Quel est le prix d’un assainissement individuel ?

Pictograme d'une horlogeMis à jour le

Le prix d’un assainissement individuel va de 3 500€ à 8 000€ pour une fosse toutes eaux et de 6 500€ à 12 000€ pour une microstation d’épuration. Le tarif d’un assainissement individuel varie de 8 000€ à 11 000€ pour une filtration compacte et de 7 500€ à 11 000€ pour une phytoépuration.

Type d'assainissementPrix moyen (avec pose)
Fosse toutes eaux3 500€ à 8 000€
Microstation d'épuration6 500€ à 12 000€
Filtre compact8 000€ à 11 000€
Filtre planté (phytoépuration)7 500€ à 11 000€

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors système de relevage, 2 à 5 EH, 3000l).

Le type et le nombre d’habitants sont les principaux paramètres qui influencent le coût de votre projet d’assainissement individuel. Toutefois, il est nécessaire de déterminer d’autres éléments afin d’affiner votre budget :

  • La filière
  • Les matériaux désirés
  • Le terrassement
  • La nature du sol
  • La gestion des boues

Estimez le prix d’installation de votre assainissement individuel à l’aide de notre guide détaillé et faites chiffrer précisément ces travaux par un professionnel.

Toutes les maisons ou parcelles constructibles ne peuvent pas être raccordées au tout à l’égout, en raison de son absence sur certaines parcelles, le SPANC estime que c’est le cas d’environ 5 millions de foyers (soit 20% de la population). Il faut alors disposer d’un système de traitement des eaux usées sur place : l’assainissement individuel, aussi qualifié de non collectif. Si vous désirez faire construire ou rénover, voici nos conseils afin de choisir le système d’assainissement individuel qui vous convient.

Prix d'un assainissement individuel selon le système

Il existe différents types d’assainissement individuel, qui bénéficient tous de leurs spécificités et qui ont un impact financier variable. Aussi, si vous désirez estimer correctement le prix de votre assainissement individuel, il faut en premier lieu considérer ce point, qui, par ailleurs, a également des répercussions sur le confort d’utilisation.

Prix d'un assainissement individuel : La fosse toutes eaux

Le type d’assainissement individuel, ou non collectif (ANC) le plus traditionnel est la fosse toutes eaux. Ce dispositif était il y a quelques années nommé fosse septique, car elle recevait uniquement les eaux-vannes (toilettes). Actuellement, la fosse toutes eaux porte mieux son nom car elle reçoit les eaux-vannes et les eaux grises (lave-linge, douche, évier et autres).

Une fosse toutes eaux est un dispositif de traitement des eaux usées composé :

  • De canalisations amenant les eaux vers l’élément de collecte.
  • D’un bac à graisses obligatoire dans certaines situations et régions.
  • D’une fosse partagée entre plusieurs zones filtrantes où les particules les plus volumineuses sont décantées et piégées.
  • D’un préfiltre optionnel.
  • D’un champ d’épandage.

Ces éléments permettent de traiter l’eau et de la rejeter dans le sol sans occasionner de pollution importante. Ce type de fonctionnement très classique est nommé filière traditionnelle, dont la commercialisation peut s’effecteur normalement, sans aucune autorisation (contrairement aux microstations d’épuration).

Attention cependant, car même les systèmes les plus évolués rejettent toujours des particules nocives ou potentiellement polluantes. Ainsi, on ne peut pas installer n’importe où ce système, sous peine, par exemple, de polluer une nappe phréatique (nous y reviendrons plus loin).

Prix d'un assainissement individuel : La fosse toutes eaux

La fosse toutes eaux est le système à minima actuel, qui remplace la fosse septique désormais interdite. Si vous souhaitez bénéficier d’un prix d’assainissement individuel le plus abordable possible, ce système est fait pour vous, mais les performances seront nécessairement moindres que celles des autres systèmes.

La fosse toutes eaux nécessite peu d’entretien car on ne doit pas maintenir de colonie de bactéries spécifiques en vie dans la fosse. Il faut tout de même faire vidanger la cuve lorsque les boues remplissent la moitié de son volume.

Notez aussi que les fosses toutes eaux nécessitent une ventilation destinée à évacuer les gaz qui se forment lors du traitement de l’eau. Cette ventilation devrait judicieusement être placée à l’écart de l’habitation, où les odeurs éventuelles ne sont pas un problème.

Le prix d’un assainissement individuel de type fosse toutes eaux va de 3 500€ à 8 000€ tout compris.

Prix d'un assainissement individuel : La microstation d'épuration

La microstation d’épuration est un système de traitement des eaux usées moderne et performant, dont la filière est dite “’agréée”. Cette mention signifie que le dispositif a obtenu un agrément ministériel. Le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif), qui est la plus haute autorité en France pour le traitement individuel des eaux usées, a d’ailleurs sur son site une liste, fréquemment mise à jour, des fabricants et produits agréés.

Si une microstation d’épuration n’a pas reçu son agrément, elle ne peut pas être commercialisée, ce qui représente le consommateur un gage de fiabilité et d’efficacité. Ce règlement très strict s’explique par le fait que ces systèmes n’utilisent pas le sol comme medium filtrant, les eaux sont filtrées dans la cuve et rejetées propres dans le sol.

Une microstation d’épuration fonctionne avec des bactéries, qui peuvent assurer une filtration :

  • Activée, on parle de culture libre.
  • Fixée, on évoque la culture fixée.
  • SBR, un réacteur biologique séquentiel à cuve unique.
  • Passive, qui n’utilise pas d’électricité.

Le prix d’un assainissement individuel par microstation d’épuration est élevé car il est synonyme de hautes performances qui permettent un traitement de l’eau dans un volume très restreint sans devoir créer un champ d’épandage, souvent problématique pour les petites propriétés.

Peu importe le type de microstation d’épuration, elles fonctionnent toutes sur une succession d’étapes importantes :

  1. La décantation : Première phase, où les matières lourdes, les boues, sont séparées de l’eau et déposées au fond de la cuve où elles sont attaquées par des bactéries. Une fois les boues traitées, les résidus sont envoyés dans une seconde chambre de la cuve.
  2. Le traitement : L’étape suivante traite les résidus des boues grâce à des bactéries différentes (aérobies) qui nécessitent un apport constant d’oxygène. Ce principe est nommé réacteur biologique. Les boues traitées sont envoyées vers la troisième chambre, tandis que les plus récalcitrantes sont renvoyées vers le début du cycle.
  3. La clarification : Une nouvelle phase de nettoyage permet de purifier et de clarifier l’eau qui peut alors être rejetée à l’extérieur de la cuve. Les boues qui résistent sont une nouvelle fois renvoyées en début de cycle.

Une microstation d’épuration nécessite le plus souvent de l’électricité pour fonctionner et doit être vidangée lorsque les boues atteignent 30% du volume de la cuve (pour 5 à 6 personnes on recommande une cuve de 3000l).

Seul inconvénient de la microstation d’épuration, elle ne convient pas aux résidences secondaires, car sans apport d’eaux usées, les bactéries meurent et le dispositif doit être rénové pour fonctionner à nouveau.

Le tarif d’un assainissement individuel varie de 6 000€ à 12 000€, fournitures et main-d’œuvre comprises.

Prix d'un assainissement individuel : Le filtre compact

Le filtre compact fait également partie de la filière agréée. Il s’agit d’un système polyvalent à mi-chemin entre la fosse toutes eaux et la microstation d’épuration, qui peut équiper une résidence secondaire et faire fi des périodes d’inactivité.

Les eaux usées sont envoyées vers une cuve où les boues sont décantées et dirigées vers un massif filtrant. Ce filtre enterré est généralement composé d’un volume de medium naturel, comme des fibres de coco, de la laine de roche ou de la zéolithe. Des bactéries se développent, s’accrochent sur ce filtre et traitent l’eau qui s’y écoule.

L’emprise au sol est nettement inférieure à celle nécessaire à une fosse toutes eaux, car il faut environ 10m², contre 60m² minimum pour un champ d’épandage classique.

Le filtre compact présente l’avantage de la simplicité car il s’agit d’un système autonome, qui ne nécessite pas d’électricité et très peu d’entretien.

Il faut remplacer le substrat filtrant tous les 10 à 15 ans et faire réaliser une vidange de la cuve lorsque les boues la remplissent à 50%.

Par ailleurs, dans la mesure où le filtre compact n’utilise pas d’électricité (les pompes de relevage ne sont pas prises en compte), c’est un système d’ANC (Assainissement Non Collectif) éligible à l’Eco PTZ.

Sachez que si vous disposez d’une fosse toutes eaux récente et aux normes, vous pouvez remplacer le champ d’épandage par le filtre compact et ainsi moderniser votre installation tout en réduisant son empreinte au sol.

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez vous orienter vers l’un des systèmes récents qui proposent l’association de la fosse et du massif filtrant au sein d’une même cuve. Le prix de cet assainissement individuel ultra moderne est plus élevé, mais l’empreinte au sol pour 4EH est de moins de 5m².

Le prix d’un assainissement individuel avec filtre compact est compris entre 8 000€ et 11 000€.

Prix d'un assainissement individuel : Le filtre planté

Les filtres plantés constituent un ANC alternatif que même de très grandes villes, comme New York, ont décidé de mettre à profit. En France le filtre planté, ou phytoépuration, est agréé depuis une dizaine d’années.

Il existe actuellement 4 entreprises agréées dans ce domaine :

  1. Aquatiris.
  2. BlueSET.
  3. EPUR Nature.
  4. Jean Voisin.

Un filtre planté propose de réaliser la filtration des eaux usées à l’aide de plantes dont l’action permet de désintégrer les boues et de purifier l’eau.

Il existe 2 types de filtration :

  1. La filtration verticale : Le FPV (Filtre Planté Vertical) est le plus fréquent et repose sur la percolation de l’eau à travers un massif filtrant planté de plantes macrophytes.
  2. La filtration horizontale : Le FPH (Filtre Planté Horizontal) est une sorte de lagunage végétalisé dans laquelle le niveau d’eau est maintenu, même s’il est très faible.

Dans tous les cas, le traitement de l’eau est assuré par des plantes bien spécifiques qui jouent des rôles précis tout au long du processus de filtration.

Ces végétaux indispensables au filtre planté sont des plantes macrophytes (plantes aquatiques non microscopiques) dont le réseau racinaire (rhizosphère) est riche en micro-organismes. On utilise principalement :

  • Des scirpes.
  • Des laîches.
  • Du papyrus.
  • Des joncs.
  • Des phragmites (roseaux).
  • Des typhas (massettes).
  • Des iris.

Ce système entièrement naturel nécessite toutefois l’intervention d’une pompe afin de faire circuler l’eau et requiert l’installation de conduites perforées afin de favoriser la percolation de l’eau.

Le prix d’un assainissement individuel planté peut aller de 7 500€ à 11 000€.

Tarif d'un assainissement individuel selon la filière

Vous pouvez choisir entre une filière traditionnelle et une filière agréée à partir du moment où l’avis du SPANC est favorable. Si le SPANC proscrit une filière spécifique pour des raisons techniques, il faudra vous y ranger.

Type de filièrePrix moyen (avec pose)Remarques
Filière traditionnelle3 500€ à 8 000€Moins onéreuse
Système classique
Filière agréée6 500€ à 12 000€Le plus performant
Respectueuse de l'environnement

Note : Ces prix publics TTC, issus de différentes sources spécialisées, tiennent compte des standards actuels (hors système de relevage, 2 à 5 EH, 3000l).

Prix d'un assainissement individuel : Filière traditionnelle

Les filières traditionnelles sont composées par les systèmes nécessitant un champ d’épandage. Actuellement il s’agit principalement des fosses toutes eaux qui constituent une technique bien connue, utilisée depuis des décennies et dont les artisans maîtrisent toutes les subtilités.

Notez que si les fosses septiques anciennes étaient des filières traditionnelles, elles ne le sont plus car elles sont désormais proscrites. Or, si le SPANC contrôle votre installation vétuste mais fonctionnelle, ce qu’il doit faire tous les 4 à 10 ans, il peut vous imposer de mettre votre fosse en conformité.

Dans ce type de configuration les particuliers optent généralement pour une filière traditionnelle pour plusieurs raisons :

  • C’est le système le plus économique à l’achat.
  • Il n’y pas de différence à l’utilisation avec une fosse septique.
  • La mise en œuvre est aisée en cas de remplacement d’une fosse septique.
  • Le système est entièrement autonome.
  • Compatibilité avec les longues absences et les résidences secondaires.

Vous pouvez estimer que le coût d’un assainissement individuel en filière traditionnelle va de 3 500€ à 8 000€.

Prix d'un assainissement individuel : Filière traditionnelle

Prix d'un assainissement individuel : Filière agréée

La filière dite agréée représente des solutions d’assainissement modernes, voire alternatives, qui ont été reconnues comme efficaces et non polluantes par les pouvoirs publics.

Dans la mesure où le rejet d’eau usée dans le sol peut être la cause d’une pollution profonde et durable, les pouvoirs publics se réservent le droit d’autoriser ou d’interdire la commercialisation (et l’utilisation) de certains systèmes, c’est l’agrément.

Actuellement, il existe plusieurs systèmes présents dans la liste de la filière agréée :

  • Les microstations à cultures libres.
  • Les microstations à cultures fixes.
  • Les filtres compacts.
  • Les filtres plantés.

Cette liste évolue en fonction des études et des inspections du SPANC, aussi, un fabricant ou un produit non autorisé peut le devenir par la suite, si des avancées sont effectuées.

La filière agréée nécessite l’investissement le plus important car elle bénéficie de certains avantages qui séduisent de nombreux particuliers.

  • Ces procédés sont généralement peu encombrants et donc adaptés aux petites surfaces.
  • Leur installation est rapide et nécessite moins de terrassement.
  • La filtration est plus performante.
  • La pollution des nappes phréatiques est moins importante.
  • La durée de vie du système est supplémentaire.
  • L’entretien est plus simple.

Le prix d’un assainissement individuel agréé varie de 6 500€ à 12 000€.

Installation d'un assainissement individuel : L'intervention d'un professionnel

Déroulement d'installation selon les systèmes

L’installation d’un assainissement individuel fluctue largement en fonction du système retenu. Toutefois, indépendamment du système désiré, les travaux débutent tous par le creusement des tranchées et des fosses requises, dans lesquelles on dépose les canalisations.

  • Fosse toutes eaux : Ce système consiste généralement dans la pose de la fosse et de son système d’épandage. Le professionnel en charge de l’installation de votre assainissement individuel réalisera tous les branchements et s’assurera que le système d’épandage est positionné correctement et que son rôle est assuré à 100%. Le plus souvent on en profite pour mettre en place des regards de visite, un préfiltre et un bac à graisses en amont de l’installation.
  • Microstation d’épuration : Après les excavations, et comme toute cuve à enterrer, la microstation est remplie à un tiers de sa capacité avec de l’eau, de manière à lui assurer une meilleure stabilité. Les raccordements sont effectués et on s’assure du bon fonctionnement des éléments électriques. Le cas échéant, il faut retoucher le tableau électrique afin de sécuriser l’alimentation de l’assainissement.
  • Filtre compact : L’installation d’un assainissement individuel compact est similaire à celle d’une fosse toutes eaux. Il s’agit de positionner la cuve et de réaliser la zone de filtration. Après vérification du bon fonctionnement théorique du système on peut effectuer le remblai.
  • Filtre planté : Le filtre planté est plus complexe, car il faut créer la zone de filtration plantée et poser les conduites qui l’alimentent. Dans certains cas, il est nécessaire de créer une zone de lagunage, une étape qui requiert encore plus de minutie et de savoir-faire. Une fois le sol préparé on peut alors planter les végétaux qui réaliseront le traitement des eaux usées.

Notez qu’après installation, le SPANC effectue obligatoirement une inspection sur place afin de vérifier la conformité de l’assainissement.

Installation d'un assainissement individuel : L'intervention d'un professionnel

Prix d'installation d'un assainissement individuel : Coût de la main-d'œuvre

Le tarif de votre assainissement individuel comprend généralement les coûts de main-d’œuvre destinés à son installation. En effet, très peu de particuliers disposent des connaissances techniques et des engins de terrassement nécessaires à l’installation d’un assainissement individuel.

Sachez que selon la configuration de votre terrain, l’accès à la zone d’assainissement et la nature du sol, la difficulté des travaux peut varier, avec une influence directe sur le prix d’installation de votre assainissement individuel.

Ainsi, on estime que le prix d’installation d’un assainissement individuel varie de 2 000€ à 4 000€, mais peut être onéreux dans certains cas difficiles.

Aides et subventions : Réduisez votre budget d'assainissement individuel

Subvention des agences de l'eau

Depuis 1964, il existe 6 agences de l’eau en France, et elles proposent toutes des subventions pour faciliter l’installation d’un assainissement individuel aux normes et respectueux se l’environnement.

Ces aides ne sont en revanche pas standardisées et restent à la discrétion de l’agence de l’eau concernée. Vous devriez ainsi vous rapprocher de l’institution dont vous dépendez afin de connaître les aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Éco PTZ : Prêt sans intérêts pour l'assainissement non collectif

Le prix d’un assainissement individuel étant élevé, son financement peut faire l’objet d’un prêt bancaire. Dans ce cas, sachez que vous pouvez bénéficier d’un prêt dénué de taux d’intérêt, dans le cadre du dispositif Éco PTZ. Les conditions sont les suivantes :

  • Respecter les préconisations de l’article R 2224-17 du code général des collectivités territoriales.
  • Le logement doit être une résidence principale.
  • Le logement a été construit avant 1990.
  • L’installation ne consomme pas d’électricité.

Le montant maximal est de 10 000€, avec un échéancier plafonné à 15 ans.

Aides de l'ANAH pour les microstations d'épuration

Si l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) se concentre sur la transition énergétique du parc immobilier français, elle a mis en place dans certaines régions des aides pour favoriser l’implantation de microstations d’épuration.

Pour en savoir plus il faudra contacter l’ANAH, ou vous diriger vers l’ADIL, un organisme spécialement chargé d’aider les particuliers désirant effectuer des travaux dans leur logement.

TVA réduite à 10%

Si votre logement est âgé de plus de 2 ans, alors le taux de TVA appliqué est de 10%. Cette TVA réduite est par ailleurs valable sur les fournitures, mais également sur les frais de main-d’œuvre.

Obtenir des devis : Précisez le coût de vos travaux

Pour déterminer précisément le coût de votre projet d’assainissement individuel, il est nécessaire de le faire chiffrer par un professionnel proche de chez vous. Nous vous conseillons d’obtenir plusieurs devis afin de comparer les tarifs et choisir l’artisan qui correspond à vos attentes.

L’intervention d’un professionnel est vivement recommandée pour profiter d’un système entièrement fonctionnel et non polluant. En outre un spécialiste de l’assainissement vous fera bénéficier d’une garantie sur 10 ans.

Exemples de devis pour un assainissement individuel : Chiffrage standard

Si vous souhaitez comparer des offres reçues, ou tout simplement bénéficier d’exemples concrets, voici quelques cas, tirés de situations réelles.

Devis d'assainissement individuel : Remplacement d'une fosse septique

Le premier exemple est celui du remplacement d’une cuve de fosse septique de 3000l par un modèle récent de 4000l pour cause d’agrandissement et de mise aux normes.

Le devis pour cet assainissement individuel a été de 2 500€.

Devis d'assainissement individuel : Installation d'une fosse toutes eaux

Le deuxième cas regarde l’installation d’une fosse toutes eaux de 3000l avec lit d’épandage en sable.

Pour ce devis d’assainissement individuel le montant é été de 3 600€.

Devis d'assainissement individuel : Microstation d'épuration

Le dernier exemple met en perspective l’installation d’une microstation d’épuration avec boues activées pour une villa de 200m².

Le montant prévisionnel pour ces travaux a été de 9 500€ toutes études comprises.

Les coûts annexes d'un assainissement individuel

Le tarif d’un assainissement individuel s’accompagne fréquemment de frais associés destinés à déterminer la faisabilité du projet ou à préparer la zone de travail.

  • Terrassement : Tout projet d’assainissement nécessite un terrassement, ne serait-ce que pour creuser l’emplacement de la cuve. En outre, il est recommandé de terminer la mise en forme du terrain avant d’implanter la solution d’assainissement. Ainsi vous devriez calculer le prix de votre terrassement avec ces éléments à l’esprit.
  • Étude de sol : Une étude de sol est réalisée par un bureau d’études et permet de déterminer quelles sont les possibilités d’assainissement selon la nature du sol et l’implantation du système. L’étude de sol est un document indispensable requis par le SPANC afin de valider votre projet. Le coût de cette étude est à ajouter à votre projet.
  • Étude de filière : Une fois la nature du sol connue en détail, le bureau d’études peut proposer divers scénarii d’assainissement afin de vous aider à choisir la ou les filière(s) adaptée(s) au terrain. Il s’agit de déterminer quel système est le plus adapté à la viabilisation de la parcelle.
  • Étude de conception à la parcelle : Le plus souvent, les particuliers optent pour cette étude qui réunit en fait les 2 études précédentes. Cette investigation complète et très poussée est vivement conseillée de manière à profiter de travaux sans accrocs.
  • Contrôle de conformité : Le SPANC impose un contrôle de conformité après réalisation des travaux. Ce contrôle payant est destiné à vérifier la conformité de l’assainissement et le cas échéant d’exiger la rectification des travaux.

Frais de maintenance d'un assainissement individuel

Tout système d’assainissement non collectif exige un entretien rigoureux. Certaines solutions sont cependant plus exigeantes que d’autres, un élément qu’il faut ainsi garder à l’esprit lors de l’estimation du prix de votre assainissement individuel.

Type d'entretienBudgetPrécisions
Vidange150€ à 300€Selon le volume de la cuve
Maintenance100€ à 150€Pour micro-station
À réaliser 2 fois par an
Consommation électrique50€ à 80€Pour micro-station
Annuel

La vidange est indispensable et requise par le SPANC, elle intervient à intervalles plus ou moins rapprochés selon la taille de la cuve et le système de traitement utilisé.

Les autres opérations d’entretien sont des interventions de nettoyage et de vérification technique que vous pouvez réaliser ou confier à un professionnel qualifié.

Exemple d'entretien d'assainissement individuel : une vidange

Quelles sont les règlementations à respecter ?

L’assainissement non collectif est un domaine particulièrement encadré car toute erreur ou dérive put conduire à une pollution durable des sols et des nappes phréatiques. Plusieurs organismes, normes, ou règlements peuvent ainsi encadrer votre projet.

  • La SPANC : Cet organe public est la seule autorité compétente en matière d’assainissement individuel et aura nécessairement le dernier mot quant à votre installation. Toutes les mairies dont le territoire abrite des zones non reliées au tout à l’égout disposent d’un SPANC dans leurs locaux. Cette branche locale du SPANC sera votre interlocuteur privilégié en matière d’assainissement.
  • Article 5 du 6 mai 1996 : Il s’agit du texte législatif qui constitue le cadre légal de l’assainissement non collectif. Outre les précautions d’installation, ce texte indique en outre les entretiens à réaliser après mise en service.
  • DTU 64.1 : Le Document Technique 64.1 est le texte qui encadre l’installation d’un assainissement non collectif et précise les précautions qu’il faut prendre afin de ne pas créer de pollution.
  • LEMA : En complément du texte du 6 mai 1996, la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques impose de nouvelles précautions qu’il faut prendre en compte lors d’un assainissement individuel. Le SPANC dans ses recommandations et son rapport de conformité se rapporte à ces deux textes de loi.

En résumé : 5 conseils pour un assainissement individuel au bon prix

  1. Faites réaliser les études : Le prix de votre assainissement collectif est intimement lié aux études préalables. Aussi, avant tout travail, il faut impérativement disposer des études de sol et de filière, qui serviront en outre pour les vérifications de conformité du SPANC.
  2. Consultez le SPANC : Le SPANC est la seule autorité qui puisse valider votre projet d’assainissement. Aussi, il est impératif de maintenir un contact étroit et qualitatif avec cet organe officiel. En fin de travaux, un technicien du SPANC doit également contrôler la validité des installations.
  3. Envisagez l’entretien : Si vous souhaitez vous départir de tout entretien rigoureux, vous devriez vous focaliser sur les systèmes les moins exigeants. Sachez toutefois que les vidanges sont nécessaires pour tous les systèmes individuels, même s’il est possible de les espacer dans le temps avec certains systèmes.
  4. Déterminez l’utilisation : Si vous souhaitez équiper une résidence secondaire, il faudra impérativement opter pour un système d’assainissement compatible avec de longues absences et pouvant être performant au pied levé. Précisez cet élément au professionnel en charge de vos travaux, pour éviter les erreurs.
  5. Sollicitez les aides : Le tarif de votre assainissement individuel peut être allégé grâce aux aides, ou le cas échéant, le paiement peut être fluidifié par un prêt sans intérêts. N’hésitez pas à demander conseil à l’ADIL, qui saura vous orienter vers le bon système et vous aider à préparer le dossier.

Laisser un commentaire

Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !

Important : Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire.

Combien l'installation de votre assainissement individuel va-t-elle coûter ?