Prix d’une piscine naturelle

Mis à jour le

Prix d’une piscine naturelle

La piscine naturelle ou biologique permet de retrouver dans son jardin la sensation des baignades en pleine nature. En effet, si la piscine naturelle est une piscine enterrée en béton à la structure classique, son fonctionnement est tout autre : elle recourt à un système de filtration naturel et biologique et ne nécessite aucun traitement chimique. Alors, combien coûte une piscine naturelle ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’une piscine naturelle selon ses spécificités.

Quel est le prix d’une piscine naturelle ?

Parmi les 2,5 millions de piscines privées recensées en France en 2018 par la Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPP), on compte seulement quelques centaines de piscines naturelles, alors que l’Allemagne en dénombre environ 100 000.

Une piscine naturelle, également appelée baignade biologique, est une piscine enterrée : il faudra réaliser un terrassement puis construire un bassin en béton à la structure comparable aux piscines béton classiques. La différence tient à son fonctionnement : elle ne nécessite aucun produit chimique. L’eau va s’auto-épurer grâce à son écosystème (végétaux, bactéries, minéraux) ainsi qu’aux éventuels accessoires installés. Le prix d’une piscine naturelle va varier selon ces différents éléments.

Prix d’une piscine naturelle : Le terrassement

Le choix de l’emplacement de votre piscine naturelle s’avère important : une partie de la zone de végétation devra se situer à l’ombre, car les rayons du soleil favorisent la prolifération des algues. Mieux vaut également s’arrêter sur un emplacement qui permette de limiter la chute de feuilles dans la piscine, pour ne pas entraîner l’eutrophisation du milieu. Une fois l’emplacement parfait choisi (un choix pour lequel un pisciniste saura vous aider) on réalisera le terrassement. Ce dernier consiste à préparer et à stabiliser le sol afin de pouvoir accueillir la structure de votre future piscine.

La piscine naturelle s’étend en général sur une superficie plus élevée qu’une piscine traditionnelle. Cela tient notamment au fait que la surface réservée à la végétation (qu’on appelle zone de lagunage) égale la zone de nage pour un bon équilibre écologique. Par conséquent, les travaux et le budget de votre terrassement seront plus importants

On creusera plus profondément pour la partie baignade et moins profondément pour la partie lagunage.

Le tarif d’un terrassement se situe entre 10€/m3 et 20€/m3.

Prix d’une piscine naturelle : La construction du bassin

Les piscines naturelles traditionnelles sont réalisées avec une membrane de type EPDM. On réalise le terrassement pour créer la forme exacte de la piscine et on recouvre la terre de cette membrane ; contrairement au béton, ce procédé permet d’obtenir des formes parfaitement naturelles, semblables à celle d’un étang, et se révèle beaucoup moins onéreux.

Sur le béton, on peut recouvrir les murs d’une argile spéciale, la bentonite. Elle assure l’étanchéité du bassin et est parfaitement naturelle.

La différence tient au fonctionnement mais également à la taille du bassin, plus grand afin d’accueillir l’aire de lagunage, ce qui engendrera un prix de construction de piscine naturelle plus élevé

Si l’on considère le prix total d’une piscine naturelle, la part représentée par le coût de la construction du bassin s’élève de 20 000€ à 40 000€.

Quel est le prix d’une piscine naturelle

Prix d’une piscine naturelle : L’écosystème

Afin de maintenir l’équilibre nécessaire à la bonne qualité de l’eau de votre bassin, vous devrez choisir avec attention les végétaux, bactéries et animaux qui vont composer l’écosystème de la piscine naturelle. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui saura vous guider.

L’écosystème de votre piscine naturelle se compose de :

  • Plantes épuratives : Elles vont éliminer les substances toxiques de l’eau. Il s’agit par exemple de la jacinthe d’eau, des phragmites, de la menthe aquatique ou du populage des marais (Caltha palustris).
  • Plantes oxygénantes : Elles permettent le développement de bactéries et petits animaux dans le bassin. Il s’agit par exemple de la pesse d’eau (Hippuris), de l’élodée, de la crassette d’eau ou de la renoncule aquatique.
  • Bactéries et animaux : Ils transforment les matières organiques à éliminer en nourriture que les plantes vont absorber via leurs racines. Parmi les animaux à introduire, on trouve les insectes, les larves, les crevettes, les grenouilles ou les escargots d’eau.

Notez qu’il faudra attendre environ 4 mois pour que l’écosystème de votre bassin puisse s’installer et permettre la nage dans une eau correctement filtrée.

Le budget au mètre carré de l’écosystème à mettre en place dans votre piscine naturelle oscille entre 20€ et 40€/m².

Prix d’une piscine naturelle : Les accessoires

La préfiltration mécanique tend à retenir les déchets les plus volumineux. Il en existe plusieurs types : les préfiltres multichambres (l’eau traverse plusieurs bacs emplis de matériaux filtrants), les préfiltres à grille (l’eau passe donc par une grille), les préfiltres à médias filtrants (l’eau passe par des mousses ou granulats). Enfin, les skimmers agissent au ras de l’eau et retiennent dans un panier amovible les plus grosses saletés.

Si elle n’a rien d’obligatoire, une pompe facilitera néanmoins grandement l’entretien de votre piscine. On l’installera au niveau de la partie baignade pour qu’elle évacue l’eau vers les filtres.

Le prix moyen des accessoires de votre piscine naturelle s’élève de 600€ à 1 500€.

Récapitulatif des prix d’une piscine naturelle

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’une piscine naturelle.

Éléments d'une piscine naturellePrix moyen
Terrassement10€/m3 à 20€/m3
Construction du bassin20 000€ à 40 000€
Écosystème20€/m² à 40€/m²
Accessoires600€ à 1 500€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (environ 100m²).

Le coût de votre projet tient compte de la surface du plan d’eau, de la profondeur du bassin, de la qualité du substrat, du type d’écosystème, du système de filtration, des difficultés de construction et du niveau esthétique des berges.

Le prix d’une piscine naturelle de 100m² va de 30 000€ à 60 000€, projet tout compris prêt à plonger. Le tarif d’une piscine naturelle nécessite de 10€/m3 à 20€/m3 de terrassement, de 20€/m² à 40€/m² d’écosystème, de 600€ à 1 500€ d’accessoires et de 20 000€ à 40 000€ de construction du bassin.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Tarif des accessoires et végétaux : Guide des prix

Ce sont les végétaux et accessoires de votre piscine naturelle qui vont assurer le bon équilibre et la qualité de votre eau. C’est pourquoi il vous faudra porter un soin particulier à leur choix et à leur disposition dans le bassin. Le prix de votre piscine naturelle peut varier largement en fonction des variétés de végétaux et des accessoires de confort.

Végétaux et accessoiresPrix moyen (hors pose)
Substrat15€/100kg à 110€/100kg
Plantes20€/m² à 40€/m²
Pompe300€ à 800€
Filtration300€ à 700€
  • Substrat : On viendra disposer au fond de la piscine, au niveau du système de filtration naturelle, une couche de substrat drainant afin de faciliter la filtration. Il s’agit de gravier ou de pouzzolane. Roche volcanique, la pouzzolane a une structure alvéolée qui favorise la présence et le développement de micro-organismes (contrairement aux galets à la surface trop lisse). Par ailleurs, la pouzzolane ne modifie pas le pH de l’eau. C’est sur ce lit de substrat que l’on va venir déposer les plantes aquatiques épuratrices. Le tarif d’un substrat de piscine naturelle s’élève de 15€/100kg à 110€/100kg. Le budget peut sembler large, une demande de devis pour une piscine naturelle saura vous éclairer quant au budget nécessaire à votre projet spécifique.
  • Plantes : Les plantes installées dans votre piscine naturelle vont assurer la régénération et la filtration de l’eau. Il va vous falloir mettre en place une végétation efficace et qui saura évoluer au fil des saisons. Les plantes épuratives vont éliminer les substances toxiques, les plantes oxygénantes vont assurer la vie dans le bassin, tandis que les plantes décoratives, nénuphars, papyrus ou lotus, permettront d’égayer votre piscine. Le budget au mètre carré des plantes nécessaires à votre piscine naturelle oscille entre 20€/m2 et 40€/m2.
  • Pompe : La pompe facilitera la filtration de votre bassin : elle permettra la circulation de l’eau que ce soit à travers le bassin de lagunage ou à travers un filtre biologique. Le prix moyen d’une pompe se situe entre 300€ et 800€.
  • Filtration : Dans une piscine naturelle, l’eau est filtrée soit par des plantes, soit par des filtres spéciaux biologiques. Le coût d’une filtration pour piscine naturelle se situe entre 300€ et 700€.

Exemples de prix d’une piscine naturelle : Tarifs constatés

Pour vous faire une idée du tarif de la piscine naturelle qui s’approcherait de votre projet spécifique, nous avons relevé quelques exemples de prix de construction d’une piscine naturelle chez les principaux professionnels du secteur.

  • Piscine naturelle de 50m² avec terrasse bois : Grâce à une terrasse bois qui saura mettre en valeur votre espace, le prix de cette piscine naturelle s’élèvera à 20 000€.
  • Piscine naturelle de 100m² : Construire cette piscine naturelle aux belles dimensions vous coûtera 36 000€ selon notre estimation.

Construction d’une piscine naturelle : Coût de la main-d’œuvre

Si la structure d’une piscine naturelle ne diffère pas de celle d’une piscine béton traditionnelle, gardez en tête que la mise en place de l’écosystème qui assure le bon fonctionnement de votre piscine peut prendre du temps (plusieurs mois).

La construction d’une piscine naturelle se déroule en plusieurs étapes. Les devis de piscines naturelles que vous demanderez devront prendre en compte ces différentes étapes :

  1. Le choix de l’emplacement : Très important puisqu’il jouera sur le bon fonctionnement de la filtration. Il faudra choisir un emplacement en partie à l’ombre (les rayons du soleil peuvent favoriser la prolifération d’algues) et en partie au soleil (les rayons du soleil chauffent l’eau, éliminent certains germes et permettent la photosynthèse).
  2. Le terrassement : La piscine naturelle demande plus d’espace qu’une piscine traditionnelle afin de pouvoir mettre en place la zone de lagunage ; les travaux et le prix de votre terrassement prendront donc plus d’ampleur.
  3. La mise en place de la structure : Elle est semblable à la réalisation d’une piscine béton classique.
  4. La pose du substrat : On recouvre le fond du bassin de pouzzolane ou d’un autre substrat adéquat.
  5. La mise en place du lagunage : On vient mettre en place les végétaux de la zone de lagunage.
  6. L’installation de la pompe : Placée au plus profond du bassin, elle favorise la circulation de l’eau.

L’investissement que représente une piscine naturelle se révèle important, le tarif d’une piscine naturelle peut être plus élevé que pour une piscine enterrée Et vous voudrez peut-être faire l’économie du coût de la main-d’œuvre. Néanmoins, faire appel à des professionnels des piscines naturelles vous assurera un fonctionnement optimal de celle-ci – construire une piscine naturelle et notamment trouver l’équilibre parfait de son écosystème peuvent s’avérer des tâches difficiles. Recourir à un artisan qualifié est gage de qualité, de sécurité et de la bonne tenue de votre bassin dans le temps.

Construction d’une piscine naturelle : Coût de la main-d’œuvre

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre piscine naturelle, il est nécessaire de la faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

La mise en place d’un bassin naturel est à confier à un pisciniste qui dispose de l’expérience de ce genre de piscine. Il pourra ainsi calculer les différents zonages et ainsi optimiser la filtration naturelle tout en maximisant le confort de baignade.

Les coûts annexes à la construction d’une piscine naturelle

Terrasse bois : Compléter la piscine idéalement

N’hésitez pas à soigner les abords de votre piscine. Ces travaux représentent un coût annexe mais rendront votre espace piscine d’autant plus agréable. Nous vous conseillons de rester dans les matériaux naturels et de vous tourner vers la terrasse en bois, pour des raisons esthétiques mais également pratiques. En effet, le bois ne conserve pas la chaleur, ce qui représente un bel avantage pendant l’été. Prenez soin de choisir un bois résistant aux intempéries et à l’humidité, un bois de classe IV ou de classe V. Le prix d’une terrasse bois variera selon les dimensions de celle-ci ainsi que les matériaux choisis.

Le chauffage, une possibilité limitée

Le chauffage d’une piscine naturelle peut s’avérer délicat. En effet, en augmentant artificiellement la température de l’eau, vous risquez de perturber l’écosystème de votre piscine. Néanmoins, ce n’est pas impossible, il faudra uniquement veiller à ce que la température ne dépasse pas 24°C (au-delà il existe un risque de développement d’algues). Plusieurs systèmes de chauffage s’adapteront à votre piscine naturelle : parmi eux, le chauffage par capteurs solaires ou la pompe à chaleur. Vous pourrez ainsi gagner 5°C de plus environ. Le tarif de votre chauffage dépendra des options choisies.

Remplissage de l’eau à l’année: environ 40m3 à 60m3

L’un des inconvénients de la piscine naturelle tient à son importante évaporation. En effet, la surface de bassin additionnelle nécessaire pour la régénération et l’oxygénation de l’eau fait que la surface totale de la piscine double. Par conséquent, l’évaporation de l’eau double aussi. La cascade installée parfois en zone d’oxygénation augmente également l’évaporation de l’eau. On compte une surconsommation d’eau à l’année allant de 40m3 à 60m3. Un frais annexe non négligeable.

Comment fonctionne une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle se divise en 3 ou 4 zones :

  • La zone de baignade : Le bassin de nage se situe au centre de la piscine naturelle, et ne représente pas plus de la moitié de la surface totale.
  • L’aire de végétation ou aire de lagunage : Moins profonde que la zone de baignade, elle accueille des végétaux aquatiques qui vont régénérer l’eau.
  • La surface de filtration : Cette zone implique l’installation d’une pompe.
  • L’aire d’oxygénation : Facultative, cette partie permet d’aérer et oxygéner l’eau, souvent grâce à une cascade.

Ces zones permettent le développement d’un écosystème faune/flore qui va assurer l’équilibre nécessaire à la bonne qualité de l’eau de votre bassin. Les bactéries présentes dans la piscine vont ainsi transformer les déchets organiques en nourriture pour les plantes de la zone de végétation.

L’eau circule entre les différents espaces de votre piscine. Une pompe (non obligatoire) viendra amorcer le processus puis la circulation se fera naturellement par gravité.

Les avantages justifiant le prix d’une piscine naturelle

  1. Une eau propre sans traitement chimique : La piscine naturelle ne nécessite aucun produit chimique, ce qui limite les risques d’allergies ou d’irritations de la peau.
  2. Une piscine qui se fond dans le décor : La piscine naturelle est certainement celle qui s’adaptera le mieux à votre jardin. Elle restera tout aussi esthétique en été qu’en hiver.
  3. Une piscine non imposable : Cerise sur le gâteau, les piscines naturelles n’entraînent pas l’augmentation de la valeur locative de votre bien et donc de votre taxe foncière et d’habitation. Par ailleurs, les piscines naturelles ne sont pas soumises à la loi sur la sécurité. Ne négligez cependant pas ce point.
  4. Ni déclaration de travaux ni permis de construire : Si votre piscine naturelle mesure moins de 100m2, vous n’aurez aucune démarche administrative à effectuer. N’hésitez pas à consulter le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune pour connaître les spécificités locales.
Notre guide des prix piscine : À lire aussi :

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    Nadia Champliaud

    Bonjour
    J’ai un vieux bassin en pierre enduite de 3 a 4 m sur 2,5 a 3 mètres que je voudrais transformer en piscine naturelle sachant que j’ai du terrain autour pour créer une zone de filtration. Pensez vous que ce soit envisageable
    Bonne soirée

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Selon avis d’un professionnel après inspection des lieu, ce type de modification est possible. En revanche, selon l’état du bassin, ce sera peut-être plus onéreux que de faire réaliser un bassin à partir de zéro.

    Bonne continuation !

    Répondre
    HERY

    Bonjour, Peut on installer un système de nage contre le courant dans une piscine naturelle.
    Merci

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    La piscine naturelle ne repose pas sur le principe des skimmers et de la filtration mécanique, ainsi, elle ne peut pas offrir de nage à contre courant.

    Bonne continuation !

    Répondre
    le sidaner

    Bonjour, je n’arrive pas à comprendre comment on fait pour faire le lien entre les deux bassins pour la pompe?

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Une piscine naturelle est composée d’un seul bassin séparé en différentes zones ou volumes qui communiquent entre-eux à la surface de l’eau. Il n’y a donc aucun lien physique à réaliser.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Anonyme

    Merci pour cet article très riche . Une pépite dans le domaine…

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Merci à vous pour votre commentaire !

    Répondre
    Anonyme

    faut il envisager un permis de construire ??
    quels délais d’installation une fois la piscine commandée ??
    L’activité de location meublée change t’elle les normes de sécurité ??

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Si votre piscine couvre moins de 100m² et que son éventuel abri ne dépasse pas 1m80, pas de permis de construire nécessaire, une déclaration de travaux en mairie suffit.

    Les délais de construction dépendent largement de l’artisan engagé. La durée de travaux peut varier en fonction de nombreux paramètres sur lesquels vous devez impérativement vous mettre d’accord avec le partenaire travaux.

    Les règlements de sécurité en vigueurs pour les piscines s’appliquent également à la location. Si vous êtes dans le cas d’une location saisonnière, les règlements sont en revanche légèrement différents.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .