Prix d’un traitement de remontées capillaires

Mis à jour le
4.1/5 - 29 votes

Prix d’un traitement de remontées capillaires

Le traitement des remontées capillaires vise à stopper la migration d’humidité dans les murs de votre logement et ainsi à mettre fin à d’importants problèmes structurels et sanitaires. Alors, combien coûte un traitement de remontées capillaires ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’un traitement de remontées capillaires selon ses spécificités.

Quel est le prix d’un traitement de remontées capillaires ?

L’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) notait lors de sa Campagne Nationale Logements de 2013 la présence importante de moisissures, conséquence d’un excès d’humidité, dans 37% des logements étudiés. Les remontées capillaires sont l’une des sources principales des problèmes d’humidité dans les habitations.

Le phénomène est très destructeur pour les bâtiments : l’humidité du sol va imprégner les murs enterrés de la construction puis va grimper par capillarité naturelle, jusqu’à 1,5m de hauteur en moyenne. La hauteur va dépendre de la teneur en eau du sol et de la porosité des matériaux de construction : dans certains cas, les remontées peuvent dépasser les 2m.

Plusieurs traitements existent, néanmoins seul un professionnel saura vous conseiller celui qui est adapté à la spécificité de votre problème d’humidité. Le prix d’un traitement de remontées capillaires dépendra de la solution choisie.

Prix d’une centrale d’assèchement

La centrale d’assèchement va agir par électro-osmose. Ce phénomène est le résultat du mouvement d’un liquide à travers une paroi poreuse sous l’influence d’un champ électrique. Une tension électrique se crée entre le bas et le haut du mur, permettant l’ascension de l’eau du sol dans le mur.

Différents procédés prennent en compte ce phénomène :

  • L’assèchement par électro-osmose passive : On insère des électrodes en cuivre dans la maçonnerie, celles-ci sont reliées à des piquets de terre en fer. Les métaux différents des électrodes du mur et de la prise de terre vont créer un nouveau champ électrique qui va inverser la polarité et ramener l’eau vers le bas, empêchant donc la capillarité. Ce procédé est aujourd’hui assez peu utilisé.
  • L’assèchement par électro-osmose active : On parle parfois de centrale électronique par électro-osmose. Comme pour l’électro-osmose passive, on va poser des électrodes (dans ce cas-là elles sont en acier inoxydable et mesurent 12mm minimum) dans le mur ainsi qu’une prise de terre, mais on va ajouter en plus un générateur. On résout ainsi les faiblesses du procédé précédent (les courants dits « vagabonds » et la corrosion des électrodes). Un désavantage cependant : si le système est mis en pause, l’humidité réapparaît.
  • L’assèchement par électro-osmose phorèse : On reprend le dispositif de l’assèchement par électro-osmose active mais on introduit dans la maçonnerie, en contact avec les électrodes, un produit dit de phorèse. Véhiculé par le champ électrique inversé, ce produit va se diffuser dans les capillarités et les obstruer définitivement. Ce troisième procédé est le plus efficace et le plus durable face à l’humidité.

Notons que la pose d’une centrale d’assèchement par électro-osmose ne sera pas utile dans le cas de remontées capillaires par effet de mèche, qui sont plus comparables au café se diffusant dans un morceau de sucre, de bas en haut, par capillarité, et dont la cause peut être une flaque d’eau au pied du mur ou encore un sol très humide.

Le prix d’une centrale d’assèchement va de 50€ à 100€ par mètre linéaire (ml).

Quel est le prix d’un traitement de remontées capillaires

Prix d’une étanchéité des murs

Autre mesure possible : rendre étanches les murs des cave et sous-sol de votre habitation. On parle également de cuvelage.

Afin d’empêcher les remontées capillaires, mais également les infiltrations d’humidité latérales, on va installer un caisson étanche dans le sous-sol ou la cave. Sur les murs intérieurs qui auront été décapés et préparés, on va déposer les unes sur les autres :

  • Une couche d’adhérence.
  • Une épaisse couche de mortier hydrofuge (de 12 à 18mm).
  • Une couche de finition.

Le cuvelage comprend également la pose d’une chape hydrofuge au sol, et la pose d’un solin d’étanchéité comme jonction entre le mur et le sol.

Attention : ces travaux doivent être réalisés par un professionnel, car le cuvelage tend à augmenter la pression sur les murs et peut les déstabiliser.

Par ailleurs, le cuvelage ne résout pas la cause de vos remontées capillaires, le risque étant que le problème d’humidité se déplace plus haut dans le mur, au-dessus du cuvelage. L’idéal est donc de coupler le cuvelage à un autre traitement anti-humidité qui met fin à l’ascension capillaire de manière définitive.

Le prix d’un traitement de remontées capillaires grâce à une étanchéité des murs varie de 100€ à 250€.

Prix d’une injection de résine

L’injection de résine est un moyen très efficace de traiter les problèmes de remontées capillaires. C’est l’une des méthodes les plus courantes.

On perce des trous dans le bas du mur puis on injecte de la résine liquide jusqu’à saturation. Au contact de l’eau, cette résine va se plastifier et ainsi créer une barrière chimique et étanche qui coupera la capillarité et empêchera l’eau de remonter de manière définitive.

L’opération peut être délicate, il faudra que l’artisan qui intervient détermine les angles de forage et la pression d’injection de la résine les plus adaptés à vos murs.

Par ailleurs, il faudra veiller que les murs à traiter n’ont aucun défaut ou fissure. L’injection est à déconseiller dans le cas de murs maçonnés avec des éléments creux (briques, parpaings…), car ceux-ci nécessiteraient bien trop de résine pour remplir les cavités. Il s’agit donc d’une méthode à réserver aux murs pleins.

Le tarif d’une injection de résine varie de 40€ à 150€ par ml.

Prix d’une injection de résine

Prix d’un drainage périphérique

Le prix d’un drainage de maison est relativement élevé. Il en existe de plusieurs types, dont le drainage périphérique. Ce dernier permet d’évacuer les eaux du sol en contact avec les parties enterrées de l’habitation et ainsi de limiter les infiltrations d’humidité. Il faudra avoir accès à tout le pourtour de la maison pour pouvoir le réaliser.

Sur terrain plat, le système de drainage entoure la maison de drains tandis que sur des terrains en pente, on ne place le drainage qu’en aval du bâtiment. Les eaux collectées par le drain sont ensuite évacuées vers un point bas afin que l’écoulement se fasse sans heurt. Cette solution est assez lourde pour vos espaces extérieurs puisqu’il faudra creuser des tranchées nécessaires au système de drainage des eaux.

Si la quantité d’eau n’est pas trop importante, vous pouvez envisager l’installation de siphons atmosphériques qui vont aspirer l’humidité des murs. De l’extérieur de votre habitation, on va percer des trous légèrement inclinés et à intervalles réguliers juste au-dessus de la zone à assécher. Puis, on insère dans ces trous de forage les siphons ou drains atmosphériques (tubes poreux en terre cuite, plastique perforé ou métal ajouré) avant de les sceller au mortier. Ainsi, on crée des zones d’évaporation à l’intérieur des murs pleins.

La pose de siphons atmosphériques ne répare pas la cause des remontées d’humidité tellurique mais permet d’améliorer la ventilation des murs. À noter, on peut utiliser les siphons atmosphériques de manière préventive. Néanmoins, il faudra prendre soin de les nettoyer régulièrement afin qu’ils ne soient pas obstrués de mousse, insectes ou autres.

Le prix d’un traitement de remontées capillaires à l’aide d’un drainage périphérique varie de 100€ à 200€ par ml.

Prix d’une membrane étanche

Si les précédentes techniques n’ont pas fonctionné ou ne sont pas possibles dans votre habitation, il faudra envisager la pose d’une membrane étanche, très efficace contre les remontées capillaires mais également contre les infiltrations d’humidité et les problèmes de salpêtre. La mise en place est assez complexe : on pose la membrane d’étanchéité tout le long des murs extérieurs sous le niveau du sol. Il faudra donc décaisser le mur au maximum et installer la membrane tout en conservant un espace mince avec le mur afin que l’air puisse circuler.

La membrane étanche peut être en bitume et caoutchouc ou en polyéthylène haute densité. Faites appel à un spécialiste afin de ne pas déstabiliser les fondations de votre maison.

Le coût d’une membrane étanche varie de 80€ à 200€ par ml.

Prix de saignées murales avec membranes

Pour lutter contre les remontées capillaires, vous pouvez également avoir recours aux saignées murales avec membranes, une technique appelée « sciage ».

Il s’agit de réaliser des saignées horizontales dans les murs concernés, le plus bas possible et dans toute l’épaisseur du mur. On installera ensuite dans ces saignées une barrière étanche afin de mettre fin à l’ascension capillaire. Il peut s’agir d’une feuille de plomb, de bitume armé ou encore de plastique armé. Du mortier viendra remplir l’espace laissé entre le matériau du mur et la plaque.

Le prix de saignées murales se situe entre 100€ et 150€ par ml.

Récapitulatif des prix d’un traitement de remontées capillaires

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’un traitement de remontées capillaires.

Type de traitement des remontées capillairesPrix moyen (avec pose)
Centrale d'assèchement50€/ml à 100€/ml
Étanchéité des murs100€/m² à 250€/m²
Injection de résine40€/ml à 150€/ml
Drainage périphériques100€/ml à 200€/ml
Membrane étanche80€/ml à 200€/ml
Saignées murales100€/ml à 150€/ml

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le coût de votre projet varie en fonction de la cause des remontées capillaires, de leur nature, des traitements qui s’imposent et des finitions à réaliser.

Le prix d’un traitement de remontées capillaires varie de 50€ à 100€ au ml pour une centrale d’assèchement, de 40€ à 150€ pour l’injection de résine et de 100€ à 200€ pour un drainage périphérique. Le tarif d’un traitement de remontées capillaires par cuvelage peut aller de 100€ à 250€ par m².

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Traitement des remontées capillaires : L’intervention d’un professionnel

Seul un artisan saura effectuer un diagnostic sûr et vous conseiller le traitement de remontées capillaires le plus adapté et le plus durable pour votre situation particulière. Il pourra également vous indiquer le prix de traitement de remontées capillaires adapté à votre situation.

Traitement des remontées capillaires : L’intervention d’un professionnel

Faire appel à un professionnel du bâtiment vous permet également de bénéficier d’une TVA à taux réduit et d’aides aux travaux.

Par ailleurs, sachez que Qualibat, organisme de certification des entreprises du bâtiment, délivre aux artisans compétents sur le sujet la qualification n° 1542 « Assèchement des murs par traitement des remontées capillaires ».

  • Maçon : Faire appel à un maçon qualifié pour vos travaux est d’autant plus important que les traitements des remontées capillaires peuvent fragiliser vos murs voire les fondations de votre maison s’ils sont inadaptés ou mal mis en œuvre. Pour un maçon, il faudra compter un coût de main-d’œuvre de l’ordre de 40€ à 60€ par heure.
  • Expert traitement humidité : Un plombier déterminera la solution la plus adaptée à votre problème d’humidité spécifique. Pour un expert du traitement de l’humidité, il faudra compter un prix de pose de l’ordre de 50€ à 70€ par heure.

Quelles aides pour votre traitement de remontées capillaires ?

ANAH : Lutter contre l’humidité d’une maison

Dans le cadre de votre projet de traitement de remontées capillaires, vous pouvez adresser une demande de subvention à l’Agence nationale de l’habitat (ANAH).

Si vous désirez bénéficier de ces aides pour vos travaux de lutte contre l’humidité, plusieurs critères entrent en jeu.

  • Votre niveau de ressources ne doit pas dépasser un certain plafond.
  • Votre logement doit avoir été construit depuis plus de 15 ans au moment où la décision d’accorder la subvention est prise.
  • Les travaux doivent être réalisés par des professionnels du bâtiment.
  • Les travaux ne doivent pas avoir débuté avant le dépôt de la demande de subvention.

Pour en savoir plus sur les aides proposées par l’ANAH, consultez le guide des aides de l’ANAH.

TVA réduite : Travaux pour traiter l’humidité

Les travaux d’amélioration (c’est le cas de travaux anti-humidité), de transformation, d’aménagement ou d’entretien entraînent l’application de la TVA à 10% au lieu de 20% sur la main-d’œuvre et les matériaux. Un prix d’achat réduit pour alléger le coût total pour le traitement des remontées capillaires !

Pour bénéficier de cette TVA à 10%, il faut que vous répondiez à plusieurs critères :

  • Votre logement a été construit depuis au moins 2 ans.
  • Vous faites faire les travaux par un artisan.
  • Les matériaux sont fournis par l’entreprise qui réalise les travaux.
  • Les travaux ont lieu dans votre résidence principale ou secondaire.
  • Vous êtes propriétaire occupant, locataire, occupant à titre gratuit, bailleur, un syndicat de propriétaires ou une société civile immobilière.

Il existe également une TVA réduite à 5,5% réservée aux travaux concernant un investissement en lien avec l’amélioration de l’isolation des murs donnant sur l’extérieur.

Obtenir une estimation pour votre traitement de remontées capillaires

Le tarif pour les différents traitements existants peut être plus ou moins élevé. Certaines solutions sont également moins invasives que d’autres. Néanmoins, toutes ne conviennent pas forcément à votre problème d’humidité.

Afin d’avoir un chiffrage précis de votre projet, demandez une estimation à un plombier, un maçon ou un autre expert du traitement de l’humidité.

N’hésitez pas à comparer les devis de traitement de remontées capillaires de plusieurs professionnels avant de faire votre choix.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix-Pose.com est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de modification sur les données personnelles vous concernant.

Exemple de devis traitement de remontées capillaires

Pour que vous puissiez vous faire une idée plus juste du budget nécessaire en fonction de votre projet, voici un exemple de devis de traitement des remontées capillaires.

Un expert en traitement de l’humidité est contacté pour l’installation d’une centrale d’assèchement avec correcteur magnétique dans une cave. Les murs impliqués représentent 40 mètres linéaires.

Dans cet exemple, le devis pour le traitement des remontées capillaires est estimé à environ 3 550€.

Les coûts annexes d’un traitement de remontées capillaires

Des frais annexes peuvent s’ajouter au prix de vos travaux de traitement des remontées capillaires :

Diagnostic humidité

Les remontées capillaires vont être à l’origine de nombreux problèmes visibles à l’œil nu (murs humides, salpêtre, petits champignons, moisissures, papier peint qui se décolle…). Mais pour une expertise plus fine, faites appel à un spécialiste. Celui-ci pourra compléter ces observations par des mesures prises de la cave au grenier en passant par le système de ventilation et la toiture.

Son travail consistera à mesurer le taux d’humidité grâce à un testeur d’humidité et à réaliser un prélèvement de matériau quand cela est possible. Notons que nombre de spécialistes proposent un diagnostic humidité gratuit de votre maison, qui vous permettra de connaître le tarif pour le traitement de vos remontées capillaires.

Traitement de mérule

La mérule est un champignon qui détruit charpentes et boiseries ; elle est dangereuse pour les habitants de la maison (allergies, asthme et autres problèmes respiratoires) et pour la maison en elle-même (les parties contaminées risquent l’effondrement). Elle se développe dans le noir, dans des espaces mal ventilés et en présence d’humidité.

Le prix d’un traitement de mérule dépendra de chaque situation, mais peut être non négligeable. Le traitement est soit préventif (on assure une bonne ventilation et on surveille les entrées d’eau), soit curatif (on élimine les bois atteints, on dégage les bois à traiter, les parties contaminées sont brûlées, les maçonneries sont elles aussi traitées).

Installation d’une VMC ou d’une VMD

Une bonne ventilation est très importante dans une habitation, elle va permettre de renouveler l’air mais également d’éliminer l’excès d’humidité. Si la ventilation mécanique contrôlée (VMC) est obligatoire pour tout logement construit après 1982, il serait néanmoins très intéressant d’en installer une dans votre logement d’avant 1982.

Une alternative moins connue : la ventilation mécanique par dépression (VMD) qui traite les problèmes d’humidité dans le mur.

Peinture et finitions

L’excès d’humidité altère les papiers peints et peintures murales. Une fois votre problème de remontées capillaires résolu, vous pourrez penser à la réparation des dommages. Avant de lancer les travaux, il va falloir faire preuve de patience et attendre que les murs soient parfaitement secs, au risque de voir vos peintures s’abîmer à nouveau très rapidement.

Une fois les murs secs (un spécialiste pourra mesurer le taux d’humidité du mur et vous assurer de sa sécheresse), il va falloir nettoyer les taches, désinfecter la moisissure si celle-ci est apparue, retirer soigneusement les bouts de peinture qui ont pu se décoller sous l’effet de l’humidité.

Le prix des travaux de peinture dépendra du nombre de mètres carrés concernés mais également de la qualité de la peinture. Par ailleurs, notons qu’il existe pour vos soubassements extérieurs des peintures hydrofuges qui permettent de préserver votre façade de nouvelles remontées capillaires.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

En résumé : 5 conseils pour lutter contre l’humidité d’une maison

  1. Faites appel à un professionnel : Seul un professionnel saura proposer la solution adéquate à votre problème et à votre habitat. Sans compter sur le fait que les travaux liés au traitement de remontées capillaires peuvent fragiliser votre bâtiment s’ils ne sont pas adaptés ou mal réalisés. Par ailleurs, faire travailler des artisans du bâtiment vous permettra de profiter d’une TVA à taux réduit ainsi que des aides de l’ANAH, et donc de réduire le prix du traitement des remontées capillaires.
  2. Agissez au plus vite : Soyez vigilant quant aux signes d’humidité dans votre logement afin de pouvoir résoudre le problème le plus rapidement possible et limiter ainsi autant que possible l’avancée des dégâts dans votre logement (dégradation des murs, moisissure, mérule…), et par la même occasion les tarifs des réparations.
  3. Supprimez la cause de l’humidité : Gardez en tête qu’il est important de commencer par supprimer la cause des problèmes d’humidité avant de vous lancer dans des travaux de peinture par exemple.
  4. Améliorez la ventilation : Si votre habitation n’en est pas encore dotée, faites installer un système de ventilation efficace afin de renouveler l’air de manière maîtrisée et constante. Un professionnel vous aidera à choisir la solution de VMC la plus adaptée à votre intérieur.
  5. Prévenez l’humidité sur la façade de votre maison : Pensez à protéger votre façade de la pluie afin de limiter l’humidité des murs. Vous pouvez même traiter votre façade à l’aide de solutions hydrofuges pour que l’eau de pluie ne pénètre pas dans les matériaux.
    Gaillard Arnaud

    Bonjour.
    J’ai visité une maison en vente qui me plaît. J’ai remarqué des traces d’humidité en bas d’un mur sur une hauteur de 20 ctms env. Quand pensez vous ?
    Cordialement.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Les traces d’humidité peuvent êtres symptomatiques de différentes problèmes, certains bénins, d’autres plus importants. Avant d’acheter, faites intervenir un professionnel pour inspecter cette humidité. Il s’agit vraiment de la seule manière pour en avoir le cœur net.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .