Peinture pour chambre : 3 atouts à privilégier et 3 pièges à éviter

Publié le
Noter cet article ?

Peinture pour chambre : 3 atouts à privilégier et 3 pièges à éviter

La chambre est un espace d’intimité que les invités et visiteurs n’inspectent presque jamais. Aussi, beaucoup de particuliers négligent légèrement cette pièce lors de leur rénovation. Pourtant la chambre demande une attention toute particulière si l’on désire y passer de bons moments et y dormir de manière optimale. Nous vous proposons donc de découvrir quelles couleurs sont idéales dans une chambre à travers quelques atouts à privilégier et quelques pièges à éviter.

3 Tendances à adopter pour sa peinture de chambre

Il existe des centaines de conseils liés au choix des couleurs d’une chambre. Beaucoup sont valables, mais à la longue ils deviennent intimidants et étouffants. Nous prenons le parti de vous proposer 3 astuces couleur pour votre chambre. Ces astuces ne sont pas forcément les plus tendance, mais plutôt celles qui nous semblent marquer l’esthétique d’une chambre de manière durable et qui ne périront pas sous le feu des changements de modes.

Se rapprocher de la nature : Le moment zen

On constate très souvent que l’esthétique d’une chambre tend à se rapprocher d’un décor naturel. Dans l’imaginaire grand public, la nature est en effet un espace de sécurité, de relaxation et de sérénité. Un élément idéal pour une chambre.

Si votre quotidien est stressé, bouillonnant et que vous recherchez le repos à tout prix, les teintes naturelles seront vos alliés les plus précieux.

Les tons de vert, de bleu, de jaune ou encore d’ocre seront idéaux pour stimuler votre relaxation tout en proposant un espace toujours lumineux et agréable. Attention cependant à ne pas trop multiplier les différents tons au risque de ruiner l’effet zen !

Savoir manier le blanc sans préjugés

Le blanc est une couleur délicate à utiliser. Certains y voient une teinte aseptisée, hôpital, peu propice à la chambre. Nous y voyons plutôt une toile vierge sur laquelle vous pouvez apposer vos propres tons et votre propre personnalité.

Pour que le blanc vous apporte entière satisfaction, il faudra lui apporter plus d’attention que d’autres couleurs. On recommande par exemple les éléments de décor subtils, mais visibles, permettant de relever l’atmosphère de la pièce.

On recommandera le blanc également pour les biens destinés à la revente, car ils permettent d’assainir une pièce et de lui donner un look moderne sans pour autant se ruiner.

3 Tendances à adopter pour sa peinture de chambre

Oser les couleurs, même au plafond

On pense souvent que la chambre ne doit offrir que des teintes apaisées et très diluées. Ce n’est pas forcément faux, mais c’est bien loin d’être entièrement vrai.

Si vous avez l’âme artistique et l’œil pour les couleurs, vous pouvez tenter une mise en couleur plus prononcée de votre chambre.

Il sera possible d’utiliser des couleurs très sombres ou des couleurs très vives, que ce soit au plafond ou aux murs.

En revanche cette technique implique de savoir adoucir les teintes vives ou sombres avec d’autres couleurs plus tempérées. Toute la subtilité de cette astuce réside dans l’alternance des couleurs et dans une certaine tempérance. Les couleurs vives sont en effet à double tranchant si elles sont utilisées sans précaution.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

3 Pièges à éviter lors de la peinture d’une chambre

Savoir prendre les bonnes décisions pour la mise en couleur de sa chambre n’est parfois pas suffisant. Il faut en effet savoir éviter les erreurs qui vous guettent au tournant.

Les pièges sont nombreux et on ne s’en rend pas forcément compte immédiatement lors de la mise en peinture. Aussi, en restant vigilant vous pourrez réaliser une rénovation qui saura vous satisfaire durant de longues années.

Commencer par la couleur neutre

Quelle couleur pour une chambre réussie ? La couleur vive ou la couleur neutre ? Un questionnement auquel beaucoup de particuliers pensent avoir la réponse : décider de la couleur neutre, puis y associer la couleur vive.

Voilà une belle erreur à éviter à tout prix. Nous vous conseillons toujours de commencer par choisir votre couleur vive, l’accent principal de votre chambre. Ensuite, vous pourrez lui associer une couleur de fond, une teinte neutre, qui viendra donner du liant à l’ensemble et tempérer la couleur principale.

Respecter cet ordre permet de donner plus de corps et d’unité à la pièce tout en réfrénant l’éventuelle impétuosité d’une couleur vive.

3 Pièges à éviter lors de la peinture d’une chambre

Oublier le reste de la maison

On oublie bien trop souvent que la chambre fait partie de la maison tout entière et qu’elle doit s’y fondre de manière harmonieuse.

Votre chambre gagnera grandement à suivre l’ambiance proposée par le reste de la maison. Vous pourrez bien entendu y glisser certaines différences et peut-être laisser votre excentricité s’exprimer un peu plus, mais vous devrez garder à l’esprit une certaine idée d’unité.

Cette unité peut être au niveau des éléments de décor, des accessoires, d’une couleur d’accent ou tout simplement d’une température de couleur.

Cette option est d’ailleurs également valable au niveau du mobilier, qui devrait logiquement poursuivre la tendance annoncée ailleurs dans la maison. Les différences sont permises, mais les véritables schismes sont à proscrire.

Négliger les couleurs foncées

Oui, les couleurs foncées ont leur place dans la chambre. La tendance actuelle le prouve facilement, les noirs, bruns et gris peuvent s’intégrer dans une chambre sans pour autant la transformer en garçonnière ou en temple du tape-à-l’œil.

Pour manier les couleurs sombres à la perfection, il faut bien entendu savoir les souligner de couleurs neutres appropriées et surtout savoir user de tempérance.

Tout comme les couleurs vives, les couleurs foncées ne doivent être utilisées qu’à bon escient et par petites touches, sinon gare aux dégâts.

Laisser un commentaire