Poser des appuis de fenêtre : Nos conseils pour débutants

Publié le

Poser un appuis de fenêtrePoser soi-même un appui de fenêtre demande beaucoup de travail, surtout si vous n’avez aucune expérience en la matière. Mais ne vous laissez pas impressionner pour autant. En effet, même un profane disposant d’un peu de talent manuel peut lui-même installer des appuis de fenêtre et ainsi économiser de l’argent. Vous voulez vous charger vous-même de ce travail ? Nous vous expliquons les étapes les plus importantes pour l’installation d’appuis de fenêtre.

Appuis de fenêtre intérieurs

Les appuis de fenêtre intérieurs servent avant tout de décoration et de surface de rangement. Vous pouvez opter pour des matériaux les plus divers :

  • le bois
  • la pierre naturelle
  • la pierre artificielle

sont les plus utilisés. La pierre naturelle convient particulièrement bien, puisque ce matériau est non seulement extrêmement résistant et facile à entretenir, mais est aussi proposé à des prix tout à fait abordables (environ 15 euros par mètre).

Pour poser un appui de fenêtre, vous devez, outre l’appui de fenêtre que vous aurez déjà acheté, vous procurer le matériel suivant :  

  • Mousse ou colle de montage
  • Niveau à bulle et cutter
  • Cales en bois, support et objets pour lester

Étape 1 :

La surface d’installation de l’appui de fenêtre doit être propre et lisse, il faut donc bien la nettoyer au préalable. Si la surface est très irrégulière, il est important d’appliquer un enduit pour qu’elle soit la plus lisse possible.

Étape 2 :

Étalez ensuite la mousse de montage. Elle présente l’avantage d’égaliser les petites irrégularités. Répartissez la mousse de manière homogène sur la surface, avec une épaisseur d’environ 15 mm. Pour ce faire, vous pouvez employer une truelle.

Étape 3 :

Posez maintenant l’appui de fenêtre. Utilisez votre niveau à bulle pour qu’il soit bien droit. Il est important que vous utilisiez les cales en bois susmentionnées pour fixer votre appui de fenêtre. En effet, la mousse de montage gagne en volume lorsqu’elle durcit, elle risque donc parfois de se décaler ou de sortir du renfoncement. En recourant aux cales en bois, vous évitez que l’appui de fenêtre intérieur ne glisse vers le haut ou le côté. En outre, vous pouvez utiliser un objet pour lester l’appui de fenêtre.

Étape 4 :

Enfin, remplissez les joints autour de l’appui de fenêtre à l’aide de silicone. Après environ un jour, les joints auront durci, et le nouvel appui de fenêtre sera fixé.

Conseil : Au lieu de la mousse de montage, vous pouvez également utiliser de la colle de montage. La colle de montage est imperméable et durcit très vite. Elle convient donc parfaitement à la fixation d’appuis de fenêtre. Vous ne pouvez toutefois l’utiliser que si la surface sur laquelle vous l’appliquez est plate et parfaitement lisse.

Appuis de fenêtre extérieurs

Les appuis de fenêtre extérieurs doivent résister à toutes les conditions météorologiques ; il convient donc d’utiliser d’autres matériaux que ceux en intérieur. Ils évacuent l’eau de pluie des fenêtres et des façades des maisons et doivent donc être inclinés de quatre à cinq degrés. L’eau peut ainsi s’écouler sans problème.

Vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Mortier
  • Mousse de construction
  • Cutter
  • Niveau à bulle
  • Truelle
  • Profil de protection

Étape 1 :

Tout d’abord, retirez l’excès de mousse de montage dû à l’installation de la fenêtre. Pour ce faire, employez votre cutter. Ensuite, fixez les profils de protection sur le cadre pour une finition propre au niveau de la fenêtre. Appliquez ensuite un enduit jusqu’au film de protection qui recouvre les profils, puis retirez celui-ci.

Étape 2 :

Vient ensuite l’étape du montage à proprement parler. Mesurez la longueur et la largeur d’installation de l’appui de fenêtre extérieur et mesurez ensuite les angles pour les pièces de liaison au mur de chaque côté. Vous devez découper l’appui de fenêtre extérieur précisément selon vos mesures exactes. Il s’agit de la seule façon de garantir un résultat satisfaisant. Si vous utilisez du bois, une scie suffira.

Étape 3 :

Positionnez l’appui de fenêtre dans le renfoncement et veillez à ce qu’il ne touche pas l’appui de fenêtre intérieur. Fixez ensuite l’appui de fenêtre à l’aide des supports. Employez votre niveau à bulle de façon à ce que votre appui de fenêtre extérieur ne soit pas de travers. Pour cette étape, gardez à l’esprit l’inclinaison susmentionnée.

Étape 4 :

Enfin, fixez l’appui de fenêtre à l’aide du mortier et de votre truelle.

Le montage est maintenant terminé… Un jeu d’enfant !

Laisser un commentaire