Rénover son salon
Noter cet article ?

Renover un salon

Toute la famille utilise le salon à un moment ou à un autre de la journée. Que ce soit pour se relaxer, pour travailler, pour s’adonner à des loisirs, pour manger ou encore pour lire, le salon est la pièce à tout faire de la maison. Il doit donc offrir des éléments multiples et répondre à des utilisations pas toujours idéalement compatibles. C’est pourquoi de nombreux particuliers placent cette pièce tout en haut de la liste des étapes de leur modernisation de maison.

Si vous préparez vos travaux de rénovation, vous allez très certainement envisager de refaire votre salon, dans la foulée de la cuisine et de la salle de bain. Il s’agit du trio classique de toute rénovation. Pour vous aider à tarifer votre projet, nous proposons un focus détaillé. Vous pourrez ainsi mieux estimer le coût d’une rénovation de salon en fonction des différents éléments à prendre en compte.

Quel coût moyen pour la rénovation d’un salon

Contrairement aux cuisines et salles de bain, les salons nécessitent moins d’éléments techniques et d’électroménager. En revanche, les salons sont beaucoup plus grands que les autres pièces, parfois trois ou quatre fois plus, ils demandent donc plus de matériaux et de main-d’œuvre et ne parviennent pas à proposer des prix très bas. En revanche, c’est vrai, les salons sont moins onéreux que les cuisines, si on fait attention.

Il faudra tout de même préparer son budget et bien comprendre comment fonctionne ce type de rénovation. Bien que l’on puisse faire entièrement confiance au professionnel engagé pour ses travaux, il n’est pas inutile de savoir comment tarifer le projet et se préparer mentalement à la dépense.

Pour la rénovation de son salon, on devra penser à intégrer, presque immanquablement les revêtements de sol et de murs, un coup de fraîcheur au plafond et quelques éléments déco. Au niveau des éléments pouvant intervenir, mais pas nécessairement obligatoires on pourra mentionner les baies vitrées, l’éclairage, la cheminée ou le poêle, et pourquoi pas une connexion avec l’étage supérieur.

Les éléments envisageables sont donc particulièrement nombreux et leur très grande majorité impose l’intervention d’un professionnel afin de ne pas durer éternellement et/ou d’être techniquement fiables.

Les fourchettes tarifaires sont relativement larges, car le choix des matériaux salon est très large et des produits très peu onéreux peuvent suffire le cas échéant. Le coût d’une rénovation de salon varie donc de 200€/m² à plus de 650€/m² si on intègre de nombreux éléments haut de gamme.

Rénovation des sols et murs

La quasi-totalité des rénovations de salon implique un rafraîchissement des sols et des murs. Aucun mystère à cela, car ces zones passent de mode, se salissent, parfois sont endommagées, et très souvent doivent être ouvertes, pour par exemple, faire passer des gaines techniques.

On devra alors bien souvent déposer les anciens revêtements et apposer de nouveaux éléments plus modernes, esthétiques et plus performants.

Tous les revêtements ne se valent pas et devront être adaptés à votre situation bien précise.

Quel revêtement mural pour son salon

Votre salon dispose très probablement de murs qui recevront des meubles ou des éléments déco, ou même de grandes baies vitrées. Ce n’est pas pour autant que le revêtement mural doit être négligé. D’ailleurs, un revêtement mural de qualité et bien conçu mettra réellement en valeur vos meubles et vos éléments déco. Il ne faut donc pas commettre d’imper esthétique et technique.

Vous pourrez vous orienter vers une alliance très simple de peinture et de papier peint, de manière à donner de la texture et du volume à vos murs, ou opter pour le bois qui conférera à votre intérieur un cachet classique et chaleureux.

Envisager un mur en pierre

La pierre est un matériau qui pourra judicieusement être utilisé dans votre nouveau salon. En effet ce matériau, selon ses coloris et la façon dont il est installé, peut s’intégrer sans problème dans une esthétique traditionnelle ou très moderne.

Cependant, on prendra soin d’envisager son mur intérieur en pierre de manière à ce qu’il n’étouffe pas toute la pièce. Il faudra donc le réserver à certains pans de murs, voire à certaines zones de murs bien spécifiques.

Travailler l’esthétique de cette solution avec un professionnel de la déco sera très judicieux pour éviter les fautes de goût irréparables.

Un sol de qualité pour votre pièce à vivre

Pour votre salon vous disposez de nombreuses solutions revêtement de sol, il faudra choisir en fonction des tarifs et de vos goûts.

De manière générale, les revêtements de sol les plus couramment utilisés sont le carrelage et le parquet.

Le carrelage présente des facilités de nettoyage et d’entretien que l’on ne présente plus, avec en plus une solidité à toute épreuve.

La famille des parquets rassemble le bois massif, le parquet flottant et le parquet stratifié. Des solutions toujours très populaires en salon, pour leur confort de piétinement.

Intégrer un faux plafond à votre salon

Pour terminer les éléments qui déterminent et délimitent le volume de votre salon, vous pouvez envisager la rénovation du plafond. Cette zone peut en effet nécessiter rénovation, dans le cas où des gaines techniques doivent être dissimulées ou si de gros dégâts doivent être camouflés.

On aura généralement recours à un faux plafond suspendu en placo pour une solution facile et peu coûteuse ou à un faux plafond tendu, pour une durée de vie très importante.

Il vous appartiendra de choisir selon vos nécessités, mais sachez que le placo est sans doute la solution la plus populaire auprès des particuliers.

Quels éléments pour votre salon ?

Une fois les revêtements principaux décidés et budgétés, il reste également à prendre en compte les éléments annexes. Ne pensez pas que ces éléments sont négligeables ou optionnels. Ils sont présents dans tout salon, mais peuvent ne pas nécessiter de rénovation.

Si vous disposez du budget suffisant, n’hésitez pas à les inclure dans vos travaux, vous vous y retrouverez sur le long terme. Attention cependant à bien maîtriser vos dépenses, car comme souvent ces éléments supplémentaires sont onéreux, tant à l’achat qu’à la pose.

Soigner l’éclairage artificiel et naturel

Le salon fait partie de ces pièces complexes au niveau de son éclairage. En effet, on désire tout le temps y bénéficier d’une lumière naturelle, mais on demande ponctuellement une lumière vive pour des opérations de précision. En parallèle, on souhaite également souvent pouvoir réduire la luminosité et disposer d’une ambiance tamisée.

Une rénovation idéale permettra donc de moduler la lumière à sa guise afin de satisfaire les besoins de moments particuliers et d’activités variées.

La baie vitrée : esthétique et pratique

Pour laisser entrer la lumière naturelle, l’idéal est de disposer de baies vitrées. Ces éléments vitrage sont ceux qui offrent le plus de clarté et sont généralement installés dans les salons.

On peut installer des baies vitrées ayant recours à différents matériaux de manière à moduler l’esthétique et surtout le coût de ces éléments.

Il est tout à fait possible d’ouvrir les murs de votre salon pour y intégrer des baies vitrées. Dans ce cas les travaux sont généralement onéreux, et demandent l’expertise d’un architecte ou d’un BET, les murs concernés pouvant en effet être porteurs.

Installer un éclairage adapté à un salon

Puisque vous êtes dans les travaux de rénovation, pourquoi ne pas en profiter pour tirer de nouvelles gaines électriques et multiplier (ou rajeunir) les points lumière ?

En matière de points lumière, un salon devrait comporter une lumière générale de type plafonnier, des spots encastrés, pour un éclairage  plus vif et également, ou surtout, une multitude de prises électriques pour des lampes et des luminaires d’appoint.

On prendra soin d’installer un variateur d’intensité pour ses spots encastrés, de manière à pouvoir jouer très facilement avec la luminosité de la pièce.

La cheminée : point fort de tout salon

Très souvent, lorsqu’on pense à salon confortable on image une cheminée. Les cheminées sont en effet des éléments esthétiques et techniques qui s’intègrent très aisément dans un salon.

On pourra profiter de ce projet pour renforcer les capacités de chauffage de sa maison, en installant une cheminée à haut rendement ou un poêle (bois, ou granulés) qui offrent une qualité de chauffe optimale.

Remplacer une cheminée ne pose pas de problème en principe, mais installer une cheminée à partir de rien implique la réalisation d’un tubage, qui peut, lui, être problématique et occasionner un surcoût.

Salon et étage : les solutions envisageables

Bien souvent le salon est l’endroit de la maison où se connectent plusieurs étages, par l’intermédiaire d’un escalier.

Cette mise en verticalité du salon est souvent constatée et demande un aménagement en accord avec l’utilisation de votre escalier.

D’autre part, cette verticalité du salon peut être mise à profit en agrandissant encore un peu la surface au sol de la pièce, par exemple en créant une mezzanine.

Quel escalier pour son salon ?

Si vous rénovez votre salon en profondeur, en changeant le plus d’éléments possible, il faudra sans doute penser à changer l’escalier. La tâche peut paraître dantesque, mais au final un escalier se rénove plutôt facilement si l’on y met le budget.

Les escaliers bois peuvent être entièrement démontés, rafraîchis ou carrément remplacés par un élément flambant neuf.

Les escaliers béton ou métal pourront recevoir un nouveau revêtement ou une nouvelle couche de peinture.

Gardez à l’esprit que la dépose et la pose d’un escalier bois reste impérativement la tâche d’un menuisier professionnel.

Pourquoi ne pas inclure une mezzanine ?

De plus en plus de gens travaillent à domicile, que ce soit à leur compte ou pour une entreprise. Il faut donc, si cela intervient, créer un espace bureau suffisamment spacieux et fonctionnel pour travailler de manière optimale.

La mezzanine, sorte de demi-espace inclus dans la hauteur sous plafond du salon est idéale pour cet usage. On pourra créer toutes sortes de mezzanines et leur donner de nombreuses esthétiques, à adapter en fonction de son intérieur.

Types d’aménagements et inspirations pour un salon

L’orientation de la rénovation de votre salon n’intervient pas au hasard, ou en tout cas ne le devrait pas. Il faut donc se diriger vers un aménagement de salon qui soit idéal pour vous et adapté l’usage de votre famille.

Nous sommes tous différents, aussi nos salons doivent nous ressembler, par exemple, nul besoin d’une salle à manger séparée et guindée si vous ne vous en servez qu’une fois tous les 10 ans.

De la même manière, si votre salon est de taille réduite, multiplier les espaces différents en son sein sera impossible, ou très déconseillé.

Comment optimiser l’agencement de son salon ?

Il existe différents agencements types que l’on retrouve très fréquemment dans de nombreux salons actuels.

Par exemple actuellement, la cuisine ouverte sur le salon est très populaire, et permet d’intégrer un élément intermédiaire bas, comme un bar ou un îlot de cuisine.

On pourra au contraire vouloir séparer les deux espaces à l’aide d’une cloison, qui pourra être plus ou moins imperméable, comme une cloison sèche, une cloison japonaise, une cloison étagères et bien d’autres.

Quelles couleurs pour son salon ?

Les couleurs, que ce soit peinture ou matériaux, de votre salon seront autant de facteurs déterminant l’ambiance de votre pièce. Les schémas de couleurs pourront tonifier votre pièce, participer à une meilleure relaxation, ou au contraire vous plonger dans un côté très « nature ».

Il faudra donc associer ces couleurs à vos idées de déco, à votre propre personnalité et également à l’utilisation générale de la pièce. Pour tout ça, on demandera avantageusement l’avis de toute la famille, car même les plus petits peuvent avoir de bonnes idées.

Rénover son salon sans se ruiner

Si vous désirez vraiment tirer le meilleur parti de votre rénovation de salon, mais que votre budget n’est pas extensible, rien n’est perdu. Il existe en effet, comme pour tout projet des astuces et de bonnes idées qui permettent de rafraîchir sa pièce sans pour autant dépenser des fortunes.

En revanche ces astuces impliquent très souvent de mettre la main à la pâte et de faire jouer judicieusement la récupération.

Trouver un professionnel

Pour réaliser votre projet de rénovation de salon, le partenaire travaux que vous choisirez sera très important. Ce sera en effet lui qui vous conseillera et vous donnera les bonnes astuces. D’autre part, ses relations avec ses propres fournisseurs pourront vous apporter des tarifs fournitures préférentiels.

Vous devriez donc obtenir de nombreux devis qui vous serviront de base de comparaison et même de levier pour faire jouer la concurrence.