Brique monomur ou parpaing : Comment faire votre choix ?

Publié le
Noter cet article ?

Brique monomur ou parpaing : Comment faire votre choix

Le grand public ne le sait pas nécessairement, mais il existe plusieurs types de matériaux minéraux pour réaliser la fabrication du gros œuvre d’une maison. Le terme de brique est très généraliste et peut, dans le langage de tous les jours, désigner des matériaux très différents. Beaucoup de particuliers qui font construire une maison, une extension ou un bâtiment annexe posent bien souvent la question de la comparaison entre brique monomur et parpaing. Si le parpaing est connu de tous, la brique monomur est plus discrète, pourtant, elle est ancienne est relativement performante. Si vous vous demandez quel matériau privilégier pour votre chantier, voici nos indications pour déterminer quel matériau, de la brique monomur ou du parpaing est le plus adapté.

Pourquoi comparer brique monomur et parpaing ?

Pourquoi se trouve-t-on souvent face au choix brique monomur ou parpaing ? Il existe pourtant d’autres solutions équivalentes à considérer. La réponse est à chercher dans la très grande proximité technique de ces matériaux. Une brique de type béton cellulaire sera beaucoup plus différente et placera le chantier sous un éclairage et un budget très différent.

Pourquoi comparer brique monomur et parpaing

Le concept de la brique monomur est ancien et propose un montage souvent proche de celui du parpaing.

D’autre part, on a fait beaucoup de publicité pour la brique monomur récemment, mettant en exergue ses avantages techniques, notamment au niveau de l’environnement.

Quelle situation pour la brique monomur ?

La brique monomur est une brique en terre cuite de couleur rouge comportant des alvéoles. Elle ressemble énormément aux anciennes briques en terre cuite des vieilles maisons, et ce, pour une bonne raison : elles sont presque identiques.

La brique monomur modernes est cependant étudiée pour offrir une isolation excellente grâce à ses alvéoles qui peuvent ou non être remplies d’un isolant supplémentaire.

La pose des briques monomur est en revanche une technique spéciale, similaire à celle du parpaing, mais pas identique.

La brique monomur : Des atouts d’importance

La brique monomur a l’avantage énorme d’être entièrement naturelle. Elle est composée de terre cuite et le cas échéant d’un isolant naturel. L’air du bâtiment construit ne comportera donc aucune particule nocive.

Ensuite, la brique monomur dispose d’une isolation qui se suffit à elle-même, pas besoin de couche d’isolant, de contre-cloison placo ou autres. La construction est donc plus saine, plus simple et tout aussi bien isolée.

La brique monomur est une brique poreuse, elle permet donc au bâtiment de respirer très facilement sans devoir installer des éléments synthétiques ultérieurs.

Enfin, la brique monomur possède une technique de pose rapide, qui permet en moyenne d’économiser environ 30% de temps par rapport à la pose des parpaings.

Quelle situation pour la brique monomur

Des inconvénients non négligeables pour la brique monomur

Si le choix est délicat entre brique monomur ou parpaing, c’est que la brique monomur ne possède pas que des avantages. En effet, cette brique pâtit d’inconvénients qui restent accrochés à sa nature même.

En tout premier lieu, la brique monomur est mieux isolante que le parpaing seul, mais légèrement moins que l’association du parpaing et d’une contre-cloison. Les performances thermiques de cette brique sont donc à relativiser, sauf pour le déphasage, où elle bat le parpaing à plates coutures.

L’autre inconvénient de taille est le prix de cette brique. La brique monomur est en effet très onéreuse à l’achat et très onéreuse à la pose. Même si elle évite les frais liés aux contres-cloisons, elle reste largement plus onéreuse que le parpaing.

Comptez, à maison égale, une différence de 2000€ à 3000€ entre la brique monomur et le parpaing.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Le parpaing, la solution la plus populaire

Le parpaing est également une brique creuse, mais élaborée à partir de béton compressé. La très grande majorité des constructions actuelles utilisent le parpaing comme composant gros œuvre principal.

Pour offrir des performances idéales, le parpaing doit être équipé d’armatures métallique, doit recevoir du béton pour sa pose ( tout comme la brique monomur) et surtout soit être doublé de contre-cloisons isolantes.

La facilité avec le parpaing

Le parpaing est un matériaux possédant de nombreux avantages, sans cela, il ne serait pas aussi massivement utilisé.

En premier lieu il est très solide et une fois installé correctement, il présente une excellente durabilité.

L’avantage numéro 1 du parpaing est son coût, qui même additionné des accessoires et contre-cloisons reste très bas et très compétitif.

Enfin, la pose des parpaings est maîtrisée par tous les maçons, contrairement aux autres briques. Il est donc facile de trouver un artisan pour ce genre de travaux.

Le parpaing, la solution la plus populaire

Le parpaing : Des limites pas forcément problématiques

Le parpaing présente des limites d’isolation thermique, présenté seul. En revanche, lorsqu’on lui ajoute une contre-cloison isolante (il a été conçu pour en recevoir une) ses performances sont très proches de la brique monomur.

Inconvénient majeur du parpaing : il n’est pas naturel. Sa fabrication et sa pose font entre en scène des éléments chimiques et son isolation appelle à l’utilisation de composés tout aussi polluants.

Choisir la brique monomur ou le parpaing ?

Votre choix entre brique monomur ou parpaing n’est pas aisé, car les deux matériaux présentent des qualités attractives.

Le plus souvent, on constate que les particuliers effectuent leur choix en fonction du prix. Les budgets limités s’orientent naturellement vers le parpaing, bien moins onéreux.

Les particuliers qui désirent construire une maison très écologique s’orientent en revanche vers la brique monomur qui est bien plus respectueuse de l’environnement que le parpaing.

Laisser un commentaire