Changement de toiture : Comment le déterminer ?

Publié le
Noter cet article ?

Changement de toiture : Comment le déterminer

Il existe certains travaux dont la seule mention donne des sueurs froides aux propriétaires, le traitement anti-termites, le changement de la fosse septique, ou encore la réfection de la toiture. Ces travaux sont en général onéreux, dérangeants, destructeurs pour les espaces verts à proximité et sont tout simplement un très mauvais moment à négocier au mieux. Pour vous aider à envisager vos travaux de couverture le plus sereinement possible, voici quelques conseils pour bien préparer le changement d’une toiture, ou même l’éviter.

Le changement d’une toiture : Quels enjeux ?

Le remplacement d’une toiture est un moment délicat pour tous les propriétaires. Il s’agit en effet d’un projet coûteux, d’une entreprise intrusive pour la maison et ses habitants et d’un point noir lors des vacances d’été. C’est généralement à ce moment-là que l’on fait réaliser ce genre de travaux.

il existe plusieurs types de changement de toiture. Aussi, il convient de comprendre lequel est le mieux adapté à sa situation.

La réfection de la couverture, le plus simple

Le changement de toiture le plus simple est généralement le remplacement de la couverture et de son étanchéité.

Ces travaux interviendront si vos tuiles ont en mauvais état, ou si des infiltrations ont lieu, ou tout simplement si la couverture générale présente un âge bien trop important.

Vous devrez alors engager un professionnel qui réalisera la dépose de la couverture, inspectera la charpente, et en l’absence de problème plus grave, assurera la pose d’une nouvelle couverture.

Le projet durera moins d’une semaine et vous assurera une toiture impeccable pour au moins 20 ans.

Le changement d’une toiture : Quels enjeux

Le changement de la toiture entière : Le plus polyvalent

Il arrive cependant que la charpente soit également en mauvais état, ou, tout simplement que la rénovation de la maison oblige à sa modification profonde.

Si c’est votre cas, les travaux seront plus onéreux et bien plus longs. Il faudra en effet réaliser la dépose complète de la toiture, installer une nouvelle charpente et enfin poser une nouvelle couverture. Si les dimensions de votre maison sont standard, une charpente pourra être utilisée, sinon, les travaux seront encore plus longs, car il faudra réaliser les pièces de charpente sur place.

Vous préférerez ce type de changement de toiture en dernier recours, ou si vous devez absolument modifier la charpente pour réaliser des combles aménagés.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Quand faut-il réaliser le changement d’une toiture ?

On se demande souvent s’il existe des signes appelant au changement de la toiture. La réponse est oui, ces signes existent, mais ils ne sont pas toujours visibles te bien souvent les particuliers ne savent pas les détecter.

C’est pour cette raison que l’on conseille toujours de faire vérifier sa toiture de plus de 20 ans tous les 2 à 3 ans par un professionnel du domaine.

Existe-il une durée de vie fixe ?

Les toitures n’ont pas de date de péremption à partir de laquelle il faut faire réaliser des travaux. Les différents matériaux utilisés ont une durée de vie constatée qui s’exprime en décennies, aussi il ne s’agit absolument pas d’une science exacte. Par exemple, l’ardoise peut durer plus de 100 ans alors que la tuile est souvent changée avant ses 40 ans.

La durée de vie d’une toiture dépend largement de l’entretien qu’elle a reçu, du climat, mais également de son exposition à la pollution. Il est donc difficile de mettre une date butoir pour ce genre de choses.

Quand faut-il réaliser le changement d’une toiture

Quels sont les indices de dégradation à guetter ?

Il est préférable de se baser sur des indices de dégradation, plutôt que sur une ancienneté fixe.

Nous vous conseillons donc de guetter la présence d’infiltrations dans la maison (grenier), de moisissures sous les bardeaux, de bardeaux en mauvais état, de charpente largement fissurée ou voilée, de poutres déchaussées, de tuiles très friables, ou tout simplement en cas de doute sérieux.

Sachez à titre informatif, qu’une toiture tuile de plus de 40 ans présente de sérieux risques de dégradation qui doivent être examinés par un professionnel.

Quels sont les matériaux à privilégier ?

Dans la très large majorité des cas, le matériau toiture le plus abordable et le plus utilisé est la tuile. Les tuiles sont en effet très résistantes et d’un prix tout aussi abordable.

Vous pouvez selon les cas et les utilisations du bâtiment opter pour du zinc ou encore du Fibrociment.

Quels sont les matériaux à privilégier

Notez que contrairement à ce que l’ion peut lire sur internet, le Fibrociment moderne ne contient pas d’amiante, sinon il ne serait tout simplement pas vendu.

Laisser un commentaire