petit salon après travaux de peinture

En résumé : 4 conseils pour des travaux de peinture au bon prix

  1. Préparer le support : La préparation du support est l’élément qui influe le plus sur le coût de vos travaux de peinture. Acceptez les frais plus élevés d’une bonne préparation car c’est là que réside une partie du secret d’une peinture durable. Le coût d’une préparation sera sans aucun doute rentabilisé par la durée de vie de la peinture.
  2. Choisir une bonne marque : Le prix de vos travaux de peinture est un investissement qui doit résister au passage du temps. Aussi, privilégiez une peinture de bonne qualité qui aura une durée de vie plus longue et qui nécessitera moins de couches, vous permettant ainsi de faire des économies.
  3. Bien protéger : Veilliez à ce que votre peintre protège parfaitement bien les environs. Selon le type de mise en peinture, le sol, les murs et les fenêtres doivent être tout autant protégées que les meubles qui restent dans la pièce. On ne le dira jamais assez, la peinture à l’eau, une fois sèche, ne se nettoie absolument pas à l’eau.
  4. Profiter de la TVA : Si votre logement est âgé de plus de 2 ans vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux de 10%. Cette remise sur la TVA n’est disponible que si un peintre professionnel réalise les travaux. En revanche elle s’applique sur tout le tarif de vos travaux de peinture, fournitures autant que main-d’œuvre.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    internauteMonique

    Bonsoir !
    Je vous remercie pour les conseils que vous préconisez et vais m’y référer pour les travaux envisagés à ce jour.

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien vos travaux de peinture vont-ils coûter ?