Rénover sa cuisine
5/5 - 1 vote

Renover une cuisine

Les français rénovent leurs cuisines selon une fréquence plus longue que nos voisins européens. En effet, une cuisine française dispose en moyenne d’une durée de vie 23 ans, âge moyen à l’horizon duquel la rénovation intervient. Généralement, la cuisine est l’un des tout premiers éléments concernés par une rénovation de maison.

Cet âge moyen s’explique par le fait que les cuisines évoluent à la fois techniquement, mais également au niveau de leur utilisation et une durée de 23 ans est presque une génération. Un rythme donc très logique, que vous constatez très probablement si vous lisez ces lignes. De fait, pour qu’une rénovation de cuisine offre une nouvelle durée de vie de 23 ans, elle doit être effectuée avec sensibilité, minutie et surtout avec un sens aigu des nécessités potentielles du futur. Nous vous aidons donc à calculer le coût de rénovation d’une cuisine en fonction des éléments qui peuvent y intervenir.

Quel coût moyen pour la rénovation d’une cuisine ?

Le coût d’une rénovation de cuisine n’est pas uniquement représenté par les meubles et l’électroménager. Certes, ces éléments constituent une part très importante du coût d’une rénovation, mais n’en représentent pas l’essentiel.

Il faut en effet le plus souvent prendre en compte la réfection des murs et du sol, le changement de la crédence, l’implantation même des éléments de la cuisine et aussi les gaines techniques : électricité, eau et chauffage.

Généralement lors de la dépose des anciens éléments, on désire moduler son espace cuisine et lui donner une touche de neuf non seulement dans son visuel, mais aussi dans son aspect fonctionnel. Pour cela il faut rénover l’ensemble de la cuisine et bien souvent toucher à la fois aux murs et au sol. En parallèle, les gaines d’aération gagneront à être changées, afin d’éviter une opération ultérieure et coûteuse.

On estime donc le coût d’une rénovation de cuisine au m², car même si certains éléments ne se tarifent qu’à l’unité, comme un four, la représentation au m² permet de donner un prix tenant compte du prorata de tous les éléments.

Le coût d’une rénovation de cuisine varie de 700€/m² à 1000€/m², avec service clés en main. Cependant pour du haut de gamme ou du sur-mesure, il faudra compter bien plus, avec des prix démarrant généralement à 1500€/m².

Choisir les meubles pour sa rénovation de cuisine

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, les meubles d’une cuisine représentent les dépenses les plus importantes de la pièce. Les autres travaux, s’ils sont rarement gratuits, ne parviennent pas à égaler le montant des meubles de cuisine.

On pourra disposer d’une solution en kit, très abordable mais peu adaptable ou d’une solution sur mesure, moulée sur vos désirs mais relativement onéreuse.

Opter pour une remise à neuf

Pour vos meubles, vous disposez de plusieurs solutions qui évidemment relèveront de gammes tarifaires différentes.

En premier lieu, les grandes enseignes d’ameublement proposent généralement des cuisines très bon marché, résistantes, mais très rigides en termes d’adaptabilité.

Les enseignes spécialisées dans les cuisines proposent généralement de milieu de gamme, avec des garanties similaires à celles du type précédent. En revanche ces fabricants offrent des cuisines plus paramétrables et surtout une possibilité d’adapter les meubles selon des variantes presque sur mesure. Généralement, en outre, ces enseignes proposent les services d’un technicien spécialisé pour monter les meubles chez vous.

Le haut de gamme est généralement représenté par des cuisinistes très réputées, parfois de petits artisans, parfois des enseignes européennes. Nous sommes là dans le domaine du luxe, du sur-mesure et de la concrétisation de vos rêves dans la réalité de votre cuisine. Les prix sont plus élevés, mais vous disposerez de tout le confort, jusqu’au dernier coup de chiffon après montage.

Changer ou rénover certains éléments

Pour réduire le coût de votre rénovation de cuisine, sachez que vous pouvez éviter de changer complètement vos meubles. Si leur intérieur est en bon état et surtout, suffisamment fonctionnel, pourquoi ne pas uniquement rénover les façades?

Le plus facile est tout simple d’acheter des façades neuves pour remplacer les anciennes. Si cela est envisageable, ce n’est en revanche principalement possible que si les dimensions et charnières correspondent.

Pour plus de facilité, sachez qu’il est également possible de repeindre vos façades. Une peinture moderne et appliquée avec soin suffira à redonner à vos meubles de cuisine l’éclat du neuf et une esthétique entièrement nouvelle.

Enfin, installer un nouveau plan de travail en conservant les mêmes meubles est aussi un moyen de rénover sa cuisine, sans pour autant dépenser des fortunes. Un nouveau plan de travail peut tout à fait équiper d’anciens meubles, mais également recouvrir un nouvel îlot de cuisine. D’ailleurs, l’îlot de cuisine est un moyen idéal pour donner une touche de modernité à une cuisine.

Quels revêtements de sol et de mur pour une cuisine ?

Les revêtements de sol pour cuisine

Le sol d’une cuisine dispose d’une liste de critères relativement contraignante et nul ne désire vraiment lui accorder des concessions. Il faut donc choisir un matériau, ou une solution, qui soit entièrement en accord avec vos exigences, sous peine de le regretter à chaque fois que vous mettez un pied dans la pièce.

Prenez donc bien le temps de la réflexion, et aidez-vous de nos conseils dédiés à cet élément d’une rénovation de cuisine.

Le carrelage toujours populaire au sol d’une cuisine

Le matériau le plus fréquemment utilisé dans les cuisines, traditionnelles comme modernes, est le carrelage. À l’image de ce qui se trouve en salle de bain, le carrelage dans une cuisine permet de disposer d’un sol entièrement résistant à l’eau, que ce soit en humidité ou en éclaboussure. Les verres renversés ne seront dans pas une hantise.

Le carrelage permet également d’utiliser des détergents relativement puissants sans problème, un gros plus, car on désire généralement disposer d’une cuisine la plus propre et désinfectée possible.

Le parquet, plus fragile, mais plus confortable que le carrelage

Le parquet s’immisce également dans nos cuisines. Jusqu’à récemment, il n’offrait pas suffisamment de résistance à l’humidité et aux impacts (objets qui tombent, couteaux, etc.), mais la démocratisation des essences exotiques pallie ces problèmes.

On dispose donc à présent de parquets exotiques très résistants, mais également de parquets stratifiés avec joints pont de bateau, qui peuvent résister à une haute dose d’humidité.

Il faudra dans tous les cas faire attention lors du nettoyage et se montrer respectueux de ces matériaux relativement fragiles.

Les sols PVC, le meilleur des deux mondes

Pour offrir l’esthétique de virtuellement n’importe quel autre matériau et pour proposer une résistance élevée à toutes sortes d’attaques (détergents, impacts, eau, chaleur etc) les fabricants ont poussé sur le devant de la scène les revêtements de sol PVC.

Attention, il ne s’agit plus du lino maussade des HLM des années 1980, mais d’une solution élégante, efficace et très confortable. Les sols PVC actuels se déclinent en rouleaux, lames et dalles de différentes épaisseurs et imitent généralement le carrelage, la pierre ou le bois.

Les murs d’une cuisine : Les revêtements idéaux

Les murs sont très souvent concernés lorsqu’il s’agit de refaire sa cuisine. En effet, la dépose des anciens meubles et électroménagers laisse des traces qui ne peuvent se reprendre qu’avec une réfection des murs.

De surcroît, les graisses et salissures rendent très souvent le plus résistant des revêtements muraux impossible à nettoyer correctement.

Enfin, si l’on ouvre des saignées dans les murs, il faudra bien logiquement les reboucher et réaliser la finition des murs concernés.

La crédence : nettoyage et esthétique

La crédence est la partie du mur d’environ 50cm de hauteur qui surplombe le plan de travail. Cette zone du mur est directement exposée à différentes agressions : salissures, nourriture, graisse de cuisson, et détergent parfois très violent.

On installe alors sur cette zone un matériau facile à nettoyer et offrant le moins de prise possible aux saletés.

Cette crédence peut être réalisée à l’aide de carrelage, pour une solution tradition, ou en métal et/ou en verre pour une esthétique plus moderne.

Le carrelage mural en cuisine

Le carrelage peut intervenir en tant que solution murale dans une cuisine, car il se nettoie facilement et surtout, il ne craint pas chaleur. On pourra donc l’utiliser en crédence ou en parement de mur entier pour briser la monotonie d’une éventuelle peinture.

Sachez que s’il est également possible d’utiliser de la faïence, il faut prendre soin de l’installer à des endroits où les risques d’impacts seront réduits, car la faïence est fragile.

Peintures et enduits : Quelles solutions ?

La peinture peut intervenir de plusieurs manières en cuisine. En premier lieu, il est logiquement possible de l’appliquer en solution de revêtement mural, dans la mesure où elle est lavable et adaptée à un usage en cuisine.

Ensuite, la peinture peut être appliquée sur une ancienne crédence en carrelage, de manière à changer d’esthétique sans avoir à déposer tout le carrelage mural. Il faudra impérativement choisir une peinture spéciale carrelage, de préférence renforcée avec de la résine époxy.

Les enduits sont généralement utilisés afin de boucher les joints d’un carrelage de manière afin d’offrir un fini parfaitement lisse dans le cas d’une peinture de carrelage.

Cependant, l’enduit le plus populaire du moment, le béton ciré, est destiné à offrir un fini béton, doux au toucher et très esthétique. On peut l’utiliser sur n’importe quelle surface, sous toute orientation, même au plafond.

Quel plafond pour sa rénovation de cuisine

Il arrive parfois que la rénovation d’une cuisine nécessite une intervention au plafond. Dans la très grande majorité des cas, cette intervention est motivée par le besoin de dissimuler des gaines techniques nouvelles, accrochées au plafond faute de mieux.

On réalise donc dans ces cas-là un faux plafond suspendu ou tendu. Les plafonds suspendus sont tout simplement du placo fixé à des rails, tandis que les plafonds tendus sont réalisés à l’aide d’une toile en PVC très esthétique.

Les éléments techniques d’une cuisine

L’électroménager, élément central d’une cuisine

La rénovation d’une cuisine n’est évidemment pas complète si l’électroménager n’est pas installé. Même si cette partie n’est pas obligatoirement à confier à un professionnel, on peut tirer un certain avantage à disposer d’un service tout compris.

En effet, l’électroménager sera généralement mieux adapté aux meubles et les éléments encastrés seront très esthétiques.

D’autre part, disposer d’un électroménager vendu avec la cuisine peut permettre de faire baisser les coûts. Les grandes enseignes qui vous proposeront les services complets bénéficient généralement de prix de gros plus attractifs à qualité égale.

Pensez également à choisir votre électroménager dans la même ligne, vous disposerez ainsi d’une esthétique homogène très agréable. Il n’y a rien de plus irritant que des appareils dépareillés, ruinant les efforts esthétiques portés au reste de la cuisine.

Les accessoires cuisine, un critère confort primordial

On l’oublie un peu lors du grand chambardement qu’est la rénovation d’une cuisine, mais les accessoires, petits ou grands présents dans cette pièce peuvent changer entièrement l’expérience et le confort d’utilisation.

Un évier mal placé, une robinetterie bas de gamme qui goutte en permanence, ou encore un éclairage mal pensé qui ne permet pas de bien travailler, voilà seulement quelques-uns des éléments accessoires qui peuvent changer du tout au tout votre cuisine.

Prenez donc le temps de bien y réfléchir lors de la planification de votre rénovation de cuisine, car une fois les travaux terminés il sera trop tard.

Quelle combinaison évier et robinetterie ?

Amusez-vous à compter le nombre de fois où le robinet de la cuisine est ouvert par les membres de la famille. Le nombre d’ouvertures/fermetures sera probablement très élevé et généralement recentré autour de périodes de temps très localisées.

Il faut donc avoir recours à une robinetterie de qualité. Quitte à rogner sur la qualité d’un autre élément, la robinetterie doit être performante, efficace, de bonne qualité, garantie longtemps et bien sûr esthétique.

Suivez les mêmes conseils pour le choix de votre évier. Un évier mal choisi lors de la rénovation causera des désagréments durant des années. Sans mentionner que le tour de l’évier dans le plan de travail, ne laisse pas beaucoup de marge de manœuvre pour changer radicalement d’équipement.

Pour ces éléments, votre partenaire travaux sera encore une mine d’information et généralement de sagesse.

La plaque de cuisson, quels conseils ?

Vous avez le choix d’intégrer plusieurs types de plaques de cuisson dans votre cuisine. Le type dépendra bien souvent des éléments intégrés lors de votre rénovation de cuisine. Par exemple si l’arrivée de gaz n’a pas été déplacée à proximité de la nouvelle zone cuisson, il faudra vous orienter vers un modèle électrique.

On conseille généralement de prendre le type de plaque le plus en accord avec son niveau d’expérience et d’exigence en cuisine, mais gardez à l’esprit que les plaques sont de dimension standard, on peut donc les remplacer très facilement.

Ne pas négliger l’éclairage d’une cuisine

Beaucoup de particuliers oublient qu’une cuisine est un espace où l’on travaille et en tant que tel, elle nécessite un éclairage bien pensé. Faute de quoi, votre temps dans la cuisine se traduira par un mal aux yeux, ou au dos, car vous aurez tendance à vous rapprocher des aliments déposés sur le plan de travail pour mieux les voir.

Pensez donc à intégrer un éclairage général, sous la forme très classique d’un plafonnier dont l’esthétique reste à votre discrétion. Mais également, n’oubliez pas d’installer un éclairage au-dessus de plan de travail, soit à l’aide de spots encastrés, soit à l’aide de réglettes LED fixées sous vos meubles hauts.

Quelle aération pour sa cuisine ?

Fumées de cuisson, humidité fort lors de l’ébullition de l’eau, gaz de combustion invisible lié aux plaques de cuisson à gaz de ville, mauvaises odeurs, l’air de votre cuisine n’est pas en soit idéal. C’est pourquoi les régulations modernes obligent presque systématiquement à installer une aération dans une cuisine.

Cependant, les rénovations de cuisine ne sont pas toujours concernées par les règlements. Vous devriez toutefois les respecter de toute manière, pour améliorer la sécurité de votre cuisine et surtout pour disposer d’un confort optimal.

Les hottes aspirantes et/ou les VMC cuisine vous permettront de donner un bon coup d’air frais à votre nouvelle cuisine.

Eau sanitaire pour une cuisine

On utilise l’eau d’une cuisine, le plus souvent pour la boisson et pour le lavage de la vaisselle. Cette eau, qui au demeurant est la même, s’oriente donc vers une utilisation divisée en deux.

On pourra prévoir dès la rénovation de la cuisine, l’amélioration de traitement de cette eau de manière à la rendre idéale pour les utilisations respectives.

L’eau destinée aux appareils électroménagers pourra être adoucie, de manière à prolonger la vie des résistances et autres tambours, tandis que l’eau de l’évier devra être chauffée.

Les chauffe-eau pour cuisine peuvent être envisagés et installés par un professionnel agréé.

Aménagements et inspirations pour votre cuisine

Nos conseils aménagement de cuisine

Si la réalisation pratique d’une rénovation de cuisine est une affaire complexe et demande de la minutie, sachez que la planification de son aménagement nécessite les mêmes soins.

Lorsqu’on aménage une cuisine, on s’efforce de penser en termes d’ergonomie, de praticité et de cohérence. Un îlot de cuisine autour duquel on ne peut pas circuler facilement est par exemple un modèle de mauvais aménagement.

Prenez le temps de bien concevoir votre aménagement, à l’aide de nos règles types, qui sont un bon révélateur de ce qui devrait se faire idéalement.

Sachez adapter ces règles au type de votre cuisine, la petite cuisine en long ne demandera pas les mêmes idées que la cuisine ouverte sur le salon.

Des idées cuisine pour élargir vos horizons

Si vous manquez d’inspiration, ou si vous ne savez pas exactement comment traduire vos envies dans la pratique, sachez que vous inspirer de cuisines existantes est une excellente idée.

Cuisines zen, modernes, colorées ou ouvertes, vous trouverez de nombreuses tendances qui vous permettront d’apporter une nouvelle esthétique à votre rénovation de cuisine.

Attention toutefois à bien garder à l’esprit que votre cuisine dispose de ses propres mesures, de sa propre exposition et son caractère bien particulier, aussi, les photos vues sur internet ne sont pas toujours réalisables à l’identique. Il faudra savoir adapter.

Trouver un professionnel

Pour disposer d’une estimation le plus exactement possible du coût de rénovation de voiture cuisine, vous allez devoir demander des devis auprès de nombreuses enseignes.

En multipliant les devis, vous parviendrez à avoir une vision suffisamment large pour prendre la meilleure décision pour votre cuisine et pour jouer sur la concurrence .