Différents types de tuiles pour différentes régions

Publié le

Différents types de tuiles pour différentes régions

La France est un pays vaste et on le constate dans les différentes habitudes de construction. Les toits des différentes régions françaises sont particulièrement marqués par cette multiplicité des styles. Il s’agit en l’occurrence de l’utilisation de différentes tuiles, non seulement au niveau des formes mais également des couleurs. Pour vous aider à y voir plus clair dans le monde très vaste de la couverture tuile en terre cuite, nous vous proposons un tour d’horizon des différents types de tuiles.

Tableau récapitulatif des différents types de tuiles et de leurs régions

Type de tuilesRégion d'origineCaractéristiques
Tuile romaneGrand sudBonne accroche
Peu onéreuse
Courbes impossibles
Tuile plateNord et Bassin ParisienTrès polyvalente
Accepte les courbes
Tarif plus élevé
Tuile à emboîtementDans toute la FranceTrès peu coûteuses
Les tuiles dépendent les unes des autres
Tuile canalPourtour méditerranéenExcellente évacuation de l'eau
Pentes et courbes très limitées

La tuile romane : Un modèle très polyvalent

La tuile dite romane est utilisée dans de nombreuses régions, mais elle reste principalement prédominante dans toute la moitié sud.

Cette tuile mécanique à double emboîtement assure une étanchéité parfaite, même en cas de pluie torrentielle.

Les dimensions de la tuile romane sont en général généreuses (24,5 x 42,5cm) de même que son poids. On peut installer les tuiles romanes sur de nombreux types de charpentes et les pentes acceptées sont particulièrement larges.

Avantages de la tuile romane

La tuile romane dispose d’avantages dus à sa forme et à son poids. Puisque la tuile est large et lourde, elle peut être installée facilement, sans accroches particulières. Ses dimensions permettent de couvrir de grandes surfaces rapidement, ce qui peut au final faire baisser le prix total de la toiture.

Enfin, la tuile romane est indiquée pour les toits à faible pente et pour les toits à forte pente, une polyvalence très appréciable.

La tuile romane : Un modèle très polyvalent

Inconvénients de la tuile romane

En revanche, la tuile romane ne peut pas vraiment être installée sur des toitures coniques et sur des dômes. Ses larges dimensions empêchent logiquement cette utilisation.

Le poids de ces tuiles implique la nécessité d’une charpente relativement solide. Il est donc possible que votre charpente soit amenée à être renforcée si vous désirez employer ces tuiles.

La tuile plate, adaptée aux toits pentus

La tuile plate est l’une des tuiles les plus populaires en France, et ce depuis l’antiquité. Sa forme plate, tout de même galbée pour évacuer l’eau de pluie, l’indique tout, particulièrement pour les toits pentus.

On utilise de nos jours la tuile plate dans toute la France, mais elle provient traditionnellement du nord de la France et du Bassin parisien.

Avantages de la tuile plate

La tuile plate présente des dimensions très variées et des formes multiples, ce qui lui permet de pouvoir être installée sur de nombreux types de toitures, y compris celle présentant des courbes prononcées.

Notez également que la tuile plate résiste aussi très bien au vent et aux intempéries.

La tuile plate, adaptée aux toits pentus

Inconvénients de la tuile plate

Le principal inconvénient de la tuile plate reste ses dimensions qui sont souvent très réduites. Il faut donc compter un nombre de tuiles plates très important au m², augmentant d’autant plus le prix de la toiture, non seulement pour les matériaux, mais également au niveau de la main d’œuvre.

Les tuiles à emboîtement : À favoriser dans les régions ventées

La tuile à emboîtement est un type de tuile moderne, car inventée au 19e siècle. Elle fait partie des tuiles dites mécaniques, car sa conception a été permise grâce à l’arrivée de machines industrielles.

Ces tuiles présentent une partie d’emboîtement qui permet non seulement d’assurer une stabilité parfaite, mais également d’évacuer l’eau de pluie de manière optimale.

Ces tuiles sont utilisées partout en France, mais ont une très grande popularité dans les régions à la météo capricieuse, comme le Grand Est, la Picardie ou la Normandie.

Avantages de la tuile à emboîtement

Les tuiles à emboîtement sont avant tout très peu coûteuses. Le processus industriel de confection de ces tuiles permet de limiter le volume de terre cuite nécessaire, tout en proposant une très grande distribution. Votre toiture en tuiles à emboîtement sera donc parmi les moins onéreuses possible actuellement.

Les tuiles à emboîtement : À favoriser dans les régions ventées

Inconvénients de la tuile à emboîtement

Ce type de tuile présente l’inconvénient de faire intervenir deux tuiles fonctionnent de concert. Si jamais l’une de ces tuiles venait à casser ou à offrir une voie d’eau, celle qui lui est adjointe serait également touchée.

Une inspection régulière est donc fortement conseillée.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

La tuile canal : Un modèle méridional

Ce type de tuile est originaire du pourtour méditerranéen, avec pour mission principale d’évacuer rapidement de fortes quantités d’eau. La forme en canal de ces tuiles est idéale dans les régions où les orages peuvent être féroces.

On utilise toujours ces tuiles en deux couches (mêmes tuiles), une couche de couvert et une couche de couvrant, de manière à assurer une étanchéité parfaite.

Avantages de la tuile canal

La tuile canal est idéale pour les toits à faible pente (tout comme les toitures en bac acier) et se pose facilement et rapidement. Votre toiture en tuiles canal sera donc rapidement installée et immédiatement élégante.

La tuile canal : Un modèle méridional

Inconvénients de la tuile canal

Ces tuiles ne s’adaptent en revanche pas aux toits très pentus ou à fortes courbes. Il faudra donc que votre toiture ait une forme relativement méditerranéenne.

Ensuite, la tuile canal est plutôt onéreuse, tant à l’achat qu’à l’installation, c’est pourquoi elle représente désormais moins de 15% du domaine.

Quelques modèles plus atypiques

Il existe bien entendu d’autres types de tuiles, qui sont plus spécifiquement localisées à certaines régions.

On ne conseille ces tuiles que si le PLU les oblige ou si vraiment vous désirez installer une toiture très typique de votre région. Le prix de la tradition sera également plus élevé que celui des tuiles industrielles.

Les tuiles pannes

Les tuiles pannes sont très populaires en Baie de Somme. Elles présentent des dimensions très généreuses et sont généralement indiquées pour les toitures à faible ou à très faible pente.

Leur fabrication traditionnelle sur moule en plâtre offre une texture particulièrement fine au toucher.

Les tuiles losangées

La tuile losangée est une tuile relativement plane, de forme rectangulaire, possédant un losange en relief en son centre. Ce losange permet au couvreur de prendre appui lorsqu’il garnit une toiture.

Ces tuiles sont originaires d’île de France et du Bassin d’Arcachon.

Les tuiles losangées

Les tuiles gironnées

Enfin, les tuiles gironnées sont spécialement faites pour équiper les toitures coniques.

Elles sont réalisées sur mesure pour une toiture précise, car leurs dimensions sont toutes différentes. En effet chaque rang d’une toiture conique doit présenter des mesures d’angle spécifiques de manière à respecter la conicité de la charpente. À recommander si vous avez une tour et un budget conséquent.

Laisser un commentaire