Rénover sa salle de bain
5/5 - 5 votes

Renover une salle de bain

La salle de bain est l’une des pièces les plus importantes de la maison, dont la fonction même appelle à la propreté et à l’état impeccable. Qui voudrait en effet se pomponner dans une salle de bain tombant en lambeaux. C’est pourquoi la salle de bain est très souvent au cœur d’une rénovation de maison, que ce soit lors d’un achat, ou lors d’une opération réfection, qui devrait avoir lieu au moins tous les 20 ans.

Pourtant, les étapes d’une rénovation de salle de bain et les choix qui en découlent sont très nombreux et pas toujours évidents à appréhender. Il convient donc de bien se renseigner sur chaque élément et sur chaque décision afin de faire réaliser les travaux de la manière la plus idéale possible. C’est pourquoi nous vous proposons ce dossier spécial rénovation, qui vous aidera, entre autres, à déterminer le coût d’une rénovation de salle de bain.

Quel coût moyen pour la rénovation d’une salle de bain ?

La salle de bain est une pièce importante, aussi, bien souvent, un simple coup de peinture sur les murs ne suffit pas à assurer une rénovation totale. Il faut donc envisager des travaux plus profonds, plus complexes et donc plus coûteux.

On estime le coût moyen d’une rénovation de salle de bain au m², en prenant en compte tous les travaux qui pourraient intervenir. D’une manière générale, les travaux demandent en effet de déplacer des gaines électriques et des conduites eau, de manière à suivre les modifications d’implantation. Ces étapes sont généralement obligatoires car les salles de bain modernes sont très différentes des salles de bains anciennes, tant dans leur utilisation que dans leur implantation.

Pour ces projets le coût de la rénovation de salle de bain sera relativement élevé, mais aura l’avantage de remettre la pièce sur de bonnes bases.

Le coût d’une rénovation de salle de bain complète, varie généralement de 300€/m² à 1000€/m². La moyenne se situant généralement vers 500€/m².

Sachez, que pour réduire les coûts, on peut envisager dans certains cas d’estimer les travaux séparément, de manière à les moduler, ou de carrément les éviter. On pourra par exemple réaliser la rénovation de la plomberie, sans pour autant toucher à l’électricité.

Rénovation des sols et des murs

Outre les alimentations techniques, il faut bien souvent considérer les revêtements que l’on utilisera pour les sols, mais également pour les murs. Pour ces éléments il existe littéralement des centaines de possibilités, dont la pertinence ne se mesurera bien souvent qu’à vos goûts personnels.

Nous vous proposons quelques pistes à prospecter pour déterminer quels revêtements seront à prendre en compte dans le coût de la rénovation de votre salle de bain.

Choisir son revêtement de sol

Le carrelage de sol est un élément très important pour de nombreuses rénovation de salle de bain en raison de son apport esthétique indéniable. Pourtant, le revêtement de sol doit également offrir d’excellentes performances techniques (résistance à l’eau, isolation et autres) ainsi qu’une sensation au touché très agréable et accueillante.

Le carrelage, la star de la salle de bain

Incontestablement, le carrelage et son dérivé, la faïence, sont les revêtements les plus classiques pour votre salle de bain. Mais attention, classique ne signifie pas vieillot, car ces éléments peuvent être très modernes et se marier avec une salle de bain résolument récente.

Le carrelage mural et la faïence sont très faciles à nettoyer et présentent des avantages d’utilisation particulièrement attractifs, notamment leur résistance totale à l’eau.

Mention spéciale pour la mosaïque qui permet de relever un carrelage mural ou une faïence unie, tout en offrant un aspect luxe très résistant et facile à nettoyer.

Le parquet en salle de bain : désormais possible

Beaucoup de particuliers s’orientent désormais vers le parquet pour recouvrir leurs sols de salle de bain. Ce matériau est en effet à la mode dans toute la maison et se décline en versions très modernes capables de supporter la présence de l’humidité.

On s’orientera obligatoirement vers un parquet estampillé pièces humides, ayant de préférence des joints pont de bateau, pour offrir une bien meilleure résistance aux éclaboussures.

Envisager le PVC pour votre sol

Les sols PVC étaient autrefois plutôt ternes et bas de gamme. De nos jours, les matériaux ont fait de gros progrès et offrent désormais une esthétique très efficace.

Les sols PVC se déclinent en rouleaux, lattes ou dalles, qui permettent d’imiter encore mieux d’autres types de matériaux.

Ceux qui sont à la recherche d’un sol de salle de bain très résistant à l’eau et aux détergents, et ne demandant que peu d’entretien, s’orienteront vers le PVC.

Pour quel revêtement mural opter ?

Le revêtement mural d’une salle de bain doit impérativement remplir un rôle esthétique et un rôle technique. Le revêtement mural doit en effet protéger la structure des murs tout en facilitant le nettoyage régulier.

Il faut donc considérer toutes les possibilités afin de déterminer quel est le revêtement le plus adapté à votre salle de bain et à vos usages.

Le carrelage, également premier en revêtement mural

Tout comme pour le sol, les murs d’une salle de bain sont souvent recouverts, tout ou partie, par du carrelage ou de la faïence.

Là encore la facilité de nettoyage et la résistance à l’eau sont des éléments qui remportent l’adhésion des particuliers.

Pour une esthétique plus fine, luxueuse, mais également plus fragile on choisira la faïence plutôt que le carrelage.

La peinture, pour des murs faciles

On utilise très souvent la peinture lors d’une rénovation de salle de bain. La peinture est en effet idéale pour recouvrir les murs, finir les plafonds et donner à la pièce une touche de couleur sans pour autant se ruiner en carrelage.

Les peintures modernes résistent très bien à l’humidité et sont facilement lavables. De plus, vous pouvez désormais peindre très aisément du carrelage afin de limiter le coût de la rénovation de votre salle de bain.

Les enduits : modernité et tradition

Ceux qui sont à la recherche d’une esthétique plus raffinée, quitte à dépenser un peu plus d’argent, considéreront avantageusement les différents enduits esthétiques destinés aux salles de bain.

On utilisera de préférence du Tadelakt ou du béton ciré. Ces deux enduits peuvent être apposés au sol ou au sol et offrent, outre une grande résistance à l’eau, un toucher très agréable et une esthétique de charme.

Des éléments ponctuels pour des murs chics

Enfin, les murs d’une salle de bain peuvent également recevoir des éléments ponctuels destinés à créer une petite cloison, ou à orner uniquement un pan de mur. Ces matériaux sont généralement très décoratifs et demandent à être utilisés avec parcimonie.

On pense bien entendu à la brique de verre, au papier peint spécial salle de bain, ou encore au lambris. Autant de matériaux qui offriront des esthétiques très différentes et apporteront une touche d’originalité à votre salle de bain.

Refaire le plafond de sa salle de bain

Le plafond d’une salle de bain possède plusieurs fonctions, comme par exemple dissimuler les gaines techniques et réduire le volume de la pièce, pour offrir une chauffe plus rapide.

C’est pourquoi beaucoup de particuliers disposant de salle de bain très ancienne et donc d’une grande hauteur sous plafond, choisissent de faire installer un faux plafond lors d’une rénovation.

Considérer son plafond lors d’une rénovation de salle de bain est donc une étape à envisager sérieusement.

Douche ou baignoire : nerf de la rénovation

Refaire sa salle de bain implique dans la très grande majorité des cas de retoucher, ou de changer, sa douche et/ou sa baignoire.

Dans cette étape, il n’y a pas de règle pour choisir, vous seul êtes en mesure de déterminer lequel des deux équipements devra s’imposer dans votre salle de bain.

Bien entendu, ceux qui ont la place pourront choisir de ne pas choisir et disposeront des deux éléments.

Douche : praticité et rapidité

La douche est très certainement la solution la plus utilisée par les familles modernes et pressées mais également par les seniors.

En effet, une douche permet de réaliser ses ablutions rapidement, tout en effaçant complètement le mouvement d’enjambement nécessaire à l’entrée dans une baignoire.

Receveur ou douche à l’italienne ?

En matière de douche deux écoles s’affrontent, ceux qui ne jurent que par la douche à l’italienne et ceux qui préfèrent le traditionnel bac à douche.

Vos préférences vous guideront dans ce choix, mais pas uniquement. En effet, une douche à l’italienne, de plain-pied, demande une épaisseur de dalle suffisante pour encastrer les évacuations d’eau indispensables.

Vous devrez donc suivre les conseils du professionnel chargé de refaire votre salle de bain, car il saura exactement ce qui est techniquement envisageable.

Comment choisir sa colonne de douche ?

Une douche a nécessairement besoin d’une colonne de douche. Cet équipement qui peut sembler accessoire et négligeable revêt en réalité un aspect pratique et financier énorme.

En effet, la colonne de douche pourra offrir plusieurs douchettes et même des jets pour hydromasage, un confort qui sera pour certains très important.

D’autre part, une colonne de douche peut être très onéreuse, en fonction de ses performances, aussi cet équipement sera absolument à prendre en compte lors du calcul du coût de la rénovation de votre salle de bain. On pourra s’orienter vers une solution plus économique, comme une douche écologique, ou un pommeau de douche limitant le débit de l’eau tout en donnant une impression de pluie très fine.

La porte de douche, un élément épineux

Douche avec porte ou sans porte ? La première permet de réduire la profondeur de l’espace douche, tandis que la seconde oblige à l’agrandir, afin d’éviter les éclaboussures.

Sachez en outre que les portes de douches peuvent être de multiples matériaux et format. Les esthétiques varieront donc largement, mais également la facilité de nettoyage. Un élément à ne surtout pas oublier, car ce sera votre lot pour les années à venir.

La baignoire, pour la relaxation

Le choix d’une baignoire vous autorisera à profiter de votre salle de bain lors de moments de relaxation.

Il sera tout à fait possible d’installer une baignoire dans votre salle de bain à condition que la surface soit suffisante et que l’évacuation des eaux soit adéquate. En général vous aurez le choix entre baignoire rectangulaire très classique et la baignoire d’angle qui permet de gagner de la place au sol.

Pensez toujours à l’aspect pratique des choses, et gardez à l’esprit que les baignoires montrées dans les magazines ne sont pas toujours les plus fonctionnelles.

Les baignoires balnéo sont très populaires actuellement et demandent une implantation décidée à l’avance de manière à offrir confort et efficacité d’utilisation.

Baignoire rétro ou moderne ?

Il existe un très grand choix de baignoires, différents matériaux, différentes formes et gammes de prix très larges.

Vous pourrez vous orienter vers le moderne, aux formes élancées et aux matériaux synthétiques pour un intérieur moderne.

Au contraire pour contraster ou pour rester dans le rétro, les anciennes baignoires sont à envisager, que ce soit en modèle imitation ou en récupération.

En parallèle si vous disposez d’une ancienne baignoire dont l’émail est abimé, sachez que vous pouvez la rénover à l’aide de peintures et de résines spéciales. Opération charme garantie.

Baignoire îlot, quelles précautions à prendre ?

La baignoire îlot est la coqueluche des magazines de déco. Pour de bonnes raisons, car ces baignoires sont très esthétiques et bien souvent idéales pour profiter d’un moment relaxation.

Pour les intégrer au coût de rénovation de votre salle de bain, il faudra vous assurer que votre pièce soit suffisamment grande, que la dalle puisse supporter le poids très important de ces baignoires et surtout que les alimentations et évacuations puissent être amenées à l’endroit déterminé.

Choisir ses éléments de salle de bains

Outre les revêtements, douches et baignoires, le coût d’une rénovation de salle de bain doit impérativement prendre en compte des éléments annexes, comme les vasques, meubles ou encore aérations.

Il faudra donc déterminer quels sont les éléments de ce type qui orneront votre salle de bain.

Quels meubles et accessoires ?

Quelle vasque pour sa salle de bain ?

Les modèles de vasque et de lavabos pour salle de bain sont très nombreux. S’ils offrent tous des performances similaires, l’esthétique par contre sera le critère décisif.

Les familles nombreuses, si possible, installeront un plan avec deux vasques de manière à éviter les embouteillages de salle de bain.

Les meubles d’une salle de bain : praticité et esthétique

Une salle de bain moderne et fonctionnelle demande également l’intégration de meubles destinés à recevoir les produits de beauté, de soin du corps et autres.

On choisira ces meubles en fonction du volume de sa salle de bain, en jouant sur leur horizontalité ou sur leur verticalité pour agrandir visuellement l’espace.

La robinetterie, élément important d’une rénovation

La robinetterie se négocie à des prix très différents, de quelques euros à quelques centaines d’euros pour un simple robinet.

Les différences sont bien entendu à percevoir dans la longévité du produit installé, dans sa capacité à ne pas goutter ou fuir et surtout dans son esthétique.

On aura tendance, pour des questions visuelles, à se tenir tant que possible à la même ligne de robinetterie entre les différents points d’eau d’une même salle de bain.

Les détails essentiels : éclairage et miroir

S’il est une pièce où l’on réalise des gestes de précision, c’est bien la salle de bain. Le rasage, le maquillage et bien d’autres, nécessitent un excellent éclairage et surtout une solution pour voir sa réflexion de la meilleure manière.

On intègre donc toujours à une salle de bain un éclairage précis, net et fidèle, couplé à un miroir d’une taille suffisamment grande pour ne pas avoir à se contorsionner.

Il est donc important de penser à ces éléments lors de la préparation de sa salle de bain, de manière à pouvoir les intégrer à l’espace salle de bain e la manière la plus transparente possible.

Le chauffage : confort pour la salle de bain

Le chauffage, au centre d’une rénovation de salle de bain

Il va sans dire que le chauffage présenté par une salle de bain doit être efficace et économique. Autrement dit, il doit offrir le meilleur de deux mondes parfois très opposés.

On choisira alors un chauffage spécialement conçu pour un usage en salle de bain, avec en priorité une énergie identique à celle du chauffage des autres pièces.

Intégrer un sèche serviette dans sa salle de bain

En complément du chauffage, on intégrera judicieusement un sèche serviette dans sa salle de bain. Pour ce type de chauffage on pourra changer d’énergie et s’orienter vers un modèle électrique qui présente l’avantage de ne pas nécessiter la création d’une extension du circuit d’eau de chauffage.

Dans la mesure du possible, il sera idéal d’installer un sèche serviette pouvant également faire office de chauffage soufflant. On réduira ainsi les dépenses d’installation.

Penser à intégrer une aération

Toutes les salles de bain doivent disposer d’une aération, plus ou moins sophistiquée.

En effet, cette pièce dispose d’un air très souvent chargé en humidité et surtout de fluctuations thermiques très brutales. Aussi, il convient de renouveler l’air afin de ne pas dégrader la structure de la pièce.

On aura recours à l’un des nombreux types de VMC, à choisir selon ses moyens.

Pourquoi ne pas intégrer la domotique à votre salle d’eau ?

Enfin, sachez que la domotique arrive en force dans nos maisons. Bien entendu le tout connecté n’épargne pas les salles de bains.

D’ailleurs, si vous désirez refaire votre salle de bain pour de longues années, il serait judicieux d’y intégrer certains éléments domotiques qui vous serviront quotidiennement dans les 10 années à venir.

L’aménagement d’une salle de bain

Refaire sa salle de bain n’est pas uniquement un projet construction brute, c’est également, surtout, diraient certains, un projet déco et aménagement qui permet d’installer une salle de bain fonctionnelle, esthétique et adaptée à toute la famille.

Il faudra donc bien préparer votre projet d’aménagement avant de voir arriver les professionnels.

Prendre en compte la taille de sa salle de bain

Les éléments qui composeront votre projet salle de bain seront envisageables ou non en fonction de la surface de votre pièce. Cette donnée est très importante, car elle autorise ou interdit certains équipements.

Par exemple une salle de bain de 8m² ne pourra pas recevoir une baignoire îlot, car sans être petite elle n’est pas suffisamment vaste pour une circulation fluide.

Gagner de l’espace en utilisant les combles

Si vous aménagez un espace sous combles en chambre, y intégrer une salle de bain est une très bonne idée.

Que l’espace soit une chambre de maître destinée aux parents ou une chambre d’ado, la présence d’une salle de bain sous comble facilitera la vie de toute la famille et évitera des allées et venues inutiles, sans parler de l’intimité.

Penser à organiser la salle de bain en fonction de l’âge

La salle de bain est un espace utilisé par des catégories d’âges parfois très différents, si on ajouter à cela la présence d’un sénior au sein de la famille, l’adaptation de la pièce est inévitable.

On pensera donc aux espaces faciles d’accès pour les enfants, ou en tout cas modulables. Puis on prendra soin d’intégrer, si nécessaire, des équipements sécurisés pour les personnes âgées.

Respecter les normes électriques

Il est particulièrement important de respecter les normes électriques en vigueur dans une salle de bain. Nous le savons tous, électricité et eau ne font pas bon ménage, aussi respecter les règlementations permet de profiter de sa salle de bain en toute sécurité.

Dans une pièce d’eau, comme la salle de bain, il faut respecter un zonage électrique qui détermine quels éléments installer à quel endroit et comment le faire.

Lors d’une rénovation de salle de bain on gagnera donc beaucoup à réaliser la rénovation électrique de la pièce de manière à pas devoir retoucher les nouveaux éléments et revêtements de la salle de bain.

Inspirations pour votre rénovation de salle de bain

Pour vous aider dans votre projet, vous pouvez très bien vous inspirer de salles de bain déjà existantes et de visuels glanés au cours de vos recherches.

Nous vous proposons quelques idées très basiques qui pourront s’adapter à de nombreuses salles de bain et qui donneront un coup de départ à vos réflexions esthétiques et techniques.

S’inspirer des magazines, une bonne idée ?

Les salles de bain sont très souvent représentées dans les magazines de déco. Ce sera d’ailleurs très certainement votre première source d’initiative et votre mine d’information privilégiée.

Cependant, faites attention et prenez les magazines pour ce qu’ils sont : des exemples idéaux. Très rarement, pourra-t-on recréer une salle de bain de magazine chez soi, pour des raisons évidentes. Le maître mot : adaptation.

Maitriser les couleurs de sa salle de bain

Les couleurs de votre salle de bain donneront à la pièce des ambiances bien particulières. Aussi, avant de choisir vos coloris, il faudra déterminer quelle salle de bain vous ressemble le plus.

Zen, nature, ou tonifiante, votre salle de bain devra vous ressembler, ou en tout cas apporter un petit plus à votre journée.

Quelques idées pour réduire son budget

Si le coût de rénovation de votre salle de bain est élevé, sachez que certaines parties sont inamovibles, tandis que d’autres peuvent être réduites à l’aide de quelques astuces.

Récupération, réutilisation, transformation, décoration maison, les solutions vous tendent les bras et votre porte-monnaie n’en sera que plus heureux.

Trouver un professionnel

Pour vous aider dans vos démarches et pour bénéficier, non seulement de travaux impeccables, mais également de conseils avisés, il faut vous orienter vers un professionnel de qualité.

En demandant plusieurs devis, vous parviendrez forcément à trouver le partenaire travaux le plus proche de vos besoins et exigences.