Quel est le prix d’un enduit de façade ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’un enduit de façade varie de 20€ à 30€/m² tout compris avec un produit minéral, et de 22€ à 35€/m² pour un produit organique. Le tarif d’un enduit de façade va de 27€ à 55€/m² tout compris avec un système traditionnel et de 37€ à 60€/m² en cas de remontées capillaires.

Type d'enduitPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Enduit monocouche minéral 10€ à 15€20€ à 30€
Enduit monocouche organique12€ à 20€22€ à 35€
Enduit multicouche17€ à 30€27€ à 55€
Enduit multicouche remontées capillaires22€ à 30€37€ à 60€
Enduit multicouche chaux plâtre18€ à 28€28€ à 53€
Enduit multicouche chaux chanvre (6cm)17€ à 27€62€ à 107€
Peinture de façade4€ à 10€28€ à 53€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (épaisseur de 15 à 20mm sauf enduit chanvre, gobetis et corps d’enduit compris si besoin, finition écrasée, hors échafaudage).

Le matériau et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre enduit de façade. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • L’esthétique de finition
  • La nature du support
  • L’état de la façade
  • La présence d’éléments de décor

Estimez le prix de réalisation de votre enduit de façade à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Les façades et ouvrages de maçonnerie doivent être recouverts d’un revêtement. En France, il s’agit traditionnellement d’un enduit qui assure un rôle esthétique et qui protège la façade des intempéries et in fine des infiltrations d’eau. Voici un panel des solutions et des produits qui s’offrent à vous.

Prix d'un enduit de façade selon les produits

Si la bardage connait en France un progression non négligeable, le prix d’une façade traditionnelle comprend le plus souvent un enduit classique. Ce produit présente en effet certains avantages comme l’absence d’entretien, la rapidité de mise en œuvre et des coûts très bien maîtrisés.

Prix d'un enduit de façade monocouche

Les enduits les plus utilisés sur des maçonneries neuves, ou très récentes, sont des enduits monocouches. En réalité, le terme de monocouche est mal employé, car on réalise souvent plusieurs passes frais sur frais, il serait plus exact de parler d’enduit monocorps. Toutefois, l’appellation monocouche est celle que nous retenons, afin de rester cohérent avec la nomenclature utilisée par les fabricants.

Les enduits monocouches sont généralement divisés en deux types de produits, dont le choix a un impact non négligeable, non seulement sur le prix de l’enduit de façade, mais également sur sa durabilité, ses performances et sa réparabilité.

Les enduits monocouches sont en outre compatibles avec une ITE (Isolation Thermique Extérieure)

Prix d’un enduit de façade monocouche minéral

Les enduits monocouches minéraux sont les enduits que l’on conseille pour la plupart des cas, en raison de leurs excellentes performances, de leur respirabilité et de leur facilité à être rénovés. Les enduits minéraux monocouches sont élaborés à partir de granulat (sable), de liant (chaux), et d’adjuvants.

Selon les granulats et l’épaisseur utilisés, on parle d’enduit épais (RME), mince ou semi-mince. Les enduits épais étant les plus classiques, car ils sont entièrement adaptés à la pose sur béton banché ou sur parpaing, matériaux qui sont les plus fréquemment utilisés pour la construction résidentielle en France. Selon les matériaux structurels on distingue ainsi :

  1. Les enduits lourds (Classe OC3) sont adaptés aux supports Rt3 (bétons et parpaings).
  2. Les enduits semi-allégés (Classe OC32, compatibles avec les matériaux Rt3, Rt2 (béton allégé) et les briques Rt2 et Rt3.
  3. Les enduits semi-allégés (Classe OC1) : Compatibles avec les matériaux Rt3, Rt2 et Rt1 (béton cellulaire).

Les enduits minéraux peuvent être mis en œuvre de plusieurs manières, dont la projection qui assure rapidité et uniformité, tout en faisant baisser le prix de l’enduit de façade (moins de main-d’œuvre).

Sachez qu’un enduit monocouche minéral est en moyenne épais de 12mm à 20mm, avec une excellente polyvalence entre 15mm et 20mm, car on peut plus facilement dissimuler les irrégularités du support. Dans tous les cas, l’épaisseur minimale est théoriquement de 10mm. Au-delà de 25mm, il faut intégrer une armature dans l’enduit.

Les enduits minéraux monocouche sont le plus fréquemment teintés dans la masse et peuvent bénéficier de toutes les finitions d’enduit classiques que nous détaillerons plus loin.

Le prix d’un enduit de façade va de 10€ à 15€/m² sans compter la pose.

Prix d'un enduit de façade monocouche

Prix d’un enduit de façade monocouche organique

Ne vous laissez pas tromper par cette nomenclature, car les enduits organiques, ne sont absolument pas des produits naturels, c’est d’ailleurs tout le contraire.

On appelle enduit organique tout enduit réalisé avec des produits organosilicones, faisant donc partie de la famille des silicones, comme les siloxanes.

Ces enduits sont généralement liquides (visqueux) et peuvent présenter une épaisseur moyenne variable. On distingue ainsi les enduits RPE (Revêtement Plastique Épais) et les enduits RSE (Revêtement Semi-Épais).

On utilise les enduits organiques en raison de leur excellente imperméabilité et de la protection accrue qu’ils assurent au bâti. Le vaste panel de coloris disponible peut parfois être un atout décisif pour certains particuliers en quête d’une esthétique spécifique, mais cela se fait généralement au détriment de la finition de l’enduit, car les produits organiques ne bénéficient pas d’autant de finitions que les enduits minéraux.

En revanche, ils ne sont pas recommandés sur des bâtiments anciens ou des maçonneries qui nécessitent un fort échange d’humidité entre l’intérieur du logement et l’extérieur, car ils sont totalement hermétiques.

Enfin, sachez que s’il est tout à fait possible de rénover un enduit minéral en posant une couche d’enduit organique, on rénove un enduit organique uniquement avec un enduit organique. D’autre part, la dépose de ces enduits est beaucoup plus fastidieuse et onéreuse que celle de tout autre enduit.

Le tarif d’un enduit de façade monocouche organique varie de 12€ à 20€/m².

Prix d'un enduit de façade traditionnel

Les enduits les plus traditionnels sont des produits mis en œuvre en plusieurs couches de différentes natures et épaisseurs. On recommande ces enduits pour la rénovation ou la restauration, même si on peut les utiliser en construction neuve sans aucun problème. Gardez toutefois à l’esprit que le prix de ces enduits de façade est généralement plus élevé que celui des systèmes monocouches.

Les enduits traditionnels sont également compatibles avec une ITE, en prenant soin de respecter les normes de mise en œuvre.

Prix d’un enduit de façade multicouche

L’enduit traditionnel le plus simple est un enduit de façade réalisé en plusieurs passes, faisant chacune appel à un produit spécifique, de moins en moins chargé en liant. La stratigraphie d’un enduit multicouche classique (DTU 26.1) est la suivante :

  1. Le gobetis : Le gobetis est une couche d’accroche réalisée avec un mortier très fin et très riche (de chaux ou de ciment), généralement dosé de 400kg/m3 à 500kg/m3. Certains maçons et façadiers dosent même le liant à égalité avec le sable afin de maximiser son efficacité. Cet effet est d’ailleurs tout simplement de former une couche d’accroche idéale pour recevoir la couche suivante.
  2. Le corps d’enduit : Le corps d’enduit est la couche la plus épaisse, généralement un mortier fin moyennement dosé (350kg/m3 à 450kg/m3) destiné à assurer l’imperméabilité de l’enduit. À ce stade le revêtement est gris et ressemble simplement à du béton.
  3. L’enduit de finition : Cette couche de 5mm à 8mm est la couche de parement, réalisée en mortier fin teinté dans la masse. C’est cette surface qui reçoit également la finition désirée.

Même si un enduit de ce type peut aussi être réalisé à la machine à projeter, il nécessite irrémédiablement un temps beaucoup plus long que l’enduit monocouche. Le serrage et le lisage de l’enduit sont des gestes chronophages qui sont obligatoirement réalisés à la main, et qui ont ainsi un impact conséquent sur le prix de l’enduit de façade. D’autre part, chaque couche doit sécher durant plusieurs jours, ce qui allonge d’autant plus la durée du chantier.

Les enduits traditionnels sont généralement réalisés sur chantier, soit avec des recettes fabricants, soit selon l’expérience du façadier.

Le plus fréquemment, le tarif d’un enduit de façade multicouche peut aller de 17€ à 30€/m² hors pose.

Prix d'un enduit de façade multicouche

Prix d’un enduit de façade contre les remontées capillaires

Comme le soulignait José Ribeirinho, responsable technique chez ParexLanko sur BichonTV, il convient de différencier la rénovation, qui intervient sur des bâtiments construits après 1948, de la restauration, qui réhabilite des constructions plus anciennes. Les pathologies sont différentes et, si la rénovation ne pose généralement pas de problème, la restauration est une autre affaire.

L’un des problèmes les plus fréquemment rencontrés est celui de l’humidité, une pathologie qui n’autorise pas l’utilisation de produits communs. D’ailleurs la pose d’un enduit RPE sur une façade souffrant de remontées capillaires et une erreur dramatique que l’on voit trop souvent.

Le bâti ancien, voire très ancien, nécessite des produits adaptés, qui le respecteront, mais qui augmenteront sans doute le prix de votre enduit de façade.

Afin d’enduire une façade souffrant de remontées capillaires il faut utiliser un enduit adapté et utiliser un produit qui neutralise les remontées dans la maçonnerie. Selon la profondeur des problèmes et la nature du bâtiment, l’enduit doit intervenir en extérieur et en intérieur, par exemple sur les murs d’une cave.

L’enduit utilisé est, pour tout habitat ancien, un enduit multicouche traditionnel à base de chaux, augmenté par des produits ciblant certaines pathologies. Ce liant utilisé depuis des siècles est en effet respectueux des matériaux traditionnels, comme la brique, le pisé ou la pierre. Il laisse la maçonnerie respirer et favorise les échanges d’humidité. Un exemple de produit parfaitement adapté à cet usage est l’enduit Parlumiere STH de ParexLanko, mais d’autres fabricants en proposent également.

Pour une restauration, le prix d’un enduit de façade contre les remontées capillaires est compris entre 22€ et 30€/m². Pour la restauration d’un bâtiment plus récent, vous pouvez envisager le prix d’un ravalement de façade.

Prix d’un enduit de façade chaux aérienne et plâtre

Certaines façades anciennes, notamment en région parisienne, étaient réalisées en plâtre ou en mélange de chaux plâtre. Ces enduits, anciens, élégants et très typiques sont également difficiles à rénover. On ne peut pas les revêtir d’un enduit moderne et espérer que la maçonnerie n’en souffre pas.

C’est pour cette raison que les plus grands fabricants d’enduits, comme Weber et ParexLanko (cette entreprise est d’ailleurs partenaire du Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques), proposent des enduits chaux et plâtre.

Attention, sachez que la chaux présente dans ces enduits est de la chaux aérienne et non pas de la chaux hydraulique comme on en trouve plus fréquemment dans les enduits traditionnels. Contrairement à la chaux hydraulique, la chaux aérienne fait sa prise grâce à l’air, un avantage qui nécessite cependant une bonne expérience.

Les enduits chaux plâtre sont très fin et offrent une esthétique inimitable au cachet bourgeois très marqué. Surtout, ils bénéficient d’une excellente adhérence sur maçonneries hétérogènes ou hourdées, qui rend leur mise en œuvre plus aisée et améliore leur durabilité.

Les fabricants de ces enduits très spécifiques, voire artistiques, proposent en outre un système de mise en œuvre complet avec, par exemple, un gobetis spécialement élaboré.

Si vous devez rénover un monument historique, ou tout simplement donner à votre demeure l’aspect de la pierre de taille, vous pouvez estimer que le prix de cet enduit de façade va de 17€ à 274€/m² sans compter la main-d’œuvre.

Prix d’un enduit de façade chaux chanvre

S’il est possible d’appliquer un enduit sur une ITE PSE (polystyrène expansé) ou laine minérale, les amateurs de matériaux naturels doivent s’orienter vers d’autres solutions. C’est ce que propose l’enduit chaux chanvre, qui est par ailleurs le complément idéal d’une maison en béton de chanvre, mais qui peut intervenir sur de nombreux autres supports.

L’enduit chaux chanvre est, comme son nom l’indique un enduit composé d’un liant (de la chaux hydraulique) et de chanvre (principalement de la chènevotte). Après adjonction d’eau et brasage, le mélange peut être appliqué sur la maçonnerie, soit à la main, soit, pour aller plus vite, à la machine à projeter.

Cet enduit est plus épais que la moyenne, afin d’en maximiser l’effet isolant. On conseille généralement une couche d’enduit de 5 à 6cm, en deux passes, après gobetis.

L’enduit chaux chanvre peut être serré et revêtir seul la façade, ou peut être recouvert par une couche d’enduit de finition à base de chaux.

Gardez à l’esprit que l’enduit chaux chanvre (avec son épaisseur conseillée de 5 à 6cm) ne peut pas constituer une isolation complète. Son coefficient thermique compris entre 0,039 et 0,060W/m.K permet cependant de renforcer avantageusement l’enveloppe thermique d’un bâtiment et d’éliminer les ponts thermiques. Pour information, 5cm d’enduit chaux chanvre représente une résistance thermique (R) comprise entre 0,8 et 1,3.

En outre, l’enduit chaux chanvre favorise naturellement les échanges d’humidité entre l’intérieur et l’extérieur du logement, assurant ainsi une maison plus saine.

Le tarif d’un enduit chaux chanvre varie de 17€ à 27€/m².

Prix d'une peinture de façade

Il est parfois suffisant de repeindre une façade sans en changer le revêtement. Si votre enduit de façade est en bon état, vous pouvez tout simplement le rénover et en changer le style grâce à une simple peinture de façade.

Cette intervention, moins intrusive pour le bâti qu’un ravalement classique, permet de réduire le coût de votre projet tout en accélérant sa mise en œuvre.

Sachez toutefois que la mise en peinture d’une façade ne peut pas intervenir sur tous les enduits. En effet, une peinture de façade est un produit très épais et élastique qui étanchéifie la surface de la construction et entrave ainsi les processus nécessaires à la bonne santé de certaines façades.

On recommande ainsi une peinture de façade si le bâti est construit à l’aide de :

  • Parpaings.
  • Béton banché.
  • Béton allégé.
  • Béton cellulaire.

Par ailleurs, les revêtements de façade compatibles sont :

  • Les enduits minéraux monocouches.
  • Les enduits organiques.
  • Certains enduits multicouches.

Les peintures utilisées pour les façades sont en général très performantes et épaisses, leur application est donc plus laborieuse que celle d’une peinture intérieure. En revanche, elles sont désormais en phase aqueuse et ne dégagent ainsi aucune mauvaise odeur tout en facilitant le nettoyage des outils.

Le prix d’une peinture de façade peut aller de 4€ à 10€/m² fournitures uniquement.

Tarif d'un enduit de façade au m² selon les finitions

Le prix de votre enduit de façade, outre le coût des matériaux, dépend d’autres critères, notamment la finition esthétique du revêtement. En effet, la couche de surface d’un enduit peut être terminée de plusieurs manières qui requièrent plus ou moins de temps de réalisation. Ainsi, le type de finition que vous désirez peut avoir un impact sur le coût total de votre projet, en raison de frais de main-d’œuvre plus ou moins élevés.

Finition d'enduitPrix moyen au m² (avec pose)
Enduit écrasé20€ à 30€
Enduit projeté18€ à 28€
Enduit gratté25€ à 37€
Enduit taloché25€ à 35€
Enduit grésé33€ à 46€
Enduit lissé25€ à 36€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (enduit monocouche minéral, 15 à 20mm).

  • Enduit écrasé : L’enduit écrasé est l’enduit le plus fréquemment réalisé sur les façades neuves. Il s’agit tout simplement d’écraser le relief du grain à l’aide d’une taloche, une fois la prise de l’enduit suffisamment avancée. Grâce à sa rapidité de réalisation, le prix d’un enduit de façade écrasé est abordable, de 20€ à 30€/m² tout compris.
  • Enduit projeté : L’enduit projeté est le moins onéreux, car il s’agit tout simplement de projeter l’enduit à la machine et de ne plus le toucher. Le résultat est un enduit très brut et agressif au toucher. Peu courant, cet enduit est difficile à nettoyer et à repeindre. Le tarif d’un enduit de façade projeté va de 18€ à 28€/m².
  • Enduit gratté : L’enduit gratté intervient lorsque la prise est bien réalisée. On gratte l’enduit à l’aide d’un outil spécial (gratton ou chemin de fer), qui permet de retirer la couche superficielle de laitance et de granulat. Le résultat est une surface lisse avec un relief aussi fin que le calibre du granulat. Le prix d’un enduit de façade gratté peut aller de 25€ à 37€/m².
  • Enduit taloché : Cet enduit est particulièrement lisse, car on le termine avec le passage d’une taloche dont le matériau caractérise la finesse de lissage. Bois, polystyrène, éponge ou plastique, le façadier choisit le bon matériau afin de se rapprocher au mieux de vos souhaits. Le prix d’un enduit de façade taloché est compris entre 25€ et 35€/m².
  • Enduit grésé : L’enduit grésé est un enduit gratté auquel on ajoute une autre étape. On ponce le relief gratté à l’aide d’une brique de Carborundum ou équivalent artificiel. L’esthétique est ainsi très fine et facile d’entretien. Le tarif d’un enduit de façade peut aller de 3€ à 46€/m².
  • Enduit lissé : Cet enduit de façade est le plus lisse, car il est travaillé avec une lisseuse en métal. Cette finition peut être d’autant plus fine si l’on utilise un enduit de surface très fin. Le prix d’un enduit de façade lissé va de 25€ à 36€/m².

Exemples de prix d'un enduit de façade : Tarifs constatés

Si vous souhaitez comparer vos devis d’enduit de façade avec des prix constatés, voici quelques exemples tirés de situations réelles.

  • 950€ : C’est le prix d’un enduit de façade (Weberpral) monocouche finition grattée sur une façade aveugle de 30€m².
  • 2 100€ : Voilà le tarif d’un enduit de façade monocouche taloché sur une surface de 70€m².
  • 10 250€ : Le prix d’un enduit de façade traditionnel gratté sur une maison neuve, pour une surface totale de 250m², avec 75ml d’encadrement de fenêtres.
  • 3 950€ : Le coût d’un enduit de façade à la chaux pour une restauration avec petites réparations de 40m² de surface, échafaudage inclus.

Gardez à l’esprit que ces devis d’enduits de façades comprennent tous les fournitures, les accessoires, d’éventuelles réparations, la TVA et la main-d’œuvre.

Pose d'un enduit de façade : Coût de la main-d'oeuvre

Déroulement de la pose

La pose d’un enduit de façade est une opération qui dépend du type de bâti. En effet, si le bâtiment est neuf, la pose de l’enduit est rapide et peut faire appel à des enduits modernes. En revanche, si la construction est ancienne, il faut déposer l’ancien parement, effectuer des réparations et bien souvent il faut utiliser un enduit traditionnel, plus chronophage à réaliser.

Pose d’un enduit sur une façade neuve

Une maison récente est en principe un bâtiment moderne, utilisant des matériaux modernes et respectant des standards actuels. Il s’agit donc d’une structure qui peut recevoir un enduit monocouche moderne sans effectuer de réparation ou de préparation spécifique. La pose de l’enduit de façade est ainsi une opération très rapide et sans embûches après protection des fenêtres et éléments fragiles.

  • Pose optionnelle d’un lattis métallique : Selon la nature du support, l’épaisseur d’enduit souhaité, ou la présence d’une ITE, il peut être nécessaire d’installer une armature métallique ou polyester, afin d’améliorer la tenue de l’enduit dans l’épaisseur. Très optionnelle, cette étape est généralement inutile pour la plupart des bâtiments modernes.
  • Primaire d’accroche au besoin : Selon l’ancienneté du gros œuvre, les conditions météo et d’autres critères que le façadier juge important, il peut être conseillé d’appliquer un primaire d’accroche avant de projeter l’enduit. On privilégie un primaire de la même marque que l’enduit.
  • Première passe : Un enduit monocouche s’applique généralement en plusieurs passes frais sur frais, c’est-à-dire que l’on ne laisse pas la première passe tirer avant d’appliquer la seconde. Cette passe est le plus souvent serrée par la façadier afin de supporter la traction de la suivante.
  • Armature polyester : Selon les produits et les épaisseurs nécessaires, on peut envisager la pose d’une toile polyester marouflée dans la première passe. Cet élément est indispensable lors d’une ITE sous enduit.
  • Deuxième passe : La seconde passe est rapidement appliquée à la machine à projeter et serrée par le façadier.
  • Finitions : Enfin, après que l’enduit a commencé à tirer, on effectue la finition désirée.

Pose d'un enduit de façade : Coût de la main-d'oeuvre

Pose d’un enduit sur une façade ancienne

La pose d’un enduit de façade sur une structure ancienne est beaucoup plus complexe et nécessite de prendre des décisions sur chantier en cas de pathologies de la maçonnerie ou de dommages importants.

  • Piquetage de la façade : Le plus souvent on conseille de piqueter la façade afin d’enlever l’ancien parement, surtout s’il s’agit d’un RPE sur une structure inadaptée, comme on le voit beaucoup. Dans le cas d’une maçonnerie en moellons ou en briques, on pique également les joints sur une profondeur de 20 à 25mm.
  • Gobetis : Un gobetis est ensuite obligatoirement projeté sur la façade mise à nue. Un primaire d’accroche ne peut en aucun cas remplacer le gobetis si l’enduit est traditionnel.
  • Corps d’enduit : Le corps d’enduit est appliqué avec ou sans armature, selon les produits et les épaisseurs, à la main ou à la machine à projeter. Le corps d’enduit est important, car il assure l’étanchéité de la façade.
  • Couche de finition : La couche de finition colorée est projetée et serrée par le façadier.
  • Finitions : Après un tirage suffisant (au moins 7 jours) on réalise enfin les finitions que l’enduit utilisé autorise.

Prix de pose d'un enduit de façade

Le prix de pose de votre enduit de façade dépend donc du type de mise en œuvre imposée par le produit et donc par le type de structure qu’il faut recouvrir.

Le prix de pose d’un enduit de façade monocouche est compris entre 10€ à 15€/m², à quoi il faut ajouter les fournitures et le coût de l’échafaudage. Le prix de pose d’un enduit de façade multicouche est plus élevé, de 10€ à 25€/m², selon les produits utilisés et la nature de la maçonnerie à revêtir.

Notez qu’en cas de rénovation, il faut compter avec le tarif de dépose et de préparation, qu’il est impossible de chiffrer sans visite de chantier.

Quelles aides pour votre enduit de façade

Vous pouvez bénéficier d’aides au financement pour votre enduit de façade si vous faites également installer une ITE (Isolation Thermique Extérieure). Sachez que si vous effectuez des modifications sur plus de 50% de la surface de votre façade, la loi vous oblige désormais à installer une ITE.

  • Ma Prime Rénov’ : Ma Prime Rénov’ est une aide de l’ANAH (Agence National pour l’Amélioration de l’Habitat) allant de 15€ à 75€/m² d’isolant posé, selon vos revenus. Il faut cependant que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Eco PTZ : Afin de financer votre ITE et l’enduit de façade qui la recouvre vous pouvez recourir à un prêt bancaire dépourvu d’intérêts. Il suffit de prendre contact avec l’une des banques partenaires de l’opération et de présenter un devis réalisé par un artisan RGE.
  • TVA réduite : Pour vos travaux d’isolation par l’extérieur, la TVA appliquée sur les fournitures et sur la main-d’œuvre n’est pas de 20%, mais de 5%, une réduction appréciable sur ce genre de projet.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet d’enduit de façade, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

La pose de votre enduit de façade est un projet complexe qu’il faut confier à un façadier ou à un maçon, qui saura prendre les bonnes décisions et utiliser les bons produits.

Les coûts annexes à la pose d'un enduit de façade

Le prix de votre enduit de façade peut également comprendre d’autres coûts qui peuvent être nécessaires au cas par cas et qui représentent parfois des travaux annexes qu’il est souhaitable d’entreprendre.

  • Isolation par l’extérieur : Nous l’avons déjà évoqué, l’isolation par l’extérieur est souhaitable et imposée en cas de travaux de façade lourds. Si vous devez inclure ce coût dans vos calculs, sachez qu’une ITE peut être relativement onéreuse, mais qu’il s‘agit du meilleur moyen de réaliser des économies de chauffage.
  • Décorations : Il est possible d’ajouter un décor sur le pourtour des fenêtres et des portes de votre façade, les modénatures. Le plus souvent il s’agit d’un enduit plus épais (environ 10 à 15mm de plus) d’une couleur différente. Cette touche très esthétique représente un surcoût qu’il faudra ajouter au tarif de votre enduit de façade.
  • Armature : Selon l’épaisseur de votre enduit et la nature de votre façade, il faut prévoir d’utiliser une armature. On conseille soit une armature polyester, soit une armature en acier galvanisé prévue à cet effet, comme le ParexLanko TM20. Le coût à ajouter va de 5€ à 10€/m². Le traditionnel grillage à poules, même galvanisé, est absolument à proscrire.

Nos conseils pour un enduit de façade au bon prix

  1. Choisir le bon enduit : Le choix de l’enduit est un élément capital, non seulement pour maîtriser le prix de votre enduit de façade, mais également afin de protéger votre façade le plus longtemps possible tout en offrant l’esthétique la plus proche de vos souhaits.
  2. Penser à l’ITE : Ajouter une ITE à votre façade est un projet ambitieux et onéreux, mais il s’agit véritablement d’une rénovation énergétique très performante qui vous satisfera durant des décennies. En outre, vous pourrez réaliser des économies d’énergie qui ne seront pas négligeables.
  3. Faire jouer les aides : Dans le cas d’une ITE vous pouvez bénéficier d’aides des pouvoirs publics qui peuvent significativement diminuer le coût de votre ravalement de façade. Peu importe vos moyens il existe pour l’instant des aides forfaitaires associées à toutes les tranches de revenus.
  4. Respecter la structure : Posez les bonnes questions à votre façadier et, si votre maison est très ancienne, précisez-le bien. La pose d’un enduit de façade inadapté à la structure peut avoir des conséquences sur le long terme particulièrement néfastes pour la santé de votre construction.

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    internauteCharles

    J’ai aimé et j’ai pris note.

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre enduit de façade va-t-il coûter ?