Prix d’un tableau électrique

Mis à jour le

Prix d'un tableau électrique

Le tableau électrique, ou tableau de répartition, est le point de départ d’une installation électrique domestique. Il assure la bonne organisation des circuits électriques, mais également la sécurité des équipements et des personnes. Équipement obligatoire, le tableau électrique intervient tant en rénovation qu’en construction neuve. Alors, combien coûte un tableau électrique ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’un tableau électrique selon ses spécificités.

Quel est le prix d’un tableau électrique selon les prestations ?

Saviez-vous que d’après une étude menée par l’Association Promotelec, 68% des logements auraient potentiellement une anomalie électrique. La moyenne serait même de 3 à 4 anomalies électriques par logement. Si ces anomalies ne placent pas nécessairement les occupants en danger immédiat, l’étude montre qu’environ 30% des logements ayant une anomalie ont un problème électrique sérieux, touchant à la protection des usagers.

Compte tenu des dangers liés à l’électricité, nous vous recommandons de suivre les conseils de votre électricien qui peut évaluer l’état de votre installation et vous orienter dans la modernisation de votre tableau électrique.

Prix d’un changement de tableau électrique

Les normes électriques et les produits qu’elles régissent évoluent rapidement et nécessitent des rénovations ponctuelles ou totales, suivant l’âge des équipements déjà installés. Ainsi, les tableaux électriques actuels n’embarquent pas les mêmes composants que les tableaux anciens. Selon les cas, il est plus avantageux (moins onéreux et plus confortable) de remplacer le tableau électrique dans son intégralité que de remplacer des composants isolés.

Le remplacement complet du tableau électrique permet de doter votre logement d’une solution moderne, évolutive et entièrement sécurisée, qui pourra vous servir durant de longues années.

Le tableau électrique est une armoire, ouverte ou fermée, dans laquelle sont installés les éléments de protection de votre réseau électrique. Pour des configurations plus modernes, le tableau électrique est associé à une GTL (Gaine Technique de Logement) et à un coffret de communication.

Pour un remplacement complet, vous pouvez opter pour :

  1. Un tableau électrique précâblé qui dispose d’un nombre standard d’éléments, parfait pour des installations classiques.
  2. Un tableau électrique nu dont les composants sont ajoutés selon les besoins de la maison. Plus polyvalent il est adapté aux installations complexes.

Lors du remplacement de votre tableau électrique, il faudra couper l’électricité du logement à partir du disjoncteur de branchement, souvent placé à proximité du compteur électrique (type Linky ou plus ancien).

Le prix d’un changement de tableau électrique va de 800€ à 1 350€.

Notez que, le cas échéant, le prix de votre rénovation électrique devra, quasi nécessairement, comprendre le coût de cet équipement.

Quel est le prix d'un tableau électrique selon les prestations

Prix d’une installation de tableau électrique

Sans aucune surprise un tableau électrique est installé dans toute maison en construction et fait partie des travaux de second œuvre. On y pense moins, mais un tableau électrique secondaire peut être également installé dans de nombreuses extensions de maison, ou dans de nouveaux garages.

Peu importe le bâtiment concerné, il faudra installer un tableau électrique neuf avec sa GTL correspondante.

Les travaux sont ici légèrement moins onéreux, car le tableau et ses circuits sont planifiés pour fonctionner de concert de la manière la plus efficiente. D’autre part, les fournitures sont avantageusement standardisées et la pose ne doit pas tenir des finitions ni d’une éventuelle dépose.

Les tableaux électriques précablés sont, dans ce cas, plus faciles à utiliser, car ils sont aux mêmes normes que le reste de l’installation électrique.

Notez que l’installation d’un tableau électrique, et plus largement d’un réseau électrique entier, dans une construction neuve, même s’il s’agit d’une rénovation, doit suivre scrupuleusement la norme NF C 15-100, qui sera détaillée plus loin.

Le tarif d’un tableau électrique en construction neuve varie de 750€ à 1 250€.

Prix de mise en sécurité d’un tableau électrique

Si vous disposez d’un budget limité, vous pouvez opter pour un type de rénovation moins intrusif qui vise exclusivement à la sécurité de l’installation et des personnes qui l’utilisent : la mise en sécurité.

La mise en sécurité propose de remplacer les composants dont la vétusté crée un danger. Il n’est pas ici question de modernisation ou de mise aux normes, mais simplement d’éviter l’accident.

Le plus souvent, cette intervention portée sur le tableau électrique engage le remplacement d’un disjoncteur, d’un interrupteur différentiel ou d’une mise à la terre.

L’électricien vous proposera le remplacement d’un nombre minimal de composants sans toucher au reste de l’installation électrique, pour vous éviter des dépenses trop importantes.

Là encore la norme NF C 15-100 donne de précieuses indications, sur la nature d’une mise en sécurité. Cette dernière doit comprendre :

  • La dépose d’éléments interdits ou devenus dangereux.
  • L’installation d’un composant de commande générale et de protection (le disjoncteur de branchement).
  • La présence d’une liaison équipotentielle pour la mise à la terre.
  • L’installation d’au moins un dispositif de protection différentiel avec mise à la terre.
  • La présence d’un dispositif de sectionnement automatique sur chaque départ de circuit (disjoncteur).

Les travaux concerneront ainsi principalement le contrôle, le remplacement ou l’installation de l’un ou de plusieurs de ces éléments. Le projet est plus abordable qu’un remplacement complet et permet de mettre la sécurité à la portée de toutes les bourses.

Le prix de la mise en sécurité d’un tableau électrique peut aller de 100€ à 250€, selon les éléments à installer.

Prix d’une mise aux normes d’un tableau électrique

Enfin, il arrive que certains particuliers désirent bénéficier du confort et des fonctionnalités d’un tableau électrique aux dernières normes, même si leur équipement n’est pas dangereux.

Ce peut être votre cas, si vous réalisez une rénovation profonde de votre habitation. Une mise aux normes, aussi appelée mise en conformité, vous permet de partir sur une base saine et moderne, qui sera efficace sur de longues années.

Si cette procédure engage le plus souvent l’intégralité de l’installation électrique, vous pouvez la considérer uniquement dans le cadre du tableau électrique.

À mi-chemin entre le remplacement total et la mise en sécurité cette intervention permet de modifier un tableau électrique moyennement ancien, pour le mettre à jour des nouvelles normes.

Sachez que plus votre tableau électrique est ancien, plus les travaux seront lourds, car il faudra plus de nouveaux composants. Ainsi si votre tableau électrique est très ancien (plus de 30 ans) il est recommandé de le remplacer totalement et d’économiser sur la main d’œuvre de l’électricien.

Le prix d’un tableau électrique en cas de mise aux normes est compris entre 250€ et 750€.

Récapitulatif des prix d’un tableau électrique

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’un tableau électrique.

PrestationsPrix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)
Remplacement complet800€ à 1 350€900€ à 1 700€
Installation neuve750€ à 1 250€800€ à 1 500€
Mise en sécurité100€ à 250€150€ à 400€
Mise aux normes250€ à 750€300€ à 900€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (maison de 90m²).

Le coût de votre projet diffère selon la taille de votre logement, le nombre de circuits électriques, le dimensionnement des équipements électriques, le niveau de confort désiré et la complexité d’installation.

Le prix d’un tableau électrique va de 800€ à 1 350€ hors installation pour un remplacement et de 750€ à 1 250€ pour une installation neuve. Le coût d’un tableau électrique varie de 100€ à 250€ pour une mise en sécurité (hors installation) et de 250€ à 750€ pour une mise aux normes.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’un tableau électrique selon les logements

Si le prix d’un tableau électrique varie en fonction du nombre de ces éléments, ce critère est pour partie fonction de la taille de votre logement. Un grand nombre de pièces implique un grand nombre d’équipements électriques qui doivent être protégés en amont par les composants du tableau électrique.

Types de logementsPrix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)Nombre de rangées
Jusqu'à 35m²300€ à 500€350€ à 550€1 à 2
de 35m² à 100m²500€ à 1 350€550€ à 1 700€3
À partir de 100m²À partir de 1 400€À partir de 1 750€À partir de 4

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (remplacement complet).

Le nombre de composants du tableau électrique est généralement représenté par le nombre de rangées dont dispose le coffret. Dans la grande majorité des tableaux, une rangée peut accommoder 13 modules (disjoncteurs et autres). Les tableaux électriques triphasés ou domotiques peuvent en revanche recevoir 18 modules par rangée.

  • Jusqu’à 35m² : Pour les studios le nombre est très réduit, car les prises et points lumières ne sont pas nombreux. En rénovation, 1 rangée peut suffire, tandis que pour suivre les normes en vigueur, il faut 2 rangées (présence de 2 interrupteurs différentiels obligatoire). Le prix d’un tableau électrique pour 35m² environ va de 300€ à 500€.
  • De 35m² à 100m² : Les logements plus spacieux nécessitent plus d’équipements et disposent ainsi d’un tableau électrique plus généreux, d’autant plus que la norme impose une réserve de 20% pour des améliorations futures. Ce type d’installation fait généralement appel à 3 rangées, avec un tarif de tableau électrique allant de 500€ à 1 350€.
  • À partir de 100m² : Pour les logements plus imposants, le nombre de rangées augmente rapidement, notamment en raison des circuits spécialisés et de la multiplication des éléments de confort. Il n’est ainsi pas rare de voir des tableaux avec plus de 4 rangées ou même deux tableaux de 3 rangées chacun. Le prix d’un tableau électrique de ce type débute à 1 400€.

Tarif d'un tableau électrique selon les logements

Prix d’un tableau électrique : Tarif d’achat des composants

Un tableau électrique est également plus ou moins onéreux en fonction des modules qu’il abrite. Le nombre et les caractéristiques de ces composants sont déterminés par la norme NF C 15-100, mais également par la taille du logement et le nombre de circuits électriques nécessaires.

ComposantsPrix moyen (hors installation)CaractéristiquesRèglementation
GTL50€ à 150€Gaine technique en plastiqueObligatoire
Tableau électrique (boitier nu)30€ à 600€Boitier plastique
Avec porte ou sans porte
Obligatoire
Interrupteur différentiel A20€ à 300€Appareils électroménagersObligatoire
Interrupteur différentiel AC20€ à 350€Circuits standards (prises, éclairage et autres)Obligatoire
Interrupteur différentiel HPI30€ à 400€Apppareils sensibles
Appareils informatiques
Recommandé
Disjoncteurs10€ à 50€Pour chaque circuitObligatoire
Prise de courant (intégrée GTL)5€ à 20€Pour alimenter les éléments de communicationObligatoire
Parafoudre80€ à 250€Protection contre la foudreRecommandé
Contacteur25€ à 100€Pour profiter des heures pleines et creusesRecommandé
Délesteur150€ à 250€Éviter la surcharge de l'installationRecommandé
Tableau électrique (précablé)100€ à 900€Boitier pré-équipé
Avec porte ou sans porte
Obligatoire
Télérupteur10€ à 100€Interrupteur va-et-vient performantOptionnel
Écocompteur50€ à 200€Pour mesurer l'utilisation des énergiesOptionnel
Coffret de communication100€ à 800€Pour centraliser les réseaux du logementOptionnel

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors équipements ERDF).

La rénovation d’un tableau électrique peut nécessiter uniquement le remplacement d’un ou de plusieurs modules, pour que les frais ne dépassent pas votre budget.

  • GTL : La Gaine Technique de Logement (une goulotte en plastique très large) est imposée par les dernières normes, car elle permet d’acheminer tout le câblage vers le tableau électrique en toute sécurité.
  • Tableau électrique (boîtier) : Le boîtier du tableau électrique est indispensable, car c’est lui qui renferme tous les éléments. Avec porte, serrure, montage facile, de nombreuses options font varier son prix.
  • Interrupteur différentiel A : Indispensable selon la norme, cet appareil assure la sécurité des personnels et des équipements spécialisés, comme les plaques de cuisson, les lave-linge ou les pompes à chaleur.
  • Interrupteur différentiel AC : Le plus traditionnel des interrupteurs différentiels. Obligatoirement placé en amont d’une rangé il est dédié à tous les circuits non spécialisés.
  • Interrupteur différentiel F (HPI) : Ce module permet de protéger plus efficacement les circuits alimentant des appareils électroniques. Pour bien faire les choses, il faut, par exemple, ajouter cet élément au prix de votre alarme de maison.
  • Disjoncteurs : Placés sous les dispositifs différentiels, ils protègent les circuits individuels. Ils sont disponibles en diverses intensités, par exemple 10 ou 16 ampères, et en courbe C ou D selon les appareils qu’ils protègent. Ils remplacent les anciens fusibles.
  • Prises de courant (intégrées GTL) : La norme indique qu’il faut installer au minimum 2 prises électriques avec terre et protection de 16A sur la GTL.
  • Parafoudre : Ce petit module n’est pas obligatoire, mais s’avère très important, car il protège l’installation des surtensions causées par les orages.
  • Contacteur : Souvent associé à un chauffe-eau électrique, il permet de gérer le cycle jour/nuit et ainsi de bénéficier des tarifs heures creuses.
  • Délesteur : Cet appareil gère la puissance électrique consommée. Si cette dernière dépasse la puissance souscrite auprès de votre fournisseur, il coupe automatiquement et momentanément les modules non prioritaires.
  • Télérupteur : Ce module remplace un va-et-vient et permet donc de contrôler un point lumière à partir de plusieurs interrupteurs. Idéal en rénovation, pour faciliter les travaux.
  • Écocompteur : Équipement moderne occupants plusieurs emplacements de modules, il affiche la consommation électrique par catégories.
  • Coffret de communication : Cet élément optionnel accueille le DTI, le boîtier d’antenne, les connecteurs RJ45 et éventuellement une box internet ou un switch.

Installation d’un tableau électrique : L’intervention d’un professionnel

Déroulement de l’installation selon les configurations

L’électricien qui réalise l’installation de votre tableau électrique peut procéder selon plusieurs étapes, indispensables, ou optionnelles.

  • Inspection d’un BEEG : Un BEEG (Bureau d’Études en Électricité Générale) peut être chargé de préparer l’implantation électrique du logement, de manière à optimiser la consommation électrique. Cette inspection est entièrement optionnelle et vos travaux de rénovation ou de mise aux normes n’en auront sans doute pas besoin.
  • Dépose des anciens équipements : Une fois l’électricité coupée au disjoncteur de branchement, l’ancien tableau électrique est déconnecté et déposé. Les éléments qui peuvent être conservés sont mis de côté et les autres éléments sont emportés par l’électricien, ou confiés au client pour recyclage.
  • Installation : L’installation du tableau électrique proprement dite enchaîne la pose de la GTL, du boîtier, des barrettes de raccordement, des modules, du câblage et de tout autre matériel nécessaire.
  • Mise en service et finitions : L’électricien met en service le tableau, vérifie le bon fonctionnement de l’installation ainsi que de ses dispositifs de sécurité. Le cas échéant, on réalise les finitions de placo ou autres.

Installation d'un tableau électrique : L'intervention d'un professionnel

Prix d’installation d’un tableau électrique : Coût de la main-d’oeuvre

Le prix d’installation d’un tableau électrique varie selon le nombre d’éléments à prendre à compte, mais également selon la configuration du projet.

  • Remplacement complet : Un remplacement complet est le projet le plus onéreux, car il nécessite le plus de temps de travail, généralement de 2 à 6h. Ainsi le prix d’installation d’un tableau électrique en remplacement va de 100€ à 350€.
  • Installation neuve : L’installation neuve est rapide et standardisée grâce à une construction entièrement réalisée selon les dernières normes. Le prix d’installation d’un tableau électrique en construction varie de 50€ à 250€, soit entre 1 et 5h de travail.
  • Mise en sécurité : Ce remplacement d’éléments ponctuels ne nécessite pas forcément la dépose totale de l’ancien tableau électrique. Le prix de réalisation est ainsi beaucoup plus bas, de 50€ à 150€, avec un temps de travail plus réduit.
  • Mise aux normes : De la même manière, une simple mise aux normes est plus abordable et permet de moderniser une installation à moindre coût. Le prix de cette intervention est compris entre 50€ et 150€.

Aides et subventions : Réduisez votre budget tableau électrique

Une TVA à 5,5% pour une rénovation de tableau électrique

Pour aider les particuliers à effectuer des travaux de rénovation et à sécuriser des postes importants, comme l’électricité, les pouvoirs publics proposent certaines subventions.

La rénovation, pour tout ou partie, d’un tableau électrique bénéficie d’une TVA à un réduit de 5,5% contre 20% pour le taux normal.

Pour bénéficier de ce taux préférentiel, il faut toutefois faire intervenir un professionnel.

Le prêt à l’amélioration de l’habitat : L’aide de la CAF

Votre Caisse d’Allocations Familiales vous propose l’accès à un prêt pour effectuer des travaux de rénovation ou d’isolation. Ce prêt bénéficiant d’un taux d’intérêt de1% nécessite 2 conditions :

  1. Bénéficier d’une prestation familiale.
  2. Résider en France.

Le prêt d’un montant maximal de 1 067,14€ n’est soumis à aucune condition de ressources et doit être remboursé sous 3 ans maximum.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre tableau électrique, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

L’intervention d’un électricien est indispensable pour bénéficier des aides de l’état, mais également pour vous assurer l’entière sécurité de l’installation électrique.

Exemples de devis pour un tableau électrique : Chiffrage standard

Pour vous aider à mieux comprendre le devis de votre tableau électrique, voici quelques exemples tirés de situations réelles.

Devis pour tableau électrique : Remplacement en appartement

Le premier exemple présente le remplacement complet du tableau électrique d’un appartement de 90m², couvrant 4 pièces.

Les travaux, qui devaient comprendre les fournitures et la pose, ont été estimés à 1 050€.

Devis pour tableau électrique : Remplacement en villa

Le second cas s’intéresse au remplacement d’un tableau électrique vétuste pour une villa de 180m² découpée en 2 étages. La superficie étant très importante, les travaux impliquaient un nombre élevé de composants et par conséquent, un coût de pose plus élevé.

Le projet a été chiffré à 3 000€.

Devis pour tableau électrique : Réparation

Troisième exemple, celui d’une réparation à effectuer sur un tableau électrique ancien, mais pouvant être mis en sécurité. Le tableau comportait un interrupteur différentiel défectueux. Les travaux, impliquant l’achat d’un interrupteur différentiel 30mA de type AC et son installation, se sont élevés à 200€.

Devis pour tableau électrique : Amélioration

Un autre cas concerne cette fois-ci, une intervention sur un tableau électrique en bon état et sécurisé. Toutefois, les propriétaires désiraient bénéficier des tarifs heures pleines et creuses pour leur chauffe-eau électrique. L’ajout d’un contacteur a alors été chiffré à 180€ tout compris.

Devis pour tableau électrique : Extension

Le dernier exemple s’attarde sur l’ajout d’un tableau secondaire. Après construction d’un garage, les propriétaires désiraient doter ce nouvel espace, servant aussi d’atelier, d’un tableau électrique secondaire.

Le devis a été de 550€, fournitures et pose.

Bien acheter son tableau électrique : Les principaux fabricants

Les fournitures nécessaires à votre projet peuvent être fabriquées par différentes enseignes qui rivalisent d’ingéniosité pour proposer la meilleure technologie à leurs clients.

  • Legrand : Cette entreprise française est connue dans le monde entier pour ses fournitures électriques de qualité et novatrices. Ses systèmes de tableaux électriques sont performants et faciles à mettre en œuvre.
  • Schneider : Autre géant Français de l’électricité et connu à travers le monde. Schneider est réputé auprès des professionnels pour la solidité et la facilité de mise en œuvre de ses composants électriques.
  • Hager : Plus discrète, cette entreprise allemande offre du matériel haut de gamme, dont une gamme de tableaux électriques très étendue.
  • ABB : Société helvético suédoise spécialisée dans la robotique et l’ingénierie de l’automation, ABB propose une gamme de fournitures électriques qui nécessite encore de faire ses preuves auprès des professionnels.
  • Debflex : Crée dès 1948, cette entreprise a longtemps été spécialisée dans les fournitures électriques basse tension. Ses gammes étendues sont souvent présentes dans les rayons des grandes surfaces de bricolage.
  • Lexman : Une marque du réseau Leroy Merlin, qui propose du matériel électrique à bas prix. La qualité offerte va de l’entrée de gamme jusqu’au milieu de gamme.

Composants élémentaires d'un tableau électrique

Les coûts annexes à l’installation d’un tableau électrique

Il peut arriver que l’installation d’un tableau électrique entraîne des travaux annexes, notamment des finitions. Il faut ainsi prendre en compte ces projets supplémentaires dans vos estimations.

  • Doublage placo : Si vous devez réaliser une finition autour d’un tableau électrique ou si vous devez l’intégrer à une nouvelle cloison, il faudra réaliser un petit travail de placo. Ce dernier permet de finir le mur autour du tableau électrique et peut être très facilement peint.
  • Chauffage électrique : Si vous rénovez votre maison entièrement et que vous réalisez le tableau électrique avant les radiateurs électriques, il faudra prévoir les réseaux correspondants ainsi que tout le système de gainage à dissimuler dans les cloisons. Une précaution à ne pas oublier.
  • Rénovation électrique : Enfin, très souvent lorsque le tableau électrique est vétuste et dangereux, le reste de l’installation l’est également. On procède fréquemment à une rénovation électrique en complément du tableau électrique pour disposer d’une sécurité optimale.

NF C15-100 : La norme des travaux d’électricité

La norme électrique en vigueur en France est la norme NF C 15-100 et ses 5 amendements (on parle ainsi de NF C 15-100 A5).

Cette norme, très dense, encadre toute installation électrique domestique, tertiaire, industrielle ou agricole. C’est elle qui fixe les règles pour composer, à minima, votre tableau électrique ainsi que tout le reste de l’installation électrique de votre maison.

En plus des standards techniques à respecter, comme les sections de fils, ou les éléments de sécurité, cette norme impose un niveau de confort. Elle précise par exemple un nombre minimum de prises spécifique pour chaque pièce de l’habitation ou la présence de multimédia à travers tout le logement.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

En résumé : 5 conseils pour un tableau électrique au bon prix

  1. Identifiez vos besoins : Toutes les rénovations ne sont pas identiques, votre tableau électrique peut ne nécessiter qu’une petite intervention, au lieu d’un remplacement. Sachez déterminer, avec votre électricien, si vous devez opter pour un remplacement, une mise en sécurité ou une amélioration.
  2. Composez finement : Le prix de votre tableau électrique est largement fonction des modules qui le composent. Là aussi, sachez dialoguer avec votre électricien pour déterminer les modules indispensables et adaptés à votre style de vie.
  3. Conservez de l’espace : Respectez la norme et sachez conserver au moins 20% de place libre dans votre tableau électrique. Les aménagements futurs de votre maison ne nécessiteront ainsi pas le remplacement total du tableau électrique.
  4. Privilégiez la qualité : L’électricité est une énergie courante, mais dangereuse. Aussi, optez pour des marques connues et réputées pour leur solidité. Les petites économies sur le matériel d’entrée de gamme vous causeront plus d’ennuis que de bien.
  5. Ne négligez pas les aides : Si vous bénéficiez d’une prestation de la CAF, faites jouer son offre de prêt. Vous pourrez ainsi financer votre projet sans pour autant souffrir les taux d’intérêt élevés d’un prêt à la consommation.
À lire aussi :

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    Jiovannal la chapelle

    Tarif d un tableau installation comprise pour un f5

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour votre projet de tableau électrique, veuillez remplir le formulaire de demande de devis présent sur le site.

    Bonne continuation !

    Répondre
    didier

    Bonjour ,

    Après lecture attentive de votre dossier une erreur apparaît , en effet vous déclarez que le disjoncteur différentiel est aussi appelé inter différentiel … c’est comme si vous disiez que le Diesel et le SP 95 c’est du pareil au même !!!

    Une petit mise au point est donc nécessaire:
    -Un disjoncteur a trois fonctions la mise hors et sous tension / le déclenchement en cas de surcharge ( trop de watt demandé) et en cas de sur-intensité (court circuit franc ),

    – Le dispositif différentiel et lui chargé de protéger les personnes en cas de fuite de courant qui peuvent se présenter sous la forme de défaut d’isolement sur un équipement électrique de type machine a laver, sèche linge etc etc… ou en cas de contact d’une personne directement avec la phase…

    – L’inter différentiel est donc la pour protéger les personnes et est complémentaires des disjoncteur divisionnaire.

    le disjoncteur différentiel remplis donc 4 fonctions : protection du materiel (disjoncteur) et des personnes ( différentiel) et mise hors et sou tensions de l’installation.

    Voila si vous avez besoin d’autres informations n’hésitez pas et surtout en matière d’électricité évitez d’écrire des bêtises !!!

    Cordialement

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Bien vu Didier, une erreur de vocabulaire s’était glissée dans notre article. Nous proposons donc une version corrigée.
    Merci pour votre vigilance!

    Répondre
    corinne

    prix pour appartement type F4 datant des années 70, remplacement d’un tableau éléctrique complet avec démontage de l’ancien tableau et distribution dans l’appartement avec prises de terre + interrupteur + point lumière

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,

    Pour obtenir les devis adéquats, veuillez remplir le formulaire prévu à cet effet.

    Bonne continuation!

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .