Prix d’un parquet flottant

Mis à jour le

Prix d'un parquet flottant

Si le parquet flottant a le charme d’un plancher en bois, il s’avère plus simple à entretenir, plus facile à poser et moins onéreux qu’un parquet massif. Ces nombreux avantages font que le parquet flottant a la cote : selon une étude réalisée en 2009 par la Fédération européenne de l’industrie du parquet, si elles pouvaient choisir le type de parquet à installer dans leur maison, 60 % des personnes interrogées choisiraient un parquet flottant. Alors, combien coûte un parquet flottant ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’un parquet flottant selon ses spécificités.

Quel est le prix d’un parquet flottant au m² ?

Le parquet flottant ou parquet contrecollé (cette deuxième expression s’avère le terme technique exact tandis que l’expression « parquet flottant » est tombée dans le langage commun et désigne également le stratifié) se compose d’une âme constituée de fibre de bois (ou de latté), d’une feuille de contrebalancement en dessous et d’un parement noble de bois d’au moins 2,5mm sur le dessus. Le prix d’un parquet flottant varie selon les dimensions de celui-ci, la qualité du parquet flottant choisi, mais également selon les spécificités de ce dernier.

Prix d’un parquet flottant entrée de gamme

Le parquet contrecollé entrée de gamme est une solution très abordable, bien que plus onéreuse (mais plus durable) que le parquet stratifié.

Le parquet contrecollé entrée de gamme affiche un prix très avantageux grâce à plusieurs facteurs :

  • L’épaisseur du parement : Les parquets contrecollés ont des parements en bois de 2,5mm minimum. Le parement, qu’on appelle également couche d’usure, va donner plus ou moins de résistance au parquet contrecollé. Plus le parement est épais, mieux le parquet contrecollé résiste, notamment au poinçonnement. Ainsi, si vous optez pour le parement minimum de 2,5mm, cela conviendra mieux à une pièce dans laquelle le parquet sera moins sollicité (une chambre par exemple).
  • Le type de parquet contrecollé : Il existe des parquets contrecollés multifrises ou monolames. Les premiers présentent plusieurs frises sur la même lame : ils sont plus abordables mais moins esthétiques que les monolames.
  • L’essence de bois : Pour maîtriser son budget, on choisira une essence de bois peu noble, comme le pin.

Le tarif d’un parquet flottant entrée de gamme est en compris entre 20€/m² et 40€/m².

Prix d’un parquet flottant milieu de gamme

Le parquet flottant milieu de gamme vous offrira un meilleur confort.

On pourra opter pour un parement plus important. On recommande un parement de 3,2mm minimum pour les pièces les plus fréquentées (salon, couloir d’entrée, etc.). Ce dernier au dune durée de vie plus longue car il pourra être rénové 3 fois : en effet, on compte en moyenne un ponçage tous les 10 ans, chaque ponçage retirant au maximum 1mm de bois.

On pourra également se diriger vers une essence de bois plus noble, proposant encore un prix accessible : le hêtre par exemple.

Le prix d’un parquet flottant milieu de gamme se situe en moyenne entre 40€/m² et 80€/m².

Quel est le prix d’un parquet flottant au m²

Prix d’un parquet flottant haut de gamme

Le parquet flottant haut de gamme est également appelé parquet semi-massif. En effet, il s’approche de la qualité du parquet massif et confère au sol la sensation d’un véritable plancher en bois.

La couche d’usure d’un parquet contrecollé haut de gamme pourra mesurer jusqu’à 6mm. Les lames proposent des longueurs et largeurs variables (contrairement au bas de gamme et au milieu de gamme).

Quant aux essences de bois, on pourra choisir les plus nobles.

Le tarif d’un parquet flottant haut de gamme s’élève dans une fourchette allant de 80€/m² à 120€/m².

Prix d’un parquet flottant pièces humides

Dans une pièce humide, votre parquet contrecollé devra respecter certains critères :

  • Des essences adaptées : On choisira plutôt des essences exotiques qui résistent mieux à l’eau.
  • Une finition huilée : L’huile, contrairement à la vitrification, ne ferme pas le bois et ne permet donc pas à l’eau de stagner.
  • Des petites lames : On préféra des lames de parquet de petites dimensions, de 70 à 90mm (130mm maximum), qui s’adapteront mieux à l’hygrométrie d’une pièce humide.
  • L’étanchéité du parquet : Une pose à joints pont de bateau permet de mettre les lames bout à bout avec des joints en mastic polyuréthane et améliore l’étanchéité.

Un parquet adapté aux pièces humides demandera un budget assez important.

Le prix d’un parquet flottant pour pièce humides est compris entre 40€/m² et 120€/m².

Récapitulatif des prix d’un parquet flottant

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’un parquet flottant.

Qualité des parquets flottantsPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Parquet flottant entrée de gamme20€ à 40€40€ à 75€
Parquet flottant milieu de gamme40€ à 80€60€ à 115€
Parquet flottant haut de gamme80€ à 120€115€ à 155€
Parquet flottant pièces humides40€ à 120€60€ à 155€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le coût de votre projet est lié au choix de la qualité des lames, de l’essence de la couche d’usure, de la surface à revêtir, de la complexité des coupes et de l’état du sol.

Le prix d’un parquet flottant varie de 20€ à 40€/m² en entrée de gamme et de 40€ à 80€en milieu de gamme. Le tarif d’un parquet flottant est compris entre 80€ et 120€ pour du haut de gamme et de 40€ à 120€ pour une utilisation en pièces humides. Le prix d’un parquet flottant posé va de 40€ à 155€.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’un parquet flottant au m² selon les essences

Quelle essence de bois choisir pour votre parquet flottant ? Il faudra vous poser la question de l’usage du parquet : la pièce dans laquelle vous l’installerez sera-t-elle très fréquentée ? D’autres critères entrent en jeu, parmi lesquels celui de l’esthétique et celui du prix au mètre carré.

Essence de boisPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)Provenance habituelle
Chêne27€ à 75€47€ à 110€Europe ou amériques
Châtaigner25€ à 90€45€ à 125€
Hêtre30€ à 75€50€ à 110€
Frêne27€ à 85€47€ à 120€
Pin20€ à 60€40€ à 95€
Érable30€ à 80€50€ à 115€
Cerisier50€ à 100€70€ à 135€
Ipé45€ à 60€65€ à 95€Afrique
Iroko40€ à 55€60€ à 90€
Doussié35€ à 80€55€ à 115€
Bambou20€ à 70€40€ à 105€Asie
Merbau70€ à 80€90€ à 115€
Teck50€ à 120€70€ à 155€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

  • Chêne : Esthétique et solide, le bois de chêne se décline du blond à l’auburn. Le prix d’un parquet flottant en chêne s’élève de 27€/m² à 75€/m².
  • Châtaigner : Dur, naturellement résistant au pourrissement et aux attaques d’insectes, le châtaigner propose un rapport qualité-prix intéressant. Il faudra s’attendre à un prix moyen de 25€/m² à 90€/m².
  • Hêtre : Bois blond rosé, le hêtre présente un grain fin. Il ne convient pas aux pièces humides. Le prix d’un parquet flottant en hêtre ira de 30€/m² à 75€/m².
  • Frêne : De l’ocre clair au brun clair, le frêne s’adapte à tous les usages ; il présente un grain grossier. On comptera de 27€/m² à 85€/m².
  • Pin : Souple et résistant, le pin s’avère peu onéreux. Attention cependant, c’est un bois facilement cassant : vérifiez la solidité du système d’emboîtement des lames. Par ailleurs, un bois trop jeune sera tendre et votre sol d’abimera plus rapidement. Il vous en coûtera de 20€/m² à 60€/m².
  • Érable : Bois blond et résistant, l’érable présente un grain très fin. Le coût d’un parquet flottant en érable se situe entre 30€/m² et 80€/m².
  • Cerisier : Résistant mais peu stable, le cerisier a une couleur miel et un grain très fin. Il faudra compter de 50€/m² à 100€/m².
  • Ipé : Essence exotique, l’ipé a une couleur brun foncé et brun rouge avec des reflets olive. Le budget ira de 45€/m² à 60€/m².
  • Iroko : Originaire d’Afrique, résistant et stable, l’iroko a une couleur jaune brun à doré marron et un grain moyen. Il vous en coûtera entre 40€/m² et 55€/m².
  • Doussié : Dur et stable, le doussié a une belle couleur brun orangé. Il faudra s’attendre à un prix de 35€/m² à 80€/m².
  • Bambou : Solide et esthétique, le bambou présente l’impact environnemental le moins important. Le tarif d’un parquet flottant en bambou oscille entre 20€/m² et 70€/m².
  • Merbau : Très stable et très résistant, ce bois originaire d’Asie a une couleur rouge orangé. Le budget d’un parquet flottant en merbau ira de 70€/m² à 80€/m².
  • Teck : Du brun moyen au brun foncé, le teck est très stable et très résistant à l’humidité. Il s’agit de l’une des essences les plus onéreuses pour un parquet flottant. Il faudra compter de 50€/m² à 120€/m².

Exemples de prix d’un parquet flottant : Tarifs constatés

Pour vous faire une idée du budget nécessaire à votre projet, nous avons relevé quelques exemples de prix chez les principaux fabricants du secteur. Nous vous indiquons un montant hors frais de pose.

  • Parquet flottant chêne entrée de gamme : L’une des essences les plus utilisées aujourd’hui, le chêne est esthétique et résistant. Une entrée de gamme vous coûtera 30€/m².
  • Parquet flottant hêtre milieu de gamme : Le hêtre fait également partie des essences traditionnelles en France. Un milieu de gamme sera plus durable pour un budget de 45€/m².
  • Parquet flottant teck haut de gamme : Le parquet flottant haut de gamme s’approche de la qualité du parquet massif. Selon nos estimations, il vous en coûtera 100€/m² pour du teck, bois exotique très résistant.
  • Parquet flottant teck pour salle de bain type pont de bateau : Installer un parquet flottant dans une salle de bain nécessite quelques précautions : le choix du teck s’avère une excellente idée tandis que la pose pont de bateau offre une bonne étanchéité à votre parquet flottant. Le prix de ce parquet flottant pour salle de bain s’élèvera à 80€/m².

Pose d’un parquet flottant : Coût de la main-d’œuvre

Déroulement de la pose

La pose d’un parquet flottant se déroule en plusieurs étapes qui font appel à diverses techniques :

  1. Si le sol n’est pas lisse ou présente des différences de niveau, un ragréage est parfois nécessaire avant la pose du parquet.
  2. On met en place la sous-couche isolante (à la fois anti-humidité et phonique).
  3. On pose la première rangée de lames de parquet en respectant bien un espace de dilatation de 8mm minimum contre le mur et tout obstacle (placard, cheminée, etc.).
  4. On clipse la deuxième rangée à la première et ainsi de suite. Ou alors on recourt à une pose collée. Une découpe est à faire en bout de rangée, et permet une pose alternée.
  5. On pose les plinthes.

Vous l’aurez compris, l’avantage énorme du parquet flottant est de ne pas nécessité de pose clouée ou collée.

Les devis que vous demanderez à des poseurs de parquet devront prendre en compte toutes ces étapes de travaux.

Pose d’un parquet flottant : Coût de la main-d’œuvre

Prix de pose d’un parquet

Si vous décidez de faire appel à des professionnels, votre devis parquet flottant devra comprendre non seulement le prix des fournitures, mais aussi le coût de la main-d’œuvre. Faire appel à un parqueteur vous assurera qualité et durabilité.

Par ailleurs, l’intervention d’un artisan qualifié vous permettra de bénéficier d’une TVA de 10% sur vos fournitures (contre une TVA de 20% si vous achetez vos fournitures vous-même). Cette variation de la TVA vous fera relativiser le prix de pose d’un parquet flottant.

Le prix de pose du parquet flottant varie de 20€ à 35€/m² sans compter les fournitures. Par exemple, le tarif de pose d’un parquet flottant en chêne peut aller de 47€ à 110€/m²tout compris, tandis que le prix de pose d’un parquet flottant en ipé varie de 65€ à 95€/m² fournitures et installation.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre parquet flottant, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Pour doter votre sol d’un revêtement de qualité professionnelle, tant dans sa solidité que dans son esthétique, vous devriez faire appel à un parqueteur ou à un menuisier, qui saura en outre vous guider dans vos travaux.

Les coûts annexes à la pose d’un parquet flottant

  • Dépose d’un ancien revêtement : Avant d’installer votre nouveau parquet flottant, il sera peut-être nécessaire de déposer votre ancien revêtement. Ce coût annexe variera selon la nature de ce dernier : carrelage, revêtement de sol souple, parquet, etc. Notez que les dalles de sol peuvent contenir de l’amiante (les diagnostics plomb et amiante vous éclaireront à ce sujet si vous venez d’acheter votre maison). Si c’est le cas, il faudra que vous fassiez appel à une entreprise spécialisée.
  • Ragréage : Si votre sol présente des différences de niveau et des défauts, il sera recommandé de réaliser un ragréage total ou partiel. On vient ajouter une couche de mortier très fine (entre 5 et 10mm) en surface du sol afin de niveler ce dernier. Les frais dépendront de l’étendue de la zone concernée et des produits utilisés.
  • Mousse isolante : L’installation d’un parquet flottant nécessite en premier lieu la pose d’une sous-couche isolante (anti-humidité et phonique). L’une des sous-couches les plus utilisées, la mousse de polyéthylène, se présente sous la forme de rouleaux ; elle isole des remontées d’humidité et limite les bruits d’impact.
  • Plinthes : Les plinthes représentent un frais annexe bien utile. En effet, la pose d’un parquet flottant demande qu’on laisse un espace minimum de 8mm en périphérie de la pièce afin d’anticiper la dilatation inévitable du bois. Les plinthes viendront cacher cet espace de dilatation et parfaire l’esthétique de votre sol. Le prix de pose des plinthes variera essentiellement selon les matériaux choisis. N’hésitez pas à demander des devis de pose de plinthes à des professionnels pour avoir une idée précise du budget nécessaire.

Coût d’entretien d’un parquet flottant

Type d'entretienPrix moyen au m²Fréquence de réalisation
Ponçage20€ à 40€1 à 2 fois dans la vie du parquet
Huile ou cire25€ à 35€Annuellement
Vitrification65€ à 85€Après ponçage
Peinture25€ à 40€Après ponçage
  • Ponçage : Le ponçage d’un parquet permet d’éliminer toutes les salissures présentes ainsi que de le lisser et le polir. On peut poncer un parquet contrecollé. On vient alors poncer le parement également appelé couche d’usure. Attention, selon la qualité de votre parquet flottant, la couche d’usure sera plus ou moins épaisse, de 2,5mm minimum jusqu’à 6mm pour des parquets flottants haut de gamme. On considère que chaque ponçage retire au maximum 1mm de bois. On effectuera un ponçage une à deux fois dans la vie d’un parquet pour un coût de 20€/m² à 40€/m².
  • Huile ou cire : L’entretien d’un parquet huilé est relativement simple : il demandera l’application d’une huile d’entretien tous les ans. Même régularité avec l’entretien d’un parquet ciré : la cire viendra préserver l’aspect naturel de votre parquet. Il vous en coûtera entre 25€/m² et 35€/m².
  • Vitrification : Finition visant à protéger votre parquet, la vitrification est réalisée après le ponçage du parquet. Le vitrificateur forme un film invisible qui permet d’éviter que les rayures et taches ne s’incrustent. On chiffrera les frais de 65€/m² à 85€/m².
  • Peinture : Une autre alternative de finition pour votre parquet contrecollé est la peinture. Une peinture transparente valorise le veinage du bois tandis qu’une peinture couvrante vous permet toutes les fantaisies : couleurs claires ou foncées, motifs floraux, graphiques ou autre. On posera la peinture après ponçage pour un budget allant de 25€/m² à 40€/m².

Coût d’entretien d’un parquet flottant

Quels sont les indices de qualité à respecter ?

La norme NF EN 13-756 définit le concept de parquet. On peut ainsi parler de parquet pour un revêtement de sol en bois dont le parement ou couche d’usure mesure au moins 2,5mm. Le parquet contrecollé doit répondre à la norme NF EN 13-489.

Il existe également plusieurs labels qualité écologique et traçabilité pour le parquet :

  • FSC (Forest Stewardship Council) : Il s’agit d’un label environnemental, économique et social ; le parquet labellisé respecte les procédures garantissant la gestion durable des forêts.
  • PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) : Cette certification forestière privée promeut la gestion durable des forêts. PEFC s’avère être la première source de bois certifié au monde.
  • TFT (The Forest Trust) : Il s’agit d’une organisation créée au Royaume-Uni qui garantit la traçabilité du bois.

Enfin, sachez que le parquet flottant, posé selon certaines techniques est tout à fait adapté à un chauffage au sol.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Nos conseils pour un parquet flottant au bon prix

  1. Choisissez bien : Le rapport qualité/prix optimal pour vous n’est sans doute le même que celui de votre voisin. Vous devriez déterminer les conditions d’utilisation de votre parquet et ainsi vous orienter vers la solution qui vous correspond le mieux. Un prix de parquet flottant élevé n’est pas forcément le meilleur argument pour choisir.
  2. Préparez le sol : Parce que le parquet flottant n’est absolument pas fixé au sol, il convient de soigner tout particulièrement le support. Un sol stable, propre, débarrassé d’un ancien revêtement permet de profiter du parquet durant de longues années. Pensez aux couches isolantes qui améliorent les performances thermiques et phoniques.
  3. Privilégiez les labels : Dans la mesure du possible préférez un parquet flottant disposant d’un label écologique. L’industrie du bois peut s’avérer très destructrice pour l’environnement, aussi, privilégier un bois issu de forêts gérées de manière responsable permet de faire un geste vert sans pour autant devoir payer le prix fort.
  4. Optez pour la bonne finition : Même si vous optez pour un parquet flottant avec une couche d’usure de bonne épaisseur, celle-ci ne sera pas éternelle, il ne vous sera donc pas possible de changer d’esthétique fréquemment. Avant de vous décider pour un look spécifique pesez bien le pour et le contre afin d’éviter une dépose coûteuse.
Notre guide des prix parquet : À lire aussi :

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    Agnès

    Est-ce que le parquet flottant peut être résiné ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Si vous évoquez une résine de sol de manière à obtenir une surface lisse et parfaitement plane, le parquet ne sera pas vraiment adapté à cet usage. En effet, un parquet est flexible et une couche épaisse de résine ne pourra pas résister à cette flexion, le revêtement craquera rapidement. Il faudra recouvrir le parquet de divers matériaux destinés à réduire cette flexion, une opération onéreuse, sans vraies garanties de réussite.
    En revanche si vous évoquez un verni en résine polyuréthane, alors oui l’opératio nsera très simple et rapide.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .