Chauffer une pièce sans électricité : Quelles alternatives ?

Par Youssef HabchiPictograme d'une horlogeMis à jour le

Poêle à pétrole sur fond noirLes températures commencent lentement mais sûrement à diminuer et l’hiver pointe inéluctablement le bout de son nez. Avec l’inflation galopante des prix de l’énergie, les ménages vont devoir trouver des alternatives pour réaliser des économies d’énergie et chauffer leur logement à moindre coût pendant la période hivernale.

 

Malgré sa praticité, l’énergie électrique est particulièrement impactée par cette hausse de prix. Heureusement, il existe d’autres méthodes pour augmenter la température dans les différentes pièces de votre habitation. Découvrez comment chauffer une pièce sans électricité pour réaliser des économies d’énergie et réduire vos factures.

Comment chauffer une petite pièce sans électricité ?

Si les pompes à chaleur ou les panneaux solaires constituent des sources d’énergie renouvelables écologiques et économiques pouvant être utilisées pour chauffer un logement, elles peuvent ne pas suffire pour obtenir une température homogène dans toutes les pièces d’une habitation. Des solutions d’appoint doivent alors être envisagées pour chauffer certaines pièces lorsque celles-ci ne sont pas pourvues d’un chauffage électrique. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour chauffer une petite pièce sans électricité :

 

  • Il est possible de se servir d’une cheminée ou d’un poêle à bois qui peuvent être alimentés soit par des bûches de bois soit par des pellets achetés en magasin. Il convient néanmoins de veiller à la bonne aération de la pièce pour éviter que les gaz nocifs ne s’accumulent ;

 

  • Une autre option consiste à utiliser des appareils qui fonctionnent au gaz naturel. Si vous avez un accès au réseau de gaz naturel, vous pouvez notamment acheter un petit chauffage au gaz portatif et l’utiliser pour chauffer une seule pièce à la fois. Ces appareils sont relativement peu coûteux et faciles à utiliser, mais ils nécessitent tout de même l’installation d’un tuyau d’arrivée de gaz ;

 

 

  • Vous pouvez également chauffer votre maison en utilisant des briques réfractaires. Ces briques peuvent être placées dans un poêle, un radiateur ou une cheminée. Les briques réfractaires retiennent bien la chaleur et continuent à la diffuser de manière douce et homogène pour garder une pièce chaude pendant de longues périodes même après l’extinction du chauffage.

Comment chauffer un studio sans électricité ?

Un studio peut ne pas disposer de toutes les commodités pour l’utilisation d’un chauffage performant notamment du fait de raccordements potentiellement absents et d’une isolation laissant parfois à désirer. Un espace insuffisant peut également empêcher l’utilisation d’un équipement efficace. Outre les solutions déjà énumérées, plusieurs astuces peuvent également vous permettre de réchauffer un studio sans électricité :

 

  • Profitez de l’ensoleillement extérieur et ouvrez les rideaux ou les volets pendant la journée pour laisser pénétrer les rayons du soleil. Fermez-les quand il commence à faire nuit pour emprisonner la chaleur ;
  • Utilisez des bougies et des lanternes à LED pour créer une atmosphère plus chaleureuse dans votre studio. Les bougies peuvent aussi être utilisées comme source de chaleur, mais attention aux risques d’incendie ;
  • Isolez vos ouvertures (fenêtres, portes) pour éviter que la chaleur ne s’échappe. Vous pouvez pour cela effectuer un calfeutrage à l’aide de joints ou de mousse expansive. Pensez également à utiliser des coussins de porte ;
  • Installez si vous le pouvez des stores ou des rideaux isolants thermiques pour réduire les déperditions de chaleur ;
  • Posez des tapis ou des revêtements doux et retenant la chaleur (moquette notamment) ;
  • Fermez vos pièces inoccupées dans la journée pour limiter la surface à chauffer ;
  • Pensez à l’aération régulière qui va permettre de chasser l’humidité du studio.

Comment chauffer une chambre sans électricité ?

Une chambre sans électricité peut être chauffée de diverses manières. La plus évidente est d’utiliser des bougies ou des torches, mais cela peut être dangereux et il convient de faire attention à ne pas les utiliser trop près des objets combustibles. L’utilisation d’un poêle à gaz, à pétrole ou à charbon est possible mais est moins adaptée à une chambre du fait notamment de risques d’intoxication au monoxyde de carbone si le poêle est mal utilisé.

Il existe également des appareils de chauffage portables qui fonctionnent sans électricité, comme les poêles à huile ou les chauffe-bains. Enfin, vous pouvez toujours essayer de vous réchauffer en utilisant des couvertures et des couches de vêtements chauds, mais cela ne sera probablement pas suffisant pour rendre la pièce confortable.

Comment chauffer un garage sans électricité ?

Le garage peut ne pas toujours disposer de raccordements électriques nécessaires pour y installer un chauffage. Il existe alors néanmoins plusieurs façons de chauffer un garage sans électricité. La méthode la plus courante est d’utiliser un poêle à combustion lente à mèche double avec un régulateur d’intensité.

Il est également possible d’utiliser différents appareils à gaz tels qu’un brûleur à gaz naturel, un chauffage radiant mobile au gaz naturel, un générateur d’air chaud à gaz, un poêle à gaz ou encore un chauffage au gaz propane portable. Ces appareils nécessitent toutefois d’être alimentés au moyen d’un tuyau d’arrivée d’eau chaude ou de gaz, ce qui permet de chauffer l’espace plus rapidement.

Il est également possible de chauffer un garage en utilisant des bougies ou des torches. Cette méthode est cependant moins efficace que les autres et peut être dangereuse si l’espace est mal ventilé.

Quel chauffage d’appoint choisir sans électricité ?

Plusieurs types de chauffage d’appoint peuvent être utilisés pour chauffer une pièce sans électricité. Les chauffages d’appoint les plus courants sont notamment le poêle à bois, le poêle à gaz, les chaudières à fioul ou encore les poêles à pétrole. Chacun de ces appareils a ses avantages et ses inconvénients :

  • Le poêle à bois est le plus ancien moyen de se chauffer. Il est peu coûteux et peut être alimenté avec du bois que vous pouvez acheter ou même collecter vous-même. Cependant, il nécessite un espace suffisamment grand pour l’installer ainsi qu’un entretien régulier pour maintenir la chaleur ;
  • Le poêle à gaz est plus moderne et efficace que le poêle à bois. Il ne génère pas de fumée et il est facile à allumer et à éteindre. Cependant, il peut être onéreux et nécessite une installation professionnelle
  • Les chaudières au fioul ou au gaz sont très efficaces pour chauffer une grande surface. Cependant, elles sont coûteuses à l’achat et à l’entretien, et nécessitent un espace suffisant pour y installer leur réservoir ;
  • Les poêles à pétrole sont particulièrement efficaces pour chauffer une pièce grâce à une rapide montée en température. Ils sont de plus mobiles et facilement ajustables. La recharge est également particulièrement simple à réaliser.

Quel est le mode de chauffage d’appoint le plus économique ?

Le poêle à bois ou à granulés est probablement le chauffage le plus économique du fait du prix du bois qui est largement le combustible le moins cher du marché en plus d’être un des matériaux les plus écologiques tout au long de son cycle de vie. S’il peut être utilisé comme chauffage d’appoint, il est néanmoins généralement installé au sein d’une pièce relativement grande en tant que mode de chauffage principal.

Pour une plus petite pièce et pour une installation facilitée, le poêle à pétrole est probablement la solution la plus adéquate. En plus de bénéficier d’un rendement exceptionnel (proche de 90 %), le poêle à pétrole est relativement abordable grâce à un prix d’achat bien moins élevé, aucun coût d’installation et une consommation réduite avec un thermostat ajustable. Un litre de combustible permet de chauffer une pièce pendant environ 5 heures ce qui s’avère très économique pour un chauffage d’appoint.

Quel est l’avantage du poêle à pétrole par rapport au chauffage électrique ?

Le poêle à pétrole est un appareil de chauffage portatif alimenté au pétrole, généralement du kérosène, de l’éthanol ou du kerdane. Il est plus efficace que le chauffage électrique pour une utilisation occasionnelle dans une petite pièce, car il peut être déplacé facilement, n’a pas besoin d’être branché sur une prise électrique et permet une montée en température très rapide. De plus, le poêle à pétrole ne nécessite aucune installation et peut être bougé facilement d’une pièce à l’autre. Il ne requiert enfin aucun entretien particulier (ramonage ou suivi SAV).

Le poêle à pétrole, malgré ses avantages indéniables, présente toutefois quelques inconvénients. Il s’agit en effet d’un mode de chauffage utilisant un combustible fossile donc très peu respectueux de l’environnement. Il peut en outre engendrer des émanations de monoxyde de carbone pouvant se révéler dangereux pour la santé si vous ne disposez pas d’une ventilation adéquate.

Avantages du poêle à pétroleInconvénients du poêle à pétrole
Aucune installation nécessaireMode de chauffage très peu écologique (utilisation d’un combustible fossile)
Aucun raccordement requis pour fonctionnerOdeurs relativement fortes et désagréables lorsque le réservoir se vide et que le pétrole est d’une qualité inférieure
Mobilité permettant de l’utiliser dans toutes les piècesPossibles émanations de monoxyde de carbone nécessitant une ventilation adéquate
Excellent rendementNe peut être utilisé que comme chauffage compte tenu du prix d’un litre de pétrole utilisé pour ce type d’équipement
Montée en température très rapide/
Consommation modérée grâce à une possibilité de régulation ou à un thermostat/
Prix d’achat très abordable/

Quel est le meilleur poêle à pétrole en 2022 ?

Il existe plusieurs types de poêle à pétrole, mais le meilleur en termes de performances et de prix est le poêle à pétrole à condensation. Ces poêles sont équipés d’un système de condensation qui permet de réduire considérablement la consommation d’énergie. De plus, ils sont faciles à utiliser et ne nécessitent pas l’installation d’un tuyau d’évacuation.

D’autres poêles à pétrole constituent des alternatives intéressantes comme les poêles à pétrole infrarouge et les poêles à pétrole catalytiques. Ces derniers sont également économes en énergie, mais ils ont tendance à être plus onéreux.

Combien vos travaux vont-ils coûter ?