10 bonnes et mauvaises idées pour aménager votre salle de bain

Pictograme d'une horlogePublié le

10 bonnes et mauvaises idées pour aménager votre salle de bain

La fréquence de rénovation des salles de bain en France est passée de 23 ans à 15 ans au cours des 20 dernières années. Pièce d’eau par excellence, la salle de bain est devenue une pièce plus accessible aux invités et qui doit offrir le confort le plus élevé. Ainsi, de nombreux Français désirent rénover ou aménager leur salle d’eau de manière à profiter d’une esthétique moderne, d’un confort optimal et d’une grande simplicité d’utilisation. Si vous êtes dans ce cas, nous vous proposons quelques bonnes idées à garder à l’esprit ainsi que quelques erreurs à éviter.

5 bonnes idées pour réussir l’aménagement de votre salle de bain

1 Accepter la taille de la pièce

Beaucoup de particuliers, lors d’une rénovation ou d’un simple réaménagement de leur salle de bain, surchargent leur pièce. Une salle de bain, comme n’importe quelle pièce dispose d’une surface déterminée que l’on ne peut que très rarement modifier. Ce critère structurel est à accepter avant tout projet car on ne peut pas équiper une salle de bain de 6m² comme on le ferait pour une pièce de 20m².

Il faut ainsi effectuer les bons choix et avoir la force d’écarter certains éléments, même s’ils sont particulièrement attractifs. Ce facteur doit figurer tout en haut de vos priorités et revenir tout au long de la planification.

2 Favoriser la ventilation

Les salles de bain modernes sont particulièrement hermétiques : fenêtres double ou triple vitrage, isolation très épaisse, membrane d’étanchéité et autres matériaux ne laissant pas passer l’air.

Or, l’air d’une salle de bain se charge énormément en humidité lors de l’utilisation de la pièce, qui plus est se fait généralement avec la porte fermée.

Si votre salle d’eau ne comporte aucune ventilation, il est capital d’intégrer cet élément dans vos travaux, soit par le biais d’une VMC simple flux, soit, plus économique, grâce à une VMP (Ventilation Mécanique Ponctuelle).

Grâce à ce dispositif qui évacue l’humidité à l’extérieur, le confort sera plus élevé et l’humidité n’endommagera pas les éléments fonctionnels et structurels de votre salle de bain.

3 Penser à l’éclairage

Les anciennes salles de bain n’étaient pas particulièrement confortables, sans que l’on ne devine instantanément pourquoi. Il s’agit très souvent d’un manque d’éclairage, car la lumière est capitale dans cette pièce multifonctions.

Pour profiter d’un éclairage parfait, vous pouvez compter sur différentes sources lumineuses :

  1. Une lumière générale : Pratique et simple, elle sert un peu à tout.
  2. Une lumière détente : Inévitable pour profiter d’un bain relaxant ou d’un moment spa.
  3. Une lumière directe : Souvent placée en zone lavabo (spots) cette lumière très vive et neutre permet de réaliser des tâches minutieuses, comme le maquillage ou certains soins.

Notez que la domotique et les ampoules connectées peuvent désormais offrir un panel de lumières très varié, et ainsi éviter de multiplier les circuits lumières.

5 bonnes idées pour réussir l’aménagement de votre salle de bain

4 Accessoriser intelligemment

Une salle de bain moderne dispose nécessairement d’accessoires qui permettent de l’embellir tout en facilitant son utilisation. Les meubles imposants pouvant recevoir de nombreux objets sont désormais en perte de vitesse, car les Français plébiscitent le minimalisme et les esthétiques épurées.

Les meubles et étagères de salle de bain modernes (celles de chez But par exemples) ont désormais plus discrets et servent plus volontiers des visées esthétiques que le rangement massif.

5 Prévoir le nettoyage

Lors de la réalisation de votre salle de bain, vous devriez vous projeter dans le futur et envisager le nettoyage et l’entretien de votre pièce. En effet, le confort de cette pièce est intimement lié à sa propreté, ainsi on effectue le nettoyage de la salle de bain très fréquemment.

Cette étape doit donc être simple, aisée, rapide et ne pas demander d’effort particulier. Un bon arrangement de votre salle de bain vous permettra de faciliter la corvée de nettoyage.

De la même manière, l’entretien des joints, sanitaires et autres éléments qui le nécessitent, doit être simple et ne requérir que très peu de démontage.

5 erreurs à éviter pour profiter au maximum de votre salle d’eau

1 Déplacer les éléments inutilement

Presque tous les éléments sanitaires d’une salle de bain sont raccordés à une partie technique que l’on qualifie généralement de derrière le mur, mais qui peut également se trouver sous le plancher.

Il s’agit de l’alimentation en eau sanitaire, de l’évacuation des eaux usées, des réseaux électriques, mais également des éléments d’étanchéité inclus dans les murs ou les sols.

Si vous souhaitez déplacer de nombreux sanitaires, il faut impérativement déplacer les réseaux qui leur sont associés. Cette réorganisation implique ainsi un coût plus élevé et très souvent l’intervention d’un professionnel.

Pour bien maîtriser son budget il est parfois judicieux de ne pas déplacer les sanitaires et de conserver l’implantation existante de la pièce.

2 Mal choisir les matériaux

Beaucoup de particuliers s’inspirent des magazines de déco et ne réalisent pas directement que les matériaux utilisés impliquent parfois des contraintes d’utilisation et de nettoyage très compliquées.

C’est souvent le cas des revêtements en bois, qui s’ils sont permis en salle de bain, ne bénéficient pas de la facilité d’entretien du carrelage.

Veillez donc à choisir des matériaux qui sont adaptés à votre style de vie ainsi qu’à vos attentes.

3 Négliger les éléments techniques

La rénovation d’une salle de bain très ancienne ne peut parfois pas se résumer à un remplacement des revêtements et des sanitaires.

En effet, les réseaux techniques vieillissent également et s’endommagent ou ne sont plus compatibles avec les équipements modernes, des WC-lavants par exemple.

Il faut alors envisager une rénovation plus profonde qui peut toucher à la plomberie, à l’électricité, au chauffage ainsi qu’à d’autres éléments très techniques.

Ne pas effectuer ces travaux techniques peut conduire à une salle de bain ne fonctionnant pas comme elle le devrait, ou à des dégâts ultérieurs. Si ce cas se présente, il est impératif de l’accepter et de réviser le budget en fonction.

5 erreurs à éviter pour profiter au maximum de votre salle d’eau

4 Tout miser sur les dernières tendances

Une salle de bain à l’esthétique très tendance peut-être plaisante sur le moment, mais qu’en sera-t-il une décennie plus tard ? Il est généralement conseillé de privilégier une salle de bain moderne, sans pour autant tomber dans l’excès, de manière à ne pas vous lasser et à profiter de vos choix sur le long terme.

Cette précaution est particulièrement judicieuse pour les éléments qui nécessitent des travaux lourds pour être transformés, comme la faïence, les revêtements ou encore les sanitaires.

Si vous désirez de la modernité, préférez laisser libre cours à votre créativité au niveau des accessoires, des petits meubles, des étagères ou autres éléments faciles à remplacer.

5 Ne pas rechercher l’avis d’un pro

Si vous souhaitez effectuer une rénovation en profondeur de votre salle de bain, il est conseillé de faire appel à un professionnel, à minima pour les travaux techniques. L’intervention d’un pro permet de bénéficier d’une garantie sur plusieurs années (et donc d’une tranquillité d’esprit), ainsi que d’une TVA à taux réduit si le logement est âgé de plus de 2 ans.

Libre à vous ensuite, et si vous le souhaitez, de réaliser les finitions et d’intégrer les accessoires et le petit mobilier de votre choix.