Prix d’une VMC hygroréglable

Prix d’une VMC hygroréglable
3.5/5 - 4 votes

Prix d’une VMC hygroréglable

Si vous étudiez un projet ventilation, pour déterminer le prix d’une VMC, vous êtes très certainement entré en contact avec les VMC hygroréglables. Ces équipements sont le plus souvent conseillés pour ce genre de projet, en raison de leurs performances très raisonnables associées à des prix abordables.

Ceux qui désirent disposer d’une VMC efficace, économique, polyvalente et peu onéreuse, s’orienteront judicieusement vers ce type de VMC. C’est pour ces raisons particulièrement évidentes que nous vous proposons des éléments d’informations destinés à aider le calcul du prix d’une VMC hygroréglable.

Prix d’une VMC hygroréglable

Les éléments déterminant le prix final d’une VMC hygroréglable sont multiples. S’il faut considérer le type de VMC, simple ou double flux et la profondeur de l’installation, il faut en premier lieu déterminer quel type de système hygroréglable sera la plus adapté.

On le sait peu, mais il existe en effet deux types de VMC hygroréglables. L’un est relativement basique et très abordable, tandis que l’autre est plus onéreux, mais plus performant.

Ce choix devra être effectué en accord avec votre situation, et idéalement selon les conseils avisés du professionnel en charge des travaux.

Prix d’une VMC hygroréglable A

Le premier système de VMC hygroréglable, le moins onéreux et le plus simple de fonctionnement, est nommé “A”.

Une VMC hygroréglable A dispose de bouches d’entrée d’air dont l’ouverture et la fermeture sont calquées sur le fonctionnement des bouches d’extraction.

Les bouches d’extraction disposent d’un système permettant de réagir au niveau d’humidité de l’air. Avec ce modèle ce sont vraiment les bouches d’extraction qui déterminent l’activation ou non de la VMC.

Prix d’une VMC hygroréglable A

Les entrées d’air sont équipées d’un système réagissant à la pression. Elles s’ouvrent et se ferment donc en fonction de la pression (ou de la dépression) d’air créée par la bouche d’extraction.

Avec ce système on dispose donc d’un système plus économique que celui proposé par une VMC autoréglable, sans pour autant disposer des performances les plus élevées.

Le prix d’une VMC hygroréglable A varie de 150€ à 250€.

Prix d’une VMC hygroréglable B

Pour disposer de meilleures performances et d’un fonctionnement plus fin, il faudra s’orienter vers une VMC hygroréglable de type B. Ces VMC hygroréglable sont plus onéreuses, car elles proposent un système hygro de bout en bout.

En effet, les entrées d’air et les bouches d’extraction sont en mesure de se fermer ou de s’ouvrir en fonction du niveau d’humidité.

Prix d’une VMC hygroréglable B

On ventile donc mieux et surtout en collant le plus possible au niveau d’humidité désiré. Le résultat est bien entendu un air de meilleure qualité, et des économies d’électricité au bout du compte.

Cependant, une VMC hygro B ne parvient pas à proposer des économies équivalentes à celles d’une VMC double flux complète.

Le prix d’une VMC hygroréglable B oscille de 250€ à 450€.

VMC hygroréglable, double flux ou simple flux ?

Beaucoup de particuliers demandent souvent si les VMC hygroréglables sont simple flux ou double flux.

Les VMC double flux sont le plus souvent hygroréglable. On le mentionne cependant peu, car le prix élevé d’une VMC double flux n’est presque pas impacté par un système hygro, on l’intègre donc généralement sans même le mentionner.

VMC hygroréglable, double flux ou simple flux

Le plus souvent, les VMC simple flux gagnent largement à être associées à des bouches hygroréglables. Le système permet en effet de réduire les coûts de fonctionnement et propose un air de bien meilleure qualité.

Dans l’ensemble, le système hygroréglable est souvent mis en opposition au système autoréglable des VMC simple flux très basiques.

Avantages et inconvénients

Avantage du système hygroréglable

L’avantage d’une VMC hygroréglable est bien entendu la réactivité et la qualité de renouvellement de l’air. Si de l’humidité est créée abruptement (une douche très chaude par exemple), une VMC hygro se mettra en marche très rapidement, évacuant l’humidité presque en temps réel.

D’autre part, on réalise des économies substantielles, car la VMC ne se met en marche que lorsque cela est nécessaire. Lorsque le niveau d’humidité est raisonnable, la VMC se met en veille et ne consomme pas d’électricité.

Avantages et inconvénients

Inconvénients du système hygroréglable

Les VMC hygroréglables pâtissent en revanche des quelques inconvénients. En premier lieu elles sont plus onéreuses que les VMC autoréglables, de loin.

D’autre part, elles ne permettent pas de réaliser les économies de chauffages autorisées par une VMC double flux, et se placent donc en solution intermédiaire.

Enfin, en raison de leur fonctionnement en circuit ouvert, elles peuvent très rapidement occasionner des courants d’air qui peuvent se montrer désagréables tant en hiver qu’en été (si l’on climatise).

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

L’installation d’une VMC hygroréglable

Les bouches hygroréglables qui sont associées aux VMC simple flux et double flux ne posent pas de problème d’installation.

Le plus gros travail est plutôt de relier ces bouches hygroréglables à l’unité VMC à l’aide des gaines ad hoc.

L’installation d’une VMC hygroréglable

Une fois ces gaines installées, les bouches hygroréglables seront raccordées de manière très simple et particulièrement rapide.

On réglera les bouches hygro le plus finement possible afin d’offrir un rendement efficace et une consommation la plus basse possible.

Tarif d’installation d’une VMC hygroréglable

Toutefois, un particulier installe rarement lui-même ses bouches hygro. En effet, le professionnel qui posera immanquablement les gaines et l’unité VMC, réalisera aussi la pose des bouches hygroréglables.

Ces différentes étapes sont en général considérées comme un seul et unique travail qui sera donc tarifé globalement.

Tarif d'installation d’une VMC hygroréglable

On estime donc le tarif de pose global d’une VMC hygroréglable en fonction du projet tout entier. Ce type de projet est généralement facturé à l’heure, car l’installation des gaines ne demande pas toujours la même durée. Le tarif d’installation d’une VMC hygroréglable varie donc de 45€/h à 60€/h.

Trouver un professionnel

Les spécialistes de la ventilation sont à chercher dans les domaines du chauffage, de la climatisation, ou encore de l’isolation.

Ces professionnels étant particulièrement nombreux, il sera judicieux de faire réaliser un nombre important de devis. Cette masse d’informations vous aidera à percevoir la tarification moyenne de votre projet et de faire jouer avantageusement la concurrence.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix-Pose.com est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de mofication sur les données personnelles vous concernant.

Exemple de devis VMC hygroréglable

L’une de nos lectrices nous a fait part de son expérience en termes de VMC hygroréglable. Elle désirait faire installer une VMC hygro dans son 2 pièces de 50m².

Le professionnel le plus intéressant lui proposait des travaux fournitures comprises se montant à 1000€, sans compter la mise en peinture finale, qui restait à déterminer en fin de travaux.


D'autres articles de notre guide VMC :

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser ce formulaire.