Construction à crédit : mieux gérer votre assurance de prêt immobilier

Pictograme d'une horlogePublié le

Assurance de prêt immobilier pour construction a créditTout projet de construction, financé avec un crédit bancaire, inclut une assurance de prêt immobilier. Que ce futur habitat neuf soit à l’état d’idée, en cours de construction ou livré, cette assurance mérite de s’y arrêter pour comprendre vos droits. Dans cet article, nous vous rappelons ce que couvre l’assurance de prêt immobilier et dans quelle mesure ce contrat, parfois oublié, peut améliorer vos finances.

Construction à crédit : qu’est-ce que l’assurance de prêt immobilier ?

Si vous avez un projet de construction à crédit, en cours ou déjà réalisé, vous allez souscrire (ou avez souscrit) une assurance de prêt immobilier. Ce contrat s’ajoute aux autres assurances liées à votre projet de construction telles que l’assurance dommages ouvrages, la responsabilité civile, etc. Cette assurance est même parfois oubliée, car indispensable pour l’accord d’un crédit immobilier et incluse dans le montant des mensualités à rembourser. Bien que non-obligatoire, rares sont les banques à accorder un crédit immobilier sans exiger une telle couverture aux garanties minimales.

Les garanties et le but de l’assurance de prêt immobilier 

L’assurance de prêt vous protège en cas :

  • de décès,
  • d’invalidité,
  • d’incapacité de travailler,
  • ou encore de perte d’emploi.

Son but est de prendre le relais dans le versement de vos mensualités ou dans le remboursement du capital emprunté, si un tel imprévu survient.

Construction à crédit et assurance de prêt immobilier : parlons budget

Si vous avez souscrit un crédit immobilier pour la construction de votre habitat, le sujet de l’assurance de prêt immobilier peut vous aider à mieux gérer votre budget. En effet, ce contrat compte pour un pourcentage non-négligeable des mensualités que vous remboursez à votre banque. Au vu des taux bas des crédits depuis plusieurs années, le montant total de cette prime d’assurance peut se rapprocher fortement du montant total de vos intérêts, voire même dépasser ce dernier. La bonne nouvelle est qu’il existe de possibles solutions pour faire diminuer le montant de cette couverture. Nos explications, ci-après.

Des évolutions favorables pour le budget des emprunteurs

Entre 2010 et 2018, plusieurs lois ont entièrement modifié le marché de l’assurance de prêt immobilier. Les banques, à l’époque seules autorisées à délivrer de telles couvertures à leurs emprunteurs, ont vu entrer la concurrence des délégations d’assurance. Le terme « délégations d’assurances » fait référence à des assureurs autorisés à couvrir un tel crédit, sans être partenaire de la banque.

Il aura fallu presque 10 ans afin que le marché connaisse une dynamique plus favorable pour le budget des emprunteurs. Cette dynamique fut notamment portée par la loi Hamon en 2014 et par l’amendement Bourquin en 2018. Pour faire simple, ces lois respectives permettent aux emprunteurs de changer plus facilement de contrat d’assurance, en respectant certaines conditions.

Les conditions d’adhésion ou de changement d’assurance de prêt immobilier

  • Pour les futurs emprunteurs : loi Lagarde

Lors de la souscription d’un crédit pour financer la construction de votre habitat, vous avez le choix entre l’assurance de votre banquier ou celle proposée par une délégation d’assurance.

  • Pour les emprunteurs depuis moins d’un an : loi Hamon

Si vous trouvez une meilleure offre que votre contrat actuel et à garanties équivalentes au minimum, vous pouvez l’envoyer à votre banquier afin qu’il la contrôle et la valide. Il vous répond dans un délai de 10 jours et vous devez lui faire parvenir une lettre de résiliation conforme au moins 15 jours avant de recevoir votre première échéance d’assurance de prêt.

  • Pour les emprunteurs depuis plus d’un an : loi Sapin 2, amendement Bourquin

Vous avez souscrit une assurance de prêt depuis plus d’un an et avez trouvé une offre similaire et plus intéressante. Soumettez cette nouvelle attestation d’assurance à votre banquier et restez couvert pendant la période de transition.

Votre nouvel assureur peut généralement vous aider dans cette démarche de sélection d’un nouveau contrat adapté pour obtenir l’accord de votre banque ou ancien assureur en délégation. Vous pouvez même changer chaque année de contrat, en date d’anniversaire de ce dernier.

Améliorez vos finances avec l’assurance de prêt de votre projet de construction

D’une part, les banques et les délégations d’assurance ne pratiquent pas les mêmes tarifs pour une assurance de prêt immobilier. D’autre part, le changement d’assurance de prêt immobilier vous fait souvent accéder à des offres moins chères à garanties équivalentes.

C’est pourquoi il est important d’effectuer des comparatifs avant de s’engager ou de changer, et non pas seulement de comparer la proposition de votre banque avec un assureur en délégation, mais avec plusieurs assureurs différents.

Des écarts de prix constatés entre les différents acteurs de l’assurance de prêt immobilier

En 2021, nombreux sont encore les porteurs de projet de construction à crédit qui restent mal informés sur le bénéfice possible en changeant d’assurance de prêt immobilier. Pourtant, plusieurs études ont mis en avant des chiffres faisant état d’écarts de prix. Ces différences dépendent des profils des emprunteurs, mais les chiffres révèlent bien souvent quelques milliers d’euros d’économies, voire même plus de 30 000 € de moins pour certains profils.

Comprendre comment gérer votre contrat d’assurance de prêt immobilier peut vous permettre de faire jouer la concurrence et d’améliorer votre budget. N’hésitez pas à prendre le temps de faire appel à des délégations d’assurance afin de vérifier si votre profil peut prétendre à telle ou telle amélioration de vos finances.

Laisser un commentaire