Isolation d’une dalle en béton : Matériaux et techniques

Isolation d’une dalle en béton : Matériaux et techniques
Noter cet article ?

Isolation d'une dalle en béton : Matériaux et techniques

L’isolation d’une dalle béton fait partie des travaux courants de la construction et des projets épineux de la rénovation. Il s’agit en effet de renforcer l’isolation du sol et ainsi d’éviter les pertes de chaleur à ce niveau-là. Quelle que soit votre situation si l’isolation de votre dalle béton n’est pas optimale ou inexistante, il faut vous engager sans tarder dans les travaux. Nous vous livrons nos conseils et surtout, nous mettons en perspective les possibilités de l’isolation d’une dalle béton en fonction des situations les plus fréquemment rencontrées.

L’isolation d’une dalle béton, pourquoi ?

Pourquoi réaliser cette opération ? N’est-il pas suffisant de laisser la dalle béton respirer et assurer elle-même une barrière contre le froid ? En un mot : non.

Une dalle béton n’offre aucune isolation digne de ce nom et votre facture de chauffage exploserait sans l’isolation de la dalle béton.

S’il est très facile d’isoler une dalle béton lors d’une construction, il est beaucoup plus problématique de changer cette isolation en rénovation.

L’isolation d’une dalle béton, pourquoi ?

En effet, dans les bâtiments déjà construits, on doit trouver le moyen d’ajouter l’isolant à une dalle déjà existante et très probablement recouverte d’un revêtement de sol.

Il existe plusieurs techniques, qui seront plus ou moins difficiles à mettre en place. Elles ont toutes pour point commun la réalisation d’une isolation digne de ce nom, qui, nous le répétons, est indispensable à tout bâtiment habitable.

L’isolation d’une dalle béton selon les configurations

Une dalle béton se présente inévitable sous deux états : elle doit être coulée ou elle a déjà été coulée.

Inutile de vous mentir ici, si la dalle doit être coulée les travaux seront très faciles, tandis que si la dalle est déjà coulée, ils seront relativement complexes ou fastidieux.

Isoler la dalle béton en construction : le plus facile

En construction c’est très simple, on posera l’isolant sur le lit de sable ou sur la solution de préparation du sol choisie.

Les techniques de pose varient selon les types d’isolants, mais restent toutes à portée des particuliers.

Il faudra ensuite poser un treillis soudé, un film polyéthylène et on pourra couler la dalle sans aucun problème.

Il est également possible de couler une chape isolante sur la dalle lors de la construction du bâtiment, mais cet élément doit être prévu dès le départ pour ne pas fausser les dimensions.

L’isolation d’une dalle béton selon les configurations

La rénovation, le cas épineux de l’isolation d’une dalle béton

En rénovation la dalle béton sera ancienne et très probablement déjà revêtue. Il faudra donc jouer de malice pour réaliser l’isolation parfaite.

S’il existe un vide sanitaire, vous êtes chanceux, car il sera possible d’y ramper pour installer de l’isolant sous la dalle. Polystyrènes divers et variés, laines minérales, polyuréthane, toutes les solutions seront adaptables à cette situation.

Si en revanche vous n’avez pas de vide sanitaire, il ne reste plus qu’une seule solution : réaliser l’isolation par le dessus. Il faudra soit couler une chape isolante, soit créer un surplancher d’une épaisseur non négligeable.

L’isolation par le dessus implique, sachez-le, de détalonner les portes, de réduire les seuils de portes, de modifier les escaliers et autres, car on diminue de facto la hauteur sous plafond.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Isoler une dalle : les cas particuliers

Il existe également d’autres types de travaux qui peuvent entraîner l’isolation d’une dalle béton. Prenez-en connaissance, car ils sont bien plus fréquents qu’on ne l’imagine de prime abord.

Ces travaux peuvent intervenir en construction ou en rénovation ,avec les mêmes contraintes techniques que nous avons déjà citées.

Isoler une dalle béton pour un plancher chauffant

Tout plancher chauffant nécessite la pose d’une isolation sur la dalle béton. De cette manière la chaleur ne sera pas dirigée vers le bas par le système de chauffage.

On utilise impérativement une isolation prévue à cet effet, le plus souvent sous forme de plaques disposant de plots en reliefs entre lesquels le chauffage circulera.

Isoler une dalle : les cas particuliers

Isoler une dalle béton : le plafond

Il peut également arriver de devoir isoler une dalle béton séparant deux niveaux. C’est par exemple le cas des maisons ayant une cave, le plafond de cette dernière étant techniquement la dalle de sol du rez-de-chaussée.

Ce type d’isolation de dalle béton est très facile à réaliser. On installe généralement de la laine minérale au plafond concerné, que l’on doublera ensuite de placo, pour créer un faux-plafond. On pourra par la même occasion penser à intégrer les gaines techniques et éventuelles lumières dans ce faux-plafond.

Quels sont les isolants recommandés pour une dalle classique ?

Il existe des dizaines d’isolants sur le marché actuellement. Entre les isolants traditionnels, les isolants modernes biosourcés et les isolants modernes industriels, il faudra un choix judicieux.

Le plus souvent on recommande l’isolant possédant le meilleur rapport qualité/prix relatif au projet, mais dans certains cas il est judicieux de s’orienter vers le biosourcé, pour rester écologique sur le long terme.

Le polystyrène, le plus fréquent

On utilise très fréquemment le polystyrène sous diverses formes pour l’isolation d’une dalle béton. Cet isolant est en effet très performant et très peu coûteux.

En revanche il est inflammable s’il n’est pas traité correctement, il n’est absolument pas respirable et en aucun cas écologique.

Pourtant, noyé dans une dalle béton, cet isolant reste très efficace et confortable.

Quels sont les isolants recommandés pour une dalle classique ?

Les laines minérales, aisées à manipuler

On peut couler du béton sur des panneaux de laine minérale adaptée. On dispose ainsi d’une isolation performante, non toxique et non inflammable.

On utilisera principalement la laine minérale en cas d’isolation du plafond d’une cave ou d’une dalle ayant un vide sanitaire.

La laine minérale dispose d’un coût relativement bas et donc, d’un excellent rapport qualité/prix.

Le polyuréthane : le plus performant

Enfin, la solution la plus onéreuse, mais également la plus efficace est le polyuréthane.

La mousse de polyuréthane est un produit particulièrement isolant, tant au niveau thermique qu’au niveau acoustique.

De plus, ce matériau peut être projeté, ou soufflé, comme une peinture, ce qui le rend idéal pour les endroits très difficiles d’accès.

Laisser un commentaire