Prix d’un parquet massif

Mis à jour le
4.7/5 - 9 votes

Prix d’un parquet massif

Contrairement au contrecollé ou au stratifié, le parquet massif se compose entièrement de bois. Et s’il reste le plus cher des parquets, il se révèle bien plus durable. D’après l’Union française des fabricants et entrepreneurs de parquets (UFFEP), en 2016, les Français ont acheté 8,155 millions de mètres carrés de parquet, dont 3,74 millions de parquet massif, soit légèrement moins que du parquet contrecollé (4,415 millions). Alors, combien coûte un parquet massif ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’un parquet massif selon ses spécificités.

Quel est le prix d’un parquet massif au m² selon les essences ?

Le parquet massif n’est composé que d’une seule et même essence de bois. Le choix de cette dernière vous demandera de vous poser quelques questions relatives à l’esthétique recherchée, à l’usage que vous en aurez (quel trafic dans la pièce concernée ?), mais également au budget prévu. En effet, le prix d’un parquet massif varie de manière conséquente d’une essence à l’autre.

Prix d’un parquet massif en chêne

Stable et résistant, le chêne est sans conteste l’essence la plus utilisée pour la réalisation d’un parquet massif. Niveau coloris, il se décline du blond au marron foncé et peut même être teint, pour se fondre dans le stye de votre maison.

Le parquet massif en chêne peut présenter des nœuds plus ou moins gros, des variations de couleur parfois importantes d’une lame à l’autre, de l’aubier (la partie la plus jeune du chêne qui peut former des lignes blanches en bord de lame), de la dosse (aspect flammé de certaines lames), de la maille (petites taches blanches ou vaguelettes), des fentes ou des piqûres de vers parfois. Ainsi n’arrêtez pas votre choix esthétique sur un petit échantillon de produit, le résultat final risquerait de ne pas correspondre.

Plusieurs qualités esthétiques ou « choix » s’offrent à vous, parmi lesquelles :

  • Surchoix : Une teinte uniforme et aucun défaut, il s’agit de la meilleure qualité mais également des prix de parquet massif en chêne les plus élevés.
  • Choix premier : Une teinte homogène avec quelques nœuds (inférieurs à 10mm) mais pas d’aubier.
  • Choix rustique : On admet toutes les anomalies qui ne compromettent pas la solidité ni la durabilité du parquet. Les nœuds pourront mesurer de 10 à 15mm maximum. Un très bon rapport qualité-prix.
  • Choix campagne : On trouvera des nœuds sans limitation de nombre et de taille. La norme NF autorise cette dénomination à l’aubier s’il n’affecte pas la joue supérieure (épaisseur du bois située de chaque côté de la rainure ou de la languette d’une lame de parquet). C’est le parquet massif en chêne le moins cher.

Le prix d’un parquet massif en chêne oscille de 30€ à 90€/m².

Prix d’un parquet massif en hêtre

Le hêtre, en moindre mesure par comparaison au chêne, fait partie des essences traditionnelles utilisées pour réaliser des parquets massifs.

Il présente une couleur allant du blanc grisâtre au rosé clair, avec un grain fin. Quant au hêtre rétifié (traitement thermique pour lui conférer des propriétés hydrophobes), il peut avoir une finition marron foncé.

Le coût d’un parquet massif en hêtre se situe entre 35€ et 90€/m².

Prix d’un parquet massif en ipé

Également appelé noyer brésilien, l’ipé possède une dureté très importante (sa densité s’élève à 1 040 kg/m3). On recommande donc cette essence exotique pour les zones à fort passage.

L’ipé présente une couleur brun foncé et brun rouge avec des reflets olive.

Le prix d’un parquet massif en ipé se situe entre 50€ et 70€/m².

Quel est le prix d’un parquet massif au m² selon les essences

Prix d’un parquet massif en wengé

Originaire d’Afrique, le wengé va du brun foncé au brun noir. Des couleurs qui en font un bois très décoratif, apprécié des intérieurs modernes.

Dur et stable, il est utilisé pour les zones de passage important.

Le wengé est naturellement protégé contre les champignons et les insectes et il ne craint pas l’humidité.

Il fait partie des essences les plus onéreuses. Le tarif d’un parquet massif en wengé ira de 50€ à 140€/m².

Prix d’un parquet massif en teck

Bois exotique, le teck propose des couleurs allant du brun moyen au brun foncé et un grain serré qui permet une finition très lisse.

Il offre une très bonne résistance à l’humidité, aux moisissures et aux insectes xylophages. Bois dur, le teck est recommandé dans les pièces à fort passage.

Des qualités séduisantes mais qui ont un prix. Le prix d’un parquet massif au m² oscille entre 55€ et 135€.

Prix d’un parquet massif en merbau

Originaire d’Asie et d’Océanie, le merbau offre un éventail de couleurs allant du rouge orangé au brun profond.

Dense et très dur, le merbau saura supporter les zones de passage intensif dont peut disposer votre maison, par exemple une entrée.

Le prix d’un parquet massif en merbau va de 80€ à 90€/m².

Récapitulatif des prix d’un parquet massif

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’un parquet massif.

Essences de parquetPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Chêne30€ à 90€55€ à 140€
Hêtre35€ à 90€60€ à 140€
Ipé50€ à 70€75€ à 120€
Wengé50€ à 140€75€ à 190€
Teck55€ à 135€80€ à 185€
Merbau80€ à 90€105€ à 140€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le coût de votre projet dépend principalement de l’essence du bois, mais également de l’épaisseur et de la largeur des lames, de l’état du sol et du type de pose envisagé.

Le prix d’un parquet massif va de 30€ à 90€/m² hors pose pour du chêne et de 35€ à 90€ pour du hêtre. Le tarif d’un parquet massif varie de 50€ à 70€/m² pour de l’ipé et de 50€ à 140€ pour du teck. Le prix d’un parquet massif peut aller de 55€ à 135€/m² pour du teck et de 80€ à 90€ pour du merbau.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’un parquet massif au m² selon l’épaisseur

L’épaisseur de vos lames va dépendre du type de parquet ainsi que de la pose choisie. Il faudra également adapter l’épaisseur à la largeur de vos lames afin de respecter l’équilibre naturel du bois. Évidemment, plus les lames seront épaisses, plus il y aura de matière et donc plus le prix du parquet massif sera important.

ÉpaisseurPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Parquet massif mince20€ à 60€45€ à 110€
Parquet massif tradition30€ à 90€65€ à 140€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (parquet chêne).

  • Parquet massif mince : L’épaisseur du parquet massif mince mesure de 8 à 19mm. On a recours à une pose collée, ce qui facilite l’utilisation de parquet massif mince en cas de rénovation, en évitant une surélévation du sol. Le tarif d’un parquet massif mince se situe entre 20€ et 60€/m².
  • Parquet massif tradition : Le parquet massif tradition a une épaisseur minimale de 20mm, exigée par une pose clouée. Il est en effet cloué sur lambourdes, ce qui demande de disposer d’une hauteur de réservation d’environ 6cm minimum. Le prix au mètre carré est élevé mais le parquet massif tradition est un investissement durable et peut être rénové de nombreuses fois. Si le plancher bois est également réalisé en bois massif, il présente des dimensions bien supérieures et donc des épaisseurs plus importantes. Le tarif d’un plancher bois est également élevé. Le coût d’un parquet massif tradition au mètre carré oscille entre 30€ et 90€.

Exemples de prix d’un parquet massif : Tarifs constatés

Pour vous faire une idée du budget nécessaire à votre projet, nous avons relevé quelques exemples de prix de parquet massif chez les principaux fabricants du secteur. Nous vous indiquons un tarif hors frais de pose.

  • Parquet massif mince chêne : Esthétique et résistant, le chêne fait partie des essences les plus utilisées pour les parquets français. Une version mince permet de maîtriser votre budget pour un prix de 49€/m².
  • Parquet massif mince teck : Bois exotique très résistant, le teck propose des tarifs en général assez élevés, mais une épaisseur moins importante vous permet, selon nos estimations, de profiter d’un prix de 72€/m².
  • Parquet massif tradition hêtre : Le hêtre fait partie des essences traditionnelles utilisées pour les parquets français. Il reste abordable même en version tradition. Le prix d’un parquet massif tradition hêtre s’élève à 48€/m².
  • Parquet massif tradition ipé : Bois exotique très dur, l’ipé choisi en lames épaisses représente un investissement durable qui vous coûtera 68€/m².

Pose d’un parquet massif : Coût de la main-d’œuvre

Techniques de pose

  • Pose clouée : Il s’agit de la méthode traditionnelle de pose des parquets massifs. Les lames de parquet sont posées perpendiculairement aux lambourdes et solives puis clouées dedans. Pour une pose clouée, il vous faudra choisir des lames de parquet d’une épaisseur de 20mm minimum afin d’obtenir un plancher fiable. Attention, la pose clouée de parquet est très technique et nécessite de faire appel à un professionnel.
  • Pose collée : Il s’agit de la pose la plus courante aujourd’hui pour les parquets massifs. On vient coller le parquet massif sur un support plan. Il existe deux systèmes de pose collée : la pose collée en plein consiste à appliquer la colle sur un support avec une spatule crantée ; la pose collée au cordon consiste à tracer des lignes de colle sur le support avec un pistolet à colle.

Pose d’un parquet massif : Coût de la main-d’œuvre

Prix de pose d’un parquet massif

  • Pose clouée : Le prix de la pose clouée d’un parquet massif sera plus élevé que dans le cas d’une pose collée, car les travaux sont plus longs et techniques. Il faudra faire appel à un parqueteur. Le prix élevé d’un parquet cloué s’explique également par le fait que l’épaisseur des lattes nécessaire pour cette pose entraîne des coûts de matériaux plus importants. Le prix de la pose clouée d’un parquet massif se situe entre 35€ et 50€/m².
  • Pose collée : La pose collée de parquet obéit à des règles très strictes. Celles-ci sont réunies dans le document technique unifié (DTU) 51.2 de mai 2009 et doivent être respectées afin que vos travaux soient garantis. C’est pourquoi il est judicieux de faire appel à des artisans qualifiés. Il faudra ajouter le coût de la main-d’œuvre à votre budget, mais votre parquet aura bénéficié d’une pose experte, synonyme de durabilité. Le prix de la pose collée d’un parquet massif oscille entre 25€ et 40€/m².

Le prix de pose du parquet massif peut aller de 35€ à 50€/m² en installation clouée et de 25€ à 40€/m² en installation collée. Ainsi, le tarif de pose d’un parquet massif en chêne peut aller de 55€ à 140€/m² et celui d’un parquet massif en teck peut aller de 80€ à 185€/m².

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre parquet massif, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Faites confiance à un parqueteur ou à un menuisier pour bénéficier d’une qualité professionnelle et d’une esthétique irréprochable.

Les coûts annexes à la pose d’un parquet massif

  • Dépose d’un ancien revêtement : Si votre projet relève de la rénovation, il vous faudra peut-être déposer un ancien revêtement avant de poser votre nouveau parquet massif. Une dépense annexe qui varie selon le matériau à déposer : une moquette coûte moins cher à faire enlever qu’un carrelage par exemple. Attention à la possible présence d’amiante dans ces matériaux.
  • Ragréage : Si votre sol présente des différences de niveau et des défauts, il vous faudra avoir recours à un ragréage. Le ragréage se réalise sur toutes les surfaces dures et consiste à ajouter une couche de mortier très fine afin de niveler le sol. Les tarifs d’un ragréage sont essentiellement motivés par les produits utilisés.
  • Lambourdage : Coût annexe obligatoire pour toute pose clouée de parquet massif. En effet, la pose clouée consiste, comme son nom l’indique, à clouer les lames de parquet sur un support stable : le lambourdage. Pièces de bois ou en matériau composite, les lambourdes viennent constituer ce support, fixées au sol, parallèles les unes aux autres.
  • Plinthes : Les plinthes complètent l’esthétique de votre parquet massif. Elles permettent de masquer l’espace périphérique laissé afin d’anticiper la dilatation du bois. On appelle cet espace le joint de dilatation et il doit mesurer au moins 8mm (à adapter selon votre parquet : plus le parquet est large, plus le joint de dilatation doit être important). On conseillera alors d’installer des plinthes assez épaisses. Vous pourrez choisir des plinthes en bois massif pour s’accorder à votre parquet.

Coût d’entretien d’un parquet massif

Type d'entretienPrix moyen au m²Fréquence
Ponçage20€ à 40€Chaque 10 ans ou plus
Vitrification65€ à 85€Chaque 10 ans ou plus
Huile ou cire25€ à 35€Chaque année
Peinture25€ à 40€Si nécessaire
  • Ponçage : Le ponçage d’un parquet permet de le mettre à nu, éliminant toute trace de cire, vernis, peinture, mais aussi toute trace récalcitrante ou rayure. On recommande en général un ponçage tous les 10 ans ou plus. Pour un ponçage de parquet massif, il faut compter entre 20€ et 40€/m². Sachez que le massif neuf est parfois brut, dans ce cas, votre devis de parquet massif doit comporter le ponçage en fin de chantier.
  • Vitrification : La vitrification consiste à recouvrir votre parquet massif d’une fine couche de vitrificateur, transparent et imperméable. Très résistante aux rayures, aux salissures et à l’eau, cette finition facilite l’entretien de votre parquet. Si votre parquet vitrifié montre des signes de vieillesse par endroits, vous n’avez pas d’autre choix que de le poncer intégralement et de le vitrifier à nouveau, en effet, il n’est pas possible de faire des raccords. Il faut vitrifier votre parquet massif environ tous les 10 ans. Le prix d’une vitrification de parquet massif se situe entre 65€ et 85€/m².
  • Huile ou cire : Un parquet huilé est recouvert d’un produit qui pénètre dans le bois et le protège des rayures, des salissures et de l’eau, tandis qu’un parquet ciré résiste aux rayures. Cette finition offre en outre un rendu doux au toucher et relativement mat. L’un de leurs avantages : pouvoir être réparés localement. Cependant leur entretien est exigeant : il faut huiler ou cirer intégralement votre parquet tous les ans. Pour ce faire, il faut compter entre 25€/m² et 35€/m².
  • Peinture : Votre parquet massif peut également être peint. Vous pouvez utiliser une peinture transparente pour valoriser le veinage du bois ou une peinture couvrante qui dissimule l’aspect du bois. Vous pouvez faire peindre votre parquer massif pour un prix allant de 25€ à 40€/m².

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Les avantages justifiant le prix d’un parquet massif

  1. Le cachet du parquet massif : Le parquet massif apportera à votre intérieur un charme incomparable, naturel et chaleureux. Les nombreuses essences à disposition vous permettront de trouver l’esthétique qui vous convient.
  2. Un parquet solide et résistant : Le parquet massif offre une très bonne résistance et une longévité très importante. Il vous faudra choisir l’essence et l’épaisseur les plus adaptées à votre usage afin d’augmenter sa durabilité.
  3. Un parquet qui se rénove : L’épaisseur du parquet massif vous permettra de nombreuses rénovations sans devoir être déposé. Si le prix d’un parquet massif de grande épaisseur est plus élevé, il peut être poncé de très nombreuses fois et durer plus d’une vie.
  4. Une bonne isolation thermique et acoustique : Le bois possède des propriétés isolantes intéressantes, qui se traduisent par plus de confort et par des économies d’énergie non négligeables.
Notre guide des prix parquet :

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .