Prix d’une isolation par l’extérieur

Mis à jour le

Prix d’une isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est une technique d’isolation qui propose de placer l’enveloppe thermique sur la face extérieure du bâtiment. Plus efficace que l’isolation traditionnelle, cette technique réduit les coûts de pose, garantit le respect des dernières normes thermiques et permet de nettes économies, car des murs mal isolés peuvent engendrer jusqu’à 25% de pertes de chaleur . Alors, combien coûte une isolation par l’extérieur ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’une isolation par l’extérieur selon ses spécificités.

Quel est le prix d’une isolation par l’extérieur au m² ?

Une thèse universitaire soutenue en 2018, l’isolation thermique par l’extérieur, aussi abrégée ITE, présente des performances meilleures que l’isolation par l’intérieur, notamment en résolvant mieux les problèmes de ponts thermiques et d’humidité. Ces résultats, obtenus après des études expérimentales déroulées sur de nombreuses années, confirment ce que les professionnels de l’isolation affirment depuis longtemps : l’ITE est plus performante que l’isolation par l’intérieur.

Si vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre maison en rénovation ou si vous désirez effectuer une construction aux dernières normes (comme une extension de maison) l’isolation par l’extérieur est une solution idéale.

Prix d’une isolation par l’extérieur sous enduit

Depuis 2017 et le décret n° 2016-711, il est obligatoire de réaliser une isolation par l’extérieur si l’on réalise des travaux de façade qui engagent plus de 50% de la surface hors ouvertures. Dans la mesure où certaines communes ont pris la décision d’obliger les propriétaires à réaliser un ravalement de façade tous les 10 ans, l’isolation par l’extérieur concerne de nombreuses rénovations. Ainsi, si vous désirez estimer correctement le prix d’un ravalement de façade, il faut sans doute prendre en compte le prix d’une isolation par l’extérieur.

En France, la majorité des façades, anciennes tant que nouvelles est recouverte d’enduit, il s’agit d’ailleurs d’une restriction très fréquemment rencontrée dans les PLU (Plan Local d’Urbanisme). Si vous souhaitez, ou devez, réaliser une isolation par l’extérieur sous enduit, il convient de prendre des dispositions adaptées à cette solution. L’enduit doit en effet pouvoir accrocher sur l’isolant de manière durable sans pour autant en réduire les performances.

Le principe consiste à plaquer un treillis d’armature, souvent en fibre de verre, dans une couche d’enduit appliquée directement sur l’isolant. Ce treillis qui constitue une surface solide et non cassante, notamment au niveau des angles, reçoit plusieurs couches d’enduit projeté classique que l’on peut ensuite finir selon l’esthétique désirée.

L’isolant qui doit être collé et chevillé dans le mur de façade peut être de plusieurs types :

  • Du PSE (polystyrène expansé).
  • De la laine minérale.
  • De la laine végétale.
  • Du polyuréthane.

On distingue également 2 types d’enduit :

  1. Les enduits minces : De 3 à 8mm d’épaisseur, ils représentent 90% du marché.
  2. Les enduits épais : De 8 à 20mm d’épaisseur, ils connaissent une nette progression.

Une isolation extérieure sous enduit implique obligatoirement des accessoires de pose permettant d’assurer une longévité optimale à l’isolant : rails anti-rongeurs, étoiles de fixation, nattes armées ou renforts d’angles.

Notez qu’il existe des enduits très modernes, bénéficiant de particules isolantes qui permettent soit de réduire l’épaisseur d’isolant sous enduit, soit d’augmenter les performances globales.

Le prix d’une isolation sous enduit va de 25€ à 80€/m² hors pose.

Quel est le prix d'une isolation par l'extérieur au m²

Prix d’une isolation par l’extérieur sous bardage

On rencontre de plus en plus fréquemment des façades arborant un bardage. Le bardage est une technique architecturale qui propose de rajouter un matériau en plaques par-dessus la maçonnerie.

Ce système se prête tout particulièrement à une isolation par l’extérieur, car il n’engage aucun contact entre les panneaux extérieurs et ce qui se trouve derrière. On peut ainsi fixer de l’isolant sur les murs extérieurs et ensuite les protéger avec des panneaux de finition. Une lame d’air entre ces panneaux et l’isolation empêche l’accumulation de l’humidité et confère à l’isolant une excellente durée de vie.

Cette technique permet en outre d’installer de très grandes épaisseurs d’isolant, pouvant par exemple aller jusqu’à 60cm pour la laine minérale.

Ce type d’isolation par l’extérieur est particulièrement prisé pour les maisons à ossature bois, car il évite l’utilisation d’enduits ou pour les extensions de maison en leur offrant une esthétique très moderne.

Les avantages d’une isolation sous bardage sont :

  • La simplicité de mise en œuvre.
  • Le respect de l’environnement.
  • L’aspect moderne.
  • La facilité de réparation ou de rénovation.
  • Les performances élevées.

L’isolation sous bardage est en revanche une solution onéreuse, dont le coût est directement lié au matériau avec lequel le bardage est réalisé.

Le bardage bois

Le bardage en bois est la solution la plus populaire, car ce matériau est simple à poser, bénéficie d’une bonne isolation naturelle et s’avère très esthétique.

Qu’il soit posé verticalement ou horizontalement, le bardage bois confère un aspect moderne et naturel à votre façade. Cet avantage est de surcroît sublimé lorsqu’il habille une extension de maison accolée à une maison à la façade plus traditionnelle.

Le bardage en bois peut faire appel à différentes essences qui résistent plus ou moins bien à l’humidité, mais qui nécessitent toutes un entretien à réaliser tous les 5 ans environ. Cette maintenance repose sur l’application d’un produit de protection comme un vernis, une lasure ou une peinture.

Le prix d’un bardage en bois varie de 28€ à 65€/m², sans compter la pose.

Le bardage métallique

Le bardage métallique est une solution que l’on réservait autrefois aux bâtiments agricoles, ou industriels. Ce produit a su évoluer et offre de nos jours un aspect laqué avec coloris au choix, ou au contraire joue de son aspect brut très industriel.

Le bardage métallique, peut isolant en lui-même, peut bénéficier d’une structure double peau très isolante de manière à renforcer l’isolation par l’extérieur.

Généralement thermolaqué ou galvanisé, le bardage métallique ne nécessite que peu d’entretien durant les premières décennies de sa vie, ensuite, il peut nécessiter une mise en peinture régulière.

Le prix d’un bardage métallique est compris entre 40€ et 140€/m².

Le bardage composite

Alternative intéressante au bois, le bardage composite propose d’en reprendre l’esthétique sans pour autant pâtir des mêmes inconvénients. Le composite ne craint en effet ni l’humidité ni les UV, il ne nécessite ainsi aucun entretien et on peut l’oublier une fois qu’il a été posé. Cet avantage a un coût élevé qui se traduit par un prix d’isolation par l’extérieur plus onéreux.

On recommande en revanche d’opter pour un composite de bonne qualité pour éviter l’effet “imitation” qui peut nuire à l’esthétique de la maison.

Le prix d’un bardage composite peut aller de 40€ à 110€/m².

Le bardage PVC

Profitant de l’essor du PVC dans le bâtiment moderne, les fabricants de bardage proposent désormais des lames PVC pouvant habiller votre façade.

Ce matériau synthétique, issu de la pétrochimie est particulièrement résistant face aux éléments et, s’il est de bonne qualité, bénéficie d’un procédé de teinture dans la masse qui conserve l’éclat du neuf durant de longues années.

En outre, le PVC est naturellement isolant et affiche des performances très proches de celles du bois. Surtout, le PVC est très peu onéreux, et ne fera pas grimper le prix de votre isolation par l’extérieur.

Le prix d’un bardage en PVC va de 20€ à 90€/m² hors pose.

Prix d’une isolation par l’extérieur sous vêture

Les vêtures sont des produits relativement récents qui se proposent de simplifier à la fois l’isolation par l’extérieur et le ravalement de façade.

Une vêture désigne un panneau de matériau synthétique, minéral ou métallique qui dispose d’une couche d’isolant intégrée à sa face interne. Il suffit ainsi de fixer les panneaux à la façade de manière à créer une couche extérieure uniforme et étanche.

Les vêtures peuvent être :

  • Posées directement sur la façade avec ou sans lame d’air.
  • Posées sur une structure porteuse qui peut accommoder une couche supplémentaire d’isolant.

Les vêtures modernes bénéficient souvent d’une couche d’isolant de type polyuréthane PIR, qui est actuellement l’isolant le plus performant, mais également celui à l’énergie grise la plus importante.

Les vêtures constituent un système d’isolation rapide à mettre en œuvre et bénéficiant de hautes performances. En revanche le coût d’un tel isolant est pour l’instant bien plus élevé que celui

des produits plus classiques.

Le tarif d’une isolation par l’extérieur avec vêtures varie de 103€ à 170€/m², hors pose.

Récapitulatif des prix d’une isolation par l’extérieur

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’une isolation par l’extérieur.

Type d'isolation par l'extérieurPrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen m² (avec pose)
Isolation par l'extérieur sous enduit25€ à 80€85€ à 180€
Isolation par l'extérieur sous bardage bois28€ à 65€88€ à 165€
Isolation par l'extérieur sous bardage métallique40€ à 140€90€ à 240€
Isolation par l'extérieur sous bardage composite40€ à 110€70€ à 170€
Isolation par l'extérieur sous bardage PVC20€ à 90€50€ à 150€
Isolation par l'extérieur sous vêture103€ à 170€163€ à 270€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (épaisseur de l’ITE entre 10 et 15cm).

Le coût de votre projet dépend de l’objectif thermique à atteindre, du choix de finition, de la surface et de la difficulté de mise en oeuvre.

Le prix d’une isolation par l’extérieur va de 25€ à 80€/m² pour un isolant sous enduit hors pose et de 103€ à 170€/m² pour un isolant sous vêture. Le coût d’une isolation par l’extérieur varie de 25€ à 80€/m² pour un bardage bois, et de 40€ à 110€/m² pour un bardage composite.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’une isolation par l’extérieur au m² selon l’isolant

Tous les isolants n’offrent pas les mêmes performances, certains nécessitent ainsi une épaisseur plus conséquente pour atteindre les objectifs thermiques. Il faut donc choisir l’isolant qui présente le rapport qualité/prix le plus adapté à votre projet.

Matériaux pour une ITEPrix moyen au m² (hors pose)Épaisseur pour atteindre R=4,5m²K/WRecouvrement compatible
Polystyrène expansé (PSE)10€ à 20€85mmVêture, bardage, enduit
Polystyrène extrudé (PSX)15€ à 25€80mmVêture, enduit
Laine de roche7€ à 20€90mmVêture, bardage, enduit
Laine de verre5€ à 10€90mmVêture, bardage
Polyuréthane15€ à 25€60mmVêture
Fibres de bois15€ à 25€90mmBardage
Ouate de Cellulose12€ à 18€100mmBardage, enduit

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (épaisseur de 10 à 15cm, pour atteindre R=4,5m²K/W, avec isolation ancienne r=2m²K/W).

Les objectifs thermiques à atteindre dépendent de la nature de votre projet. Pour une construction neuve :

  • RT2012 : Réglementation en vigueur qui nécessite une résistance thermique moyenne supérieure à 4m²K/W pour les murs.
  • RE2020 : Réglementation en vigueur à compter de mi-2021, la résistance thermique à atteindre pour les murs devrait être supérieure ou égale à 5m²K/W.

Pour un projet de rénovation, les objectifs sont différents, car ils ne sont pas aussi exigeants que dans le neuf :

  • RT2012 : La résistance thermique minimale à atteindre est de 2,3m²K/W, mais pour bénéficier des aides de l’état, elle doit grimper à 3,7m²K/W.
  • RE2020 : Le texte complet de la RE2020 n’étant pas encore terminé, on estime qu’en rénovation les objectifs seront supérieurs à 4m²K/W.

Vous devrez ainsi comparer les isolants à performances égales pour calculer le prix de votre isolation par l’extérieur de manière réaliste.

  • Polystyrène : Qu’il soit expansé ou extrudé (plus performant), le polystyrène est un excellent isolant thermique qui pâtit d’une très mauvaise résistance au feu et d’un impact environnemental élevé. En raison de sa réaction au feu, le polystyrène doit être recouvert, ce qui en fait un isolant idéal pour une isolation par l’extérieur sous enduit. Le polystyrène a un prix allant de 10€ à 25€/m².
  • Laine minérale : Il s’agit de laine de roche ou de verre, deux isolants très proches. Cet isolant est celui que l’on trouve dans la vaste majorité des isolations par l’intérieur. Avec un rapport qualité/prix très intéressant, cet isolant est très fréquent en ITE où il peut intervenir sous enduit ou sous bardage. Pour calculer le tarif de votre isolation par l’extérieur, sachez que la laine de roche va de 7€ à 20€/m² tandis que la laine de verre varie de 5€ à 10€/m².
  • Polyuréthane : Le polyuréthane disponible en panneaux rigides est très adapté à l’isolation sous bardage. Le polyuréthane est l’isolant le plus performant actuellement et, si son énergie grise est également la plus élevée, il bénéficie d’une durée de vie supérieure à 50 ans, sans pertes de performances. Le prix d’une isolation par l’extérieur en polyuréthane est compris entre 15€ et 25€/m².
  • Fibre de bois : La fibre de bois est un isolant moderne, performant et entièrement naturel. Si votre projet doit bénéficier d’une très faible empreinte écologique, ou s’il s’agit d’une ossature bois, la fibre de bois vous garantit une isolation par l’extérieur de qualité. Le coût d’une isolation par l’extérieur en fibre de bois va de 15€ à 25€/m².
  • Ouate de Cellulose : La ouate de cellulose est un isolant très intéressant en raison de ses performances, mais également, car il s’agit de papier journal déchiqueté et ignifugé. Ce produit écologique est également polyvalent, car il peut intervenir sous bardage ou sous enduit. Le prix d’une isolation par l’extérieur en ouate de cellulose va de 12€ à 18€/m².

Pose d’une isolation par l’extérieur : L’intervention d’un professionnel

Technique de réalisation selon la finition

Selon votre cahier des charges, la pose de votre isolation par l’extérieur doit suivre différentes méthodes pour offrir performances et solidité. Le devis de votre isolation par l’extérieur adopte ainsi une configuration très différente selon que le projet nécessite un enduit ou un bardage.

  • Isolation par l’extérieur sous enduit : Le plus fréquemment, tant dans l’individuel que dans le collectif, on réalise une isolation sous enduit. Il s’agit en effet d’une technique que l’on maîtrise bien et qui évite de devoir résoudre les inévitables transferts d’humidité. Pour cette technique l’isolant est collé et chevillé sur le mur et recouvert d’un treillis de renfort. L’enduit est réalisé en plusieurs couches successives appliquées frais sur frais. L’isolant doit impérativement bénéficier de rails anti-rongeurs et de renforts d’angles.
  • Isolation par l’extérieur sous bardage : Très prisée pour les projets d’extension, cette technique propose de désolidariser l’isolant du parement de façade. On commence par fixer des supports métalliques sur le mur de façade. L’isolant est fixé au mur par chevillage, le plus souvent en 2 couches entre lesquelles on intercale un pare-vapeur ou un frein-vapeur. On accroche ensuite des chevrons aux supports métalliques en les faisant dépasser de l’isolant d’environ 25mm. On peut ensuite fixer le bardage sur les chevrons.

Pose d'une isolation par l'extérieur : L'intervention d'un professionnel

Prix de réalisation d’une isolation par l’extérieur : Coût de la main-d’œuvre

Le prix de réalisation de votre isolation par l’extérieur doit prendre en compte la pose de l’isolant, mais également la préparation de la façade et la pose du parement. Les particuliers en profitent souvent pour intégrer un éclairage extérieur, des volets roulants ou d’autres accessoires, dont la pose a également un prix qu’il faut prendre en compte.

Selon la solution de parement souhaitée, il faut faire intervenir un façadier ou un menuisier, ces professionnels réalisent à la fois la pose de l’isolant, mais également les finitions.

Vous pouvez estimer que le prix de pose d’une isolation par l’extérieur peut aller de 60€ à 100€/m².

Aides et subventions : Réduisez le budget de votre isolation par l’extérieur

ANAH : Ma Prime Rénov’, une aide en cas d’ITE

Ma Prime Rénov’ est l’aide de l’ANAH qui remplace l’ancien CITE. Elle vise à encourager les rénovations énergétiques auprès de toutes les couches sociales, tout en permettant aux plus modestes de bénéficier d’un coup de pouce plus important.

Selon votre niveau de ressources, Ma Prime Rénov’ vous permet de bénéficier de 75€ à 100€/m² en cas d’isolation par l’extérieur.

Les travaux doivent en revanche être impérativement réalisés par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’Environnement).

Éco PTZ : Éco-prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété

Si votre isolation par l’extérieur fait partie d’un bouquet de travaux, ou si elle est motivée par une étude thermique, vous pouvez prétendre à un prêt sans intérêt : l’Éco PTZ.

Ce prêt, disponible auprès de nombreuses banques partenaires de l’opération, est censé favoriser la transition énergétique et permettre aux Français de réduire plus facilement leurs dépenses énergétiques. Son montant maximal est de 30 000€.

TVA réduite 5,5%

Pour vos travaux d’isolation, les pouvoirs publics font un autre geste en votre faveur, sous la forme d’une TVA à taux réduit. Là où la TVA serait normalement de 20%, pour l’isolation par l’extérieur elle est ramenée à 5,5%.

Pour en bénéficier, il faut que le logement soit âgé de plus de 2 ans et que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE. D’ailleurs, cette TVA préférentielle est valable non seulement sur les fournitures, mais également sur la main d’œuvre.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet d’isolation par l’extérieur, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Pour bénéficier des aides et accélérer la rentabilité de votre isolation, il est impératif de faire intervenir un professionnel, façadier ou menuisier, certifié RGE. Économies, confort et qualité de pose seront garantis sur de longues années.

Exemples de devis pour une isolation par l’extérieur : Chiffrage standard

Si vous éprouvez des difficultés à appréhender d’éventuels devis pour votre isolation par l’extérieur, nous vous proposons quelques exemples tirés de situations réelles.

Devis isolation par l’extérieur : Isolant sous enduit

Le premier cas concerne la pose d’une isolation par l’extérieur d’une villa RT2012(-10%) sur une surface de 65m². L’isolant sélectionné était du polystyrène extrudé (PSX gris) de 140mm d’épaisseur. Le parement réalisé a été une façade enduite classique.

Le montant de ce devis a été de 4 680€.

Devis isolation par l’extérieur : Isolant sous bardage métallique

Le deuxième exemple regarde une isolation par l’extérieur sous bardage métallique. L’isolant retenu était de la laine de roche d’une épaisseur de 130mm, en accord avec les recommandations de la RT2012. Avec une surface totale à isoler de 120m², le devis de cette isolation par l’extérieur s’est élevé à 18 600€.

Les coûts annexes d’une isolation par l’extérieur

Une isolation par l’extérieur ne se réalise pas sur un coup de tête et nécessite une planification minutieuse de manière à maximiser les performances tout en maîtrisant les coûts. Il faut intégrer ces éléments au prix de votre isolation par l’extérieur, en suivant les recommandation de votre professionnel.

  • Etude Thermique : Pour évaluer les besoins thermiques de votre maison, il faut faire réaliser une étude thermique. Le rapport obtenu au terme de cette étude indique les travaux à réaliser pour atteindre l’objectif thermique établi. Une attestation thermique doit être réalisée en fin de chantier pour les surfaces supérieures à50m². Sous 50m², vous pouvez vous-même rédiger une attestation en jurant sur l’honneur.
  • Test d’infiltrométrie : Pour attendre les objectifs thermiques, on prend généralement la précaution de réaliser un test d’infiltrométrie. Ce test aussi appelé porte soufflante permet de détecter toutes les fuites d’air du logement et ainsi de les boucher pour renforcer l’enveloppe thermique.
  • Prolongement de la toiture : Selon l’épaisseur de l’isolation, on doit réaliser une prolongation de la toiture, de manière à conserver un avant-toit esthétique et efficace (environ 50cm). Un menuisier, un couvreur ou un charpentier peut effectuer ce petit travail.

Pose d'une isolation extérieure sous bardage

Rentabiliser son investissement grâce aux économies d’énergie

Une mauvaise isolation des murs peut conduire à 25% de pertes de chaleur, aussi une amélioration de cette isolation permet de substantielles économies de chauffage.

En général, la rentabilité d’une isolation par l’extérieur effectuée sur une maison moyennement ancienne est obtenue après 10 ans.

En revanche, si l’on prend en compte les aides actuelles, la rentabilité est obtenue en 5 à 10 ans. Cette période de transition énergétique est ainsi très favorable à la rentabilité d’une isolation par l’extérieur.

Entretien d’un bardage : Tableau comparatif selon la nature

Si votre isolation par l’extérieur est réalisée sous bardage, il faut garder à l’esprit que ce dernier doit recevoir un entretien adapté réalisé à la bonne fréquence. Le plus souvent, cela consiste à appliquer un produit protecteur sur le bardage.

Type de bardageMatériauxFréquence
Bardage boisTraitement du boisTous les 3 à 5 ans
Bardage métallique (sauf thermolaquage)Traitement antirouilleTous les 10 à 15 ans
Tous isolation sous enduitRéonvation enduitTous les 10 ans à 20 ans

Note : il est impératif d’inspecter l’état du bardage tous les 2 à 3 ans pour estimer si l’entretien est nécessaire ou s’il peut être repoussé.

Choisir son isolation par l’extérieur suivant les performances nécessaires

Chaque isolant bénéficie de performances thermiques qui lui sont propres. Il faut ainsi choisir le matériau le plus adapté à votre isolation par l’extérieur tout en gardant un œil sur l’épaisseur nécessaire pour satisfaire aux normes. En rénovation on peut prendre en compte l’isolation présente à l’intérieur du logement, de manière à réduire l’épaisseur de l’isolant extérieur.

MatériauxCopnductivité thermique moyenne (valeur lambda)Épaisseur (en mm) pour atteindre la RT 2012Épaisseur (en mm) pour atteindre la RE 2020
Polystyrène expansé (PSE)0.034136170
Polystyrène extrudé (PSX)0.032128160
Laine de roche0.036144180
Laine de verre0.035140175
Polyuréthane0.02496120
Fibre de bois0.036144180
Ouate de Cellulose0.039156195

Note : ces indications prennent en compte le cas d’un bâtiment en parpaings avec rupteurs de ponts thermiques.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

En résumé : 5 conseils pour une isolation par l’extérieur au bon prix

  1. Évaluez les objectifs : Il faut en premier lieu déterminer les objectifs de votre projet, car le prix d’une isolation par l’extérieur pour maison neuve certifiée basse consommation n’est pas le même que pour une rénovation de taille moyenne.
  2. Choisissez l’isolant : Synthétique, naturel, mince, prenez le temps de choisir l’isolant avec votre interlocuteur professionnel. Cet élément engage votre confort sur des décennies, mais a également un impact sur l’empreinte énergétique de votre bâtiment.
  3. Déterminez le parement : Le parement a un impact significatif sur l’esthétique de votre maison. Il faut ainsi choisir entre enduit classique à peu d’entretien et bardage polyvalent nécessitant un entretien régulier.
  4. Faites jouer les aides : Pour optimiser vos économies, faites jouer toutes les aides qui sont disponibles. De cette manière, vous accélèrerez la rentabilité de votre isolation par l’extérieur.
  5. Optez pour une étude : Une étude thermique préalable à votre projet est indispensable afin de réaliser la bonne isolation, sans aller trop loin. Là encore, la rentabilité n’en sera que meilleure.
À lire aussi :

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    GOY

    bonjour
    as t-on droit a une subvention pour cela?
    cdl

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Oui, il existe de nombreuses subventions pour la pose d’une isolation par l’extérieur. Par exemple l’aide de l’ANAH Ma Prime Rénov’.

    Bonne continuation !

    Répondre
    lombardo

    Bonjour,
    Faut-il faire en plus d’une isolation extérieur un crépi.
    Merci de la réponse

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Toute isolation par l’extérieur doit recevoir un parement. Selon votre situation, votre budget et votre PLU, il peut s’agir d’un crépi, d’un bardage ou encore de vêtures.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Richard

    Je voudrais avoir une estimation de prix pour 43 m2 en bardage pvc
    Merci

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Pour estimer votre devis d’isolation par l’extérieur et de bardage PVC, le mieux est de remplir notre formulaire de demande de devis. Nos partenaires locaux vous feront parvenir leurs estimations gratuites et sans engagement.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .