Prix d’une VMC double flux

Mis à jour le
3.2/5 - 9 votes

Prix d’une VMC double flux

La VMC double flux est la dernière évolution technique des ventilations mécaniques contrôlées. Elle permet de renouveler l’air des pièces d’une maison, notamment des pièces humides, en limitant significativement les pertes de chaleur. Équipement central des nouveaux règlements thermiques, la VMC double flux bénéficie d’aides des pouvoirs publics et de facilités de financement. Alors, combien coûte une VMC double flux ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’une VMC double flux selon ses spécificités.

Quel est le prix d’une VMC double flux ?

Les VMC double flux ont connu un essor remarquable entre 2005 et 2011. Selon le syndicat Uniclima, les chiffres des ventes annuelles étaient d’environ 5 000 en 2005 et d’environ 37 000 en 2011. Une croissance de 650% sur 6 ans, qui s’explique par le dynamisme des constructions neuves et par des exigences thermiques plus élevées.

Pourtant, les VMC double flux connaissent une baisse de leurs ventes et en 2019, il ne s’en est écoulé qu’environ 20 000, soit 6,6% de moins qu’en 2018.

En tout état de cause, si vous désirez estimer le prix de votre VMC, il est important de prendre en compte le système double flux, en raison de ses performances très élevées.

Prix d’une VMC double flux classique

Les VMC double flux ont été développées afin de répondre à un problème dont pâtissent toutes les VMC simple flux : les pertes de chaleur.

En effet, en forçant l’entrée d’air extérieur dans le logement, les VMC simple flux font inexorablement baisser la température de la maison. D’autre part, en éjectant l’air ambiant vers l’extérieur, on éjecte avec lui les calories qu’il transporte. De surcroît, les bouches de la VMC sont souvent situées en haut des murs ou au plafond, volume où l’air chaud s’accumule naturellement. Les bouches aspirent donc principalement l’air le plus chaud de la maison favorisant ainsi le refroidissement du logement.

L’air du logement est ainsi sain et débarrassé d’une humidité trop importante, mais présente une température plus froide que celle que l’on souhaite, notamment en hiver. En été, l’effet inverse se produit et l’air de la maison est plus chaud, mettant à mal la climatisation.

La VMC double flux permet de réduire très significativement la sollicitation du système de chauffage ou de la climatisation.

Pour atteindre ce but, la VMC double flux propose d’éjecter l’air vicié et humide du logement et d’aspirer l’air frais et sain de l’extérieur. Cette aspiration se fait grâce à un deuxième bloc ventilateur, et non pas par le phénomène de dépression classique des VMC simple flux, il n’y a donc pas besoin de placer des aérateurs sur les châssis de fenêtres. Entre ces deux blocs ventilateurs se trouve un échangeur de calories qui permet de transférer les calories de l’air expulsé vers l’air aspiré.

Selon les performances de l’échangeur thermique, on peut conserver jusqu’à 95% de la chaleur et ainsi largement réduire les dépenses d’énergie. La fonction bypass permet à l’inverse de ne pas réaliser l’échange de calories, ce qui permet, par exemple, de laisser entrer la fraîcheur nocturne en été.

En général, on installe les bouches d’air extrait dans les pièces humides : cuisine, salle de bain et WC, tandis que les bouches d’air soufflé sont placées dans les pièces principales : chambre, salon, bureau et autres.

Le prix d’une VMC double flux classique varie de 1 500€ à 5 000€ sans compter l’installation.

Quel est le prix d'une VMC double flux

Prix d’une VMC double flux thermodynamique

Il existe désormais de nouvelles VMC double flux, dites thermodynamiques, offrant une solution plus globale. Ces VMC sont couplées à une pompe à chaleur air/air qui capte les calories restantes dans l’air extrait. En retour, la pompe à chaleur injecte de l’air chauffé dans l’air aspiré et permet de réchauffer la maison.

Avec un COP de 3, ces pompes à chaleurs ont des performances moyennes et affichent généralement des puissances relativement basses : entre 3 à 5kW.

Ainsi, on recommande l’installation d’une VMC double flux thermodynamique pour les maisons passives ou à énergie positive, les Bepos. Ces bâtiments doivent en effet passer un test d’infiltrométrie (étanchéité à l’air), que seule une VMC double flux peut satisfaire. On pourra par ailleurs adjoindre une fonction eau chaude sanitaire (ECS) selon les performances de la pompe à chaleur.

En revanche, les bâtiments passifs ayant des besoins énergétiques très bas, on est en droit de douter de l’utilité d’une telle VMC double flux, dont les économies d’énergie ne sont pas forcément rentables.

Les logements plus énergivores, s’ils reçoivent une VMC double flux thermodynamique, doivent également intégrer un autre mode de chauffage pour assurer un confort suffisant.

Notez que ces VMC double flux peuvent également offrir une climatisation durant l’été. Elles doivent cependant impérativement posséder la fonction bypass de manière à ne pas continuer la chauffe durant l’été.

Vous pouvez considérer que le tarif d’une VMC double flux thermodynamique va de 4 000€ à 11 000€.

Récapitulatif des prix d’une VMC double flux

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’une VMC double flux.

Type de VMC double fluxPrix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)
VMC double flux classique1 500€ à 5 000€4 500€ à 8 500€
VMC double flux thermodynamique4 000€ à 11 000€7 000€ à 15 000€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (pose en rénovation).

Le coût de votre projet repose fortement sur le type de ventilation, la longueur des gaines, le nombre de bouches d’air, le nombre de pièces à ventiler, le rendement de l’appareil et sur les difficultés d’installation.

Le prix d’une VMC double flux va de 1 500€ et 5 000€ pour un équipement classique sans installation, tandis que celui d’une VMC double flux thermodynamique varie de 4 000€ à 11 000€ hors pose. Le tarif d’une VMC double flux va de 4 500€ à 8 500€ en comptant les fournitures et la pose.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’une VMC double flux selon les rendements

Rendement en %Prix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)
60 à 751 500€ à 4 000€4 500€ à 7 500€
75 à 851 800€ à 5 000€4 800€ à 8 500€
85 à 951 900€ à 8 000€4 900€ à 11 500€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (VMC double flux classique, en rénovation).

Le rendement d’une VMC double flux indique le pourcentage de calories récupérées par l’échangeur de chaleur. Il n’est pas rare de voir des fabricants afficher des rendements de 95% et même de 100% pour les VMC double flux très haut de gamme. Ces chiffres prennent en compte la chaleur dégagée par le mouvement de l’air dans les gaines et par la rotation des ventilateurs. Ainsi l’échangeur ne récupère pas 100% des calories, mais les performances finales peuvent quand même approcher les 100%.

Le rendement est issu d’une formule mathématique relativement simple, que vous pouvez utiliser vous-même : (t1-t3) / (t2-t3) pour laquelle :

  • t1 : La température de l’air entrant.
  • t2 : La température de l’air sortant.
  • t3 : La température de l’air extérieur.

Ainsi, avec une température de l’air entrant de 18°C, une température d’air sortant de 21°C et une température de l’air extérieur de 5°C, le rendement est le suivant : (18-5) / (21-5) = 0,81, soit 81%.

On classe généralement le rendement en 3 groupes de performances :

  1. Rendement de 60% à 75% : Il s’agit des rendements les plus bas, sous lesquels, la VMC double flux n’est plus performante. Votre VMC devra être à minima comprise dans cette fourchette.
  2. Rendement de 75% à 85% : Les VMC double flux bénéficiant de ces rendements sont moyennes et peuvent permettre d’associer budget limité et équipement moderne.
  3. Rendement de 85% à 95% : Les performances que vous devriez viser. En effet, ces rendements permettent de réduire la facture d’énergie sur le long terme et permettent ainsi de réaliser un investissement au lieu d’une simple dépense.

Exemples de prix d’une VMC double flux : Tarifs constatés

Afin de vous aider à mieux comprendre les devis de VMC double flux que vous pourriez obtenir, nous vous proposons quelques exemples réels de prix de VMC double flux.

  • 4 950€ : C’est le prix d’une VMC double flux de marque Aldes installée dans une maison de 120m² comprenant 2 salles de bain, installation comprise.
  • 4 500€ : Il s’agit du tarif d’une VMC double flux hautes performances avec gaines PEHD, bouches d’extractions et accessoires, fournitures uniquement et sans main-d’œuvre.

Installation d’une VMC double flux : Coût de la main-d’oeuvre

Déroulement de l’installation

L’installation d’une VMC double flux diffère de celle d’une VMC simple flux. En effet, il est impératif d’installer la VMC double flux dans un volume isolé. On ne peut donc pas placer ce type de VMC dans un grenier dont l’isolant est étalé au sol.

D’autre part, les gaines, si elles ne circulent pas en espace isolé, devront comporter un isolant intégré.

On installe alors le VMC double flux de préférence dans le garage ou dans un local technique, là où elle bénéficiera d’une bonne isolation sans occasionner de dérangement sonore.

Il faut prévoir un réseau de gaines allant de la VMC aux pièces humides et son extension de la VPMC vers la toiture. Ce premier flux sera celui de l’évacuation de l’air vicié.

Ensuite, on installe un deuxième réseau de gaines allant de la VMC vers les pièces principales (non humides) et son extension, de la VMC à la toiture. Ce deuxième flux permet l’apport d’air frais.

Les gaines sont installées en évitant au maximum les coudes et la succession de descentes et de montées. Ce dernier point étant capital pour éviter la stagnation d’humidité dans les gaines qui peut aboutir à de la moisissure.

L’alimentation est réalisée en raccordant l’équipement à un circuit électrique dédié de 2A en moyenne (16A maximum autorisé) et câblé en 1,5mm² à minima.

Installation d'une VMC double flux : Coût de la main-d'oeuvre

Prix d’installation d’une VMC double flux

Il faut ainsi ajouter au prix de votre VMC double flux, le coût de l’installation, qui peut souvent dépasser celui de l’équipement. Notez que le prix d’installation d’une VMC double flux thermodynamique est trop spécifique pour être estimé ici.

Le prix d’installation d’une VMC double flux va de 3 000€ à 4 000€ dans les configurations classiques, dans le cas d’un logement atypique, ce tarif de pose pout être plus élevé. On estime ainsi que le prix d’installation d’une VMC double flux fournitures et pose, va de 4 500€ à 8 500€.

Quelles aides pour votre VMC double flux ?

Le VMC double flux bénéficie d’aides des pouvoirs publics, car elle permet d’améliorer le bilan énergétique du parc immobilier. Ainsi, dans cette période de transition énergétique, favoriser l’installation des VMC double flux apparaît comme un élément important pour atteindre ces buts environnementaux.

Le recours à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est une condition commune ) toutes ces aides.

Ma Prime Rénov’ : Des aides pour la VMC double flux

L’ANAH propose désormais une nouvelle aide, Ma Prime Rénov’, qui met l’accent sur les équipements énergétiques.

La VMC double flux fait partie des projets que l’ANAH subventionne. Vous pouvez en bénéficier à différents niveaux, selon vos revenus.

Si vos revenus sont modestes, vous toucherez 3 000€, tandis que si vos revenus sont très modestes, l’aide montera jusqu’à 4 000€.

Notez également que les travaux induits, comme certaines finitions, peuvent être concernés par cette aide.

Financez votre VMC double flux sans intérêts

La VMC double flux, dans le cadre d’un bouquet de travaux ou non, est susceptible d’être financée par l’Eco PTZ, un prêt à taux d’intérêt nul.

Sans aucune condition de revenus, cette facilité de financement est disponible auprès des établissements bancaires partenaires.

Le prêt est plafonné à 15 000€ que vous pouvez rembourser sur 10 ou 15 ans.

TVA réduite pour votre rénovation

Les travaux entrepris par un professionnel dans un bâtiment âgé de plus de 2 ans peuvent bénéficier d’une TVA à taux réduit.

Ainsi, au lieu des 20% habituels, vous pouvez bénéficier d’un taux réduit à 5,5% non seulement sur les fournitures, mais également sur la main-d’œuvre.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre VMC double flux, il est nécessaire de la faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

L’intervention d’un professionnel certifié RGE est impérative si vous désirez bénéficier des aides au financement. Elle vous donne accès, en prime, à une garantie sur l’installation et les fournitures.

Les coûts annexes à l’installation d’une VMC double flux

Il est possible que votre VMC double flux entraîne des travaux supplémentaires dont il faudra absolument tenir compte pour disposer d’un devis réaliste.

  • Puit canadien : Le puits canadien est le complément idéal d’une VMC double flux. Ce système géothermique propose de capter la température du sol en faisant circuler l’air de ventilation de la maison dans un conduit enfoui à plus de 2m dans le sol. À cette profondeur, la température moyenne est de 12°C à l’année. Ainsi, en raccordant une VMC à ce système on réalise d’importantes économies de chauffage en hiver et de climatisation en été (environ 20% d’énergie en moins).
  • Raccordement électrique : Il est impératif d’adapter le tableau électrique et de créer un circuit dédié pour alimenter une VMC double flux. En travaux de réhabilitation, ce réseau n’existe pas et il faut le créer. N’oubliez donc pas d’inclure le prix de cette rénovation électrique dans vos estimations.
  • Étude thermique (BET) : Une étude thermique est toujours recommandée si vous désirez optimiser les performances de votre VMC double flux. Les spécialistes d’un BET (Bureau d’Études Techniques) inspecteront votre logement et vous remettront un rapport, dont le professionnel en charge des travaux se servira pour affiner son installation.

VMC double flux avec gaines  et isolation polyuréthane

Coût d’entretien d’une VMC double flux

Si l’entretien d’une VMC double flux n’est pas obligatoire, il est pourtant chaudement recommandé de le réaliser tous les 2 à 3 ans. En effet, la VMC s’encrasse et force son moteur à tourner à plein régime sur de plus longues périodes, ce qui induit des dépenses en électricité plus importantes.

Pour éviter ce gaspillage, il est recommandé de nettoyer les bouches au moins une fois par an. Les filtres, eux, doivent être remplacés tous les 6 mois et coûtent environ 20€ l’unité.

On réalise également tous les 2 à 3 ans le nettoyage de la VMC double flux en elle-même.

Enfin, tous les 10 ans, il est conseillé de faire nettoyer les conduits, car la poussière et l’humidité peuvent créer des obstructions.

Un entretien de VMC double flux réalisé par un professionnel a un coût de 150€ à 300€, filtres inclus.

Sachez que vous pouvez souscrire à un contrat de maintenance dès l’acceptation du devis de votre VMC double flux.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Les avantages justifiant le prix d’une VMC double flux

  1. Un confort élevé : Le prix d’une VMC double flux est un investissement qui vous permet de bénéficier d’un confort accru dans votre maison. L’air du logement dispose d’une température uniforme sans aucun courant d’air.
  2. La qualité de l’air : La VMC double flux est équipée de filtres et ne laisse pas entrer d’air chargé d’allergène et de poussière. Ainsi, vous disposez d’un air de bonne qualité, qui pourra ravir les personnes ayant des allergies.
  3. Des économies : Sur le long terme la VMC double flux permet de réaliser des économies de chauffage. Il faut en revanche l’intégrer dans un ensemble plus complet d’équipements modernes aidant à la réduction de la consommation énergétique.
  4. Un bâtiment moderne : Cette ventilation est la marque de bâtiments à hautes performances. Si vous souhaitez bénéficier d’un logement passif, très basse consommation ou même à énergie positive, la VMC double flux fait partie des éléments à installer.
Notre guide des prix VMC :

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .