Prix d’un poêle à bois

Mis à jour le
4/5 - 174 votes

Prix d'un poêle à bois

Le poêle à bois, plus efficace qu’une cheminée, mais tout aussi chaleureux, commence à se faire une place de choix dans nos intérieurs. Mais plus qu’une belle flambée, cet appareil offre aussi une source de chauffage très compétitive par rapport aux énergies fossiles (gaz, fioul, électricité). Alors, combien coûte un poêle à bois ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’un poêle à bois selon ses spécificités.

Quel est le prix d’un poêle à bois selon les technologies ?

Pour choisir au mieux votre poêle à bois, vous devrez prendre en compte plusieurs facteurs : votre besoin en chauffage (ponctuel ou permanent), la configuration de votre logement et la place dévolue à votre appareil. Selon l’institut Observ’ER, il s’est vendu environ 137 000 poêles à bûches en 2018, un volume qui reste plus ou moins stable depuis plusieurs années. D’ailleurs l’ADEME estime qu’entre 6,5 et 7 millions de Français se chauffent à l’aide d’un poêle à bois. Si vous désirez rejoindre ce club de moins en moins fermé, voici les différents modèles qui feront varier le prix de votre poêle à bois.

Prix d’un poêle à bois en fonte (classique)

Souvenez-vous des cuisinières en fonte de nos ancêtres, si robustes et esthétiques, ils étaient faits de fonte, un alliage de fer et de carbone (plus de 2%). Les poêles en fonte actuels reprennent ces mêmes caractéristiques. Ce matériau résistant restitue longtemps sa chaleur. Cette bonne inertie constitue un argument de poids pour maîtriser votre consommation de bûches : nul besoin d’alimenter en permanence votre poêle à bois pour obtenir une température agréable à la maison même après extinction du feu.

Si les poêles à bois en fonte au style vintage connaissent un grand regain d’intérêt, vous pouvez toujours vous tourner vers des modèles à l’aspect plus moderne et épuré.

Si le prix des poêles à bois en fonte est un avantage de taille, il existe également quelques inconvénients dont vous devez prendre connaissance :

  • Le poids : Contrairement aux idées reçues (et propagées sur internet) la fonte n’est pas vraiment plus lourde que le fer ou l’acier. Cependant, si leurs masses volumiques sont très proches, le poids de l’appareil reste un élément capital de votre cahier des charges. Le cas échéant votre devis de poêle à bois devra prendre en compte le renforcement du plancher.
  • La chaleur : Contrairement aux poêles habillés de pierre, les poêles à bois en fonte brute peuvent être très chaud au toucher, et cela pendant des heures. Il faut ainsi rependre toutes les précautions non seulement lors de l’utilisation du poêle, mais aussi si des enfants en bas âges sont à proximité.

Le coût d’un poêle en fonte classique varie de 500€ à 2 500€.

Prix d’un poêle à bois scandinave

Le poêle à bois scandinave (également appelé poêle norvégien, suédois, danois ou finlandais), de haute taille, est prévu pour chauffer de grandes surfaces d’habitation (120 à 170m²). Il se caractérise par l’utilisation de matériaux réfractaires, comme la pierre stéatite (encore nommée pierre ollaire), qui restituent une chaleur douce et constante.

La chaleur apportée par la combustion du bois sera donc diffusée lentement, pour un rendement très élevé (plus de 80%). Au quotidien, l’avantage principal de ces poêles à bois réside dans leur sécurité d’utilisation : leurs parois tempérées en font un allié de choix des maisons avec enfants.

Il faut tout de même prendre garde à ne pas provoquer une montée en température trop brutale, car si la pierre utilisée résiste très bien à la chaleur, elle a également des limites qu’il faut respecter.

Le tarif d’un poêle à bois scandinave, est compris entre 1 500€ et 5 000€.

Prix d’un poêle à bois bouilleur ou hydro

Contrairement aux autres types de poêles à bois, le poêle bouilleur, ou hydro, peut être raccordé à un système hydraulique.

La technologie repose sur l’ajout d’un ballon d’eau chaude qui est alimenté directement par le poêle.

Une fois l’eau du ballon chauffée à la température désirée, elle peut être utilisée de deux manières séparées :

  1. Approvisionner le circuit ECS : Ce ballon tampon peut être de facto un ballon d’eau chaude sanitaire. Selon la consommation d’eau chaude de la maison, on peut se contenter de ce système pour l’ECS, le coupler à une autre source d’ECS, ou le cantonner à une pièce d’eau spécifique.
  2. Alimenter les radiateurs : L’eau chaude peut être injectée dans le système de chauffage si ce dernier est pourvu de radiateurs hydrauliques. Selon la puissance du poêle bouilleur, l’eau pourra constituer une solution de chauffage pleine et entière ou fonctionner en parallèle d’un autre système de chauffage.

Le poêle hydro est cependant relativement imposant et doit être alimenté régulièrement s’il n’est pas couplé à une autre énergie.

Le prix d’un poêle bouilleur va de 2 000€ à 7 000€.

Prix d’un poêle à bois double combustion

Aussi appelé poêle à bois postcombustion, ce poêle atteint un rendement remarquable de plus de 80%. Les lois de la physique nous indiquent qu’aucune combustion ne peut transférer 100% de son énergie sous forme de chaleur de chauffage, il existe toujours des pertes. On peut cependant avoir recours à des astuces techniques pour réduire ces pertes et même, les inverser. Un rendement de 80% signifie que 80% de l’énergie dégagée par la combustion est restituée en énergie de chauffage. Il s’agit d’un score élevé, car en comparaison un foyer de cheminée ouvert n’a un rendement que de 10% à 20%.

Le poêle double combustion, comme son nom l’indique, brûle une seconde fois les gaz dégagés par le combustible au sein d’une deuxième chambre. Cette combustion supplémentaire permet d’étendre le rendement lié à la combustion des bûches. Cela se traduit non seulement par une amélioration de l’efficacité du poêle, mais aussi par une diminution des rejets polluants dans l’atmosphère.

Le tarif d’un poêle à bois double combustion oscille entre 1 000€ et 3 000€ hors installation.

Quel est le prix d’un poêle à bois selon les technologies

Prix d’un poêle à bois turbo

Ce poêle bénéficie de deux entrées d’air, une au niveau de la partie basse du poêle et la seconde située au centre de la chambre de combustion. Cette technologie permet de brûler parfaitement le combustible et donc d’en tirer plus de chaleur. Cette étape de postcombustion propose également de brûler une partie des gaz restants (composés de H2O, de dioxyde de carbone CO2, d’oxydes d’azote NOx et d’oxydes de soufre SOx), le rendement est ainsi accru, et les fumées dégagées sont moins nuisibles pour l’environnement. Cet appareil présente l’avantage de monter très vite en température : idéal pour atteindre rapidement une température agréable dans la maison.

Pour acquérir un poêle à bois turbo, il vous faudra débourser une somme allant de 1 200€ à 2 200€.

Prix d’un poêle à bois de masse

Très proche du poêle scandinave, le poêle à bois de masse se caractérise par une distribution de chaleur par rayonnement. Il est également appelé poêle à combustion lente ou poêle à inertie. Concrètement, deux flambées par jour permettent de chauffer une maison pendant 24h, grâce à l’efficacité des matériaux utilisés (pierre, argile, brique réfractaire…) pour la restitution de la chaleur. Ce type d’appareil s’impose donc pour un système de chauffage principal et non d’appoint. Prévoyez en revanche un espace adéquat, le poêle à bois de masse atteignant un poids conséquent (jusqu’à 800kg). Du fait de leur rendement élevé, les poêles de masse bénéficient du label Flamme Verte.

Votre poêle de masse peut affecter différentes esthétiques : pierre locale, pierre ollaire, carrelage, émail, céramique, briques, béton et bien d’autres.

D’autre part, il est possible de faire réaliser ce type de poêle sur mesure et ainsi de bénéficier d’un appareil s’intégrant parfaitement à votre intérieur.

Le prix d’un poêle à bois de masse s’échelonne entre 1 800€ et 5 000€.

Prix d’un poêle canalisable

Un poêle à bois peut chauffer une large surface, même séparée par des cloisons grâce à un système de gaines relié à une soufflerie. Il s’agit du poêle canalisable, qui chauffe à la fois par convection et par ventilation.

Le nombre de bouches de ventilation et donc de pièces à chauffer dépend directement de la puissance du poêle à bois. D’autre part la longueur des canalisations est déterminée par la qualité de la soufflerie intégrée au poêle. Elle peut généralement aller de 5 à 10m.

L’inconvénient de ce poêle reste l’intégration des canalisations au bâti sans poser de problème esthétique. Le prix d’installation d’un poêle à bois canalisable est plus élevé en raison de ce travail d’intégration des canalisations.

Le prix d’un poêle à bois canalisable varie de 1 300€ à 3 500€, sans compter l’installation.

Récapitulatif des prix d’un poêle à bois

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’un poêle à bois.

Technologies de poêle à boisPrix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)
Poêle à bois classique (fonte)500€ à 2 500€1 000€ à 4 000€
Pôele à bois scandinave1 500€ à 5 000€2 000€ à 6 500€
Pôele à bois bouilleur ou hydro2 000€ à 7 000€2 500€ à 8 500€
Pôele à bois double combustion1 000€ à 3 000€1 500€ à 4 500€
Poêle à bois turbo1 200€ à 2 200€1 700€ à 3 700€
Poêle à bois de masse1 800€ à 5 000€2 300€ à 6 500€
Poêle à bois canalisable1 300€ à 3 500€1 800€ à 5 000€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (6kW, environ 60m2).

Le coût de votre projet repose sur la technologie du poêle, son esthétique, sa puissance, son rendement, mais aussi sur la surface à chauffer et sur les difficultés d’installation.

Le prix d’un poêle à bois va de 500€ à 2 500€ pour un modèle en fonte, de 1 500€ à 5 000€ pour un appareil scandinave et de 2 000€ à 7 000€ pour un poêle bouilleur. Le tarif d’un poêle à bois varie de 1 000€ à 3 000€ pour un système double combustion et de 1 200€ à 2 200€ pour un modèle turbo.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’un poêle à bois selon le style

Pour déterminer la position idéale de votre poêle à bois, sachez qu’il est en général recommandé de le placer au rez-de-chaussée d’une habitation, dans un emplacement plutôt central. Si votre maison comporte des étages, rapprochez-le de l’escalier pour profiter de la chaleur montante. Une fois le lieu déterminé, vous pourrez soit disposer votre poêle à bois au centre de la pièce (position centrale), soit le suspendre (poêle suspendu), soit tout simplement l’adosser à un mur.

Style de poêle à boisPrix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)
Poêle à bois suspendu2 000€ à 5 000€2 500€ à 6 500€
Poêle à bois central1 000€ à 2 500€1 500€ à 4 000€
Poêle à bois standard500€ à 5 000€1 000€ à 6 500€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (6kW, environ 60m2).

  • Poêle à bois suspendu : Vous rêvez d’admirer une belle flambée depuis votre canapé, sans perdre cependant de la place au sol ? Alors, le poêle à bois suspendu est fait pour vous. Accroché à son conduit, cet appareil, généralement proposé dans des design modernes, se suspend à environ 50cm du sol. Du fait de son accroche, il est cependant à réserver aux poêles à bois de petites dimensions et pour des chauffages d’appoint.
  • Poêle à bois central : Trônant au milieu d’une pièce, le poêle à bois central jouera la carte du spectaculaire. Pour ce faire, sa chambre de combustion sera ouverte sur deux ou trois côtés ou il pourra pivoter au gré des envies. Sa position centrale lui permet également de rayonner efficacement au sein de la pièce.
  • Poêle à bois standard : Un poêle à bois standard prend place le long du mur ou dans un angle pour un encombrement plus réduit. Cette position lui permet ainsi d’être aisément relié à un conduit d’évacuation des fumées ou à une prise d’air extérieure dans le cas de poêles à bois étanches.On préconise une distance entre la paroi du mur et le tuyau de raccordement d’au minimum trois fois le diamètre du tuyau. Par exemple, pour un tuyau de 150mm prévoyez une distance de 45cm.

Prix d’un poêle à bois selon la puissance

Assurez-vous de bien calculer la puissance nécessaire pour votre poêle à bois. Si elle est sous-évaluée, votre appareil travaillera en surrégime, utilisera plus de combustible et se fatiguera plus vite. De même, un poêle à bois trop puissant ne présente aucun intérêt : soit votre maison sera trop chaude, soit vous obligerez votre appareil à fonctionner au ralenti, amenuisant d’autant sa durée de vie. Ce cas de figure peut même se révéler dangereux : à l’origine d’une mauvaise combustion, il génère du bistre dans le conduit, et augmente ainsi le risque d’incendie.

Puissance en kWPrix moyen (hors installation)Prix moyen (avec installation)Surface de chauffe conseillée en m²
4 à 7500€ à 5 000€1 000€ à 6 500€40m² à 70m²
8 à 12800€ à 6 000€1 300€ à 7 500€80m² à 120m²
12 et plus1 800€ à 8 000€2 300€ à 9 500€120m² et plus

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Poêle à bois pour appartement, ou solution d’appoint

Vous pouvez utiliser votre poêle à bois comme solution de chauffage complémentaire ou comme moyen de chauffage unique. Selon vos besoins il faut faire varier la puissance du poêle, généralement indiquée en kW (kiloWatts).

Si vous désirez installer un poêle à bois pour compléter une autre solution de chauffage (et réaliser des économies), par exemple pour chauffer un grand salon, une faible puissance sera suffisante. Vous pouvez estimer que pour chauffer une surface utile de 40€ à 70m² (100m3 à 175m3) une puissance de 4 à 7 kW sera suffisante.

Le prix d’un poêle à bois de 4 à 7kW est généralement compris entre 500€ et 5 000€.

Poêle à bois pour une maison moyenne

Selon l’INSEE la surface moyenne des logements français est comprise entre 90m² et 100m² (225m3 à 250m3). Si vous êtes dans ce cas, sachez que la puissance nécessaire à un poêle pour chauffer votre maison est comprise entre 8 et 12kW.

Le prix poêle à bois pouvant délivrer une puissance de 8 à 12kW varie de 800€ à 6 000€.

Poêle à bois pour une grande maison

Si votre maison fait plus de 120m² (300m3), il faudra envisager des puissances très élevées. Généralement on privilégie des puissances supérieures à 12kW pour parvenir à chauffer tout ou partie d’un volume aussi généreux.

Cette puissance a un coût plus élevé et engage souvent d’autres travaux, car les poêles sont plus massifs et réclament parfois des technologies plus avancées.

Le tarif d’un poêle à bois de 12kW et plus va de 1 800€ à 8 000€.

Notez cependant que le bon dimensionnement de votre poêle doit aussi tenir compte du niveau d’isolation de votre logement, ainsi que de la température extérieure moyenne, différente selon les régions. Nous vous avons indiqué des rapports de puissance adaptés à une maison construite dans les années 1980-1990, disposant du double vitrage et située à environ 400m d’altitude (altitude moyenne française) en zone climatique H2.

Installation d’un poêle à bois : L’intervention d’un professionnel

Déroulement de l’installation : Les étapes à suivre

L’installation d’un poêle à bois se déroule en plusieurs étapes et nécessite de respecter quelques règles :

  • Préparation de l’évacuation des fumées : Un poêle à bois se doit d’être raccordé à un conduit d’évacuation des fumées bien isolé. Si le conduit existe déjà, le chauffagiste l’adaptera pour y raccorder le poêle (tubage). Sinon, il le créera en respectant la norme en vigueur. Sachez que votre tuyau de raccordement doit laisser une distance de sécurité de 30cm minimum avec le mur d’adossement de votre poêle. Enfin, une arrivée d’air via l’extérieur ou le vide sanitaire doit être prévue. Cette dernière peut aussi se faire via le conduit d’extraction (principe du poêle étanche).
  • Mise en place des éventuelles protections : Si votre sol est en parquet ou en vinyle, protégez-le avec une plaque de verre trempé.
  • Mise en service : Cette étape consiste à raccorder le poêle au conduit et à bien vérifier les différents éléments, dont le tirage.

Installation d’un poêle à bois : L’intervention d’un professionnel

Prix d’installation d’un poêle à bois : Coût de la main-d’œuvre

Le prix d’installation d’un poêle à bois peut couvrir deux types d’opérations complémentaires ou indépendantes :

  • Installation d’un poêle à bois complète : L’installation d’un poêle à bois dans les règles de l’art sera facturée entre 500€ et 1 500€ par un artisan chauffagiste.
  • Mise en service d’un poêle à bois : Cette dernière coûtera entre 120€ et 150€ et n’est qu’une validation de la bonne installation de l’équipement.

Aides et subventions : Réduisez votre budget poêle à bois

CITE : Une aide pour les poêles à bois

Depuis janvier 2020 le CITE a changé. Concernant les poêles à bois, l’aide reconduite pour un an permet de bénéficier d’un montant de 1 000€ pour les foyers à revenus intermédiaires.

Attention toutefois, les équipements doivent être labellisés Flamme verte 7 et ils doivent être installés par des professionnels certifiés RGE (reconnus Garants de l’Environnement).

Éco PTZ : Prêt à 0% pour financer votre poêle

Le prêt à taux zéro (éco-PTZ) encourage les propriétaires à rénover leur logement principal (bâti avant 1990) et à améliorer leur consommation énergétique. En souscrivant un prêt sans intérêt auprès de l’État via les banques partenaires, ils peuvent ainsi éviter d’avancer les frais des travaux. Le montant atteint 10 000€ par projet, une somme cumulable jusqu’à 30 000€ (bouquet de 3 projets). L’éco-PTZ est compatible avec le CITE, et exige également une installation par un professionnel RGE.

ANAH : MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ vous propose une aide financière basée sur les critères de l’ANAH, et donc destinée principalement aux foyers modestes et très modestes.

En 2021, l’aide sera ouverte à tous (sous le décile 9) et le CITE finalement supprimé. Les montants disponibles pour ces travaux sont de 2 000€ à 2 500€.

Prime énergie : Un coup de pouce pour votre poêle

Cette aide Coup de Pouce Chauffage est distribuée par des entreprises (Total, Leclerc, Auchan…) pour financer des travaux d’économies d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Pour y prétendre, il vous faudra au préalable vous inscrire sur le site afférent qui calculera le montant de la prime distribuée selon différents critères (type de poêle à bois, lieu géographique, ressources et composition du foyer…). Vous adresserez ensuite le devis et les factures de votre installateur et recevrez alors le montant convenu.

TVA réduite à un taux de 5,5%

Si vous faites appel à un professionnel pour vos travaux de rénovation énergétique, sachez que le taux de TVA est réduit à 5,5% sur leur montant global. Pour en bénéficier, vous devez habiter un logement construit depuis plus de 2 ans.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre poêle à bois, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Pour bénéficier des aides au financement pour votre projet, il est indispensable de faire appel à un chauffagiste ou un fumiste certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Un artisan propose en outre une garantie pièces et main d’œuvre.

Exemples de devis poêle à bois : Chiffrage standard

Devis pour un poêle à bois : Remplacement d’une cheminée

Le projet consistait à remplacer une ancienne cheminée par un poêle à bois scandinave. Il était possible d’utiliser le conduit de cheminée existant pour évacuer les fumées.

Pour cela, l’artisan chauffagiste a procédé à un tubage du conduit maçonné pour garantir son étanchéité. Il devait également détruire la cheminée existante, évacuer les gravats, installer le poêle à bois et procéder à sa mise en service. Au final, le devis pour ce poêle à bois, comprenant fournitures et pose s’est monté à 4 500€.

Devis pour un poêle à bois : Installation d’un poêle en fonte

Les travaux de cet exemple comprenaient l’installation d’un poêle à bois classique(6kW) avec tubage complet. La maison étant en rénovation, la mise en place du tubage s’est révélée rapide et n’a pas engagé de surcoût de finitions.

Le devis pour ce poêle à bois s’est élevé à 3 000€.

Bien acheter son poêle à bois : Les principales marques

  • Supra : Née en Alsace, l’entreprise Supra propose des solutions de chauffage made in France pour tous depuis 1873.
  • Invicta : Société de fonderie installée depuis cent ans dans les Ardennes, Invicta propose des poêles à bois en fonte classiques, mais aussi des appareils au design très contemporain.
  • Nordica : Ce groupe italien cinquantenaire propose poêles à bois, granulés, cuisinières et chaudières avec un souci particulier du détail et du design.
  • Godin : L’inventeur du poêle à bois en fonte (1840), basé dans l’Aisne, continue à innover pour offrir des solutions de chauffage performantes et des pianos de cuisson.
  • Jotul : La société norvégienne perpétue la tradition du poêle à bois scandinave, en misant sur la durabilité et le design intemporel de ses produits.
  • Poujoulat : Numéro un en Europe des sorties de toit et conduits de cheminées, la société fabrique des produits innovants qui sécurisent et optimisent les performances d’un poêle à bois.

Les coûts annexes à l’installation d’un poêle à bois

  • Tubage : Si vous bénéficiez déjà d’un conduit de cheminée maçonné, il vous faudra sûrement tuber votre conduit pour le rendre étanche et parfaitement sûr. Ce conduit inox souple ou rigide doit être installé dans les règles de l’art pour ne pas entraîner de désagréments.
  • Chauffe-eau : Si vous ne disposez pas d’un poêle bouilleur (hydro) il faudra utiliser un appareil complémentaire pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Le plus souvent il s’agit d’un ballon d’eau chaude électrique ou thermodynamique.
  • VMC : Savez-vous que vous pouvez relier votre poêle à bois à un système de ventilation afin de distribuer la chaleur dans toutes les pièces de la maison ? Le poêle peut en particulier préchauffer l’air entrant dans une VMC double flux.

Poêle à bois moderne avec plaque de protection

Rentabiliser son investissement grâce aux économies d’énergie

L’installation d’un poêle à bois sera aisément rentabilisée grâce aux économies d’énergie. En effet, le bois constitue une ressource énergétique économique et locale, moins sujette aux variations que les énergies fossiles. En 2017, l’ADEME a estimé que la pose d’un poêle à bois permet d’économiser 1 300€ par an sur sa facture de chauffage (pour une maison francilienne de 120m² occupée par quatre personnes, auparavant chauffée au fioul).

En comparaison des autres combustibles/énergies, les bûches de bois offrent un prix un kWh très bas :

  • Bois déchiqueté : 0,035€/kWh.
  • Bûches : 0,043€/kWh.
  • Granulés de bois : 0,07€/kWh.
  • Géothermie : 0,07€/kWh.
  • Gaz naturel : 0,086€/kWh.
  • Fioul : 0,101€/kWh.
  • Propane : 0,163€/kWh.
  • Électricité : 0,152€/kWh.

Coût d’entretien d’un poêle à bois

Comme pour le ramonage d’une cheminée, celui du poêle à bois doit être effectué chaque année par un professionnel : une fois par an suffit pour un appareil d’appoint, deux fois par an sinon. Il vous en coûtera de 40€ à 90€. N’oubliez pas à cette occasion de demander une attestation comme l’exigent les assureurs.

Quelles options pour votre poêle à bois ?

  • Ventouse : Idéal dans les habitations ne disposant pas de conduit d’évacuation des fumées, le système de ventouse (ou montage en façade) permet de raccorder votre poêle à bois directement à l’extérieur grâce à un double tuyau : l’un pour amener l’air, l’autre pour évacuer les fumées. On parle aussi de poêle étanche, car l’air extérieur est acheminé directement dans la chambre de combustion par un conduit étanche, sans échange avec l’air ambiant.
  • Plaque de protection (mur et sol) : Avec ces plaques en acier ou verre, vous protégerez efficacement vos murs et votre sol de la chaleur et des éventuelles salissures provoquées par votre poêle à bois.
  • Main froide : Pratique pour qui craint de se brûler à l’ouverture des portes du poêle à bois, la poignée « main froide » est dorénavant une option courante chez la plupart des constructeurs.

Quelles sont les normes relatives aux poêles à bois ?

  • DTU 24.1 : Ce document technique unifié revu régulièrement depuis sa création fixe les règles d’installation des conduits de fumées. Toutes les poses d’appareils à combustion (dont les poêles à bois) se doivent de respecter cette norme de référence. Celle-ci précise également les règles d’entretien, notamment de ramonage.
  • Label Flamme Verte : Depuis 2000, ce label du chauffage au bois domestique a été mis en place par les professionnels et l’ADEME. Il délivre des indications très précieuses sur le rendement des appareils. À noter que choisir un appareil Flamme Verte est obligatoire pour bénéficier du CITE.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

En résumé : 4 conseils pour un poêle à bois au bon prix

  1. Dimensionnez la puissance : Estimez la puissance et le rendement de votre poêle à bois en répondant à tous les critères (type de logement, besoin en chauffage…).
  2. Choisissez la technologie : Déterminez le type de technologie du poêle à bois le plus adapté à votre situation. Considérez le temps de chauffe par flambée et la facilité de mise en œuvre.
  3. Envisagez l’ECS : Si votre poêle à bois ne produit pas l’eau chaude sanitaire, sachez prévoir le système qui pourra compléter ce fonctionnement.
  4. Optez pour un pro RGE : Contacter des artisans chauffagistes RGE pour obtenir un chiffrage précis de votre projet. le label RGE vous permet de faciliter le financement de votre appareil.
À lire aussi :
    Willoqueaux

    Je voudrais savoir combien cela peut coûter de monter une cheminée dans notre maison qui n’à pas de conduit merci

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour votre projet de cheminée ou de tubage, veuillez remplir le formulaire de demande de devis présent sur le site.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Fonce

    Je vais déménager et dans la maison pas de cheminée et pas d’installation je voudrais installer un poil de chauffage toute l’installation est affaire et ça serait dans trois ou quatre mois merci de me faire un devis L’installation plus le poêle merci

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour votre projet de poêle, l’idéal est de demander l’avis d’un spécialiste. Le formulaire de demande de devis présent sur notre site vous permet de le faire gratuitement et sans engagement.

    Bonne continuation!

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .