Honoraires d'un maître d'œuvre

Les prévisions du tarif horaire des artisans d’un chantier comprennent généralement plus ouvertement l’architecte ou le constructeur, pourtant le maître d’œuvre est très souvent la pièce centrale de toute construction d’ampleur. Ce professionnel est une sorte de couteau suisse du bâtiment grâce à ses connaissances techniques, ses ressources humaines et son expérience de la construction sur le terrain.

Ce professionnel gère les équipes d’artisans intervenant sur un chantier et permet la parfaite fluidité des travaux et l’enchaînement sans faille des tâches. Pour les constructions d’importance, il est donc sage d’estimer les honoraires d’un maître d’œuvre, de manière à s’assurer le chantier le plus facile et le plus transparent possible.

Tarif d’un maître d’œuvre

Le tarif d’un maître d’œuvre se calcule le plus souvent en fonction du prix constaté et final des travaux engagés. Tout comme pour l’architecte, le maître d’œuvre propose un pourcentage des travaux qui formeront ses honoraires.

Ce pourcentage peut varier en fonction de l’amplitude des services qu’il propose sur le chantier.

Tarif d'un maître d'œuvre

Dans la moyenne, le tarif d’un maître d’œuvre varie de 6% à 12% du prix final des travaux. Pour cette fourchette tarifaire on dispose de la gestion entière du chantier, avec suivi régulier sur place.

Notez enfin que les prix peuvent présenter des écarts considérables entre la province et la région parisienne. Dans cette dernière il faudra plutôt se tenir dans la frange haute de cette estimation, voir la dépasser légèrement.

Interventions au forfait d’un maître d’œuvre

Tout comme pour l’architecte DPLG, on peut distinguer quelques éléments qui peuvent donner lieu à des tarifications différentes.

Interventions au forfait d'un maître d'œuvre

Le maître d’œuvre peut en effet limiter ses prestations de manière à faire baisser le pourcentage de ses honoraires et donc à vous proposer une facture plus légère.

  • Gestion et planification avant chantier : de 3% à 5% du prix total.
  • Suivi du chantier complet : de 6% à 14% du prix total.
  • Esquisses avant chantier : de 35€/m² à 50€/m².
  • Préparation et dépôt d’un permis de construire : au moins 55€/m².

Architecte, constructeur, maître d’œuvre, quelles différences ?

Ces 3 professions sont très souvent confondues par les particuliers. Elles sont en effet très proches, mais chacune propose ses avantages et ses inconvénients. Selon l’ampleur de votre projet et la profondeur de votre engagement dans celui-ci, l’un ou l’autre de ces spécialiste vous apportera le confort désiré.

L’architecte DPLG : Une solution plus onéreuse

L’architecte DPLG est l’intervenant el plus prestigieux, mais également le plus onéreux. Il propose l’expérience la plus sur mesure pour n’importe quelle construction. L’architecte dispose des connaissances techniques pour établir la structure d’un bâtiment et peut également préparer les finitions jusque dans les derniers détails. Il pourra en outre suivre le chantier sur place ou déléguer cette tâche. L’architecte DPLG est vraiment la solution haut de gamme et ultra complète pour les projets d’envergure ou très complexes.

Architecte, constructeur, maître d'œuvre, quelles différences

Les maîtres d’œuvres et les constructeurs

Le constructeur est une entité disposant d’architectes et de maîtres d’œuvres dans ses rangs. La très grande majorité des constructeurs proposent en revanche une sélection limitée de plans de bâtiments et de matériaux afin de conserver des coûts les plus bas possibles. Si le constructeur est la solution la plus sûre, la mieux garantie et la moins onéreuse, elle est aussi la plus limitée en terme de plans et de finitions.

Le maître d’œuvre est tout simplement l’interface entre les artisans et le propriétaire, l’architecte ou le constructeur. C’est véritablement lui qui gère les artisans sur le chantier, règle les problèmes de cohabitation et vérifie le bon respect des plans et des tracés techniques. Inconvénient de taille, le maître d’œuvre ne propose pas toujours des assurances, car le bon respect des travaux est responsabilité des artisans, de l’architecte ou du constructeur.