Quel est le prix d’une extension bois au m² ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’une extension en bois va de 950€ à 1 900€/m² tout compris pour une construction sur mesure et de 1 350€ à 1 750€/m² pour une véranda. Le coût d’une extension en bois varie de 600€ à 1 400€/m² pour un système en kit et de 1 200€ à 1 900€/m² pour une solution modulaire.

Type d'extension boisPrix moyen au m² (avec construction)
Extension sur mesure950€ à 1 900€
Véranda en bois1 350€ à 1 750€
Extension en kit600€ à 1 400€
Extension modulaire1 200€ à 1 900€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (bâtiment hors peintures et revêtements, surface totale après travaux inférieure à 150m², extension horizontale toiture plate).

Le type et la surface sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet d’extension en bois. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • Le nombre de niveaux
  • La qualité des prestations
  • La nature des fondations
  • L’état du bâtiment existant

Estimez le prix de construction de votre extension en bois à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Agrandir son logement est un souhait formulé par de nombreux particuliers, que ce soit pour accommoder un nouveau style de vie ou pour accueillir une famille plus grande. Parmi les nombreuses possibilités du marché, la solution de l’extension en bois est la plus populaire en raison de ses nombreux avantages.

Prix d'une extension en bois selon sa configuration

Si vous désirez estimer le prix d’une extension de maison, vous devriez sérieusement considérer la possibilité d’une structure en bois. Tout aussi solide qu’une structure en béton, mais plus performante et moins onéreuse, l’extension en bois permet en outre de réduire la durée du chantier et favorise un processus moins nocif pour l’environnement.

Prix d'une extension en bois sur mesure

Les extensions en bois sont le plus fréquemment réalisées par un mode constructif sur mesure nommé ossature bois. Cette technique propose de créer une structure à l’aide de bois de section réglementaire sur laquelle on plaque de l’OSB (contreventement). Les murs ainsi créés sont creux mais particulièrement rigides et solides tout en restant légers.

D’autre part, ce type de mur creux est propice à recevoir une forte épaisseur d’isolant. On recouvre le plus souvent cette structure d’un bardage, avec possibilité d’isolation extérieure supplémentaire.

Prix d'une extension en bois sur mesure

L’ossature bois étant très performante, elle peut aussi être certifiée maison passive ou maison Bepos (Bâtiment à énergie positive), selon le type et l’épaisseur d’isolant utilisé.

L’un des avantages principaux d’une construction en ossature bois est sa rapidité de mise en œuvre et sa simplicité de construction. En effet, la plupart des murs sont assemblés au sol et sont ensuite dressés sur la dalle de béton où ils sont fixés. On ne doit ainsi pas faire de coffrage ou attendre un quelconque temps de durcissement, hormis pour créer la dalle de sol.

Pour ne rien gâcher, le prix d’une extension en bois est inférieur à celui d’une construction en parpaings, plus traditionnelle, et permet de consacrer une plus grande part du budget aux second œuvre ou simplement d’effectuer des économies.

Le coût d’une extension en bois va de 950€ à 1 900€/m² tout compris.

Prix d'une extension en bois type véranda

Si vous désirez bénéficier d’un agrandissement plus ouvert sur l’extérieur, vous pouvez opter pour une véranda. Ces pièces vitrées sont en effet de nos jours particulièrement bien isolées et peuvent être utilisées toute l’année, être chauffées et au final devenir de vraies constituantes de la surface habitable.

Les vérandas en bois sont le plus souvent des constructions préparées en atelier selon le panel de plans du constructeur. Certains vérandalistes peuvent construire des vérandas en bois sur mesure, mais il s’agit d’une prestation très rare en raison de son prix particulièrement élevé.

Les vérandas en bois ne constituent que rarement un ensemble de plusieurs pièces, elles permettent plutôt de créer une pièce unique, dont l’usage est désormais très polyvalent : cuisine, chambre ou salon, tout est possible.

Si vous désirez estimer le prix d’une extension en bois devant recevoir plusieurs pièces, il faudra sans doute vous orienter vers l’ossature bois, qui autorise un meilleur support des charges et facilite l’intégration des cloisons.

Dans la mesure où une véranda est une pièce vitrée, le devis de votre extension en bois devrait idéalement prendre en compte l’utilisation d’un vitrage haute performance et sécurisé, comme un triple vitrage feuilleté.

Notez que si vous souhaitez utiliser votre véranda en bois toute l’année dans le confort le plus total, il faut impérativement isoler la dalle béton qui la supporte, par exemple avec un système de coffrage perdu en polystyrène, qui facilite grandement les travaux.

Le prix d’une extension en bois de type véranda varie de 1 350€ à 1 750€/m², selon les prestations.

Prix d'une extension en bois livrée en kit

Importées des pays scandinaves et d’Amérique du Nord, les structures bois en kit peuvent être une solution pour faire baisser le prix de votre extension en bois.

Au lieu d’engager un menuisier qui réalise la construction à l’aide de matériaux bruts, vous pouvez contacter une entreprise de fabrication de bâtiments en kit. Un menuisier, indépendant ou rattaché au fabricant, intervient également, mais il manipule des éléments déjà découpés et préparés en usine.

Cette disposition laisse très peu de place à la personnalisation et n’autorise pas les modifications en cours de chantier.

En revanche, le système du kit permet de bénéficier du prix d’extension en bois le plus bas du marché, tant au niveau de la fabrication des pièces structurelles que des frais de main-d’œuvre.

De surcroît, le temps de construction est particulièrement réduit, car la plupart des éléments sont déjà dimensionnés et il suffit de les assembler en suivant les instructions du fabricant, sans prendre de décisions structurelles souvent chronophages.

Avant de choisir cette possibilité très attractive il faudra vous projeter dans le futur et décider si les modèles proposés par le fabricant vous correspondent et si vous en serez satisfait sur le long terme.

Vous pouvez considérer que le tarif d’une extension bois en kit peut aller de 600€ à 1 400€/m².

Prix d'une extension en bois modulaire

Les solutions modulaires reprennent le principe du kit en améliorant sa personnalisation. Il s’agit toujours d’utiliser des éléments préparés en usine, mais cette fois-ci ce ne sont plus simplement des matériaux de construction, mais des modules que l’on peut agencer pour former l’extension. Par exemple il peut s’agir de pans de mur déjà isolés, que l’on assemble les uns aux autres afin de créer le mur dont on a envie et selon les dimensions que l’on désire.

Les bâtiments modulaires, contrairement aux kits, ne sont pas les plus abordables du marché, ils sont même souvent plus coûteux qu’une fabrication sur mesure. En revanche le prix de construction de ces extensions en bois est plus bas, car il s’agit simplement d’assembler des modules.

Cette solution est pour l’instant peu fréquente, mais de nombreuses entreprises françaises récemment créées s’efforcent de diffuser ce modèle sur le marché hexagonal.

Le prix d’une extension en bois modulaire varie de 1 200€ à 1 900€/m².

Coût d'une extension en bois selon les prestations

Vous pouvez moduler le prix de votre extension en bois et faisant varier le niveau de finitions que les artisans doivent réaliser. Ce que l’on appelle le second œuvre, peut en effet représenter un budget très important que vous pouvez réduire en réalisant vous-même certaines étapes.

PrestationsComplémentPrix moyen au m² (avec construction)
À terminerSans salle de bain950€ à 1 900€
Avec salle de bain1 100€ à 2 250€
Clés en main
(architecte)
Sans salle de bain1 200€ à 2 500€
Avec salle de bain1 350€ à 2 900€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (bâtiment hors peintures et revêtements, construction ossature bois, toiture plate).

Prix d'une extension de maison à terminer

La majorité des particuliers opte pour des prestations à terminer. Ce choix n’impose pas d’effectuer de lourds travaux structurels, mais plutôt de finir certaines étapes peu techniques.

Généralement, les particuliers qui font ce choix se réservent le soin de réaliser les peintures des plafonds et des murs, mais également de poser le revêtement de sol.

La mode étant désormais au parquet flottant, réaliser la pose du revêtement de sol est à la portée du plus grand nombre et permet d’éviter les frais de main-d’œuvre d’un professionnel.

En outre, selon la nature des pièces qui composent l’extension, vous pouvez aussi assembler vous-même les dressings ou encore les éventuels meubles de cuisine.

Si votre extension en bois recèle une salle de bain, nous vous conseillons en revanche de laisser les professionnels en réaliser la totalité. En effet si le prix d’une salle de bain clés en main est élevé, il vous garantit une étanchéité parfaite et une pose de qualité professionnelle.

Le prix d’une extension en bois à terminer, sans salle de bain va de 950€ à 1 900€/m². Si on ajoute une salle de bain, le coût de l’extension bois peut s’élever de 1 100€ à 2 250€/m².

Prix d'une extension de maison à terminer

Prix d'une extension de maison clés en main

Si vous bénéficiez d’un budget confortable, le coût de votre extension en bois ne sera peut-être pas la priorité. En revanche, le niveau des prestations et la facilité d’aménagement seront peut-être des critères plus décisifs.

Dans ce cas, vous pouvez opter pour une construction clés en main, une prestation qui vous assure le confort le plus élevé.

Les artisans s’occupent en effet de tout et vous n’aurez qu’à profiter de votre agrandissement, car tout aura été réalisé pour vous, peintures et nettoyage de fin de chantier compris.

Selon la configuration de votre projet et le budget que vous désirez lui allouer, vous pouvez également confier l’assemblage de certains éléments à des professionnels, par exemple un dressing. Le niveau de confort sera ainsi particulièrement élevé et vous n’aurez à vous soucier de rien.

Le prix d’une extension en bois clés en main varie de 1 200€ à 2 500€/m², ou de 1 350€ à 2 900€/m² s’il y a une salle de bain.

Exemples de prix d'une extension en bois : Tarifs constatés

Il n’est pas nécessairement aisé de mettre en perspective un devis d’extension en bois. Aussi, nous vous proposons quelques exemples de tarifs issus de projets réels, à titre de comparaison.

  • 10 000€ : C’est le prix d’une extension en bois de 9m² avec toiture traditionnelle, peintures et revêtements à la charge du client.
  • 27 000€ : Voilà le coût d’une extension en bois de 25m² contemporaine avec toiture plate et baies vitrées sur 3 côtés, prestation à terminer.
  • 42 000€ : Le tarif d’une extension en bois de 55m² avec toiture plate, 3 baies vitrées et un bardage bois qualitatif.
  • 90 000€ : Le prix d’une extension en bois de 38m² avec toiture plate et prestation clés en main.

Construction d'une extension en bois : Coût de la main-d'oeuvre

Déroulement de la construction

La construction d’une extension en bois est généralement un processus rapide et peu intrusif pour le logement existant ou pour son jardin. Si la mise en place d’une dalle en béton isolée est impérative pour toutes les possibilités, il existe certaines spécificités techniques associées à chaque solution.

  • Construction sur mesure : L’équipe de menuisiers réalise toute la structure à partir d’éléments bruts. Il faut donc mettre en place de l’outillage de débit et, selon, la hauteur de l’ouvrage, installer un système de levage, comme une chèvre. Les murs sont réalisés au sol, puis levés sur la dalle et fixés. Une fois la toiture et les menuiseries installées on réalise le bardage de façade.
  • Construction d’une véranda : Une véranda moderne est le plus souvent un kit qui peut être installé très rapidement. De surcroît, les vérandalistes connaissent très bien leurs modèles et, forts de cette expérience, peuvent réaliser les travaux en un temps record.
  • Assemblage d’un kit : Les extensions en bois sous forme de kit sont mises en place aussi rapidement qu’une véranda, avec laquelle elles partagent certains aspects. Cette construction nécessite peu de découpes et favorise un chantier propre, peu bruyant et peu intrusif.
  • Mise en place de modules préfabriqués : Les modules préfabriqués sont également peu intrusifs et permettent de bénéficier d’un chantier relativement calme. Il faut en revanche disposer d’un espace de stockage propre afin d’empiler les différents modules et idéalement de pouvoir les bâcher.

Construction d'une extension en bois : Coût de la main-d'oeuvre

Prix de construction d'une extension en bois

Selon le niveau de prestations décidé pour votre extension en bois, vous devrez vous adresser à de nombreux artisans. Aussi, estimer un coût de main-d’œuvre par m² est très difficile, d’autant plus si un architecte doit superviser le projet.

Le tableau suivant vous propose un récapitulatif des tarifs horaires que vous pouvez envisager pour la majorité des artisans susceptibles d’intervenir.

Type d'extensionPrix moyen
ArchitecteDe 10 à 15% du coût final du projet
Terrassier350€ à 800€ la journée
Menuisier (charpentier)45€ à 75€/h
Maçon40€ à 75€/h
Couvreur50€ à 55€/h
Plaquiste40€ à 60€/h
Électricien40€ à 60€/h
Plombier40€ à 75€/h
Carreleur40€ à 60€/h
Vérandaliste45€ à 75€/h

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Aide de l'ANAH : Réduisez le budget de votre extension en bois

L’aide MaPrimeRénov’ est proposée par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) afin de favoriser la transition énergétique. À ce titre, une aide financière forfaitaire est accordée en cas de travaux liés à l’énergie et à l’isolation.

Le cas d’une extension de maison s’y prête, mais sous la condition que la surface de l’agrandissement soit inférieure à 14m², ou à 20m² si le foyer héberge une personne à mobilité réduite.

Selon les ressources du foyer, un montant d’aide par m² est attribué pour chaque poste éligible (par exemple l’isolation par l’extérieur).

Si vous souhaitez bénéficier de cette aide, vous devrez cependant faire appel aux services d’un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Notez que l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) pourra vous aider gratuitement à demander toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet d’extension en bois, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Pour profiter des aides auxquelles votre extension en bois est éligible, vous devrez faire réaliser les travaux par un artisan certifié RGE.

Les coûts annexes à la construction d'une extension en bois

La construction de votre nouveau bâtiment n’est sans doute pas le seul projet que vous devrez prévoir. Il existe en effet des travaux de second œuvre optionnels ainsi qu’un certain nombre d’interventions complémentaires destinées à assurer la bonne cohésion de l’ancien et du neuf.

  • Ouverture de mur porteur : Dans le cadre d’une extension horizontale il est très fréquent de devoir ouvrir un mur de façade afin de donner accès au nouvel espace. Or, les murs périphériques d’un bâtiment étant systématiquement porteurs, il faut en réaliser le percement sans fragiliser la structure existante. L’ouverture d’un mur porteur est généralement préparée par un BET (Bureau d’Études Techniques) qui indique également quel linteau est nécessaire.
  • Escaliers : Si votre extension est sur deux niveaux ou si elle intervient en surélévation du bâtiment existant, il faut penser à ajouter un escalier à votre projet. Les escaliers bois sont les plus populaires car ils sont polyvalents, aisés à mettre en place et bénéficient de prix d’appel abordables.
  • Baie vitrée : La vaste majorité des extensions en bois sont équipées de baies vitrées modernes auxquelles on associe le plus souvent des volets roulants électriques. Ces menuiseries laissent entrer un maximum de lumière, facilitent l’accès aux espaces extérieurs et sont sécurisées grâce aux volets roulants en alu.
  • Chauffe-eau : Si votre extension en bois abrite une salle de bain, il est conseillé de prendre en compte le prix d’un chauffe-eau électrique, qui assurera à cette pièce un débit d’eau optimal et indépendant de celui du reste de la maison.
  • WC : Toujours dans l’optique de conférer une certaine indépendance à votre agrandissement, vous pouvez lui ajouter des WC. Dans une salle de bain, ou dans une pièce dédiée, des toilettes supplémentaires sont toujours un petit plus apprécié par toute la famille. De nos jours, la majorité des WC modernes sont des bâtis supports dont le mécanisme est dissimulé dans le mur.

Exemple d'extension bois avec contreventement en OSB

Quelles règlementations pour une extension en bois

En tant que construction, votre extension en bois vous engage à effectuer certaines démarches administratives pour être autorisée.

Si votre commune est dotée d’un PLU (Plan Local d’urbanisme), ce texte indiquera de nombreuses obligations et prescriptions à respecter. Dans ce cas, une surface construite de 5 à 20m² nécessite une déclaration de travaux et un permis de construire pour les surfaces plus importantes.

Si votre commune ne connait pas de PLU, alors la déclaration de travaux est valable pour une surface de 20 à 40m² et le permis de construire est obligatoire au-delà.

Gardez à l’esprit avant toute démarche que si votre extension en bois porte la surface totale de votre logement à plus de 150m², votre projet doit obligatoirement être confié à un architecte.

Nos conseils pour une extension en bois

  1. Réalisez toutes les démarches : Rapprochez-vous toujours de votre mairie, si vous ne faites pas appel à un architecte. La réalisation de toutes les démarches nécessaires et le respect des prescriptions du PLU sont des obligations très importantes, dont la négligence peut conduire votre construction à être substantiellement modifiée ou même rasée.
  2. Identifiez vos besoins : Le coût de votre extension en bois ne doit pas être votre seul critère de choix, en effet, les raisons qui motivent la construction entrent également en jeu et ne doivent jamais être publiées. Investir un peu plus d’argent sur certains éléments peut changer radicalement l’appréciation de votre nouvel espace sur le long terme.
  3. Préservez l’existant : L’ouverture d’une structure porteuse ancienne nécessite une grande minutie car des dommages peuvent intervenir, parfois même sur le long terme. Laissez les artisans vous conseiller sur le ce point, ou, idéalement, faites appel aux services d’un architecte qui maîtrise très bien le côté théorique de la construction.
  4. Faites jouer les aides : Si les aides des pouvoirs publics ne sont pas directement orientées vers les extensions, elles peuvent s’adresser à certaines parties du prix de votre extension en bois. Ne les négligez donc pas et demandez conseil à l’ANIL afin de préparer un dossier d’aide au financement optimal.

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien votre extension en bois va-t-elle coûter ?