Prix de pose d’un parquet 3.96/5 - 122 votes

Prix pose parquet

Au fil des années, le parquet s’est fait une place de choix dans le rayon des revêtements de sol. A la fois élégant, chaleureux et agréable à vivre, il se décline en différents types qui nécessitent une attention particulière pour faire le bon choix avant la pose. Nous allons voir dans ce guide les spécificités et les prix de pose du parquet flottant, massif et stratifié.

Choix du parquet : Prix au m²

Le premier élément à prendre en compte dans votre budget est bien évidemment celui du parquet lui-même. Le prix de pose de votre parquet dépendra principalement du type que vous choisirez. Pour vous aider a estimer ce coût et faire le bon choix, voyons les différents matériaux existants :

Prix parquet flottant

Le parquet flottant, aussi appelé « parquet contrecollé », est fabriqué à partir de trois couches de composition différente. Il présente de nombreux avantages : une pose facilitée, un entretien aisé et un coût souvent inférieur aux autres types de parquets. Depuis quelques années, il représente à lui seul plus de 50% des ventes de parquet.

Prix parquet flottant

Le tarif du parquet flottant dépend essentiellement de la largeur, la longueur et l’épaisseur des lames qui le composent mais aussi de son essence de bois. On estime le prix de ce type de parquet entre 20€ et 120€ le m² selon la qualité choisie.

Prix parquet massif

Le parquet massif est constitué d’une seule essence de bois, ce qui lui confère généralement une plus grande résistance et donc une plus longue durée de vie. Le parquet en bois massif est le parquet traditionnel par excellence, avec un rendu unique, il conviendra parfaitement aux amoureux du bois.

Prix parquet massif

Son prix varie entre 50€ et 150€ le m², ce critère dépendra beaucoup de l’essence de bois désiré ainsi que de la finition des lames. Le chêne ou le hêtre resteront par exemple assez accessibles niveau prix tandis que des essences comme le teck ou le wengé feront rapidement grimper le budget.

Prix parquet stratifié

Même si le parquet stratifié n’est pas officiellement reconnu comme étant du « parquet », cela ne l’empêche pas d’obtenir un vrai succès. En effet, aucun bois noble ne faisant partie de sa composition il n’est pas considéré comme du parquet à proprement parlé. Il offre cependant certains avantages : un coût bien moins élevé que du parquet en bois, un large choix de style, motif et finition de surface, ainsi qu’un entretien facile. L’inconvénient majeur étant que s’il subit un impact il faudra le changer, le stratifié ne peut pas être poncé.

Prix parquet stratifié

Le coût moyen du parquet stratifié varie entre 10€ et 50€ le m². La différence de prix se situe dans l’essence de bois, du chêne nature sera moins cher qu’une imitation de bois exotique.

Les techniques de pose du parquet

Avant toute chose sachez que c’est le parquet que vous choisirez qui déterminera le type de pose, chaque parquet est prévu pour un type de pose particulier. En conséquence, veillez à sélectionner la technique qui vous convient, surtout si vous ne passez pas par un professionnel pour la pose de votre parquet.

Pose flottante

Cette pose est dite « flottante » car le parquet n’est pas fixé au sol, c’est sa masse qui lui permet d’être stable. Pour la pose flottante, les lames de parquet peuvent être collées ou clipsées entre elles suivant les modèles. C’est la pose la plus simple et rapide, elle est recommandée pour un bricoleur novice qui souhaite réaliser les travaux lui-même.

Pose parquet flottant

Remarque : Pour une pose flottante, il vous faudra tenir compte du prix de la sous-couche dans votre budget, environ 3€ le m². Cette couche, généralement en mousse, se place sur le sol avant de poser votre parquet et permet une meilleure isolation acoustique et contre les possibles remontées d’humidité qui déformerait les lames.

Pose clouée

La pose clouée, aussi appelée pose sur lambourdes, est la plus traditionnelle, c’était la seule pose utilisée auparavant. Le système consiste à visser des tasseaux au sol pour ensuite venir clouer les lames de parquet par dessus.

Pose parquet cloué

Les trois grands avantages de ce type de pose sont son excellente isolation thermique et acoustique ainsi qu’une longue durée de vie. Cette pose est généralement utilisée avec du parquet massif de 23mm et plus qui assure une bonne conservation au fil des années.

Pose collée

La pose collée consiste à venir coller les lames de parquet directement sur le sol. Les différentes colles maintenant disponibles sur le marché permettent de poser le parquet sur presque tout type de support, que ce soit chape, pierre, vieux parquet, carrelage, … du moment qu’il soit sec et propre. Le principal avantage de la pose collée est qu’elle est très silencieuse, le bruit des pas sur du parquet collé est agréable. Autre avantage, ce type de pose vous permet de réaliser tous types de décors : en pointe de Hongrie, des frises, bâtons rompus, …

Pose parquet collé

A noter tout de même que la pose collée n’est pas une tâche facile, notamment dans l’ajustement pour garder un sol bien plat, il est donc conseillé de passer par un professionnel pour obtenir un résultat satisfaisant et durable. Le parquet collé est recommandé pour les sols chauffants, il apporte un rendement du chauffage supérieur.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils vous enverront gratuitement leurs devis :
Obtenir 3 devis gratuits
pour comparer sans engagement

Les différentes finitions du parquet

Si vous avez décidé d’acheter votre parquet brut, il vous faudra appliquer une finition. C’est cette finition qui déterminera la beauté et l’entretien du bois de votre parquet. Voici les principales finitions couramment effectuées de nos jours :

  • Parquet vitrifié (verni) : C’est la finition la plus classique, elle représente 80% des parquets posés en France. Résistant et esthétique, ce film invisible et imperméable protège le bois contre l’usure courante et les tâches.
  • Parquet huilé : L’huile pour parquet pénètre dans celui-ci, mettant en valeur le bois brut et le protégeant contre les tâches. Ce procédé nécessite néanmoins un peu plus d’entretien, il faut repasser une couche environ deux fois par an.
  • Parquet ciré : Le parquet ciré donne une odeur à la pièce et un éclat particulier au bois. Cette cire recouvre le parquet, créant une couche protectrice qu’il faut régulièrement repasser pour espérer une conservation efficace du bois.
  • Parquet vieilli : Cette finition, comme son nom l’indique, consiste à vieillir le bois en lui donnant des coups en surface et en cassant certaines arrêtes au niveau des chanfreins.
  • Parquet brossé : Par un procédé de brossage mécanique du parquet, on cherche à mettre en valeur ls veines de celui-ci et à renforcer visuellement sa résistance.

Tarif de pose du parquet

Selon la technique de pose choisie, ou imposé suivant les contraintes de votre sol, le prix de pose peut différer d’une façon non négligeable. En effet, le parquet en lui-même représente forcément une grande partie du budget mais il ne faut pas oublier d’évaluer le coût de la pose.

Pose parquet par un professionnel

Même si cela induit un coût supplémentaire, la pose de parquet réalisée par un professionnel garantit un travail de qualité, durable dans le temps. A moins d’être un bricoleur aguerrit, il est conseillé de faire poser son parquet par un professionnel si vous souhaitez être sûre que celui-ci sera parfaitement posé.

En passant par un professionnel, le prix de pose du parquet est de :

  • Environ 25€ le m² pour du parquet flottant.
  • Environ 35€ le m² pour du parquet cloué, car les lambourdes nécessaires à l’installation sont comprises dans le prix.
  • Environ 35€ le m² pour du parquet collé, car le coût de la colle est la aussi compris dans la prestation.

La pose de parquet est un chantier qui demande certaines compétences pour obtenir un résultat propre et durable. Certaines erreurs courantes peuvent coûter cher pour corriger le tir, notamment si vous ne laissez pas l’espace nécessaire au bois pour qu’il travaille après une pose flottante, ou encore pire, si votre parquet n’est pas suffisamment plat après une pose collée.

Trouver un professionnel

Comme nous l’avons vu, le prix de pose de votre parquet dépend des matériaux et de la technique de pose choisie, mais aussi en fonction du professionnel qui interviendra sur votre chantier. Les tarifs donnés ci-dessus sont une moyenne et chaque artisan appliquera ces propres prix.

Pour obtenir une estimation précise de votre projet et surtout choisir le meilleur professionnel, il est intéressant de demander plusieurs devis détaillés. Vous pourrez ainsi comparer les propositions de plusieurs artisans de qualité, situés dans votre région et prêts à réaliser vos travaux.

* champs obligatoires
Vos données sont en sécurité avec la CNIL

Vos données personnelles sont protégées et jamais publiées sur internet.

Prix Pose est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d'un droit d'accès et de mofication sur les données personnelles vous concernant.

Le temps de pose de votre parquet par un professionnel est relativement court. Cela dépend évidemment de la surface de sol à couvrir et de la technique de pose, mais sauf cas particulier, c’est un chantier qui ne dure généralement pas plus d’un à quelques jours.