Recharger sa clim : Une intervention conseillée ?

Publié le
3.5/5 - 2 votes

Recharger sa clim : Une intervention conseillée

Certains particuliers imaginent que la clim d’une maison est identique à celle d’une voiture. Ils cherchent donc parfois à faire effectuer une recharge de la climatisation de leur domicile. Pourtant, les deux systèmes sont bien différents et n’engagent pas les mêmes entretiens. Si vous désirez savoir quand et comment recharger sa clim de maison, voici notre article destiné à couper court aux idées reçues et à offrir quelques conseils pratiques.

Qu’est-ce qu’une recharge de clim ?

Recharger sa clim ? Mais de quoi parle-t-on exactement, une clim n’a pas de batteries non ?

Sachez que la recharge d’une clim n’évoque pas une recharge de batterie, ou une recharge électrique. Recharger sa clim signifie refaire le niveau de fluide frigorigène.

Le fluide frigorigène, qui peut être un liquide ou un gaz, est l’un des éléments essentiels d’une climatisation. Ce fluide permet de transporter les calories entre les différentes parties d’une clim. Dans la mesure où ce fluide circule dans un circuit fermé et, théorique, hermétique, il ne peut pas tolérer de baisse de volume.

Il arrive, lors de pannes, de fuites ou d’autres problèmes, que le volume de fluide frigorigène baisse. Il faut donc alors refaire le niveau en rajoutant du fluide frigorigène adéquat.

Qu’est-ce qu’une recharge de clim

Quand doit-on recharger sa clim ?

Les mécaniciens conseillent de recharger sa clim environ tous les 3 ans pour les voitures récentes. Les climatiseurs de maison ne sont absolument pas soumis à ce genre d’entretien.

Les raisons qui expliquent cette différence sont très simples. Une voiture est sans cesse en déplacement et subit de nombreuses vibrations. Les tuyaux permettant au fluide frigorigène de circuler sont ainsi soumis à une usure constante et très élevée. Il en résulte des microfuites inévitables, qui créent des pertes de fluide que l’on doit compenser au bout de quelques années.

Le fonctionnement des clims de maisons ne sont pas soumises aux mêmes contraintes et peuvent recevoir des tuyaux beaucoup plus résistants. Les fuites et microfuites sont ainsi très rares et n’appellent pas une recharge aussi régulière que celle d’une voiture.

On estime qu’on doit recharger sa clim de maison environ tous les 10 ans à 20 ans. De nombreux propriétaires préfèrent s’orienter vers une clim neuve, ne voyant pas l’intérêt d’effectuer des frais sur un équipement en bout de vie.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Comment recharger sa clim ?

La recharge d’une clim n’est pas en soi une étape très compliquée. Il suffit de disposer de l’équipement adéquat et d’une réserve de fluide frigorigène de type identique à celui de la clim.

Les contraintes liées à ce projet sont principalement liées aux normes qui encadrent les fluides frigorigènes. Ces derniers sont en effet nocifs pour l’environnement, a fortiori s’ils sont anciens.

On ne peut donc pas purger le fluide existant dans la l’air et en injecter du nouveau dans le système, il doit être conservé, emporté et traité. C’est pour cette raison que l’on fait appel à des outils très spécifiques, comme une pompe à vide, une balance électronique ou un thermomètre spécifique.

D’autre part, les réserves de fluide frigorigène sont contenues dans des bouteilles métalliques, ressemblant à celles prévues pour le gaz domestique. Il faut donc disposer d’un savoir-faire très spécifique de manière à manipuler ce système en toute sécurité et en tout respect de l’environnement.

Comment recharger sa clim

Un particulier peut-il recharger sa clim ?

Un particulier n’est pas habilité à recharger sa clim, il faut impérativement faire appel à un professionnel certifié.

En premier lieu, si une clim récente doit être rechargée cela signifie qu’il existe une fuite quelque part dans le système, il faut donc pouvoir la repérer et la réparer, ce qu’un particulier ne peut pas faire.

Ensuite, il faut disposer d’un fluide frigorigène approprié, un achat qu’il est impossible de réaliser pour un particulier depuis 2009. Il faut en effet disposer d’une attestation de capacité pour se procurer du fluide frigorigène en France.

Enfin, puisque les fluides frigorigènes sont dangereux pour l’environnement, il faut les récupérer et les recycler. Cette filière est également réservée, depuis 2011, à des professionnels habilités possédant une attestation d’aptitude.

Pour ce projet vous devrez donc faire appel à un technicien dont les prix varient grandement d’une enseigne à l’autre. Nous vous conseillons donc de faire établir plusieurs devis pour être certain de disposer du meilleur tarif.

Comprendre les fluides frigorifiques

Les fluides frigorigènes sont des gaz de type HFC (HydroFluoroCarbure) dangereux pour l’environnement en raison de leur contribution à l’effet de serre.

Les fluides les plus fréquemment utilisés actuellement sont les :

  • R410C.
  • R410A.
  • R22.

Si votre climatisation est ancienne, elle utilise sans doute un fluide plus ancien et plus nocif. Dans ce genre de cas, l’utilisation de ces fluides anciens est interdite, et la recharge est tout simplement impossible. Il faudra donc sans doute faire remplacer votre climatiseur.

Enfin, gardez à l’esprit que les fluides frigorigènes sont très onéreux à l’achat (surtout le R22), il est ainsi souvent plus économique et judicieux de faire remplacer la clim au lieu de la faire recharger.

Laisser un commentaire