Quel est le prix d’une fenêtre ?

Par Sylvain ZaffiniPictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’une fenêtre PVC hors pose varie de 145€ à 350€, le tarif d’une fenêtre alu est compris entre 250€ et 650€ et celui d’une fenêtre bois entre 300€ et 550€. En revanche le prix d’une fenêtre mixte varie de 450€ à 750€, sans pose et le coût d’une fenêtre sur mesure peut aller de 200€ à 1 000€.

Type de fenêtrePrix moyen (hors pose)Prix moyen (avec pose)
PVC145€ à 350€300€ à 650€
Alu250€ à 650€400€ à 900€
Bois300€ à 550€450€ à 800€
Mixte alu/bois450€ à 750€600€ à 1 000€
Sur mesure200€ à 1 000€350€ à 1 250€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (fenêtres à 2 vantaux, 125cm x 100cm, de type battant, double vitrage et pose en applique).

Les matériaux et les dimensions sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet de fenêtres. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • Nombre de vantaux
  • Type d’ouvrant
  • Vitrage
  • Performances
  • Type de pose
  • Huisserie
  • Finitions

Estimez le prix de pose de vos fenêtres à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Des fenêtres de bonne qualité sont importantes, car elles jouent un rôle capital dans l’isolation thermique et phonique de la maison. Disposer de fenêtres en bon état permet de réduire la facture de chauffage tout en ne suffoquant pas durant l’été. Pour mener à bien vos travaux il existe des aides financières qui permettent d’en réduire significativement les frais.

Prix d'une fenêtre par matériau

Que ce soit du PVC, de l’alu, du bois, ou un mélange, le matériau composant les cadres dormant et ouvrant d’une fenêtre fait significativement fluctuer les tarifs.

Votre choix s’effectuera ainsi selon des critères esthétiques, mais également techniques, car tous les matériaux de fenêtre ne proposent pas les mêmes performances.

Nos estimations du prix des fenêtres en fonction des matériaux sont indiquées sur la base d’une fenêtre double vitrage posée en applique, comprenant 2 ouvrants (125cm x 100cm) à système battant.

Prix d'une fenêtre PVC

Le prix d’une fenêtre PVC varie de 145€ à 350€ hors pose.

Le PVC (polychlorure de vinyle) est un matériau très populaire pour les fenêtres. Selon l’UFME (Union des Fabricants de Menuiseries) le PVC représente environ 60% de toutes les fenêtres posées. Les châssis de fenêtres PVC sont très isolants, résistants, ne nécessitent aucun entretien et sont très abordables. Le PVC est ainsi souvent recommandé par les professionnels pour faire baisser le budget d’une rénovation totale des fenêtres.

Quel est le prix d’une fenêtre selon les matériaux

Le PVC implique une épaisseur du bâti plus grande que celle des autres matériaux, pour éviter les déformations. Dans le cas des baies vitrées, cette nécessité technique peut représenter un écueil esthétique important.

Les fenêtres PVC peuvent affecter différents coloris, mais le blanc reste l’esthétique la plus populaire, avec environ 61% des parts de marché selon le bureau d’études TBC Innovations.

Prix d'une fenêtre aluminium

Le prix d’une fenêtre alu s’étale de 250€ à 450€ hors pose.

Les fenêtres alu sont désormais tout aussi performantes que leurs contreparties bois ou PVC. Autrefois, on pointait du doigt la tendance des fenêtres en aluminium à créer des ponts thermiques. De nos jours ce problème a été entièrement résolu grâce à l’utilisation systématique de ruptures de ponts thermiques intégrées aux bâtis des fenêtres.

D’ailleurs, selon l’UFME, les fenêtres en aluminium sont le deuxième acteur du domaine, avec environ 30% des parts de marché.

Si l’aluminium est très résistant, sans entretien et permet de conserver des bâtis de fenêtres très fins, il est en revanche un matériau relativement onéreux. Un budget fenêtre alu peut être jusqu’à 2 fois supérieur à celui du PVC. Les avantages techniques et esthétiques sont cependant importants et expliquent ce cout plus élevé.

Prix d'une fenêtre bois

Le prix d’une fenêtre bois est compris entre 300€ à 550€ hors pose.

Le bois est le matériau de fenêtre le plus performant en termes d’isolation après le PVC, ce qui motive son prix supérieur. Il est tout indiqué pour les constructions écologiques ou pour les maisons basse énergie.

Les parts de marché des fenêtres bois sont toujours stables depuis le début des années 2000 : environ 10% de toutes les fenêtres posées.

Le bois demande un entretien différent des autres matériaux en raison de sa sensibilité aux éléments. On recommande une couche de lasure, de vernis ou de peinture sur ses fenêtres tous les 10 ans au minimum.

Sachez qu’il existe désormais des labels (FSC et PEFC) indiquant que le bois provient de sources respectueuses de l’environnement.

Prix d'une fenêtre mixtes alu/bois

Le coût d’une fenêtre mixte alu/bois oscille entre 450€ et 750€ hors pose, certains fabricants proposent également un mixte PVC et aluminium, pour un prix inférieur.

Il est désormais possible de bénéficier des avantages combinés du bois et de l’alu grâce aux fenêtres mixtes. Ces châssis disposent d’une face intérieure en bois et d’une face extérieure en alu, ils offrent ainsi une excellente isolation thermique tout en réduisant l’entretien.

Le tarif des fenêtres mixtes alu/bois est cependant élevé, ce qui explique une présence sur le marché de seulement 3%, avec toutefois une progression de 43% des ventes depuis 2007.

Prix d'une fenêtre sur mesure

Le prix d’une fenêtre sur mesure peut aller de 200€ à 1 000€ hors pose selon les matériaux, les dimensions et le vitrage.

Si votre projet fenêtre est atypique et que les spécificités de vos ouvertures ne peuvent pas être satisfaites par les modèles standards, il existe une solution. Il s’agit de la fenêtre sur mesure. Avec ce système, il est possible de composer votre fenêtre selon vos désirs. Le menuisier réalisera la fenêtre uniquement pour votre chantier et la posera selon votre cahier des charges.

Le coût d’une fenêtre sur mesure est cependant le plus élevé, en raison du principe de production qui ne permet pas de bénéficier de l’économie d’échelle.

Tarif d'une fenêtre double vitrage selon ses dimensions

Les dimensions standards des fenêtres, si elles peuvent être utilisées, apportent des avantages indéniables. Grâce à la production de masse le prix d’achat est maintenu le plus bas possible, la disponibilité est instantanée, la pose est plus aisée et les accessoires sont plus nombreux (les volets roulants par exemple).

Type de fenêtreDimensions (HxL en cm)Prix moyen (hors pose)
1 vantail45 x 6075€ à 550€
60 x 6070€ à 580€
75 x 6080€ à 650€
95 x 6090€ à 750€
2 vantaux75 x 100110€ à 500€
125 x 100145€ à 650€
135 x 100155€ à 700€
115 x 120150€ à 700€
125 x 120160€ à 750€
135 x 120165€ à 800€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (tous matériaux, de type battant et double vitrage).

Outre les dimensions, vous devez également choisir entre systèmes à ouvrant unique ou à 2 vantaux.

  • 1 vantail : Les ouvertures de ce type sont souvent de taille réduite, par exemple une salle de bain, où les dimensions les plus fréquentes sont 75cm x 60. Une fenêtre de ce type peut être opérée d’une seule main et peut être installée dans un endroit où 2 vantaux seraient problématiques.
  • 2 vantaux : Il s’agit du type de fenêtre le plus classique. Les vantaux se ferment l’un contre l’autre et nécessitent les deux mains pour être opérés. On peut ajouter un montant central entre les deux vantaux, appelé “battement” destiné à rajouter une touche esthétique à l’ensemble.

Tarif d’une fenêtre selon ses dimensions

Prix d'un vitrage de fenêtre : Tarif d'achat au m²

Le type de vitre est un élément capital pour les performances d’une fenêtre, il fait en outre fluctuer les prix.

Type de vitrageCaractéristiquesPrix moyen au m² (hors pose)
Double vitrageLe standard actuel, prix attractifs, bonnes perfromances 80€ à 150€
Double vitrage VIR ou ITRPerfromances excellentes, prix légèrement plus élevé150 à 250€
Double vitrage phoniqueConstruction asymétrique atténuant jusqu'à 45dB150€ à 200€
Double vitrage feuilletéRésistant aux effractions, peut encaisser au moins 30 coups de masse170€ à 400€
Triple vitrageComplément idéal à une maison très bien isolée, onéreux et lourd150€ à 500€
Simple vitrageLe vitrage obsolète, à éviter pour les habitations60€ à 80€
  • Double vitrage : Votre artisan vous proposera certainement ce vitrage composé de deux vitres séparées par une lame d’air. Puisqu’il s’agit du standard actuel, le prix d’une fenêtre double vitrage est très abordable tout en assurant une isolation de qualité.
  • Double vitrage VIR ou ITR : Cette version est légèrement différente par rapport au double vitrage classique : elle dispose d’une lame de gaz inerte entre les deux vitres. Cette technologie permet d’améliorer encore plus l’isolation, pour un prix supérieur.
  • Double vitrage phonique : Ce modèle, aussi dit asymétrique, permet de renforcer l’isolation acoustique des fenêtres grâce à un système de vitres d’épaisseurs différentes. On peut ainsi réduire les nuisances sonores jusqu’à 40dB.
  • Double vitrage feuilleté : Pour résister aux effractions on réalise l’installation d’un double vitrage feuilleté. Ce verre, très solide et d’un prix supérieur, résiste au minimum à 30 coups de masse ou de hache consécutifs.
  • Triple vitrage : Composé de 3 vitres séparées par 2 lames d’air, ces fenêtres sont censées être les plus isolantes. Cependant les avantages par rapport au double vitrage VIR (surtout en rénovation) ne sont pas encore suffisants pour populariser le triple vitrage en rénovation. En construction, le triple vitrage est vivement conseillée pour respecter la norme RE2020. Dans ce cas là , le triple vitrage est moderne, traité afin de maximiser les apports solaires, il ne s’agit plus de triple vitrage des années 2000 qui était très débattu.
  • Simple vitrage : Cette vitre est désormais obsolète, car le double vitrage propose une bien meilleure isolation et un prix très concurrentiel. Le prix d’un changement de fenêtre est d’ailleurs très souvent motivé par le passage du simple au double vitrage.

Pose d'une fenêtre : L'intervention d'un professionnel

Techniques de pose d'une fenêtre selon la configuration

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe différents types de pose pour installer une fenêtre. Selon que vous résidiez en appartement, en maison traditionnelle ou en bâtiment ossature bois et que vous réalisiez une construction ou une rénovation, votre artisan menuisier vous orientera vers l’une ou l’autre de ces méthodes.

  • En applique : Cette technique est la plus simple, la plus économique et la moins intrusive pour votre bâti, car elle permet de plaquer la fenêtre contre le bâti et de la fixer à l’aide de pattes. Si vous êtes dans le cadre d’une rénovation de fenêtres, l’artisan vous orientera certainement vers cette technique.
  • En feuillure : Cette méthode est relativement ancienne et n’est utilisée que dans des cas très spécifiques. Le bâti doit en effet disposer d’encoches, les feuillures, destinées à recevoir les pattes de fixation. Ce montage permet néanmoins de limiter la protubérance du cadre dormant.
  • En tunnel : Préconisée lors de la réalisation d’une isolation par l’extérieur, cette pose de fenêtre implique de placer le cadre dormant entre les murs. Le cadre ne dépasse alors pas du mur, mais doit être bien calé dans l’ossature sous peine de déformation.

Pose d’une fenêtre : L’intervention d’un professionnel

Prix de pose d'une fenêtre : Coût en construction et rénovation

Prix de pose d’une fenêtre en construction

Le prix de pose d’une fenêtre en construction varie de 150€ à 250€, un prix relativement bas motivé par une configuration très simple du chantier.

La pose d’une fenêtre la plus économique et la plus simple est réalisée dans le cadre d’une maison en construction. Il n’y existe en effet ni parement de cloison ni isolation. Les menuisiers ont ainsi une grande liberté pour positionner la fenêtre et la fixer au mur sans se soucier d’éléments annexes.

Prix de pose d’une fenêtre en rénovation

Le prix de pose d’une fenêtre en rénovation est de 200€ à 400€, dépose comprise.

Le cas d’une rénovation est plus compliqué. Il faut déposer l’ancienne fenêtre proprement, ne pas déranger l’intérieur du logement et réaliser les prestations au plus vite. De plus, le professionnel doit ménager le doublement des murs, l’isolation et d’autres éléments potentiellement problématiques.Notez que si le cadre dormant est en bon état, il est parfois possible de ne renouveler que les cadres ouvrants, et ainsi faire des économies.

Aides et subventions pour changer vos fenêtres

Subventions de l'Anah, de la région et du département

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat propose une aidepour réduire le prix de vos fenêtres : Ma Prime Rénov’. Pour bénéficier de ce coup de pouce pouvant aller de 80€ à 100€ par équipement (et 40€ pour les foyers à revenus médians), il faut :

  • Que le logement soit âgé de plus de 15 ans.
  • Que la rénovation des fenêtres entraîne une baisse de la consommation énergétique.
  • Que le logement soit une résidence principale.
  • Que le foyer (pour 4 personnes) ait des revenus très modestes (de 30 572€ à 42 381€), modestes (de 39 192€ à 51 597€), ou médians (de 60 336€ à 79 041€).
  • Que les travaux soient réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu garant de l’Environnement).

Notez que les foyers moins peuplés ou les personnes peuvent bénéficier de le même aide, en appliquant les conditions de revenus présentes sur le site de l’ANAH.

Réduire le coût de ses fenêtres avec la Prime Énergie

Si vos nouvelles fenêtres induisent des économies d’énergie substantielles, vous pouvez également prétendre à la Prime Énergie. Ce coup de pouce des pouvoirs publics vise à encourager les particuliers à réduire l’empreinte énergétique de la France. Il faut faire une demande auprès d’une des nombreuses organisations partenaires.

Si vous disposez de revenus modestes, certains partenaires participants vous proposeront même de doubler le montant de cette prime.

Financer la pose de ses fenêtres sans intérêts

L’installation de fenêtres double vitrage permet de bénéficier de l’Eco PTZ (amélioration énergétique), une aide sans aucune condition de ressources, dans la mesure où la prestation est réalisée par un artisan menuisier RGE. Ce prêt à taux zéro subventionné par le gouvernement est disponible auprès d’établissements bancaires partenaires.

Changement de fenêtres : Taux de TVA à 5,5%

Si votre logement est âgé de plus de 2 ans, vos travaux de fenêtres peuvent être soumis, à un taux de TVA préférentiel. Au lieu des 10% ou 20% habituels, vérifiez que votre devis fenêtres inclus bien un taux de TVA à 5,5%.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de vos fenêtres, il est nécessaire de les faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Les aides disponibles pour le changement de vos fenêtres nécessitent obligatoirement l’intervention d’un menuisier certifié RGE.

Les services d’une entreprise sont chaudement recommandé, car remplacer toutes les fenêtres d’un logement est un projet long et fastidieux que l’on peut regretter d’entreprendre tout seul.

Exemple de devis fenêtre : Chiffrage standard

Devis fenêtres : Une rénovation totale

Prenons l’exemple d’un devis de rénovation totale des fenêtres d’une maison des années 1970, comprenant le remplacement de 7 fenêtres double vantaux et d’une fenêtre simple vantail, le tout en PVC.

L’installation qui devait comprendre les fournitures, la dépose et la pose, a donné lui à un devis s’élevant à 4 000€.

Les aides dont les propriétaires ont bénéficié ont rabaissé le prix de pose des fenêtres à 3 440€, soit 560€ d’économies.

Devis fenêtres : Pose en construction

Le deuxième exemple s’attarde sur la pose de 2 fenêtres simples vantaux en PVC (75x60cm) dans un garage ossature bois en construction. Le devis pour ces fenêtres a été de 500€ tout compris, une somme très abordable en raison de l’absence de dépose et de la mise en place en construction.

Bien acheter ses fenêtres : Les principales marques par gamme de prix

Les marques de fenêtres sont nombreuses et proposent des rapports qualité/prix différents. A vous de faire le bon choix parmi le large choix qui s’offre à vous.

Gamme de prixMarques
Entrée de gammeLeroy Merlin (Brico Essentiel)
Castorama
Milieu de gammeKparK
Tryba
K-Line
Internorm
Haut de gammeBouvet
Schüco
Windoff
  • Tryba : 250 espaces de vente, 20 sites de production, 3 500 fenêtres fabriquées quotidiennement, Tryba est l’un des acteurs majeurs de la fenêtre française. Les gammes de très bonne qualité vont du PVC au bois en passant par l’aluminium et le mixte.
  • Bouvet : Entreprise familiale presque centenaire, Bouvet a été la première enseigne française à fabriquer des fenêtres en PVC à profilés étroits. Bouvet ne propose en revanche pas de menuiseries bois.
  • K-Line : Cette entreprise française a toujours eu le souci de l’innovation afin de proposer des technologies toujours plus performantes.
  • Schüco : Cette entreprise multinationale propose des menuiseries aluminium et PVC de grande qualité. Schüco dispose d’une chaîne de production et d’usinage PVC numérique basé sur une modélisation 3D.
  • Windoff : Cette jeune entreprise française propose des fenêtres de qualité ainsi qu’un excellent suivi de la clientèle : SAV 24h/24h, plus des garanties de 15 ans sur la pose et 10 ans sur les fournitures.

Les coûts annexes à la pose d'une fenêtre

Votre devis fenêtres peut comporter des éléments annexes qui peuvent changer du tout au tout votre budget.

  • La dépose : La rénovation de fenêtres anciennes passe très souvent par une dépose totale. Ce travail, qui peut demander un temps long à l’artisan doit être pris en compte. Vous pouvez estimer que la dépose des fenêtres présente un prix allant de 50€ à 150€ selon les cas.
  • L’ouverture de mur : Installer une fenêtre ne signifie pas forcément que l’ouverture existe déjà. Si vous souhaitez ajouter une fenêtre à une pièce, il faut prévoir le percement du mur. Si vous êtes dans ce cas, notre article dédié au sujet vous apportera toutes les informations nécessaires.
  • Les autres ouvertures : Votre maison comporte très certainement des ouvertures plus importantes, comme une porte-fenêtre ou une baie vitrée. Afin de rester cohérent avec votre projet de rénovation des fenêtres et d’amélioration énergétique, vous devriez prévoir également le remplacement des portes-fenêtres ou des baies vitrées, si elles sont anciennes.

Rentabiliser son investissement grâce aux économies d'énergie

Les fenêtres anciennes représentent une perte de chaleur, et donc d’énergie, significative. On estime que le remplacement du simple vitrage par du double vitrage peut apporter jusqu’à 15% d’économies sur la facture de chauffage.

D’autre part, en cas de revente de votre bien immobilier, des fenêtres neuves, ou récentes, seront un argument de poids dans vos négociations, car au vu du prix des fenêtres, les acheteurs préfèrent investir dans une maison bien isolée et équipée, dont le changement des fenêtres a déjà été réalisé.

En revanche, avant e passer du double au triple vitrage, il vaut mieux faire évaluer le projet par un artisan menuisier, qui pourra vous dire si la rentabilité est assurée ou non.

Les systèmes d'ouverture : Guide pour acheter la bonne fenêtre

Vous choisirez votre type d’ouverture en fonction de la configuration de la pièce, du confort de manipulation souhaité et de la sécurité pour les occupants.

  • À la française : La fenêtre la plus courante, dont les vantaux s’ouvrent vers l’intérieur sur un axe vertical. Il faut impérativement penser à assurer un dégagement à l’intérieur de la pièce pour les vantaux.
  • Oscillo-battante : On peut ouvrir cette fenêtre sur un axe vertical et sur un axe horizontal. Généralement l’ouvrant peut être bloqué à un certain degré d’ouverture. La sécurité en cas d’enfants en bas âge est ainsi optimale.
  • Coulissante : Cette fenêtre coulisse à la manière des baies vitrées, un ouvrant en chevauchant un autre. On gagne beaucoup de place à l’intérieur de la pièce grâce à ce mécanisme.
  • À soufflet : Souvent à vantail unique de forme allongé, cette fenêtre s’ouvre sur un axe horizontal et peut être maintenue en position entrebâillée.
  • À galandage : Offrant le meilleur des deux mondes, cette fenêtre coulisse dans les murs, de manière à offrir une grande ouverture sans pour autant empiéter sur l’espace intérieur.
  • Basculante : Cette fenêtre s’ouvre sur un axe horizontal, laissant la partie inférieure sortir de la maison et faisant entrer la partie supérieure. Ce mécanisme permet une excellente ventilation de la pièce. Le prix d’un vélux comporte souvent un mécanisme de ce genre.
  • À l’anglaise : La fenêtre à l’anglaise fonctionne exactement de manière opposée à la fenêtre à la française : ses vantaux s’ouvrent vers l’extérieur, libérant de la place à l’intérieur.

Les systèmes d’ouverture : Guide pour acheter la bonne fenêtre

Quelles options pour vos fenêtres ?

Les menuisiers peuvent vous proposer certaines options pour accompagner la pose de vos fenêtres. Sans être obligatoires, ces petits à côté peuvent apporter un confort supplémentaire dans l’utilisation de vos fenêtres.

  • Coloris : Finie l’ère du PVC ou de l’alu blanc. Il existe désormais de nombreux coloris, moyennant un coût supplémentaire. C’est notamment le cas du PVC dont les gammes de couleurs se sont largement étoffées ces dernières années.
  • Appuis de fenêtre : Le rebord extérieur de vos fenêtres doit être soigné, de manière à associer esthétisme et utilité. Ce rebord, nommé “appuis” peut être réalisé en différents matériaux, du béton au métal en passant par la pierre.
  • Volets roulants et battants : Les particuliers calculant le tarif de leurs fenêtres optent souvent pour l’installation de volets roulants en raison de leur excellent confort d’utilisation. Selon les règles de votre commune, il faudra peut-être installer des volets battants plus traditionnels.
  • Le store banne : Le store banne peut autant équiper les grandes baies vitrées que les fenêtres classiques. Il s’agit d’un complément idéal pour vos fenêtres exposées plein sud.

Choisir ses fenêtres suivant ses performances d'isolation

Pour faciliter la compréhension des performances offertes par une fenêtre, on utilise plusieurs indicateurs techniques. Ces valeurs sont calculées par le fabricant et figurent sur l’étiquette technique de la fenêtre. Faites attention à comparer les vitrages de la bonne manière pour en déterminer la qualité, par exemple, le triple vitrage est toujours et nécessairement plus performant que le double vitrage, peut importe sa qualité.

  • Coefficient Ug : L’indice Ug représente les performances d’isolation du matériau composant le châssis de la fenêtre. Plus la valeur Ug est basse plus le matériau est isolant.
  • Indice Uw : Il représente les performances thermiques du vitrage, c’est l’indice le plus important. Plus il est bas, meilleure est l’isolation.
  • Valeur Sw : La valeur Sw indique la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur du soleil. Il va de 0 à 1, avec des performances idéales à proximité de 1.
  • Indicateur Ac : Cette valeur représente l’isolation acoustique de la fenêtre. Les valeurs peuvent aller de Ac1 (le pire) à Ac4 (le meilleur).

FAQ

  • Quel est le prix d’une fenêtre ?

    Le prix d’une fenêtre varie de 300€ à 900€ en prenant en compte les frais de pose.

  • Combien coûte la pose d’une fenêtre PVC en rénovation ?

    La pose d’une fenêtre PVC en rénovation coûte de 345€ à 700€ tout compris, selon les dimensions et le système d’ouverture.

  • Quel est le prix d’une fenêtre alu double vitrage ?

    Le prix d’une fenêtre alu double vitrage peut aller de 400€ à 900€ tout compris.

  • Quand remplacer ses fenêtres ?

    Il est conseillé de remplacer ses fenêtres tous les 20 à 30 ans, ou lorsqu’elles perdent leur intégrité technique, buée entre les vitres, mauvais jointoiement des dormants et autres.

  • Quelles sont les aides pour changer les fenêtres ?

    Les aides disponibles afin de changer vos fenêtres sont celles de l’ANAH (MaprimeRénov’), les CEE, l’EcoPTZ et la TVA à 5,5%.

Références

Commentaire(s)

+ Poster un commentaire
    internauteAnonyme

    Quels artisans peuvent tout à la fois faire une ouverture dans un mur de pignon,reprendre les crepis qui sont …neufs et les tapisseries intérieures,…Poser une fenêtre?? Pas aisé

    Répondre
    PrixPosePrixPose

    Bonjour,

    Il s’agit souvent de plusieurs interventions. Un BET prépare l’ouverture du mur porteur, un maçon spécialisé la réalise. Un menuisier pose la fenêtre et un peintre réalise les finitions.
    Certaines enseignes proposent une intervention tout compris grâce à des sous-traitants spécialisés.

    Bonne continuation !

    Répondre
    internautejacquinet

    Bonjour,
    qu’est-ce qui me garantit la qualité des professionnels qui répondront à ma demande?
    Quel garantie de service offrez-vous ? Quel intérêt de passer par vous en fait ? Prenez-vous un% sur la prestation aupres du professionnel ?
    Concernant les données professionnelles comment peut-on vérifier que votre agrément CNIL est valide à cette date? etc..

    Répondre
    PrixPosePrixPose

    Bonjour,

    Les professionnels qui répondent à votre demande de devis sont sélectionnés avec soin par notre partenaire travaux. Si celui-ci obtient des retours négatifs justifiés à l’encontre d’un artisan, ce dernier est exclu de la base et ne sera pas proposé aux futurs clients.
    L’intérêt de notre site est simple, nous facilitons les démarches des particuliers désirant réaliser des travaux dans leur maison. En effet, en remplissant notre formulaire, vous pouvez ainsi entrer en contact avec plusieurs artisans et comparer les tarifs qu’ils proposent. Nous proposons bien évidemment ce service gratuitement pour vous, et nous nous rémunérons grâce à un tarif fixe défini avec le partenaire travaux.
    Concernant notre agrément CNIL, vous pouvez vérifier sa validité auprès des services compétents sur le site : http://www.cnil.fr

    Très bonne journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre pose de fenêtres va-t-elle coûter ?