Quel est le prix d’une vitrification de parquet ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’une vitrification de parquet varie de 16,5€ à 28€/m² avec un produit aquaréthane, application comprise et de 16€ à 28€/m² avec de l’acrylique. Le tarif d’une vitrification de parquet va de 17,5€ à 29€/m² pour du polyuréthane, application incluse, et de 35€ et 65€/m², pour de l’époxy.

Type de vitrificateurPrix moyen au m² (hors application)Prix moyen au m² (avec application)
Aquaréthane1,5€ à 3€16,5€ à 28€
Acrylique1€ à 3€16€ à 28€
Polyuréthane2,5€ à 4€17,5€ à 29€
Époxy20€ à 40€35€ à 65€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors ponçage).

Le type de produit et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de vitrification de parquet. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • Ponçage
  • Type de parquet
  • Qualité de finition
  • État du parquet
  • Configuration des pièces

Estimez le prix de votre vitrification de parquet à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

La vitrification de parquet est l’une des finitions possibles pour votre parquet avec l’application d’une huile ou d’une cire. La finition d’un parquet est indispensable, car elle imperméabilisé le bois et assure la bonne santé de votre revêtement.

Prix d'une vitrification de parquet selon le produit

La vitrification est la finition de parquet la plus populaire, car elle permet de bénéficier d’une protection de grande qualité, tout en étant simple à nettoyer, entièrement imperméable et limite de surcroît la formation d’échardes. Certains fabricants incluent d’ailleurs une vitrification réalisée en usine déjà comprise dans le prix de leurs parquets. Si vous devez réaliser ces travaux de finitions, plusieurs types de produits sont disponibles.

Prix d'une vitrification de parquet : L'aquaréthane

L L’aquaréthane est un produit de vitrification réalisé en phase aqueuse, c’est-à-dire qu’il ne contient pas de solvant. Le produit qui maintient la peinture liquide avant de s’évaporer pour en assurer la polymérisation est ici de l’eau, au lieu d’un produit chimique. Ce vitirificateur très moderne regroupe les avantages de plusieurs autres solutions sans pour autant pâtir de tous leurs inconvénients.

Il s’agit en effet d’une résine uréthane, de la même famille que le polyuréthane, émulsionnée dans une base d’eau. L’uréthane peut ainsi être nettoyé et même dilué à l’eau, et évite l’utilisation de solvant, avec tous les inconvénients qui leur sont associés (odeurs, nocivité, nettoyage difficile, COV).

Prix d'une vitrification de parquet selon le produit

Les vitrificateurs aquaréthanes ont pour avantages :

  • Leur séchage rapide.
  • Leur respect de la teinte naturelle du bois.
  • Leur absence d’odeur.
  • Leur nettoyage très aisé.
  • Leur plus grand respect de l’environnement.
  • Leurs faibles émissions de COV (Composés Organiques Volatiles).

Attention toutefois, car les vitrificateurs aquaréthanes ne peuvent pas toujours être appliqués sur d’anciens vernis ou vitrificateurs. On préfère ainsi le plus souvent utiliser un vitrificateur aquaréthane sur un parquet neuf ou sur un parquet en rénovation entièrement poncé.

Si vous désirez appliquer un vitrificateur aquaréthane, sachez que ce produit recèle tout de même 2 inconvénients, dont il faut être conscient.

  1. Si la résistance des vitrificateurs aquaréthanes est très élevée, elle l’est légèrement moins que celle des produits en phase solvant. On fera ainsi attention aux zones à très fort passage.
  2. Le séchage est très rapide et, si cela permet d’accélérer les travaux, il faut faire attention aux raccords et travailler tout aussi vite.

Enfin, sachez que si vous devez rénover un parquet vitrifié avec un produit de ce type, il faudra réaliser un ponçage minutieux et relativement long, car le ponçage d’un vernis aquaréthane est généralement difficile.

Le prix d’une vitrification de parquet avec produit aquaréthane va de 16,5€ à 28€/m², hors préparation.

Prix d'une vitrification de parquet : L'acrylique

Il existe une autre solution de vitrification en phase aqueuse, que le grand public connait bien : l’acrylique. En effet, les produits acryliques sont désormais les peintures les plus utilisées non seulement par les particuliers, mais aussi par les professionnels. L’acrylique est également disponible sous la forme de vernis et de vitrificateurs, et propose les mêmes avantages que les peintures du même type.

Étant en phase aqueuse, l’avantage principal de l’acrylique est de ne pas utiliser de solvant, cela signifie :

  • Qu’il n’y a pas, ou très peu, d’odeurs.
  • Que les outils se nettoient à l’eau.
  • Qu’il y a moins de rejets de COV.
  • Que l’environnement est mieux respecté.

Très proche des produits aquaréthanes, les vitrificateurs acryliques sont néanmoins légèrement moins solides. On préfère ainsi les éviter pour des zones très passantes, ou très sensibles, comme un escalier en bois.

Les vernis acryliques sont entièrement translucides et ne provoquent pas de jaunissement du bois, comme le fait généralement le polyuréthane. Ainsi, sur des bois clairs, comme les résineux ou le bouleau, la teinte naturelle du bois est respectée tant à court terme qu’à long terme.

Tout comme l’aquaréthane, l’acrylique sèche très vite, surtout si la température est élevée, il faut ainsi travailler en rapport avec cet élément et savoir soigner les raccords avec célérité.

Le prix d’une vitrification de parquet à l’aide d’un produit acrylique varie de 16€ à 28€/m².

Prix d'une vitrification de parquet : Le polyuréthane

Le polyuréthane a longtemps été le produit de choix pour la vitrification des parquets. Ce vernis, d’une résistance très élevée, est d’ailleurs la solution la plus fréquente pour le vernissage des navires. Il résiste donc très bien à l’eau, aux rayures et aux agressions chimiques. Le polyuréthane est de la même famille que l’aquaréthane, à ceci près qu’il est en base solvant. Si c’est cette caractéristique qui le rend légèrement plus résistant que l’aquaréthane, elle lui apporte aussi ses principaux inconvénients. En effet le polyuréthane :

  • A une odeur très forte et nécessite une excellente ventilation.
  • Se nettoie à l’aide de solvants, comme le white spirit.
  • Émet des COV.
  • Est peu respectueux de l’environnement.
  • Peut être plus délicat à tendre.
  • Sèche lentement, surtout en basse température ou humidité élevée (hiver).
  • Jaunit inévitablement les bois clairs.

Malgré ces écueils, le polyuréthane reste un vitrificateur populaire et indispensable dans certains cas, comme le traitement d’un parquet de salle de bain ou de cuisine.

Sachez que le polyuréthane offre un aspect très brillant, similaire à l’esthétique des parquets vitrifiés d’autrefois, alors traités à l’urée-formol, un produit très efficace, mais très nocif.

Selon les fabricants et les niveaux de résistance proposés, les vitrificateurs peuvent se présenter sous 2 formes :

  1. Les vitrificateurs monocomposant : Il suffit d’ouvrir le bidon, de mélanger et d’appliquer. Le produit restant peut être stocké. Il s’agit du vitrificateur polyuréthane le plus fréquent et le plus facile à manipuler.
  2. Les vitrificateurs bicomposant : Le produit est présenté dans 2 bidons séparés, une base et un durcisseur. Une fois mélangé, le produit sèche rapidement et inexorablement. Il ne faut ainsi mélanger qu’un petit volume pour ne pas gâcher tout le vitrificateur. Ce produit est généralement plus résistant et s’adresse aux parquets les plus exposés ou les plus anciens.

Le prix d’une vitrification de parquet avec un produit polyuréthane est compris entre 17,5€ et 29€/m².

Prix d'une vitrification de parquet : L'époxy

La vitrification époxy est une solution qui s’adresse à des cas spécifiques. Sachez que la très vaste majorité des parquets domestiques n’ont pas la nécessité d’un tel traitement.

L’époxy est une résine (base solvant) qui peut s’avérer très liquide, un atout idéal lorsqu’il s’agit de l’étendre au sol. Puisqu’il s’agit d’une résine, elle se compose de 2 éléments séparés :

  1. La base : Le corps de l’époxy, généralement entièrement transparent, mais pouvant être coloré. Très collant, ce produit ne sèche à l’air libre que sur un temps très long (plusieurs mois ou années).
  2. Le durcisseur : Également transparent ou parfois blanc, ce produit est à ajouter au volume de base selon des proportions indiquées par le fabricant. Le durcisseur seul ne sèche pas et peut également être conservé très longtemps.

L’association de ces 2 produits permet le durcissement de l’époxy sous des temps variables, selon le type d’époxy, de quelques minutes à plusieurs heures.

Le vitrificateur époxy est le plus résistant de tous les produits disponibles, mais aussi le plus onéreux, on le réserve donc aux parquets très haut de gamme, aux sols à très fort passage, aux pièces humides ou aux essences de bois précieuses qui nécessite une sécurité optimale.

Toutefois, l’époxy n’est pas exempt d’inconvénients. Il faut les garder à l’esprit, car ils peuvent être déterminants lors de votre choix :

  • L’époxy dégage une odeur très forte et nécessite la ventilation complète des pièces concernées.
  • Cette résine n’est pas flexible, aussi on le déconseille aux parquets anciens, sauf reprise profonde de leurs fixations (rigidification des lames et des supports).
  • Le produit est liquide et peut s’infiltrer entre les lames si l’application n’est pas soignée.
  • Le séchage peut être très long et inégal si le malaxage n’a pas été effectué correctement.

Le prix d’une vitrification de parquet à l’aide d’une résine époxy peut aller de 35€ à 65€/m².

Tarif d'une finition de parquet au m² : Guide des prix

Les vitrificateurs sont des vernis dont la résistance a été augmentée, ainsi ils créent une pellicule à la surface du bois et ils sont brillants. Si vous désirez un obtenir un « touché bois » et profiter d’un aspect plus mat et plus naturel, vous devrez vous orienter vers un autre type de finition.

Finitions pour parquetPrix moyen au m² (hors application)Prix moyen au m² (avec application)Caractéristiques
Vitrificateur1,5€ à 4€16,5€ à 29€Divers aspects, principalement brillant
Très résistant
Huile1€ à 3,5€16€ à 28,5€Aspect satiné, très doux
Entretien fastidieux
Cire0,5€ à 2€15,5€ à 27€Aspect satiné, naturel
Entretien très fastidieux
Peinture2€ à 5€17€ à 30€Large choix de coloris
Masque le style du bois

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors ponçage).

Les huiles : Un panel très riche

Pour tous les projets de menuiserie, l’alternative la plus populaire au vernis est l’huile. Il peut s’agir d’une huile minérale, d’une huile végétale, d’une huile synthétique ou encore des toutes nouvelles huiles-cires. Ces huiles peuvent être incolores ou colorées, pour un rendu plus moderne.

Les huiles pénètrent dans le bois pour le protéger et forment une micropellicule à sa surface. On conserve ainsi le contact avec le bois, tout en assurant sa protection.

Les huiles sont très faciles à rénover, car il ne faut pas poncer, mais ont une durée de protection limitée qui conduit à un entretien plus fréquent.

Notez que les huiles les plus durables et les plus résistantes à l’eau sont les huiles-cires.

L’application d’une huile a un coût similaire à celui du prix de vitrification d’un parquet, soit de 16€ à 28,5€/m².

Tarif d'une finition de parquet au m² : Guide des prix

La cire, une protection avec entretien minutieux

La cire est une finition de parquet que l’on utilise depuis des siècles. Cire d’abeille à l’origine et cires synthétiques ou végétales actuellement, la cire est un produit qui permet de protéger le bois et de l’imperméabiliser.

L’application de la cire peut se faire à la main, à l’aide d’une mèche coton pour les petites surfaces, ou d’une cireuse pour les volumes plus importants. Dans tous les cas, il faut que le bois soit nu, et dépourvu de toute trace d’ancienne finition, il faut ainsi souvent réaliser un ponçage ou un décirage.

La cire s’applique en plusieurs couches et nécessite un travail important, surtout si on désire un aspect brillant.

Enfin, sachez que les fameux “patins” ne sont pas une légende, ils permettent de protéger et de lustrer la couche de cire.

Le tarif d’un cirage de parquet va de 15€ à 27€/m².

Peinture, pour un style très moderne

Vous pouvez entièrement opter pour la mise en peinture de votre parquet. Dans ce cas, le traitement est proche d’une vitrification au sens où une pellicule de protection est créée par-dessus le parquet.

Si vous souhaitez profiter de cette allure très moderne, qui peut en outre cacher les imperfections d’un parquet endommagé, il est conseillé de privilégier une peinture spéciale parquet. Ce type de peinture apporte :

  • Une plus grande résistance que la peinture classique.
  • Une élasticité plus importante.
  • Une couverture uniforme du bois.
  • Un séchage accéléré.

Il faut impérativement appliquer une sous-couche destinée à la préparation du bois. Ce produit permet de bloquer les tanins, qui font inévitablement jaunir la peinture par endroit.

Le prix d’une mise en peinture de parquet varie de 17€ à 30€/m².

Vitrification d'un parquet : L'intervention d'un professionnel

Techniques pour vitrifier un parquet : La préparation avant tout

Une vitrification de parquet réussie résulte le plus souvent d’une excellente préparation du support. En effet, le vernis n’est là que pour protéger et sublimer le bois, si ce dernier n’est pas en bon état, le rendu ne peut pas être optimal.

  • Réparations éventuelles : Avant toute chose, il est impératif d’inspecter votre parquet afin de déterminer si des réparations sont nécessaires. Il peut s’agir de remplacer une ou plusieurs lames, de rigidifier les lambourdes ou encore de combler des écarts entre les lames. Ces travaux sont réalisés en premier, car ils nécessitent très souvent un ponçage final.
  • Ponçage : Indispensable à toute rénovation de parquet et même à la bonne finition d’un parquet massif, le ponçage permet d’affiner le grain du bois ou de décaper une ancienne finition. Il doit être réalisé à l’aide d’une ponceuse pour parquet qui permet de conserver une surface totalement plane.
  • Nettoyage : Le nettoyage est indispensable même si aucun ponçage n’a été réalisé. Il permet d’enlever les poussières et tous les corps que l’on ne désire pas voir incrustés dans le vernis. Il permet aussi de réaliser un éventuel dégraissage pour que le produit adhère parfaitement au bois.
  • Primaire : Le primaire ou toute sous-couche adaptés à votre projet est recommandé. Ce produit resserre les pores du bois et bloque les tanins, qui, sinon, ressortent inévitablement dans le produit de protection et en modifient la teinte.
  • 1re couche : On peut appliquer la première couche et, peu importe le produit, on respecte scrupuleusement le temps de séchage entre les couches que le fabricant recommande.
  • Égrenage : S’il s’agit d’un vitrificateur ou d’une peinture, on peut égrener la surface à l’aide d’un papier de verre très fin, type grain 240. Cette intervention permet d’enlever les poussières qui se sont collées sur le produit et aussi d’améliorer l’accroche de la couche suivante.
  • Couches supplémentaires : On continue en alternant couche de produit et égrenage jusqu’à ce que le résultat soit satisfaisant. Certains produits sont monocouches, comme les huiles-cires et ne nécessitent pas de couche supplémentaire.

Vitrification d'un parquet : L'intervention d'un professionnel

Prix de réalisation d'une vitrification de parquet : Coût de la main-d'œuvre

Pour votre projet de vitrification de parquet, vous pouvez faire appel à un parqueteur, à un menuisier ou, selon les cas, à un peintre.

Le prix pour vitrifier un parquet dépend généralement de l’état de votre parquet et des étapes à réaliser.

Ainsi, le prix d’un ponçage de parquet peut aller de 15€ à 30€/m², selon la configuration des lieux.

A ce tarif, il faut ajouter le prix de l’application du vitrificateur qui est compris entre 15€ et 25€/m².

En additionnant les deux, on comprend que le tarif d’une vitrification de parquet avec ponçage varie de 30€ à 55€/m² sans compter les fournitures.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre vitrification de parquet, il est nécessaire de la faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Ces professionnels, parqueteur ou menuisier, vous garantiront une vitrification de parquet soignée de manière à bénéficier de l’esthétique la plus aboutie et de la protection la plus élevée.

Exemples de devis pour une vitrification de parquet : Chiffrage standard

Voici quelques exemples pour vous aider à mieux mettre en perspective le tarif de votre vitrification de parquet.

Devis pour une vitrification de parquet : Ponçage et vitrification

Le premier cas regarde le ponçage et la vitrification d’un parquet en chêne massif dans un salon de 25m². Le devis de cette vitrification de parquet a été de 1 150€.

Devis pour une vitrification de parquet : Vitrification seule

Le deuxième exemple concerne la vitrification seule d’un parquet en résineux d’une surface de 32m². Le prix de cette vitrification de parquet a été de 750€.

Entretien d'une vitrification de parquet : Comment faire ?

Un parquet soigneusement vitrifié doit être entretenu régulièrement afin de conserver l’éclat du neuf.

On recommande ainsi un nettoyage régulier très doux de manière à ne pas endommager le revêtement. L’aspirateur sera votre allié afin d’éviter l’accumulation de sable ou de particules abrasives et sera suivi par un lavage soigneux à l’aide d’un savon spécial parquet. Le lavage doit de surcroît être réalisé avec une serpillière très essorée pour éviter de relâcher trop d’eau à la surface du parquet.

Une fois par an, il est conseillé d’appliquer un produit rénovateur métallisant qui permet de rénover à peu de frais et d’efforts une surface vitrifiée.

Les parquets cirés ou huilés devront recevoir une nouvelle couche de produit tous les 1 à 3 ans selon l’état d’usure et d’imperméabilisation des lames.

En résumé : 4 conseils pour une vitrification de parquet au bon prix

  1. Choisissez le bon produit : Prenez le temps de discuter la qualité du produit de vitrification avec le professionnel en charge des travaux. Un prix de vitrification de parquet légèrement plus élevé peut conduire à un meilleur résultat dont vous profiterez au quotidien.
  2. Effectuez un ponçage : Si vous souhaitez bénéficier d’une finition exemplaire, incluez un ponçage à devis de votre vitrification de parquet. Sur un support ancien, cela vous permet de partir d’une base saine, tandis que pour un parquet neuf, le ponçage permet d’ajuster parfaitement l’épaisseur de toutes les lames.
  3. Réalisez l’entretien : Un parquet doit être entretenu régulièrement de manière à bénéficier de la durée de vie la plus longue possible. Même si cette maintenance est fastidieuse, elle va de pair avec l’expérience du parquet et s’avère indispensable à la bonne protection du bois.
  4. Réduisez les COV : Dans la mesure du possible, privilégiez des produits dont les COV sont les plus réduits possibles. Ces composants volatiles peuvent se dégager des produits de finition durant des années et conduire à des problèmes de santé ou nuire à l’environnement. Une loi de 2013 oblige d’ailleurs les fabricants à indiquer la teneur en COV sur les étiquettes de leurs produits.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    Anonyme

    Merci pour vos infos claires et rigoureuses qui évitent la perte de temps sur internet.

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre vitrification de parquet va-t-elle coûter ?