Prix d’un diagnostic électrique

5/5 - 1 vote

Prix d’un diagnostic électrique

Il est de plus en plus courant de déterminer le coût d’un diagnostic immobilier, car le bouquet d’inspections à réaliser en cas d’échange de bien s’est largement étoffé ces dernières années. Il est donc obligatoire de présenter de nombreuses pièces certifiées lors d’une vente ou de la signature d’un bail. Afin de mieux maîtriser les dépenses impliquées par ces inspections il convient de les comprendre et d’en déterminer l’enchaînement.

L’installation électrique doit désormais faire l’objet d’une inspection précise et détaillée. Le diagnostic électrique est donc un élément qu’il faut obligatoirement intégrer à son diagnostic immobilier. Nous vous proposons donc ici de calculer le prix d’un diagnostic électrique, élément que nous avons peu l’habitude de rencontrer.

Prix d’un diagnostic électrique

Le diagnostic électrique a pour but de déterminer l’état d’une installation électrique. Si cette affirmation est très simple, elle cache néanmoins des gestes très spécialisés qui ont de grandes implications. Il s’agit en effet de déterminer si l’installation électrique du logement concerné est sécurisée.

Il ne s’agira donc pas là de vérifier le respect des dernières normes électriques en vigueur, mais plutôt de déterminer de l’état de l’installation et de son respect de certains points très importants.

On vérifiera donc les points suivants en priorité :

  • La présence d’un appareil AGCP, c’est-à-dire un disjoncteur de branchement.
  • La présence d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité.
  • La présence d’un dispositif de protection contre les surintentistés sur chaque circuit.
  • La présence d’une liaison équipotentielle dans les pièces d’eau.
  • La protection mécanique des conducteurs.
  • Les risques de contact direct avec des éléments sous tension.

Ces points sont développés en détail par la norme XP C 16-600 qui fait force de règle régissant le diagnostic électrique. Si vous désirez en savoir plus sur le diagnostic électrique ou si vous appréciez la littérature technique, les points précis d’une inspection de ce type figurent dans le fascicule FD C16-600.

Prix d’un diagnostic électrique

Dans la pratique il s’agira très simplement de recevoir un technicien spécialisé qui passera votre logement au crible sans pour autant ne démonter quoi que ce soit.

Le prix d’un diagnostic électrique varie généralement de 60€ à 150€ avec déplacement intro-muros, pour les déplacements plus longs, il faudra très probablement ajouter un supplément. On gagne toutefois à faire réaliser le diagnostic électrique avec d’autres diagnostics, de manière à faire baisser les frais de déplacement ou de bénéficier d’un tarif préférentiel.

Le diagnostic électrique est-il obligatoire ?

Le diagnostic électrique a une valeur obligatoire dans certains cas. Depuis des années ce document est obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier. Le vendeur est donc tenu de présenter le diagnostic électricité à l’acheteur lors de la transaction. Le notaire ou le mandataire du vendeur peut tout à fait se charger de faire circuler le document.

Le diagnostic électrique n’intervient cependant que si l’installation électrique date de plus de 15 ans ou si sa rénovation date de plus de 15 ans. Les éléments plus récents ne seront pas soumis à inspection.

Le diagnostic électrique est-il obligatoire

Sachez de surcroît que depuis janvier 2018 le diagnostic électricité est également obligatoire lors de la signature d’un bail locatif. L’absence de ce document conduira aux mêmes risques légaux.

Le diagnostic est valable pour une durée de 3 ans, après laquelle il devra être réalisé une nouvelle fois en cas de changement de propriétaire ou de locataire.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

La réalisation d’un diagnostic électrique

Le diagnostic électrique est impérativement réalisé par un opérateur certifié. Ce dernier peut-être un technicien mandaté par le fournisseur d’énergie ou un diagnostiqueur indépendant (entreprise d’audit ou agence immobilière) agréé par le COFRAC.

Le technicien devra donc visiter votre logement et également ses dépendances s’il y a lieu. Il devra réaliser une batterie de tests et de vérifications, tant au niveau des éléments pièces par pièces (interrupteurs et prises de courant) qu’au niveau du tableau électrique.

La réalisation d’un diagnostic électrique

L’inspection doit cependant être uniquement visuelle et ne doit donner lieu à aucun démontage. On testera donc le bon fonctionnement des coupures automatiques et le respect des volumes de sécurité dans les salles humides.

Le diagnostic est généralement relativement rapide et ne devrait pas demander plus d’une heure pour un logement de taille normale, présentant une installation électrique classique.

Quels risques en cas d’absence du diagnostic électrique

Beaucoup de particuliers confondent diagnostic électrique et respect des normes électriques. Autant le dire très clairement, le diagnostic électrique ne force pas à respecter la norme NF C 15-100.

Votre nouveau bien immobilier peut très bien être irrespectueux de la norme NF C 15-100 et passer positivement son diagnostic électrique.

Le but du diagnostic électrique est de mettre en valeur l’état et la qualité de l’installation électrique du bien acheté ou loué.

Quels risques en cas d’absence du diagnostic électrique

En revanche, si le technicien détecte une installation immédiatement dangereuse, il pourra condamner l’installation et donc la rendre de facto inefficace.

Le manquement à un diagnostic électrique peut créer des problèmes en aval. Par exemple, si une vente ou une location qui n’a pas reçu de diagnostic électrique présente des défaillances après la transaction, le nouvel acquéreur (ou locataire) pourra saisir le tribunal de grande instance. Le tribunal pourra être saisi pour vices cachés et le jugement rendu pourra forcer la mise en place de dommages et intérêts, d’une diminution du prix de vente ou tout simplement de l’annulation de la vente.

Trouver un professionnel

Pour réaliser votre diagnostic électrique, il faudra vous orienter vers un technicien spécialisé. Ce dernier pourra être mandaté par une entreprise spécialisée, pour un fournisseur d’énergie ou encore par une agence immobilière.

Demandez plusieurs devis et n’omettez pas d’inclure les autres diagnostics éventuels. Vous disposerez ainsi d’une estimation globale vous offrant très probablement le prix le plus attractif.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix-Pose.com est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de modification sur les données personnelles vous concernant.

Exemple de devis pour un diagnostic électrique

L’un de nos lecteurs qui désirait vendre une ancienne maison secondaire s’est vu dans l’obligation de faire réaliser un diagnostic électrique. Il nous a donc envoyé son exemple.

La maison était tout à fait classique et présentait une surface de 110m², le devis qu’il a accepté s’est monté à 90€. Suite à ce diagnostic, il a dû effectuer quelques réparations et a engagé un électricien pour retoucher son installation électrique.

Notre guide des prix diagnostic immobilier :

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .