Quels sont les avantages de faire appel à un courtier pour un projet travaux ?

Pictograme d'une horlogePublié le

Avantage d'un courtier immobilier pour vos projets travauxAprès quelques temps de recherches, vous avez enfin trouvé le bien immobilier de vos rêves. Il est toutefois possible que des travaux dans le logement soient nécessaires avant que vous vous sentiez vraiment chez vous.

Faisons le point ensemble sur le rôle précieux du courtier en crédit immobilier, ainsi que sur le crédit travaux et son rachat de crédit.

Les nombreux avantages du courtier en crédit immobilier

Accompagnement et fiabilité

Dès les prémices de votre projet immobilier, se faire aider par un courtier en crédit immobilier est une excellente idée.

Expert du crédit immobilier, le courtier joue le rôle d’intermédiaire entre la banque ou l’établissement prêteur et vous, l’emprunteur. Il connaît tous les types de crédit sur le bout des doigts et est ainsi capable de vous guider vers le type de crédit adapté à votre situation.

De la formalisation de votre projet (achat dans le neuf, investissement dans l’ancien) à l’interprétation pour vous des différents taux d’intérêts, le courtier vous guide à chaque étape. Il est aussi là pour vous aider à tout comprendre (apport personnel, taux, garanties, frais de notaire, taxe d’habitation, etc.).

C’est un interlocuteur fiable : en lui confiant votre dossier, vous acceptez que le courtier passe en revue votre situation professionnelle (emploi, type de contrat, ancienneté), votre situation personnelle (célibataire, en concubinage, marié, avec ou sans enfants) et enfin votre situation patrimoniale (loyers et charges, prêts en cours, etc.).

Obtenir un meilleur taux

Grâce à lui, votre dossier pourra être présenté aux établissements prêteurs sous son meilleur jour, car le courtier saura vous aider à soigner votre profil et à mettre en avant votre sérieux, votre capacité d’épargne ou encore la stabilité de votre situation.

En faisant appel à un courtier dès les balbutiements de votre projet, vous pouvez ainsi être épaulé dès l’étape de la comparaison des offres : offres de prêts et offres d’assurances emprunteurs doivent en effet être attentivement étudiées pour définir celles qui vous conviendront le mieux.

En sa qualité d’expert du crédit, le courtier met à votre service son réseau de partenaires bancaires, et peut donc négocier pour vous les meilleures conditions.

Outre le gain d’argent – car il sait négocier efficacement pour vous le meilleur taux et les meilleures garanties associées à votre crédit – le courtier vous fera aussi gagner beaucoup de temps.

Le crédit travaux

Pour rafraîchir la peinture des murs ou créer un agrandissement de votre logement, une solution de financement dédiée existe : le crédit travaux.

Le crédit travaux, pour quels types de travaux ?

Plusieurs travaux peuvent être financés par un crédit travaux.

On parle ici notamment :

  • d’agrandissement (création d’une nouvelle pièce),
  • d’aménagement (cuisine, décoration),
  • d’entretien (nouvelles peintures, changement des portes ou des fenêtres),
  • de rénovation (refaire la toiture, refaire l’isolation),
  • ou d’achat d’équipement (électroménager, chaudière, radiateurs).

En fait, le crédit travaux permet de financer presque tous types de travaux, qu’ils soient réalisés par un professionnel ou une entreprise du bâtiment.

  • Quel montant pour le crédit travaux ?

Un crédit travaux peut représenter une enveloppe de 200 à 75 000 €.

  • Quel type de crédit pour un crédit travaux ?

Le crédit travaux est souvent un crédit à la consommation, dédié au financement de travaux.

C’est souvent un crédit à taux fixe, dont le remboursement est plutôt de courte durée.

On distingue cependant :

  • Le prêt personnel non affecté, ce qui signifie qu’aucune justification quant à l’utilisation des fonds n’est requise ;
  • Le crédit affecté, une somme empruntée dans un but bien précis et qui devra être exclusivement allouée à la réalisation des travaux ;
  • Le crédit renouvelable, tel une réserve d’argent dans laquelle l’emprunteur pourra piocher suivant ses besoins, et ensuite les rembourser.

Bon à savoir

Dans certains cas, un crédit travaux à taux zéro (PTZ) peut être obtenu et c’est donc l’État qui prend en charge les intérêts.

Plusieurs conditions doivent néanmoins être remplies pour bénéficier de ce PTZ :

  • Les travaux doivent être entrepris dans la résidence principale de l’emprunteur,
  • Ils doivent avoir lieu dans un bien immobilier neuf,

Dès la fin des travaux, l’emprunteur doit habiter dans le logement.

Le rachat de crédit travaux

Cumulé à d’autres crédits, le crédit travaux peut déséquilibrer votre budget. Pour éviter toute situation inconfortable, le rachat de crédit peut être une solution intéressante.

Le rachat de crédits vise à rassembler plusieurs crédits en cours en un seul et unique crédit. Avec une seule mensualité, la gestion de vos finances est simplifiée et vous avez une meilleure visibilité sur votre budget.

Vous pouvez en outre choisir de réduire votre mensualité (nouvellement unique) et/ou de rallonger la durée de remboursement de votre nouveau crédit unique pour un remboursement plus serein chaque mois.

  • Le rachat de crédit travaux pour financer des travaux

Pour vos projets de travaux, le crédit travaux est tout adapté.

Si vous avez déjà un crédit immobilier en cours, ainsi qu’un crédit travaux, vous pouvez choisir de faire racheter ces 2 crédits pour n’en avoir plus qu’un, le tout à un taux d’intérêt intéressant.

Attention en revanche

Pour que l’opération de rachat de crédit soit rentable, il faudra vérifier qu’elle vous coûte moins qu’une autre solution de financement (comme la souscription d’un nouveau crédit à la consommation par exemple).

Pour cela, vous pouvez vous tourner vers votre prêteur habituel ou bien faire jouer la concurrence, notamment avec l’aide d’un courtier qui se chargera avec le nouvel établissement prêteur de toute la procédure.