Prix d’une charpente

Mis à jour le
3.8/5 - 37 votes

Prix d'une charpente

Une charpente est l’élément permettant la mise en place de la toiture et la mise hors d’eau d’un bâtiment. Elle joue un rôle majeur dans l’isolation d’une construction, mais conditionne aussi fortement l’esthétique d’un projet de construction. Alors, combien coûte une charpente ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix d’une charpente selon ses spécificités.

Quel est le prix d’une charpente au m² ?

Le tarif d’un charpente dépend principalement de 3 critères :

  1. La forme du toit qui selon le type et la pente influe sur la technique d’assemblage.
  2. La surface qui détermine la portance maximale des pièces de la structure.
  3. Le choix de matériaux de la couverture qui détermine le besoin en matière de résistance.

Ces critères influencent le choix entre une charpente traditionnelle, fermette, métallique ou structure pour toit plat.

Prix d’une charpente fermette

La charpente fermette est le type de charpente le plus utilisé pour les constructions modernes, en raison de son faible coût et de sa facilité de mise en œuvre.

Une charpente fermette est un ouvrage le plus souvent livré prémonté en sortie d’usine, un peu comme un kit, permettant ainsi de réduire le prix de la charpente, notamment grâce à des délais de pose raccourcis.

La charpente fermette est constituée d’une ferme (pièces de bois formant un triangle) à laquelle plusieurs éléments sont ajoutés, tels que les arbalétriers, l’entrait ou encore le poinçon.

Les fermes remplacent les chevrons utilisés en charpente traditionnelle : elles reçoivent directement les liteaux de couverture. La stabilité de l’ensemble est assurée par la liaison des fermes entre elles, elles-mêmes renforcées par les contreventements et les dispositifs d’anti-flambages.

L’avantage technique d’une charpente fermette est double :

  • Le poids d’ensemble est réduit, ce qui facilite la manœuvrabilité.
  • L’assemblage se fait par des connecteurs métalliques dont certains sont déjà positionnés en usine.

Les inconvénients techniques peuvent être :

  • Capacité de franchissement entre deux voiles réduite en raison du caractère préfabriqué.
  • Impossibilité de disposer de combles aménagés.
  • Personnalisation très limitée en raison de la fabrication de série en usine.

La fourchette de prix d’une charpente fermette varie de 40€ à 70€ par m².

Prix d’une charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle, utilisée sur tous types d’ouvrages, reste malgré un coût plus important qu’une charpente fermette, très utilisée dans la réalisation de la mise hors d’eau d’un bâtiment.

Le choix d’une charpente traditionnelle est lié non seulement à l’esthétique du projet, mais aussi à l’aménagement de combles facilité par ce type de structure.

Une charpente traditionnelle nécessite un assemblage et un traitement manuels sur le chantier, le tarif de pose est ainsi tributaire de la forme du toit et de la surface recouverte.

Une charpente traditionnelle en bois peut être fabriquée en pin, en sapin, en épicéa ou en chêne, il s’agit d’une structure massive composée de poutres de sections importantes ajustées et assemblées à la main directement sur le chantier.

Le tarif de la charpente est ainsi directement lié aux dimensions de la structure et à l’essence de bois utilisée.

Le prix d’une charpente traditionnelle est compris entre 50€ et 110€ par m².

Quel est le prix d’une charpente au m²

Prix d’une charpente métallique

Les charpentes métalliques ont longtemps été utilisées dans la construction de bâtiments agricoles ou industriels en raison de leur capacité à porter une couverture sur de grandes surfaces. Ces dernières années, elles apparaissent de plus en plus dans la construction de logements.

Les avantages d’une charpente métallique, qu’elle soit sur mesure ou préfabriquée, tiennent dans son adaptabilité, sa résistance bien supérieure à celle du bois et au fait qu’elle ne craint pas les insectes xylophages.

Néanmoins, le poids des matériaux et la difficulté de mise en œuvre entraînent une nette différence du tarif de pose de la charpente face à aux charpente en bois.

Le prix d’une charpente métallique est en moyenne compris entre 25€ et 100€ par m²et varie fortement en fonction de la surface du bâtiment à couvrir (tarifs au m² dégressifs pour les grandes surfaces).

Prix d’une charpente pour toit plat

Un toit plat est un choix architectural particulier qui s’adresse en priorité aux toitures terrasses, aux toits végétalisés ou simplement aux terrasses étanchées sur gravillon.

Il est possible d’utiliser aussi bien une charpente bois, métallique voire des poutres en béton.

Le choix des matériaux sera dicté non seulement par la surface et le style de couverture, mais aussi l’utilisation qui sera faite de cet espace.

Une charpente pour toit plat peut coûter de 60€ à 100€ par m².

Récapitulatif des prix d’une charpente

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix d’une charpente.

Type de charpentePrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Charpente fermette40€ à 70€70€ à 120€
Charpente traditionnelle50€ à 110€90€ à 210€
Charpente métallique25€ à 100€75€ à 170€
Charpente pour toit plat60€ à 100€100€ à 180€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le coût de votre projet varie en fonction de la nature de la charpente, du coût de fabrication des éléments, du type de matériaux, mais aussi en fonction de la pose qui dépend de la forme de toit.

Le prix d’une charpente varie de 40€ à 70€ par m², pour un système fermettes hors pose, et de 50€ à 110€ par m² pour une ossature traditionnelle. Le tarif d’une charpente métallique peut varier de 25€ à 100€ par m² hors pose tandis que celui d’une charpente pour toit plat va de 60€ à 100€ par m².

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Tarif d’une charpente au m² selon les combles

Charpente traditionnellePrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Charpente avec combles perdus40€ à 70€70€ à 120€
Charpente avec combles aménagés50€ à 110€90€ à 210€

Vous pouvez choisir entre deux types de combles, qui auront un impact significatif sur le prix de votre charpente.

Les combles perdus : Le cas standard

Les combles les plus fréquents sont de types perdus, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas habitables. Bas de plafond, encombrés par les éléments de charpente et par l’isolant, ces combles peuvent éventuellement servir de débarras, mais rien de plus.

Bien que cet espace soit perdu, il bénéficie d’un coût de construction bas (charpente fermette) et engage des travaux relativement simples et peut permettre à terme d’améliorer l’isolation de son logement.

Le prix d’une charpente pour combles perdus varie de 40€ à 70€ par m².

Tarif d'une charpente au m² selon les combles

Les combles aménagés : Pour agrandir l’espace habitable

L’aménagement de combles lors de la réalisation d’une charpente est possible dès lors que la pente de la toiture est supérieure à 30° et que la hauteur maximale du volume à aménager est supérieure à 1m80.

Pour mener à bien cette opération, il faut installer une charpente adaptée à cet usage, le plus souvent traditionnelle.

De surcroît, vos travaux devront prendre en compte certains paramètres techniques dès la pose de la charpente, comme le passage des gaines techniques, l’isolation et bien souvent l’insertion de fenêtres de toit.

On peut estimer prix d’une charpente pour combles aménagés comme variant de 50€ à 110€ par m².

Pose d’une charpente : L’intervention d’un charpentier

La pose d’une charpente est liée au modèle nécessaire et au type de combles souhaité. La technique de mise en œuvre diffère considérablement selon ces paramètres, de même que la durée des travaux.

  • Pose d’une charpente traditionnelle : Une charpente traditionnelle nécessite un assemblage manuel des pièces de bois directement sur le chantier. Selon l’essence du bois et le dimensionnement des éléments structurels (poutres, les pannes, etc.) le temps de pose varie grandement. La pose est généralement plus artisanale et demande toujours l’adaptation des pièces de bois, même si ces dernières ont été taillées en atelier.
  • Pose d’une charpente fermette : La mise en place est l’atout majeur de la charpente fermette. Les pièces (fermes) sont assemblées en usines selon des dimensions de série ou sur mesure. Il ne reste plus au charpentier qu’à installer les différentes pièces sur le bâtiment en respectant les prescriptions du DTU 31.3. La légèreté de ces pièces permet aussi d’accélérer le hissage et de faciliter le positionnement.
  • Pose d’une charpente métallique : Le principe de construction d’une charpente métallique est à mi-chemin entre celui de la charpente traditionnelle et celui de la charpente fermette. On dispose de pièces métalliques usinées selon des dimensions standards qui servent à former les pièces de charpente. L’assemblage est réalisé, selon les cas, par boulonnage, par connecteurs ou par soudure. La pose est souvent longue en raison du poids important des pièces qui ralentit le hissage et réduit la manœuvrabilité.
  • Pose d’une charpente pour toit plat : Il s’agit ici de créer une structure porteuse horizontale à l’aide de poutres et ensuite de poser un parement sur ces poutres. Selon l’usage de la toiture, on peut s’orienter vers une structure bois, métal ou béton, tout en sachant que ce dernier est utilisé dans la très grande majorité des cas, notamment pour créer un toit-terrasse.

Pose d'une charpente : L'intervention d'un charpentier

Prix de pose d’une charpente : Coût de la main-d’œuvre

Le prix de pose d’une charpente est calculé au mètre carré, le coût varie selon le choix de la structure qui est déterminé en amont par le calcul de la dimension et des éléments nécessaires à la pose de la charpente.

Type de charpentePrix de pose au m²
Charpente traditionnelle40€ à 100€
Charpente fermette30€ à 50€
Charpente métallique50€ à 70€
Charpente pour toit plat40€ à 80€

L’intervention d’un charpentier est nécessaire pour la réalisation d’une charpente en raison de la complexité de pose, des normes de sécurité ainsi que de normes de construction très strictes.

Le prix de pose d’une charpente est globalement compris entre 30€/m² et 100€/m², mais gardez à l’esprit que les professionnels proposent parfois des prix dégressifs pour les travaux sur de grandes surfaces. Ce tarif diffère considérablement selon le type de charpente :

  • Le prix de pose d’une charpente traditionnelle est compris entre 40€ à 100€ par m².
  • Le tarif de pose d’une charpente fermette varie de 30€ à 50€ par m².
  • Le prix de pose d’une charpente métallique varie de 50€ à 70€ par m².
  • Le coût de pose d’une charpente pour toit plat peut aller de 40€ à 80€ par m².

Aides et subventions : Réduisez votre budget charpente

ANAH : MaPrimeRénov’ pour votre nouvelle charpente

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, l’ANAH, propose des aides aux particuliers pour la réhabilitation de leurs domiciles. Vous pouvez bénéficier d’une subvention de l’ANAH si vos travaux de rénovation impliquent la pose d’une isolation de combles.

L’ANAH s’adresse aux foyers à revenus modestes :

  • Pour un foyer de 2 occupants : Jusqu’à 24 918 € de revenus annuels en région parisienne et 18 960 € en province.
  • Pour un foyer de 4 occupants : Jusqu’à 51 289 € de revenus annuels en région parisienne et 38 958 € en province.

L’aide MaPrimeRénov’, une nouveauté de 2020, propose une subvention de 20€ à 25€ par m² d’isolation des rampants de toitures ou plafonds de combles.

Un taux de TVA à 10% pour la pose de votre charpente

Comme tous les artisans, le charpentier doit appliquer une TVA sur son travail (remplacement ou réparation). Si votre maison a été construite il y a plus de 2 ans, le prix de la charpente sera réduit, car le taux de TVA applicable est de 10%, au lieu des 20% habituels.

Prenez le temps de vérifier votre devis, car sur une grande surface, ces 10% de différence peuvent représenter un montant important sur le prix de pose de votre charpente.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre charpente, il est nécessaire de la faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Pour obtenir les subventions à l’isolation des combles et faire baisser votre devis de charpente, vous devrez faire intervenir un charpentier ou un couvreur certifié RGE (Reconnu garant de l’Environnement).

Exemple de devis charpente : Chiffrage standard

Devis charpente : Charpente fermette

Prenons l’exemple d’un devis pour une charpente fermette destinée à une maison de 90 m² (toiture d’une double pente de 25%) comprenant le coût de la fermette produite en usine, et la pose. Le montant de ce devis de charpente fermette s’est monté à environ 6 300 € tout compris.

Devis charpente : Charpente traditionnelle

Autre exemple de devis, celui d’une charpente traditionnelle en mélèze pour une maison avec des combles perdus et une toiture en doubles pans avec pente de 23% pour une surface de toiture de 120 m². Le devis s’est élevé à environ 10 800 € tout compris.

Les coûts annexes à la pose d’une charpente

Le tarif de pose d’une charpente peut varier selon des prestations connexes au choix du type de charpente et peut entraîner des modifications de la structure.

Ces coûts annexes dépendent du projet et influent sur le tarif de la charpente.

  • Toiture : Le choix de la forme du toit peut conduire à installer une charpente bien précise. Par exemple, si l’on choisit une toiture simple à deux pans, l’option d’une charpente fermette est possible afin de réduire le coût de l’opération. En revanche, si l’on choisit le type deux pans en croupe, la complexité nécessite la pose d’une charpente traditionnelle avec quelques ajustements, qui feront augmenter le coût. Le prix de la toiture globale est ainsi lié à deux éléments qu’il faut déterminer avant toute démarche.
  • Aménagement de combles : Le choix d’aménager des combles a des répercussions sur la structure de la charpente. Il est plus aisé d’un point de vue technique de réaliser un aménagement de combles avec une charpente traditionnelle, mais le coût est plus élevé. Si l’on souhaite aménager des comblesavec une charpente fermette, cela est parfois possible par la modification de certains éléments, moyennant un surcoût important.
  • Isolation des combles : Lors de la pose d’un toit, il est conseillé de prévoir l’isolation des combles qui est un facteur important des normes énergétiques. Le coût de cette prestation variera selon la surface, le type de votre charpente et les performances thermiques visées.
  • Vélux : Lors de l’aménagement des combles, que ce soit lors d’une construction neuve ou lors d’une rénovation, il est judicieux d’intégrer le prix d’un vélux au devis. Une fenêtre de toit apporte de la lumière sous les combles au prix d’une modification de la structure même de la charpente.
  • Panneaux solaires : Un projet de panneaux photovoltaïques nécessite un aménagement important de la charpente, que ce soit pour recevoir les panneaux sur la toiture, ou pour assurer le passage des câbles destinés à rejoindre le compteur électrique.
  • Surélévation d’une maison : Lors d’une surélévation de maison, il est conseillé de recourir à une charpente traditionnelle, ce type de construction aura un impact sur le tarif de pose de votre charpente. Attention, en cas de surélévation, la TVA applicable est de 20% car ces travaux sont considérés comme une construction neuve.

Les coûts annexes à la pose d'une charpente

Coût d’entretien d’une charpente

Type d'entretienPrix moyenPréconisations
Sondage de charpente0,5€/ml à 2€/mlEstimer l'état de la charpente
Diagnostic termites100€ à 150€Détecter la présence de termites dans toute la maison
Traitement de charpente40€/m² à 70€/m²Traiter une charpente atteinte (insectes et moisissures)

L’entretien de votre charpente en bois est nécessaire. Le bois est aujourd’hui traité contre les insectes xylophages en usine (certification obligatoire), mais il faut maintenir une veille régulière.

En effet, une charpente bois s’entretient tous les 10 ans, nous vous invitons donc à faire un sondage de votre charpente régulièrement afin de repérer les symptômes d’usure du bois et la présence éventuelle de termites. L’intervention d’un professionnel certifié est parfois nécessaire afin de vérifier la présence de xylophages, un tel diagnostic peut aller de 100€ à 150€.

Si la présence de termites est révélée, il faudra alors faire réaliser un traitement par un professionnel, le prix d’un traitement de charpente varie de 40€ à 70€ par m².

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

En résumé 5 conseils pour une charpente au bon prix

  1. Préparez les plans à l’avance : Afin de déterminer le coût d’une charpente, il faut bien définir vos travaux de construction ou de rénovation. Dans un premier temps, le choix esthétique de couverture et de forme de toit, doit être déterminé lors de la réalisation du cahier des charges par un cabinet d’architecture. Une fois le projet déterminé, et les mesures fixées, on peut alors définir un type de charpente adéquat.
  2. Choisissez vos combles : Lors de la définition de vos travaux, le choix de combles aménagés doit être fait en amont, afin d’éviter tout surcoût lié à une modification ultérieure du projet en cours de chantier, ou par le biais d’une rénovation. Ce choix vous indiquera également vers quel type d’isolation vous orienter et le cas échéant d’inclure ces frais à votre devis de charpente.
  3. Prévoyez les travaux connexes : Il faut anticiper tous les coûts supplémentaires pouvant faire varier le prix de votre charpente, comme l’isolation des combles, le type d’accès aux combles ou la pose de panneaux solaires. Anticiper de futurs besoins lors d’un projet de construction est moins coûteux que d’envisager une rénovation ou une modification par la suite.
  4. Ne négligez pas les gaines techniques : Lors du choix du type de charpente, il ne faut pas oublier les passages des réseaux tels la VMC ou autre nécessitant des aménagements comme la mise en place d’un platelage afin de permettre l’entretien de ces réseaux. De plus, les combles peuvent être le lieu idéal pour desservir en énergie le reste de la maison.
  5. Entretenez votre charpente : L’entretien d’une charpente bois et sa durabilité sont à prendre en compte dans le choix du type de charpente. Certes le coût n’est pas immédiat, mais il est important de bien se renseigner afin d’évaluer l’impact sur le coût à long terme. Surtout, renseignez-vous sur les réglementations relatives aux insectes xylophages qui ont cours dans votre région.

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .