Quel est le prix d'un mur en parpaing au m² ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’un mur en parpaing varie de 75€ à 130€ par m² pour des blocs de 20x20cm tout compris, de 65€ à 118€ pour des agglos de 20x15cm et de 55€ à 105€ pour des éléments de 20x10cm. Le tarif d’un mur en parpaing est compris entre 150€ à 210€ par m² pour des parpaings à bancher.

Type de mur parpaingPrix moyen au m² (hors construction)Prix moyen au m² (avec construction)
Mur en parpaing creux 20x20cm50€ à 70€75€ à 130€
Mur en parpaing à bancher95€ à 117€150€ à 210€
Mur en parpaing creux 20x10cm30€ à 45€55€ à 105€
Mur en parpaing creux 20x15cm40€ à 58€65€ à 118€
Mur en parpaing creux 20x25cm70€ à 92€130€ à 152€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hauteur 1m50, armatures, semelle hors fouilles).

Le type et les dimensions sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de mur en parpaing. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • L’intégration de parpaings spécialisés
  • Les fouilles de fondation
  • La poussée du terrain
  • L’utilisation finale du mur
  • Les finitions

Estimez le prix de construction de votre mur en parpaing à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Le parpaing moderne est un bloc de béton creux, présentant un format standardisé destiné à faciliter sa mise en place. Le parpaing est désormais l’un des éléments de construction les plus populaires pour tous types de travaux. Il est en effet solide, polyvalent et facile à manipuler. Vous pouvez y avoir recours dans des projets divers comme un mur de clôture, un mur de soutènement (bloc à bancher), le gros œuvre d’une maison, une extension de maison et autres.

Prix d'un mur en parpaing selon les types

Si vous souhaitez calculer le prix d’un mur, sachez que le parpaing est une solution qui vous permettra de conserver un budget abordable, tout en bénéficiant d’une qualité structurelle élevée. Selon l’ouvrage que vous souhaitez faire réaliser il est possible de recourir à des parpaings de plusieurs dimensions, ou bénéficiant d’une mise en œuvre différente. La multiplicité des dimensions permet de pouvoir réduire les coûts, par exemple pour un muret de faible hauteur, à l’aide d’un format moins épais. Dans tous les cas, faites confiance aux conseils du maçon en charge de votre projet.

Prix d'un mur en parpaing creux de 20x20cm

Le parpaing le plus polyvalent présente une épaisseur de 20cm, on parle alors généralement de parpaing ou d’agglo de 20. Grâce à cette épaisseur, le parpaing (d’une hauteur de 20 à 25cm et d’une longueur de 50cm) bénéficie d’une excellente solidité structurelle, qui lui permet d’être utilisé pour des ouvrages de presque n’importe quel type :

  • Murs de clôture.
  • Murs porteurs.
  • Murs de façade.

D’autre part, rien ne vous empêche de l’utiliser en lieu et place de blocs plus fins, pour, par exemple, faire une cloison, ce choix aura un impact sur le prix de votre mur en parpaings, mais apportera plus de solidité.

Le parpaing creux est généralement posé à joints contrariés, ce qui renforce la solidité de l’ouvrage et permet de réaliser des chaînages d’angles destinés à assurer une bonne stabilité.

Grâce à ses alvéoles, le parpaing creux peut recevoir des armatures métalliques, mais en nombre limité, par rapport aux blocs ouverts, comme les blocs à bancher.

Prix d'un mur en parpaing creux de 20x20cm

Pour choisir vos parpaings, vous pouvez vous fier à la norme NF, qui garantit un agglo de bonne qualité, ainsi qu’à une nomenclature standardisée :

  • Blocs B pour les blocs à enduire standard
  • Blocs L pour les blocs à enduire à granulats fins.
  • Blocs P pour les blocs à une face apparente.
  • Blocs LP pour les blocs à une face apparente à granulats fins.

Si vous utilisez des blocs de type B, par exemple pour faire une clôture, n’oubliez pas que le prix total de votre clôture en béton devra alors comprendre les coûts d’enduisage, sous peine de voir votre ouvrage se dégrader après quelques années.

La nomenclature indique aussi la résistance de la classe de parpaing en bars :

  1. B40 (ou L, P, LP40) : Résistance de 40bars.
  2. B60 : Résistance de 60bars.
  3. B80 : Résistance de 80bars.

Enfin, sachez que le prix des parpaings varie considérablement d’une région à l’autre et d’une centrale de matériaux à l’autre. Il n’est ainsi pas rare de voir des prix fluctuer par un facteur 2 selon la région et le volume de blocs achetés à l’année. C’est pour cette raison qu’un maçon bénéficie de prix largement plus avantageux que ceux auxquels peuvent prétendre les particuliers. Vous pouvez estimer un prix public moyen allant de 1,3€ à 1,6€ l’unité.

Le prix d’un mur en parpaing de 20 va de 73€ à 130€/m², matériaux et pose, hors fouilles.

Prix d'un mur en parpaing à bancher

Les parpaings à bancher sont un autre type de bloc très fréquemment utilisé, car ils permettent la construction d’un mur particulièrement solide pouvant supporter d’importantes charges.

Ces blocs sont creux et ouverts sur 2 faces, ce qui leur permet d’être utilisés comme des banches et de pouvoir recevoir un béton coulé. Un mur en parpaing à bancher n’est pas creux, comme un mur en agglos classiques, il est qualifié de “plein”, car il est rempli de béton.

Ce parpaing tire d’ailleurs son nom des banches, les plaques de coffrage que l’on utilise pour les murs coulés de grandes dimensions.

Le mur en parpaing à bancher est ainsi généralement privilégié pour réaliser des murs de support ou porteurs, des murs de soutènement ou tout autre ouvrage qui nécessite de supporter des charges ou une poussée latérale importantes.

Par ailleurs, la structure ouverte de ces blocs autorise l’utilisation d’armatures métalliques rapprochées et nombreuses, ce qui améliore également la solidité de l’ouvrage et sa tenue dans le temps.

Sachez que l’on peut également réaliser une piscine avec des blocs à bancher, mais il s’agit là de l’ouvrage d’un pisciniste spécialisé, plutôt que celui d’un maçon.

Attention toutefois, car les parpaings à bancher ne sont pas une solution miracle. Ils connaissent des limites que beaucoup de particuliers et même certains maçons ignorent ou négligent. La construction d’un mur en parpaings à bancher de 20 ne peut, par exemple, pas dépasser 3m60 en hauteur. De la même manière un mur de ce type ne peut pas, seul, supporter un remblai de grande hauteur car le noyau de béton ne fait que 12cm d’épaisseur. Il faut ainsi fréquemment renforcer un ouvrage en blocs à bancher, s’il doit supporter une forte poussée latérale.

Le tarif d’un parpaing à bancher seul est généralement compris entre 2,3€ et 2,6€ l’unité.

Vous pouvez estimer que le prix d’un mur en parpaing à bancher varie de 150€ à 210€/m² tout compris.

Prix d'un mur en parpaing creux de 20x10cm

Il existe d’autres dimensions de parpaings classiques auxquelles vous pouvez recourir. Une largeur de 10cm permet de réduire le tarif d’achat de vos fournitures, tout en proposant une solution efficace dans certains cas.

Un bloc de 10cm est un bloc non structurel, il ne peut ainsi pas constituer à lui tout seul un ouvrage de maçonnerie de taille importante.

On l’utilise en revanche pour constituer des cloisons ou pour réaliser un doublage de mur périphérique. Ces solutions sont cependant utilisées dans des configurations bien spéciales, car il existe des moyens plus rapides et économiques pour réaliser des cloisons.

Toutefois, si vous souhaitez bénéficier de cloisons plus solides, pouvant supporter des éléments accrochés d’un poids important, alors le bloc de 10 est idéal pour vous. C’est par exemple le cas pour cloisonner un atelier, un garage ou une cave, où l’on peut alors installer des équipements lourds en toute sécurité.

Si vous souhaitez diminuer le coût de votre mur en parpaing, demandez à votre maçon si l’utilisation de blocs de 10 est envisageable, leur prix public moyen va ainsi de 1€ à 1,5€ l’unité.

Le prix d’un mur en parpaing de 10cm est compris entre 55€ à 105€/m², en comptant la main-d’œuvre et les fondations.

Prix d'un mur en parpaing creux de 20x15cm

Le bloc béton de 15cm est un bloc structurel pour lequel un maçon peut opter selon le cahier des charges de la construction. Moins solide qu’un bloc de 20, mais plus résistant qu’un bloc de 10, ce parpaing peut être envisagé pour réaliser des murs de clôture, des murets, et même des murs de maison dans certains cas.

Pour réaliser un ouvrage habitable, le parpaing de 15 doit être associé à une isolation par l’extérieur car son inertie thermique est largement moins performante que celle d’un bloc de 20. Par ailleurs, on doit prendre des précautions spécifiques à l’extérieur, car ces dimensions sont plus sensibles aux infiltrations d’eau.

Prix d'un mur en parpaing creux de 20x15cm

Ainsi, on constate que les murs périphériques en parpaings de 15 sont très souvent associés à un bardage, car :

  1. Il protège mécaniquement le mur contre les infiltrations d’eau.
  2. Il permet la pose d’une isolation par l’extérieur.

Notez que les parpaings de 15 ne sont pas courants dans toutes les régions de France, aussi, leur disponibilité étant plus délicate, les prix peuvent fluctuer significativement. Il arrive même fréquemment que le parpaing de 15 soit plus onéreux qu’un bloc de 20. Dans ces cas-là, le choix n’est plus motivé par l’argument économique, mais par un petit gain de place, capital dans certaines situations.

Le prix public unitaire moyen varie de 1,2€ à 1,4€.

Le tarif d’un mur en parpaings de 15cm oscille de 65€ à 118€/m², tout compris.

Prix d'un mur en parpaing creux de 20x25cm

Les parpaings de 25cm de largeur sont plus rares. Ils sont généralement utilisés pour atteindre une épaisseur de mur plus importante ou pour des raisons de calepinage.

La différence de solidité entre un bloc de 20 et un bloc de 25 n’est pas évidente et peut être contre-intuitive dans certains cas. Aussi, on préfère souvent utiliser des blocs de 20 au lieu d’agglos de 25. Si les blocs de 20 n’offrent pas suffisamment de solidité, alors on passe généralement à des blocs à bancher.

En raison de sa largeur plus importante, l’agglo de 25 bénéficie d’une inertie thermique plus importante, ce qui peut motiver ce choix, dans des cas bien précis.

Le prix d’achat conseillé de ces agglos va de 2,2€ à 2,5€ l’unité, un surcoût important, qui explique sa faible popularité.

Vous pouvez considérer que le prix d’un mur en parpaings de 25 varie de 130€ à 152€/m².

Coût d'un mur en parpaing au m² selon les éléments

Les parpaings aux dimensions les plus courantes bénéficient en outre de déclinaisons de format qui leur permettent d’être utilisés pour des buts bien précis. Il ne s’agit jamais d’utiliser des parpaings spécialisés pour construire un mur entier, mais plutôt pour répondre à des contraintes techniques ponctuelles.

Type de parpaingPrix moyen à l'unitéPrix moyen au m² (hors construction)
Parpaing droit1,3€ à 1,6€20€ à 26€
Parpaing d'angle1€ à 2,5€18€ à 35€
Parpaing pour linteau2€ à 3€28€ à 40€
Parpaing pour jambage1,6€ à 3€24€ à 40€
Parpaing perforés2,3€ à 3€30€ à 40€
Parpaing Isolant6€ à 8€68€ à 90€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (20cm de largeur, hors semelle).

  • Le parpaing droit : Il s’agit du type de parpaing le plus fréquemment utilisé, car il est parfaitement rectangulaire et se prête ainsi très bien à la construction d’un mur. Ces blocs font en général 50cm de longueur, mais on peut aussi trouver des moitiés qui sont utilisées afin d’accélérer la pose à joints contrariés. Le prix d’un mur en parpaing de ce type va de 1,3€ à 1,6€ par bloc, ou de 20€ à 26€/m².
  • Le parpaing d’angle : Le parpaing d’angle bénéficie d’une morphologie adaptée à la mise en place d’une armature métallique permettant de réaliser l’indispensable chaînage d’angle. Ils bénéficient d’un espace débouché à l’une des extrémités, qui forme une sorte de conduit dans lequel on peut insérer les armatures métalliques et couler du béton. Le prix des parpaings d’angle va de 1€ à 2,5€ l’unité selon les régions.
  • Le parpaing pour linteau : Ce bloc est utilisé pour favoriser la pose d’armatures métalliques horizontales. Il est ainsi utilisé pour créer un linteau d’ouverture (fenêtre, baie vitrée ou autre), ou pour réaliser un chaînage périphérique (au niveau des étages). En forme de U ce parpaing peut facilement recevoir le ferraillage et être rempli de béton. Le prix des parpaings de ce type est compris entre 2€ et 3€ l’unité.
  • Le parpaing pour jambage : Les parties verticales qui bordent une ouverture sont réalisées à l’aide parpaings de jambage. Ces deniers ont une face lisse et un système d’alvéoles favorisant la coupe à moitié. Certaines alvéoles sont également débouchées, de manière à assurer la mise en place d’armatures métalliques verticales. Le tarif de ces parpaings va de 1,6€ à 3€ l’unité.
  • Le parpaing perforé : Ces parpaings n’ont pas d’alvéoles, mais plutôt des trous régulièrement disposés sur leur surface. Ces trous permettent d’insérer des armatures métalliques. Ces parpaings étant pleins et lourds, ils sont généralement utilisés pour réaliser des soubassements ou des fondations. Le prix des parpaings perforés va généralement de 2,3€ à 3€ l’unité.
  • Le parpaing isolant : Encore peu utilisés, les parpaings isolants ont des alvéoles remplies d’isolant (laie minérale, laine de bois ou autre) et permettent de créer une couche d’isolation déjà intégrée à la maçonnerie. Ils ne sont en revanche pas suffisants pour assurer une isolation thermique complète, il faut donc ajouter une ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) ou une isolation intérieure. Le prix d’un mur en parpaings isolant varie de 6€ à 8€ l’unité.

Exemples de prix d'un mur en parpaing : Tarifs constatés

Si vous souhaitez comparer les devis pour votre mur en parpaings, nous vous proposons quelques exemples de prix tirés de situations réelles. Attention, le prix de ces murs en parpaings ne comprend pas les frais de main-d’œuvre.

  • 980€ : C’est le prix d’un mur en parpaing constituant une clôture de 60cm de hauteur sur 60m de longueur. Le tarif comprend les parpaings de 20, un pilier maçonné en prévision d’un portail, la semelle, ainsi que le ciment.
  • 2 250€ : Voilà le coût d’un mur en parpaing (porteur) de 25m², avec 2 ouvertures pour fenêtres. Le tarif comprend les parpaings de 20, d’angle et de linteau, ainsi que le ciment et le ferraillage.
  • 7 950€ : Le prix d’un mur en parpaing (soutènement) de 2m de hauteur pour 15m de longueur, avec parpaings à bancher, ferraillage, semelle et ciment.
  • 5 700€ : Le coût d’un mur en parpaing isolant (porteur) de 40m², avec blocs, ciment, ferraillage, parpaings d’angle et linteaux.

Construction d'un mur en parpaing : Coût de la main-d'œuvre

Technique de construction

Si le parpaing bénéficie d’une mise en œuvre simplifiée et standardisée, cela ne signifie pas que la construction d’un mur est à la portée du premier venu et qu’aucun savoir-faire n’est nécessaire. Il s’agit au contraire d’un matériau de construction dont la qualité et la solidité ne sont garanties que si la mise en place est effectuée correctement.

  1. Fondations : Les fondations (ou semelle) sont un ouvrage de maçonnerie très important. Elles permettent en effet d’ancrer au sol le futur mur et de lui assurer une stabilité face aux mouvements du terrain. Les fondations sont en général coulées (ou maçonnées avec des parpaings ad hoc). Pour la construction de votre mur en parpaings, les fondations seront obligatoires.
  2. Assise : Le premier rang de parpaings est appelé assise. C’est la bonne mise en place de ce rang qui conditionne le reste du mur. L’assise sert ainsi à rectifier de légères différences de niveau et à faire la liaison entre le mur et les fondations. On utilise généralement plus de ciment pour installer ce premier rang.
  3. Montage au cordeau : Une fois l’assise réalisée on peut installer le cordeau et monter le mur en suivant les indications de ce dernier. Le cordeau et généralement une ficelle que l’on tend aux extrémités du mur et qui permet de donner l’aplomb et le niveau de chaque rang. En suivant le cordeau on évite ainsi de devoir aligner au niveau tous les blocs, ce qui serait très difficile.
  4. Arase : En cas de niveau très inégal, on peut terminer la construction du mur en parpaing à l’aide d’une épaisseur de béton coulé, dénué de tout bloc : l’arase. Cette technique est par ailleurs indispensable pour terminer un mur en parpaings à bancher. On coule généralement l’arase entre deux planches de contreplaqué de coffrage.
  5. Finitions : Dans la majorité des cas, la construction d’un mur en parpaings s’achève par la réalisation d’une couche de protection minérale, le plus fréquemment un enduit. Certains parpaings sont en revanche prévus pour être exposés aux éléments sans aucune couche de finition, les modèles P.

Construction d'un mur en parpaing : Coût de la main-d'œuvre

Prix de construction d'un mur en parpaing

Le prix de construction d’un mur en parpaing dépend de plusieurs facteurs qu’il faut impérativement prendre en compte, comme le temps passé à installer les blocs, la préparation du béton et la mise en place des armatures.

On estime que le tarif d’un maçon est environ de 50€/h, aussi, le prix de construction d’un mur en parpaing va de 25€ à 60€/m² pour des blocs classiques et de 55€ à 90€/m² pour des blocs à bancher.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre mur en parpaings, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Compte tenu de la solidité dont doit bénéficier votre mur en parpaing durant de longues années, il est sage de confier vos travaux à un maçon dont c’est le métier. De plus, un professionnel du bâtiment dispose d’une assurance décennale qui couvre tout problème structurel sur une période de 10 ans.

Les coûts annexes à la construction d'un mur en parpaing

Vous pouvez ajouter d’autres travaux au devis de votre mur en parpaing, d’ailleurs, le maçon pourra les inclure directement s’il juge que ces étapes sont indispensables à la bonne construction du mur.

  • Terrassement : Un terrassement est nécessaire pour réaliser la fouille qui accueille les fondations. Si l’ouvrage de maçonnerie est très petit, on pourra réaliser les fouilles à la main, mais le plus souvent le maçon fera appel à des engins de chantier ou à un terrassier.
  • Finitions : La grande majorité des murs reçoivent une couche d’enduit ou de crépi, qui permet de protéger la maçonnerie et de l’embellir. Selon la nature de votre mur en parpaing, vous pouvez également opter pour un bardage ou une peinture.
  • Isolation par l’extérieur : Pour isoler les murs d’une extension, d’un garage ou d’une maison, le mieux est d’opter pour une isolation par l’extérieur, plus onéreuse, mais beaucoup plus performante.

Nos conseils pour un mur en parpaing au bon prix

  1. Choisir le bon parpaing : S’il est possible de réduire le prix d’un mur en parpaing en utilisant des blocs de moindre largeur, ce n’est pas toujours judicieux. En effet, il faut se ranger à la largeur qui convient au cahier des charges et privilégier la solidité afin d’assurer la sécurité du mur sur de longues années.
  2. Faire confiance à son maçon : Le maçon en charge de vos travaux sait comment dimensionner la plupart des murs et des ouvrages de maçonnerie. Aussi, il est capital de suivre ses recommandations et de faire confiance à son savoir-faire et à son expérience de ce type de chantier.
  3. Engager un BET béton : Dans le cas de murs très techniques ou de reprises de linteaux ou de jambages, il est prudent de confier les calculs nécessaires à un Bureau d’Études Techniques spécialisé dans le béton. Les architectes et les entreprises de construction d’ampleur ont généralement un BET au sein de leur équipe ou peuvent facilement faire sous-traiter ce travail.
  4. Consulter les avis techniques : Si vous souhaitez terminer un mur, le modifier ou y accrocher des éléments pesants, il est important de vous référer aux documents techniques du fabricant. Ces derniers vous indiqueront quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous et quels produits il convient d’utiliser.

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre mur en parpaing va-t-il coûter ?