Renover une cheminée

La cheminée est peut-être l’élément le plus discret d’une rénovation de maison, mais elle demande néanmoins une certaine attention. En effet, cette vénérable institution qu’est la cheminée prend de l’âge comme tout le reste de la maison et demande donc un entretien approfondi à un moment ou à un autre.

Dans certains cas on ne devra que considérer l’esthétique de la cheminée. Il faudra alors la nettoyer le mieux possible et éventuellement appliquer un revêtement esthétique plus moderne. Dans d’autres cas, il sera obligatoire d’améliorer le rendement de chauffage et donc d’installer des éléments plus modernes et plus performants. Enfin, pour disposer d’une cheminée entièrement efficace, il faudra parfois changer les éléments invisibles comme l’évacuation des fumées ou le tirage. Pour vous aidez dans vos travaux, nous vous proposons un dossier spécial rénovation de cheminée. Vous serez ainsi en mesure de déterminer le budget nécessaire à votre projet.

Quel coût moyen pour une rénovation de cheminée ?

La cheminée reste pour le grand public un élément luxe particulièrement onéreux. S’il est vrai que certaines cheminées sont particulièrement coûteuses, il n’en reste pas moins que le rapport qualité-prix du milieu de gamme est très performant.

On pourra donc préparer sa rénovation de cheminée sans pour autant devoir se ruiner ou engager un prêt. De plus, une cheminée rénovée ou carrément neuve offrira des performances élevées, permettant très avantageusement de réduire sa facture énergétique. Comme bien souvent lors d’une rénovation, il faut donc considérer les coûts potentiels à l’aune des économies futures, et relativiser.

Quel coût moyen pour une rénovation de cheminée

Le plus souvent la rénovation d’une cheminée met en œuvre le remplacement ou l’installation d’un insert, élément améliorant les performances très nettement.

Il pourra également s’agir de rafraîchir l’aspect d’une cheminée vieillotte ou passée. Les travaux seront moins profonds, mais vous mettent en général face à plus de choix.

Dans tous les cas, il est conseillé de laisser ce genre de travaux à un professionnel qui saura effectuer un travail alliant sécurité, performances et esthétique.

Le prix devra donc bien entendu comprendre l’intervention du professionnel, de cette manière votre budget prévisionnel sera bouclé.

En règle générale, le prix d’une rénovation de cheminée varie de 1000€ à plus de 10 000€ pour disposer d’équipements neufs.

Améliorer les performances de sa cheminée

La très large majorité des particuliers fait rénover sa cheminée pour en augmenter les performances. Il s’agit vraiment de la priorité principale qui permet de justifier les dépenses et dans certains cas de disposer d’aides au financement.

Les performances d’une cheminée sont exprimées en fonction du rendement de cette dernière, c’est-à-dire l’énergie (calories) produite à l’aide d’un volume de bois donné. Plus le rendement est proche de 100%, plus la cheminée est efficace. Bien entendu dans la pratique un rendement de 100% est impossible, il faudra viser entre 80% et 90%.

Opter pour un foyer fermé

Si on dispose d’une cheminée à foyer ouvert, on pourra très facilement y installer un insert. Cet élément est dans ce cas la méthode la plus pratique et la moins onéreuse d’augmenter le rendement de manière significative.

Opter pour un foyer fermé

Il s’agit tout simplement d’une boîte en métal très épais permettant de contenir la chaleur produite et de maîtriser le flux d’air lors de la combustion.

L’insert évite donc les pertes de chaleur et parvient à canaliser la chaleur vers la pièce. Il implique également une bien meilleure combustion des bûches et réduit donc le gaspillage.

L’insert classique

L’insert classique se présente sous une forme très simple, une boîte en métal épais de plusieurs millimètres à 1cm avec une porte vitrée sur la face avant.

On intègre l’insert dans le foyer ouvert an réalisant l’adaptation de la cheminée la plus esthétique possible.

L’insert classique

Généralement on trouve de la fonte dans les inserts, ce qui implique un poids relativement élevé. La fonte emmagasine la chaleur et la distribue très lentement, augmentant ainsi encore plus l’efficacité de chauffage de la cheminée.

L’insert à ventilation : le haut de gamme

Si vous désirez disposer d’une qualité de chauffe plus importante, il faudra vous orienter vers une catégorie d’insert plus haut de gamme. Ces inserts disposent des mêmes caractéristiques que les précédents, mais offrent une ventilation. Cette dernière pourra être localisée à la pièce dans laquelle est sise la cheminée, mais pourra également être reliée à un réseau de soufflerie desservant toutes les pièces de la maison.

L’insert à ventilation : le haut de gamme

Les inserts à ventilation sont bien entendu plus onéreux et si aucune gaine de soufflerie n’est déjà présente, les travaux d’installation seront relativement longs.

Optimiser le tirage da sa cheminée

Le tirage d’une cheminée est tout simplement le principe d’Archimède appliqué au gaz. L’air d’une cheminée est chaud donc il monte, par le conduit de cheminée, et crée ainsi une dépression qui aspire l’air plus froid de la pièce environnante.

Cette dépression permet la circulation de l’air dans le foyer et active donc la combustion du bois.

Optimiser le tirage da sa cheminée

Il est ainsi impératif de disposer d’un tirage parfait, car trop de tirage gaspille du combustible et surchauffe et pas suffisamment de tirage peut entraîner une mauvaise chauffe et un grand refoulement.

Installer un aspirateur de fumées

Pour améliorer le tirage d’une cheminée, on peut installer un aspirateur de fumées à l’extrémité extérieure du conduit de cheminée.

Les aspirateurs mécaniques sont actionnés par le vent et créent ainsi une aspiration mécanique naturelle et efficace.

Installer un aspirateur de fumées

Les aspirateurs statiques sont moins performants, mais sont suffisants dans la très grande majorité des cas.

Enfin, il est possible d’installer un aspirateur de fumée motorisé qui permet de réguler très finement le tirage, au prix d’une faible consommation électrique.

Penser au régulateur de tirage

Le régulateur de tirage est un élément à intégrer à un tubage. Il fonctionne à l’aide d’un système de clapets et de contre-poids.

Il permet d’autoréguler le tirage sans devoir faire intervenir une ventilation tierce. Certains régulateurs sont si performants qu’ils permettent de réduire la consommation de combustible de 30%.

Penser au régulateur de tirage

Enfin, un régulateur de tirage permet de limiter l’encrassement du conduit et donc de réduire les coûts d’entretien annuels.

Actualiser l’esthétique de sa cheminée

L’autre pan d’une rénovation de cheminée est bien tendu l’esthétique générale de l’équipement. Il est en effet obligatoire de disposer d’une belle cheminée mettant en valeur votre salon ou votre pièce à vivre.

On pourra ainsi récurer en profondeur la cheminée, ou carrément réaliser la rénovation des matériaux et revêtements. La cheminée affichera ainsi une esthétique plus actuelle sans doute plus en accord avec le reste de votre intérieur.

Rénover l’habillage d’une cheminée

L’aspect global d’une cheminée peut très facilement réduire à néant vos efforts stylistiques réalisés sur le reste de la pièce.

Il faudra donc rénover l’habillage de la cheminée lorsque celle-ci est vraiment trop vieillotte.

Rénover l’habillage d’une cheminée

Ce type de rénovation vous permettra également de changer l’aspect d’une cheminée dans une maison ancienne nouvellement achetée. Vous pourrez ainsi rompre avec un style qui n’est pas le votre.

Nettoyer en profondeur

La première étape de cette rénovation est le nettoyage. Ce dernier doit être réalisé en profondeur et se montrera très certainement salissant.

Il faudra aspirer toutes les cendres et la suie que l’on aura décrochée au préalable.

Nettoyer en profondeur

Pour la brique et la pierre, il faudra utiliser de l’eau, du bicarbonate de soude et une brosse métallique, tandis que pour du métal, il est plus recommandé de s’orienter vers de l’huile de lin et de l’essence de térébenthine.

Changer le manteau d’une cheminée

Remplacer le manteau d’une cheminée est une rénovation particulièrement délicate. En effet, si cela est entièrement possible, le démontage implique presque toujours des dommages sur le reste de la cheminée.

Changer le manteau d’une cheminée

Il faut alors se préparer à l’idée que de nombreux démontages de manteaux de cheminées conduisent à la réfection totale de la maçonnerie.

Pour ce type de projet, il faudra faire confiance à un professionnel spécialisé et suivre ses conseils.

Rénover un insert abimé

Lorsqu’un insert est âgé, il peut connaître divers dommages. Ce peut être un clapet cassé, un joint usé, une plaque de fonte déchaussée, ou une vitre fêlée.

Il est impératif de réparer tout dommage lié à l’insert, car les performances baissent très rapidement.

Rénover un insert abimé

Certains dommages sont réparables, tandis que d’autres impliquent malheureusement le remplacement de l’insert tout entier.

Changer la vitre d’un insert

La vitre d’un insert s’encrasse inévitablement et il arrive un point où le nettoyage n’est plus suffisant. Il est alors possible de changer la vitre dans la plupart des cas.

On devra également changer cette vitre si elle est cassée ou fêlée de manière à conserver de bonnes performances.

Changer la vitre d’un insert

Si vous souhaitez limiter les efforts futurs, orientez-vous vers une vitre autonettoyante, qui limitera l’incrustation de la suie.

Réparer un insert endommagé

Les inserts sont équipés de clapets permettant de réguler la combustion. Il arrive qu’après de longues années de service, ces derniers se cassent.

Ne désespérez cependant pas, car au lieu de changer l’insert, il est sans doute possible de ne changer que le clapet.

Réparer un insert endommagé

Cette opération est à confier à un professionnel qui saura identifier le modèle et disposer des bonnes pièces détachées.

Le conduit de cheminée, à prendre en compte

Sachez que la cheminée n’est que la partie émergée de l’iceberg, car dans vos murs de déroule un tout autre équipement.

Il s’agit bien entendu du tubage, qui permet d’évacuer les fumées à l’extérieur du logement, d’éviter les intoxications et de disposer d’un tirage régulier.

Le tubage est donc une partie de la cheminée qui devra être rénovée de manière à suivre les normes et à proposer des performances idéales.

Rénover le tubage d’une cheminée

Dans certains cas, le tubage d’une cheminée est si ancien qu’il est percé, voire entièrement cassé.

Il faudra donc le changer et le remplacer par un tubage tout neuf. Cette étape peut se montrer particulièrement difficile, car le tubage est dissimulé dans les murs et donc difficile d’accès.

Rénover le tubage d’une cheminée

Il est primordial de confier ce projet à un professionnel qui saura installer un tubage vous assurant autant la sécurité que les bonnes performances.

Le ramonage : une obligation

Prendre soin de son tubage n’est pas une option c’est une obligation légale. En effet, un tubage obstrué peut entraîner de graves dangers.

Il faut donc faire réaliser un ramonage par an avant la période de chauffe, tout le monde le sait.

Le ramonage : une obligation

Ce que l’on sait moins c’est qu’un deuxième ramonage est obligatoire si la consommation de combustible annuelle est supérieure à environ 20 stères (plus de 5 cordes de bois).

Changer de cheminée

Il arrive parfois que la cheminée présente dans un logement soit trop endommagée ou trop vieille pour être rénovée.

Il faudra donc faire changer la cheminée dans son ensemble par un modèle neuf et performant.

Peu importe le nouveau choix, il faudra en premier lieu démonter l’ancienne cheminée proprement et éventuellement rattraper les éléments qui le nécessitent.

Remplacer sa cheminée

Remplacer une cheminée par une autre cheminée n’est pas si compliqué. Sachez cependant que plus la nouvelle cheminée est similaire à l’ancienne, moins les travaux de finition seront difficiles à réaliser.

Remplacer sa cheminée

Si vous faites appel à un professionnel ce dernier saura vous guider au mieux pour vous proposer un équipement entièrement adapté à votre situation.

Installer un poêle

Beaucoup de particuliers sont attirés par le poêle à bois. En effet cet équipement est plus moderne qu’une cheminée et s’intègre mieux dans les logements modernes que la traditionnelle cheminée. De surcroît le poêle offre d’excellentes performances.

Installer un poêle

Il faudra en revanche rattraper le pan de mur ne supportant plus la cheminée.

Rompre avec la cheminée

Enfin, en dernier recours, sachez qu’il est tout à fait possible de supprimer définitivement et entièrement une cheminée. Il suffira de démonter l’équipement, de condamner le tubage et de réaliser les finitions esthétiques au niveau du mur, du plafond et éventuellement du sol.

Rompre avec la cheminée

Si ce projet n’est pas vraiment difficile, on le conseille peu souvent, car la présence de cheminée est toujours un atout, spécialement lors de la revente de bien.

Trouver un professionel

La rénovation d’une cheminée peut être réalisée par un particulier, mais à un certain niveau, elle devient beaucoup trop complexe et doit être confiée à un spécialiste.

Il faudra vous tourner vers différentes entreprises spécialisées dans la cheminée et faire réaliser des devis en accord avec vos projets. Vous saurez ainsi où se situe la bonne moyenne des prix des votre région.