Energie verte : les différents types de panneaux solaires

Publié le
Noter cet article ?

Energie verte : les différents types de panneaux solaires

Lorsqu’il s’agit de réduire la facture énergie et de faire un geste pour la planète, on pense le plus souvent aux panneaux solaires. Ces deniers sont désormais très efficaces et se démocratisent de plus en plus. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il existe plusieurs types de panneaux solaires. Ils présentent tous des avantages et inconvénients que nous mettons en perspective dans cet article. Vous saurez ainsi plus facilement vers quel type de panneau solaire vous orienter.

Les types de panneaux solaires photovoltaïques

On distingue plusieurs types de panneaux solaires divisés en différentes technologies. Contrairement à certains domaines où une technologie est meilleure que les autres, il n’existe pas de technologie solaire prédominante.

En effet, chaque technologie est plus adaptée à certains cas que les autres. Il convient donc de suivre l’avis du professionnel en charge des travaux, car ce dernier dispose de toutes les connaissances et de tous les outils destinés à désigner une technologie idéale plutôt qu’une autre.

Les panneaux de type cristallins

Les panneaux de type cristallins sont les plus fréquemment utilisés. Il s’agit des panneaux solaires silicium que l’on voit le plus souvent sur les toitures. On doit diviser ce type de panneaux solaires en deux : les panneaux monocristallins et les panneaux polycristallins.

Les panneaux monocristallins sont généralement noirs et ont des cristaux orientés de la même manière. Ils offrent un haut rendement lorsque le rayonnement est vif et direct.

Les panneaux polycristallins sont en principe de couleur bleue et leurs cristaux sont orientés ne éventail. Ces panneaux captent plus facilement la lumière et sont donc plus efficaces en absence de rayonnement direct.

Dans la grande majorité des cas, on estime que le rendement d’un panneau solaire cristallin est compris entre 13% et 15%.

Le silicium amorphe, adapté à certains cas

Vous connaissez très certainement les cellules photovoltaïques en silicium amorphe. Il s’agit en effet des cellules photovoltaïques des montres et des calculatrices.

Ce type de panneau est généralement marron ou gris et peut être très fin et très flexible. Le rendement de ce type de panneau solaire est faible, environ 5%, mais il peut fonctionner avec une très basse luminosité. Sachez aussi qu’il s’agit très certainement du type de panneau solaire le moins onéreux.

Les types de panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux CIS et CIGS, pour ceux qui ont de la place

Pour éviter d’avoir à utiliser du silicium et donc pour parvenir à faire baisser les coûts, les fabricants ont développé les panneaux cuivre/indium/sélénium et cuivre/indium/gallium/sélénium. Ces panneaux solaires sont généralement noirs et disposent de rendements très élevés. Ils sont d’ailleurs les plus performants en termes de rendement pur.

Cependant, les panneaux CIS et CIGS présentent un inconvénient certain, ils nécessitent une surface de réception plus importante. On y aura donc recours si on a beaucoup de place.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Les panneaux solaires thermiques

On en le sait pas forcément, mais il existe des panneaux solaires dont la vocation n’est absolument pas de produire de l’électricité. Il s’agit des panneaux solaires thermiques.

Vous vous en doutez, ce type de panneaux solaires est en mesure de proposer un service de chauffage.

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires ont alors un rôle de capteur de calories et sont connectés à un système de chauffage à l’aide d’un fluide caloporteur. L’efficacité des panneaux solaires thermiques est généralement moyenne, aussi on la recommande chaudement en tant que système auxiliaire permettant de faire baisser les coûts de fonctionnement du chauffage principal.

Le panneau solaire hybride est-il le meilleur des deux mondes ?

Le panneau solaire hybride regroupe les deux rendements : thermique et électrique. Dans la mesure où le panneau solaire thermique dispose déjà de cellules capables de capter la lumière du soleil, il est judicieux de l’utiliser à bon escient et de convertir ce rayonnement en électricité.

Les rendements sont similaires à ceux, classiques, des deux modes de fonctionnement et permettent en général d’améliorer d’environ 20% de rendement d’un panneau solaire classique.

Le panneau solaire hybride est-il le meilleur des deux mondes

On recommande ces panneaux solaires uniquement si on a l’espace et le budget, car les éléments sont plus coûteux, l’installation est plus onéreuse et il faut parfois retoucher la toiture pour satisfaire au cahier des charges.

Laisser un commentaire