Quand changer sa chaudière ?

Publié le

Artisan chauffagiste chaudièreQuand faudra-t-il changer la chaudière ? Voici une question qui inquiète généralement les propriétaires qui ont opté pour ce type de chauffage. Car aussi performant soit-il, son remplacement peut représenter un certain coût, qu’il faut savoir anticiper.

Les différents types de chaudières

Tout d’abord, il s’agit de savoir de quel type de chaudière nous parlons. Il en existe différentes sortes en fonction de l’énergie utilisée, de leur rendement et de vos besoins.

  • Les chaudières électriques : faciles à installer, elles s’avèrent chères à la consommation. D’ailleurs, il s’agit souvent d’une solution transitoire avant l’installation d’un autre type de chaudière.
  • Les chaudières au fioul : bon marché et efficaces, les chaudières au fioul disposent toutefois d’une cuve de 1500 à 2000 L qu’il faut remplir deux fois par an.
  • Les chaudières au gaz : elles fonctionnent soit au gaz de ville, soit avec des bonbonnes de propane. Si le coût de l’installation est un peu plus élevé que pour les autres types de chaudières, celui-ci est vite amorti par les économies d’énergie réalisées par la suite.
  • Les chaudières au bois : plus chères mais bénéficiant d’un crédit d’impôt et considérées comme fonctionnant grâce à une source d’énergie propre, les chaudières au bois nécessitent un silo de stockage pour un approvisionnement régulier. Elles peuvent fonctionner avec des bûches, des plaquettes, des briquettes ou des granulés. Ces deux derniers modèles sont particulièrement écologiques et performants.

Les chaudières peuvent également être classées en fonction de leurs performances. Aujourd’hui, trois sortes de chaudières s’avèrent aussi efficaces que peu énergivores :

  • Les chaudières à basse température, qui fonctionnent avec une température de l’eau plus faible (50° au lieu de 90°) et consomment donc moins d’énergie
  • Les chaudières à condensation, qui récupèrent la chaleur latente des fumées issues des produits de combustion et consomment donc 15 à 20 % de moins qu’un modèle standard.
  • Les chaudières à ventouse, qui ne nécessitent ni cheminée, ni espace ventilé. Elles sont donc très sécurisantes et réduisent de 5% la consommation d’énergie. Ce système fonctionne pour tout type d’énergie.

A quel moment changer sa chaudière ?

Généralement, une chaudière devient obsolète au bout d’une quinzaine d’années. Certaines peuvent fonctionner jusqu’à 25 ans. Mais de manière générale, les modèles les plus récents ont une durée de vie moins longue.

Quoi qu’il en soit, voici les signaux qui prouvent qu’il serait temps d’investir dans un nouvel équipement.

  1. Votre chaudière tombe souvent en panne : comme pour une voiture, à partir du moment où vous commencez à dépenser des sommes d’argent conséquentes en réparations, peut-être vaut-il mieux la remplacer par un modèle neuf ! De plus, au bout d’un certain temps, il est possible que votre chauffagiste ne trouve plus de pièces disponibles pour réparer votre chaudière… A noter que, si votre chaudière est trop vétuste, elle risque de ne plus répondre aux normes environnementales qui deviennent de plus en plus strictes.
  2. Le rendement de votre chaudière décline : si vous avez l’impression que vos chauffages émettent moins de chaleur, c’est peut-être parce que votre chaudière, vieillissante, perd en efficacité. Un mauvais rendement est signe qu’il va falloir investir !
  3. Votre facture d’énergie augmente : si le montant de vos factures dépend du prix de l’énergie, il est également fonction de votre consommation. Et si vous vous rendez compte que vos factures augmentent, c’est peut-être parce que votre chaudière fonctionne moins bien, consomme davantage d’énergie et qu’il est temps d’en changer !
  4. Vos besoins énergétiques ont changé : plusieurs éléments peuvent expliquer que vos besoins énergétiques aient changé à la hausse ou à la baisse : travaux d’isolation, départ d’un membre du foyer, ou, au contraire, agrandissement de la maison. Il peut s’avérer intéressant de changer de type de chaudière en fonction de vos besoins !

Réglage d'une chaudière

Comment prolonger la durée de vie de votre chaudière ?

Si, au bout de 15 ou 20 ans, il devient inéluctable de changer sa chaudière, sachez qu’il est possible, toutefois, de prolonger sa durée de vie en ne négligeant pas son entretien. De toute façon, le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 impose un entretien annuel de la chaudière par le locataire (ou le propriétaire occupant) par un professionnel.

Mais de votre côté, vous pouvez également effectuer quelques actions nécessaires :

  • Purger régulièrement les radiateurs
  • Vérifier qu’il n’y ait pas de fuite d’eau
  • Vider le bac à cendres pour une chaudière bois
  • Contrôler qu’il n’y ait pas de fuite de combustible pour une chaudière fioul
  • Nettoyer les grilles d’aération

Pourquoi remplacer sa chaudière s’avère rentable

Si le remplacement d’une chaudière coûte cher (plusieurs milliers d’euros en fonction du type de combustible et de la superficie de la maison à chauffer), sachez que c’est un investissement qui peut être rapidement rentabilisé, au bout de quelques années. Vous pouvez en effet réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 30 %, en fonction du modèle choisi et de celui qui a été remplacé.

De plus, vous pouvez bénéficier de différentes aides si vous remplacez votre chaudière au fioul par une chaudière à condensation et que vous faites appel à un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Certaines aides sont soumises à conditions de revenus :

  • La prime Coup de pouce (de 600 à 1400 euros)
  • Ma Prime Rénov’ (de 800 à 1200 euros)
  • L’Éco-PTZ, qui permet de contracter un prêt à taux 0 pour effectuer des travaux de rénovation
  • Le dispositif Habiter Mieux Sérénité de l’Anah (Agence nationale de l’habitat)
  • La TVA réduite à 5,5 %
  • Les aides des collectivités locales
  • Le chèque énergie, compris entre 48 et 277 euros

Attractifs, ces différents dispositifs peuvent vous donner le coup de pouce dont vous avez besoin pour changer votre chaudière, sans attendre qu’elle devienne complètement hors d’usage !

Laisser un commentaire