L’étanchéité d’une piscine : Détecter et réparer

Publié le
L’étanchéité d’une piscine : Détecter et réparer
3/5 - 3 votes

L'étanchéité d'une piscine : Détecter et réparer

Profiter de sa piscine revient très souvent à régler au bon moment les problèmes qui surviennent inévitablement. Mis à part l’entretien normal et régulier, les propriétaires de piscine font très souvent face à des problèmes de fuites. Il s’agit évidemment d’un écueil important que l’on doit s’efforcer de surmonter le plus rapidement possible, de manière à éviter une détérioration de tout le bassin. Si vous êtes dans ce cas, nous vous proposons quelques pistes de réflexion pour aborder les problèmes d’étanchéité de votre piscine.

Détectez le défaut d’étanchéité de votre piscine

Si vous soupçonnez sérieusement la présence de problèmes d’étanchéité dans votre piscine, votre premier geste sera très logiquement de situer le problème.

Il est en effet impératif de trouver précisément d’où vient la fuite de manière à identifier l’élément compromis. L’identification du problème vous permettra de vous orienter vers une solution plutôt qu’une autre.

Détectez le défaut d’étanchéité de votre piscine

Si vous ne trouvez absolument pas d’où vient votre problème d’étanchéité, n’hésitez pas à entrer en contact avec un professionnel. Les problèmes d’étanchéité de piscine ne sont en effet jamais à négliger et peuvent conduire à des problèmes structurels d’importance sur le long terme.

Quels sont les éléments qui peuvent être en cause ?

Un bassin de taille moderne contient un volume d’eau très important qui a une conséquence directe sur la structure qui le maintient : une pression très importante. Le poids de cette masse d’eau crée en effet une poussée répandue sur tous les éléments du bassin. A la longue cette pression peut endommager certains éléments.

Il existe donc un panel très large d’éléments qui peuvent être sujets aux fuites. On conseille donc de passer au crible les éléments qui sont les plus fréquemment incriminés.

Vous pouvez très judicieusement vous livrer à une inspection minutieuse de manière à déterminer si les réparations peuvent être facilement réalisées ou s’il faut changer la piscine.

Considérez la structure de la piscine

Si vous venez d’acquérir une maison ancienne pourvue d’une piscine, vous pouvez devoir faire face à des problèmes d’étanchéité de piscine. Si l’âge du bassin est élevé, ou en cas de situation particulière, il est tout à fait possible que le bassin tout entier ait bougé.

Comment un bassin peut-il bouger ? Très facilement en réalité, car le poids d’un bassin est énorme et peut aisément tasser le terrain environnant. D’autre part, si le terrain est déjà de nature instable, il peut entraîner la structure de votre piscine dans ses mouvements. A la longue ces mouvements peuvent créer des fuites.

Vous devrez donc rechercher des fissures dans la structure du bassin, des zones humides sur le pourtour du bassin, ou un parement de bassin qui se décolle.

Quels sont les éléments qui peuvent être en cause

Inspectez le revêtement du bassin

Le revêtement du bassin est très souvent à l’origine des problèmes d’étanchéité des piscines. Si votre piscine possède un liner, sachez que ce dernier dispose d’une durée de vie après laquelle il peut se percer. De la même manière, un liner a une épaisseur très réduite, aussi le percer est facile et pas forcément identifiable immédiatement.

Si votre piscine dispose d’un gel coat, sachez que ce dernier peut également se percer et créer des fuites toutes petites, qu’il est particulièrement difficile d’identifier.

Soyez attentifs à votre revêtement et guettez des petites bulles d’air qui peuvent indiquer la présence d’une fuite.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Vérifiez les joints et raccords

Il existe un autre groupe d’éléments qui peuvent facilement pâtir de problèmes d’étanchéité : les raccords. Une piscine dispose d’un circuit de circulation de l’eau qui peut également fuir. Les raccords, les joints de scellement et autres jonctions entre deux pièces sont très sensibles aux fuites.

Généralement les joints présents dans l’installation d’une piscine sont réalisés de manière à résister très longtemps, mais des défauts peuvent être présents et le manque de chance peut intervenir.

Ces fuites sont les plus pernicieuses, car elles sont généralement petites et bien dissimulées.

Si les autres points faibles ne vous font constater aucune fuite, le problème se situera très probablement au niveau des raccords et des joints. Les inspecter peut demander un certain démontage technique, aussi, si vous ne vous sentez pas à la hauteur de cette tâche n’hésitez pas à contacter un professionnel.

Comment réparer un défaut d’étanchéité d’une piscine ?

Un problème d’étanchéité de piscine situé sur un liner est généralement facilement réparé à l’aide d’un kit spécial. Toutefois, si le liner est âgé, il sera peut-être plus judicieux de le faire changer entièrement, car les problèmes pourront devenir récurrents.

Une piscine coque souffrant de fuites est plus délicate à réparer, car elle implique la pose d’une résine polyester spéciale ou le renouvellement du gel coat. Ces étapes ne sont pas toujours conseillées pour un particulier, car elles sont parfois très difficiles à réaliser.

Comment réparer un défaut d’étanchéité d’une piscine

Si vos problèmes d’étanchéité de piscine proviennent de joints ou de raccords, il suffira le plus souvent de démonter les zones incriminées et de changer les joints défectueux. Ce processus peut être très simple ou très compliqué, selon la localisation du joint problématique.

Enfin, les piscines ayant un carrelage ou une peinture sont généralement les plus difficiles à réparer. Il existe diverses méthodes, qui reposent toutes sur l’utilisation de produits d’étanchéité dont l’installation implique le plus souvent le vidage entier du bassin.

Une piscine en construction : Comment éviter les problèmes ?

Contrairement aux idées reçues, le carrelage ou la mosaïque ne sont pas des matériaux censés assurer l’étanchéité d’un bassin. Ils assurent tout simplement la protection de la couche d’étanchéité elle-même.

Pour étanchéifier un bassin en construction ou en rénovation profonde, il est capital d’utiliser un enduit spécialement étudier à cet effet.

Une piscine en construction : Comment éviter les problèmes

L’enduit hydrofuge est le plus souvent un enduit flexible très technique que l’on applique sur la structure béton du bassin. Cet enduit ressemble d’ailleurs très souvent à une sorte de béton très liquide et son épaisseur est généralement comprise entre 5mm et 10mm.

Notez enfin que cet enduit peut être utilisé lors de la rénovation d’un bassin très abîmé sur une couche de gobetis de manière à éviter des épaisseurs d’enduit d’étanchéité de plus de 20mm.

Laisser un commentaire