Prix de pose d’un carrelage

Mis à jour le
4.2/5 - 514 votes

Prix de pose d'un carrelage

La pose du carrelage est effectuée en scellant les carreaux au mur ou au sol à l’aide d’un produit adhésif étanchéifiant. On pose du carrelage pour protéger un sol ou un mur contre l’humidité, le piétinement et les activités quotidiennes, moyennant très peu d’entretien. Avec une surface recouverte d’environ 110 millions de m², le carrelage est le revêtement de sol et mural préféré des Français pour les pièces à vivre, les pièces humides et les terrasses. Alors, combien coûte une pose de carrelage ? Afin d’estimer le budget nécessaire à votre projet, notre guide complet vous indique quel est le prix de pose du carrelage selon ses spécificités.

Quel est le prix de pose du carrelage au m² ?

Le grès cérame représente le choix le plus populaire auprès des particuliers. Son prix attractif et ses nombreuses esthétiques en font un revêtement de sol passe-partout. Les autres types de carreaux sont davantage réservés à des utilisations ponctuelles, à des pièces spécifiques, ou tout simplement pour rehausser l’aspect du grès cérame.

Prix du grès cérame ou étiré

Le grès, grès étiré, ou grès cérame est le type de carrelage le plus répandu actuellement. Ces carreaux, composés d’argile, de quartz, de feldspath et de kaolin, sont moulés et cuits en usine.

La fabrication du grès est très bien maîtrisée ce qui permet aux fabricants de proposer des formats, des coloris et des esthétiques très nombreux, aboutissant à un tarif de pose du carrelage le plus bas possible.

Le grès cérame, qui peut être lisse ou texturé, présente une face externe très dure, entièrement étanche à l’eau, ce qui en fait un revêtement durable nécessitant peu d’entretien.

On peut poser le grès cérame sur les murs et le sol, en intérieur ou en extérieur et même dans les escaliers. Les ventes du carrelage grès cérame haut de gamme et grand format connaissent la plus importante hausse du marché des carreaux, avec plus de 10%.

Le prix de pose du carrelage grès cérame au m² varie de 45€ à 140€ (matériaux compris).

Prix du grès cérame ou étiré

Prix du carrelage extérieur

En raison de sa grande solidité, le carrelage est un revêtement idéal pour les espaces extérieurs : terrasses, balcons, plages de piscine et allées.

Pour vos travaux de pose d’un carrelage extérieur, il faudra penser à prévoir les contraintes climatiques. L’alternance du gel et du soleil peut endommager certains revêtements, c’est pour cette raison que l’on privilégie la pose d’un carrelage certifié extérieur, généralement plus épais. Ce dernier dispose d’une résistance aux intempéries très élevée garantie par le fabricant.

Le carrelage peut être glissant lorsqu’il est mouillé ou verglacé. Pour éviter les chutes, vous devriez également choisir un carrelage extérieur dont la glissance (le caractère antidérapant) est limitée. Le niveau de glissance est représenté par l’indice R :

  • R9 : adhérence classique (intérieur).
  • R10 : adhérence moyenne.
  • R11 : adhérence élevée (extérieur).
  • R12 : adhérence forte (parties communes).
  • R13 : adhérence très forte (usage professionnel).

Nous recommandons de privilégier une adhérence allant de R10 à R11 pour vos espaces extérieurs.

Le tarif de pose du carrelage extérieur au m² est compris entre 50€ et 150€ (matériaux compris).

Prix des tomettes

Les tomettes sont un carrelage en terre cuite, émaillée ou non, typiques du sud de la France. Traditionnellement les tomettes sont de forme hexagonale ou octogonale, à bords très réguliers, ce qui permet de réduire la taille des joints.

Si elles sont brutes, les tomettes sont très chaleureuses et douces au toucher, mais elles impliquent un entretien plus fastidieux, car l’argile est poreuse. Lors de la préparation de votre devis de pose d’un carrelage, gardez à l’esprit que les tomettes doivent être traitées régulièrement pour résister aux taches et à l’eau.

Le prix de pose des tomettes est plus élevé, car ce revêtement est plus onéreux à l’achat et demande plus de travail pour le carreleur. Prévoyez un coût de pose de tomettes allant de 70€ à 180€ (matériaux compris).

Prix de la faïence

La faïence est un matériau principalement destiné aux salles de bain et pièces humides. Si le grès cérame est très résistant, la faïence est plus fragile, car il ne s’agit ni des mêmes produits ni de la même fabrication.

Certains particuliers ont pris l’habitude de parler de faïence pour désigner tous les carreaux présents dans une salle de bain. C’est en réalité un abus de langage car si la faïence est un type de carrelage, elle est aussi un matériau à part entière, totalement différent du grès cérame et des autres types de carrelage.

La faïence est un carrelage haut de gamme, facile à nettoyer et à l’esthétique très fine, destiné à équiper les murs des pièces humides. On ne pose ainsi jamais de faïence au sol, car elle ne résisterait pas au piétinement.

Nous conseillons un usage parcimonieux de la faïence, uniquement pour les particuliers pouvant lui apporter l’attention qu’elle requiert. Les salles de bain destinées à être utilisées par des enfants seront avantageusement équipées par du grès plutôt que de la faïence.

Le prix de pose de la faïence au m² varie de 55€ à 170€ (matériaux compris).

Prix de la pierre

Si le grès cérame ne vous satisfait pas, vous pouvez vous orienter vers la pierre naturelle. Salle de bain, plage de piscine, murs ou terrasse, les carreaux de pierre constituent un revêtement très solide, facile à entretenir et adapté tant à un usage intérieur qu’extérieur.

Ces carreaux offrent des esthétiques raffinées ou rustiques, selon les types de pierre et peuvent être posés de manière identique au carrelage.

Il est en revanche impératif de traiter régulièrement la pierre pour l’hydrofuger et empêcher la pénétration des taches. Selon les pierres, le marbre et le travertin par exemple, il faut faire réaliser un ponçage tous les 10 à 20 ans, car le poli miroir s’opacifie naturellement avec l’usure.

Le prix du travertin ou de la pierre s’étale de 70€/m² à 250€/m² (matériaux compris), selon la qualité et l’ampleur du travail.

Les autres types de carrelage

Pour déterminer le prix de pose d’un carrelage, vous pouvez également considérer d’autres types de carreaux, que vous pouvez utiliser pour des surfaces complètes, pour agrémenter certaines zones, ou pour satisfaire à des situations précises.

Les carreaux de ciment

Les carreaux de ciment étaient populaires au début du siècle. On les utilise actuellement pour donner une esthétique vintage à une pièce spécifique. Les motifs sont généralement géométriques et colorés.

Avec une pose similaire à celle du carrelage, le prix des carreaux de ciment au m² est compris entre 100€ et 220€ (fourni posé).

Les carreaux en terre cuite

Il existe des carreaux de terre cuite, émaillée ou non, de forme rectangulaire. En raison de cette forme, on ne les nomme pas tomettes, mais ils s’en rapprochent très fortement.

Ce type de carrelage dispose des mêmes avantages et inconvénients que les tomettes. Le coût de pose d’un carrelage en terre cuite au m² varie de 50€ à 120€ (matériaux compris).

Le carrelage clipsable

Depuis quelques années on peut avoir recours à un carrelage clipsable grès cérame ou pierre. La face intérieure de ce carrelage est équipée d’une matière synthétique assurant l’adhérence et l’isolation phonique : on n’a donc pas besoin de le coller.

Le revers de la médaille est une longévité encore mal connue et une charge acceptée limitée. Le prix de pose du carrelage clipsable varie de 45€/m² à 80€/m² (matériaux compris).

La mosaïque

La mosaïque désigne généralement un revêtement de grès, de patte de verre, de travertin ou de terre cuite de petites dimensions (moins de 10cm). Pour faciliter la pose, la mosaïque est généralement précollée sur un quadrillage plastique ou une feuille de papier kraft de 30cm x 30cm.

Ce revêtement que l’on ne doit pas confondre avec les tomettes est généralement posé dans les lieux bien précis : sols de douche, crédences ou encore motifs au sein d’un carrelage classique.

Traditionnel du pourtour méditerranéen, la mosaïque s’est diversifiée avec le temps et peut être utilisée dans n’importe quel intérieur. Le prix de la mosaïque varie de 80€ à 270€ au m² (matériaux compris).

Le carrelage écologique

Vous pouvez désormais opter pour un matériau écologique certifié Ecolabel. Ces carreaux généralement en grès cérame sont réalisés à partir de matériaux issus de filières écoresponsables, et doivent recycler leurs déchets à plus de 70% (90% pour les eaux de fabrication).Prix des carreaux de ciment

Les grandes enseignes du carrelage proposent toutes des gammes écologiques, avec un prix de pose de carrelage écologique allant de 65€/m² à 150€/m² (matériaux compris).

Récapitulatif du prix de pose du carrelage

Le tableau comparatif suivant vous donne une vue globale des possibilités et vous permet d’obtenir une estimation du prix de pose d’un carrelage.

Type de carrelagePrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Grès cérame10€ à 90€45€ à 140€
Carrelage extérieur15€ à 100€50€ à 150€
Tomette30€ à 100€70€ à 180€
Faïence20€ à 120€55€ à 170€
Pierre30€ à 150€70€ à 250€
Carreau de ciment50€ à 150€100€ à 220€
Terre cuite30€ à 70€50€ à 120€
Carrelage clipsable30€ à 60€45€ à 80€
Mosaïque40€ à 200€80€ à 270€
Carrelage écologique30€ à 100€65€ à 150€

Note : ces tarifs indicatifs, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels.

Le coût de votre projet dépend principalement du type de carrelage, de son aspect, de son format, de l’état de la dalle et de la technique de collage.

Le prix de pose du carrelage grès cérame varie de 45€ à 140€ par m², celui du carrelage extérieur de 50€ à 150€ par m², tandis que celui des tomettes est compris entre 70€ et 180€ par m². Le coût du carrelage de type faïence se situe entre 55€ à 170€ par m², fourniture et pose comprise.

Ces fourchettes, représentatives de multiples cas de figure, doivent être affinées par la réalisation de plusieurs devis de professionnels.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Tarif d’une pose de carrelage selon les styles

Pour vos travaux, vous pouvez également choisir le carrelage en fonction de son esthétique, ce sera le cas si les aspects techniques ne vous évoquent rien et que vous faites confiance à votre carreleur.

Style de carrelagePrix moyen au m² (hors pose)Prix moyen au m² (avec pose)
Carrelage grand format10€ à 70€45€ à 130€
Carrelage tradition15€ à 80€50€ à 130€
Carrelage aspect béton10€ à 50€45€ à 105€
Grès façon ciment15€ à 150€50€ à 220€
Carrelage imitation marbre15€ à 50€50€ à 105€
Carrelage imitation parquet10€ à 50€45€ à 105€
Carrelage imitation pierre15€ à 85€50€ à 140€
Carrelage cuisine10€ à 100€45€ à 150€
Carrelage salle de bain10€ à 120€45€ à 170€
Carrelage type métro15€ à 30€50€ à 85€

Pour votre sol ou votre mur, il existe différentes esthétiques : pâte de verre, carrelage imitation bois, carrelage pierre factice, ou encore carrelage type ciment, le choix sera à effectuer en fonction de votre intérieur.

  • Carrelage grand format : La star des revêtements de sol. De 45cm de côté à 60cm voire 75cm, ces carreaux apportent un style très moderne et épuré. Le prix de pose est cependant plus élevé.
  • Carrelage tradition : Le type de revêtement le plus classique, aux dimensions rectangulaires. Il s’agit généralement d’un matériau au prix abordable.
  • Carrelage aspect béton : Les carreaux idéaux pour disposer d’un aspect béton ciré tout en bénéficiant des avantages et du prix du grès.
  • Grès façon ciment : Si vous désirez bénéficier de l’aspect vintage des carreaux de ciment sans pour autant payer le prix fort.
  • Carrelage imitation marbre : Un sol de pierre blanc veiné de gris sans payer le prix du marbre de Carrare, c’est ce qu’offre le grès cérame imitation marbre.
  • Carrelage imitation parquet : Le carrelage imitation parquet découpé au laser est très populaire tant en extérieur qu’en extérieur, car il offre un style parquet ou terrasse parfait, sans aucun joint.
  • Carrelage imitation pierre : Généralement posés dans les salles de bain, les carreaux imitation pierre sont le partenaire idéal des douches à l’italienne de cachet.
  • Carrelage cuisine : Le carrelage est toujours un élément de taille pour estimer le prix d’une cuisine, car il peut y intervenir en de nombreux endroits et doit afficher une esthétique irréprochable.
  • Carrelage salle de bain : Grand format ou faïence rectangulaire, les salles d’eau font l’objet de gammes entières de carrelage. A prendre en compte impérativement dans le calcul du prix d’une salle de bain.
  • Carrelage type métro : Toujours populaire, dans sa version blanc minimaliste le carreau type métro est idéal en cuisine, rehaussé par une peinture plus éclatante.

Pose d’un carrelage : L’intervention d’un carreleur

Techniques de pose : Selon le collage

L’étape la plus importante dans les travaux de pose du carrelage est le collage. C’est le collage qui permet de garantie la bonne longévité du sol ainsi que son étanchéité. Il existe deux méthodes principales, la pose collée et la pose scellée.

La pose collée

Cette technique est la plus utilisée actuellement. Sa mise en œuvre est théoriquement simple : étaler (à l’aide d’un peigne) une couche de colle spéciale carrelage sur le sol et, dans certains cas, sur l’envers du carrelage, puis poser le carreau.

Grâce à cette méthode, on peut poser du carrelage au sol et au mur, avec un temps de séchage record et une solidité à toute épreuve.

La pose scellée

Avant l’apparition des adhésifs pour carrelage, on collait ces derniers à l’aide de ciment. Parfois qualifiée d’Espagnole, cette pose implique de couler une très fine chape de béton sur laquelle on pose les carreaux.

On parvient ainsi à rattraper de grandes irrégularités, au prix d’un temps de mise en œuvre et de séchage important et d’un coût largement supérieur.

Notez que cette pose n’intervient qu’au sol et qu’elle est très salissante pour le bas des murs.

N’importe quelle pose de carrelage nécessite d’utiliser des croisillons spécifiques pour maintenir une bonne régularité des joints. Une fois le carrelage collé, il faut impérativement remplir ces joints avec un produit adapté (plusieurs coloris existent). C’est ce produit de jointoiement qui permet d’assurer la complète étanchéité à l’eau de votre nouveau carrelage.

Pose d’un carrelage : L’intervention d’un carreleur

Prix de pose du carrelage : Coût de la main d’œuvre

Le prix des prestations des carreleurs varient en fonction de la technique de pose, du volume de travail du carrelage (par exemple les coupes, pentes et équerres de finition) et de l’état du support.

Type de pose du carrelagePrix de pose moyen au m²
Pose collée35€ à 55€
Pose scellée50€ à 80€
Pose collée murale35€ à 60€

Le prix de pose du carrelage est compris entre 35€/m² et 60€/m², mais gardez à l’esprit que les professionnels proposent parfois des prix dégressifs pour les travaux sur de grandes surfaces.

Vous pouvez également réaliser l’estimation de la pose de votre carrelage en utilisant le prix horaire d’un carreleur. Ce dernier est compris entre 30€ et 50€. Si le prix vous semble élevé de prime abord, n’oubliez pas qu’un carreleur déclaré en bonne et due forme vous propose une garantie décennale (obligatoire) pour vos travaux.

Aides et subventions : Réduire votre budget carrelage

ANAH : Financez votre projet avec l’aide Habiter Mieux

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, l’ANAH, propose des aides aux particuliers pour la réhabilitation de leurs domiciles. Vous pouvez bénéficier d’une subvention de l’ANAH à 2 titres.

  • Les travaux induits : Si vos travaux de rénovation impliquent la pose d’un nouveau carrelage, par exemple lors de l’aménagement d’une douche pour personne à mobilité réduite, la pose d’un nouveau carrelage pourra être subventionnée par l’ANAH.
  • La rénovation des sols et murs : L’ANAH prend en charge les travaux de rénovation des revêtements, carrelage compris. Il est ainsi possible de réduire le prix de votre pose de carrelage.

L’ANAH s’adresse aux foyers à revenus modestes, il faut donc rentrer dans le barème suivant :

  • Pour un foyer de 2 occupants : Jusqu’à 24 918€ de revenus annuels en région parisienne et 18 960€ en province.
  • Pour un foyer de 4 occupants : Jusqu’à 51 289€ de revenus annuels en région parisienne et 38 958 en province.

Si vos revenus sont sous ces seuils, alors vos travaux pourront être financés jusqu’à 50% du prix total (fournitures et main d’œuvre du professionnel).

Un taux de TVA à 10% pour la pose de votre carrelage

Comme tous les artisans, le carreleur doit appliquer une TVA sur ses travaux. Si votre maison est âgée de plus de 2 ans, le prix du carreleur sera réduit, car le taux de TVA applicable est de 10%, au lieu des 20% habituels.

Prenez le temps de vérifier votre devis, car sur une grande surface, ces 10% de différence peuvent représenter un montant important sur le prix de pose de votre carrelage.

Obtenir une estimation : Le juste prix pour votre carrelage

Un carreleur professionnel ne réalise pas que la pose du carrelage sur le chantier, il sait apporter des conseils pour votre projet et dimensionner correctement le volume de matériaux à commander en tenant compte des pertes dues à la coupe.

Il est idéal d’obtenir plusieurs demandes de devis pour la pose de votre carrelage afin de comparer les tarifs des carreleurs proches de chez vous.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix-Pose.com est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de modification sur les données personnelles vous concernant.

Exemple de devis carrelage : Chiffrage standard

Prenons le cas d’un salon de 58m² dont le carrelage devait être rénové. Compte tenu des lieux, la dépose de l’ancien carrelage était impossible. Le carreleur devait donc appliquer un primaire d’accroche avant de coller le nouveau carrelage par-dessus l’ancien.

Les travaux devaient comprendre la fourniture des carreaux en grès grand format, plus une pose droite sur la périphérie et en diagonale au centre, pour une esthétique plus raffinée. Le professionnel a proposé un devis de pose pour ce carrelage au prix de 4 900€.

Bien acheter son carrelage : Les principales marques par gamme de prix

De nombreuses marques proposent leurs gammes de carreaux en mettant différents atouts. A vous de choisir le fournisseur qui répond le mieux à vos besoins.

Gamme de prixBudget au m² (hors pose)Marque
Entrée de gammeDe 10€ à 40€Leroy Merlin, Lapeyre, Saint Maclou
Milieu de gammeDe 25€ à 75€Villeroy & Boch, Cerim, Novoceram
Haut de gammeDès 75€Bahya, Porcelanosa, Cerabati
  • Lapeyre : Le fabricant français propose des gammes de carrelage qualitatif à des prix attractifs. On y trouve tous les styles et tous les formats à destination de toutes les pièces de la maison.
  • Villeroy & Boch : Professionelle des céramiques depuis 1748, cette enseigne française propose d’excellentes gammes pour toutes les pièces. Villeroy & Boch proposent également de nombreux sanitaires.
  • Novoceram : Cette marque très ancienne propose de nombreux types de carrelage, alliant tradition et modernité. Leur gamme de carrelage écologique est d’ailleurs au sommet du domaine.
  • Bahya : Fabricant français ayant ses usines au Maroc, Bahya est spécialisé dans les carreaux de ciment. La fabrication est artisanale et sur commande, pour une qualité haut de gamme.
  • Cerabati : La haute couture du carrelage Made in France. Cerabati propose du carrelage pour toute la maison et pour l’extérieur, toujours dans le souci d’une très haute qualité.

Différents types de carrelages posés au mur et au sol

Les coûts annexes à la pose d’un carrelage

Bien souvent, il faut prendre en compte d’autres paramètres importants pour calculer le prix de pose d’un carrelage. Pour vous faire une idée du coût total, il faut également compter sur les éléments suivants.

  • Ragréage : Si votre surface est très inégale ou en mauvais état, il faut réaliser une couche de béton propre et stable : le ragréage. Une fois le ragréage terminé et sec, on pourra poser le nouveau carrelage.
  • Dépose : Lors de la rénovation d’un carrelage, on préfère réaliser, si possible, la dépose de l’ancien revêtement, afin de limiter les changements de niveau du sol.
  • Carrelage sur plancher bois : On peut poser du carrelage sur un plancher, à condition de bien préparer ce dernier. Votre artisan carreleur saura vous orienter sur ce sujet.
  • Chauffage au sol : Lors d’une rénovation en profondeur des sols, on pourra prendre la décision de poser un plancher chauffant avant le carrelage. Les travaux sont alors plus longs et complexes.
  • Changement de niveau : Poser un nouveau carrelage amène parfois à des différences de hauteur du sol. Il faut prévoir ce changement et peut-être un détalonnage des portes, ou un aménagement de la cabine de douche.
  • Plinthes : On termine toujours la pose d’un carrelage par la pose des plinthes. Ces dernières protègent le bas des murs et peuvent être en carrelage ou en bois.

Nettoyer un carrelage après pose : Comment faire ?

Le dernier travail nécessaire à votre pose de carrelage est de nettoyer votre nouvelle surface. Les éclaboussures de colle, de ciment ou de produit de jointoiement peuvent en effet être difficiles à nettoyer. De plus, une laitance apparaît sur le carrelage et revient durant un certain temps, même après nettoyage à la serpillière. La laitance, ou lait de chaux, est une fine pellicule blanchâtre (eau et particules fines de ciment) remontant à la surface d’une dalle béton ou d’un carrelage au fur et à mesure du temps de séchage.

On procède généralement à un nettoyage minutieux en utilisant des produits relativement puissants, comme de l’acide chlorhydrique très diluée.

Dans ce domaine il est recommandé de demander l’aide d’un professionnel et d’obtenir un devis auprès d’une entreprise spécialisée.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

En résumé : 5 conseils pour un carrelage posé au bon prix

  • Choisir un carrelage adapté : À chaque espace son carrelage, sachez opter pour un carrelage techniquement viable.
  • Penser à la nature du sol : Ragréage et chauffage au sol, prenez les devants avant la pose du carrelage.
  • Profiter des aides : Si vous avez des revenus modestes, faites jouer les subventions pour réduire le coût de votre pose de carrelage.
  • Opter pour une marque de qualité : Les bonnes marques proposent une longévité optimale et une fabrication plus respectueuse de la nature.
  • Vérifier la garantie décennale : Tout carreleur professionnel doit disposer d’un document certifiant la validé de son assurance décennale.
    Celine

    bonjour.
    Lorsque l’on modifie le modèle de carrelage le devis peut-il être modifie ?? au départ il était
    prévu carreaux carrés disposition en décalé remplacé par carreaux forme parquet 22x 60 en décalé
    Merci
    cordialement

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    On peut tout à fait modifier un devis après signature. La modification donne lieu à un nouveau devis que les deux parties devront accepter et signer. A la signature le nouveau devis remplace pour travaux et montants le devis original.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Cartraud

    Bonjour,
    Faut il un réagréage lorsque l’on pose un carrelage sur du carrelage déjà existant’ sachant que celui-ci n’est pas abîmé ? Merci pour votre réponse.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Si le sol est en parfait état, il sera possible de le préparer à l’aide d’un apprêt ou d’un procédé abrasif. Un professionnel saura déterminer laquelle de ces solutions est idéale pour votre sol.

    Bonne continuation!

    Répondre
    Anny Alric

    Est-il possible de poser du carrelage sur 2 couches de carrelage sans déposé.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Selon l’état des couches de carreaux précédentes, ce projet est possible. Cependant, accumuler les couches de carrelage est très peu recommandé et peu mener à des problèmes structurels au bout de quelques années.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Manuella

    Bonjour,
    Nous souhaitons mettre du carrelage dans la pièce de vie (salon, salle à manger, cuisine).
    Les anciens propriétaires avaient fait de la peinture sur le béton, devons nous enlever toute la peinture et si oui comment? Nous n’obtenons pas les mêmes réponses selon les professionnels à qui nous demandons…
    Merci pour votre aide.
    Manuella

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Vous obtenez des réponses différentes car personne ne semble s’accorder sur ce problème. Des professionnels posent du carrelage sur de la peinture sans aucun problèmes, alors que d’autres certifient que l’accroche ne sera pas efficace.

    Si vous ne pouvez pas décaper entièrement votre peinture, il faudra décrouter ce qui se décolle, poncer légèrement, de manière à « matter » la peinture, appliquer un primaire d’accroche et ensuite poser le carrelage.

    Nous vous encourageons vivement de faire intervenir un carreleur pour établir la faisabilité du projet avec impérativement une visite du chantier.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Julien

    Bonjour,

    Sur le principe, le prix de la pose d’un carrelage est-il calculé en proportion de la surface à poser ou de la surface à acheter compte tenu des pertes et des colis disponibles ?

    Si c’est le premier cas, comment est répercuté un coût particulier, par exemple pour la pose dans une petite pièce d’un carrelage en damier et en diagonale, avec des lots de 1 m² ?

    Il y a-t-il une règle en la matière, voire une règlementation ?

    Merci à vous !

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    De manière générale les carreleurs commandent 5% de carreaux en plus pour une pose droite, 10% pour une pose en quinconce et 15% pour une pose en diagonale.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Arnaiz

    Bonjour on m’a dit que je pouvais faire poser mon nouveau carrelage sur de l’ancien carrelage.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Oui il est tout à fait possible de poser un carrelage neuf sur un carrelage ancien… sous certaines conditions. Faites établir un devis pour en avoir le cœur net.

    Bonne continuation!

    Répondre
    Chewbakagtr

    Bonjour,
    J’ai fait faire un devis pour du carrelage mural dans des WC,32h a 32€ HT soit environ 1200€ sans aucune fourniture !! Ca fait pas un peu cher ???

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,
    Les professionnel du bâtiment disposent généralement d’un taux horaire dans le voisinage de 45€TTC, le prix annoncé est donc tout à fait correct. La question qu’il faudrait poser est est-ce que le carrelage d’un WC demande vraiment 32h de travail? Pour être certain faites établir un autre devis carrelage.

    Bonne continuation!

    Répondre
    Laforgette

    Bonjour,

    Pour les devis, qu’entendez-vous par fournitures? S’agit-il de la colle, joint et autres matériaux?
    Car nous voudrions rénover le sol de notre future maison sur 35 m² et nous ne connaissons pas beaucoup ce milieu.
    Merci.

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Les « fournitures » sont constituées par les matériaux, ici le carrelage, la colle, le mortier joint etc…

    Bonne continuation!

    Répondre
    Eric

    Le prix de pose est il plus eleve pour un carrelage style 80 x 80 ?

    Répondre
    Sylvain | Prix-Pose.com

    Bonjour,

    Certains professionnels proposent en effet un prix de pose de carrelage plus élevé si le carrelage est de très grandes dimensions. La pose est plus délicate et la marge d’erreur beaucoup moindre.

    Bonne continuation!

    Répondre
    B.Chauvin

    Je désire avoir une idée de coût tout compris.
    Merci
    BC

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,

    Pour votre projet de carrelage veuillez remplir le formulaire de demande de devis ci-dessus.

    Bonne continuation !

    Répondre
    Nathalie

    bonjour, Je voudrais savoir si votre fourchette de tarifs de pose comprend le réagréage du sol, ou uniquement la pose de carrelage? merci. Nathalie

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    Malheureusement, non, le prix ne comprend que la pose basique. le ragréage présentera un surcoût.
    Bonne continuation!

    Répondre
    Catherine

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si la pose de faïence murale double de prix quand la taille de celle-ci diminue?
    Je désire faire poser du carrelage type métro et le maitre d’œuvre menace que le prix sera au moins doublé.
    Pouvez-vous m’éclairer?
    Merci d’avance
    Cordialement

    Répondre
    Prix Pose

    Bonjour,
    La réponse à votre question est à la fois oui et non. Le prix de pose de petits carreaux n’est pas nécessairement plus élevé que celui des carreaux standard. Par contre il faut plus de temps et de coupes avec des carreaux de dimensions réduites. Le prix final de la pose sera donc logiquement plus élevé.
    Bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.
Si votre question concerne un tarif, merci d'utiliser .