Quelles solutions pour l’Isolation d’une maison en pierre ?

Publié le
Noter cet article ?

Quelles solutions pour l'Isolation d'une maison en pierre

L’isolation est l’un des projets les plus importants d’une rénovation, car elle permet d’améliorer le confort de la maison tout en réduisant significativement la facture d’énergie. Certaines maisons sont cependant plus faciles à isoler que d’autres. Le cas des maisons en pierre est souvent montré comme un projet isolation complexe. Dans cet article, nous vous donnons quelques pistes pour bien préparer l’isolation de votre maison en pierre.

L’isolation d’une maison en pierre : Est-ce nécessaire ?

Il existe une idée reçue qui affirme que les maisons en pierre, de fait de l’épaisseur de leurs murs, sont naturellement isolées. C’est bien entendu un concept erroné, qui part pourtant de bases solides. La pierre a un excellent déphasage, c’est-à-dire que, durant l’été, elle ne laisse pas facilement pénétrer la chaleur dans le logement. Toutefois en cas de période de chaleur très prolongée, la pierre absorbe cette chaleur et met beaucoup de temps à refroidir.

En ce qui concerne les pertes de chaleur, la pierre n’est pas un bon isolant. En effet, pour atteindre les performances d’isolation de 10cm de laine minérale, il faut une épaisseur de pierre de plusieurs mètres.

On doit donc impérativement installer une isolation thermique efficace même sur une structure en pierre. Cette recommandation pose problème, car les particuliers désirent souvent conserver leurs beaux murs en pierre nus, sans aucun parement et donc sans isolation.

Comme nous le verrons plus loin il existe des solutions pour joindre l’utile à l’agréable.

L’isolation d’une maison en pierre : Est-ce nécessaire

Quelles solutions pour l’isolation d’une maison en pierre ?

Rassurez-vous, tous les particuliers ayant une maison en pierre ne sont pas forcés de dissimuler leurs murs anciens sous une épaisse couche d’isolation et de placo. Vous pouvez tout à fait conserver votre esthétique rustique, moyennant un surcoût au niveau de vos travaux d’isolation.

Pour y parvenir, on dispose de deux solutions principales qui offrent les résultats escomptés.

L’isolation par l’intérieur : Un frein esthétique

Si vous souhaitez conserver un aspect naturel pour l’extérieur de votre maison en pierre, vous êtes dans le cas de figure le plus abordable.

Il vous suffira en effet de réaliser une isolation par l’intérieur, l’isolation thermique la plus classique actuellement en France.

Si cette isolation est bon marché et efficace, elle ne pourra pas laisser les pierres apparentes à l’intérieur du logement et impliquera des finitions importantes : placo, peinture et autres.

On peut retrouver un peu de l’esthétique rustique propre aux maisons en pierre en évitant de poser une isolation sur les murs de refends et sur les murs de cloison. Le résultat est alors le meilleur des deux mondes : un style moderne sur les murs périphériques et un cachet authentique sur les murs intérieurs.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

L’isolation par l’extérieur : Un projet plus onéreux

A contrario, si vous désirez absolument conserver les pierres nues à l’intérieur de votre maison, il faut envisager une solution entièrement différente.

On procède alors généralement à une isolation par l’extérieur. Avec cette technique, la face intérieure des murs en pierre conserve son style, mais la face extérieure est recouverte d’une isolation et d’un parement de type bardage ou crépi.

L’isolation par l’extérieur est l’isolation du futur en raison de ses excellentes performances thermiques. Elle représente cependant un coût d’ensemble plus élevé que sa version intérieure.

Notez que si désirez conserver un certain style rustique et naturel, il est conseillé d’opter pour un bardage bois, au charme indéniable. Votre choix pourrait également se porter vers un bardage PVC qui offre une palette de couleur très importante et une résistance aux intempéries sans égal.

Quelles solutions pour l’isolation d’une maison en pierre

Renforcer l’isolation de la toiture : Indispensable

L’isolation d’une maison en pierre ne peut absolument pas se cantonner aux murs. Comme pour n’importe quel autre bâtiment, le plus gros des pertes de chaleur d’une maison en pierre intervient par la toiture. On estime en effet que la toiture peut laisser s’échapper jusqu’à 30% de la chaleur d’un logement.

Pour votre projet, nous conseillons tout particulièrement de mettre l’accent sur l’isolation des combles, qui vous assurera un confort thermique idéal.

D’autre part, l’isolation des parois verticales doit également concerner les fenêtres. Si votre maison en pierre est ancienne et nécessite une rénovation totale, il y a fort à parier que le poste fenêtre devra âtre envisagé. Le double vitrage est alors un standard important à respecter. Vous pouvez de surcroît aller plus loin en optant pour un vitrage à isolation renforcé (VIR) qui offre des performances très élevées.

Quelles aides pour l’isolation d’une maison en pierre ?

Si l’isolation de votre maison en pierre représente un budget qui vous semble inaccessible, sachez qu’il existe de nombreuses aides financières dédiées à ce projet.

Le gouvernement est en effet dans l’obligation de réduire la facture énergétique de la nation tout entière. Pour encourager les particuliers à rénover les logements anciens et peu efficients, l’état a mis sur pieds un nombre considérable de subventions.

Pour votre isolation des combles et votre isolation des murs, vous pouvez vous adresser à diverses institutions :

  • L’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) qui propose une subvention en fonction de vos revenus peut vous apporter jusqu’à 2 000€.
  • Le Cite, le crédit d’impôt décidé par le gouvernement, qui vous offre un remboursement d’une valeur pouvant aller jusqu’à 30% du coût des travaux.
  • Le Pacte Énergie Solidarité ou PES vous permet même de réduire votre isolation des combles à 1€, sous certaines conditions.

Prenez donc bien le temps de préparer le financement de vos travaux d’isolation, car cela vaut vraiment le coup.

Quelles aides pour l’isolation d’une maison en pierre

Quelles précautions prendre lors de l’isolation d’une maison en pierre ?

L’isolation d’une maison en pierre demande des précautions plus subtiles que celle d’une maison traditionnelle en parpaings.

Les pierres, mais aussi le mortier qui les lie, sont des matériaux qui peuvent aspirer l’humidité et même favoriser les remontées capillaires. Il faut donc à tout prix conserver l’aspect respirant des murs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Des mortiers spécifiques existent et peuvent être appliqués sur la surface à isoler.

D’autre part, certains professionnels vont même jusqu’à proscrire, selon les cas, la pose d’un pare-vapeur, qu’ils surnomment ironiquement pare-évaporation. Dans ce cas on utilise un frein-vapeur hygrovariable, plus onéreux, mais plus adapté. Demandez donc plusieurs devis de manière à identifier le professionnel qui vous proposera la solution la plus techniquement performante pour votre situation.

Laisser un commentaire