Quelle motorisation pour sa porte de garage ?

Publié le
Noter cet article ?

Quelle motorisation pour sa porte de garage

La porte de garage motorisé est devenue bien plus qu’un élément de confort, elle est actuellement un standard sans lequel un garage perd un peu de son utilité. Pouvoir ouvrir à distance est désormais le stricte minimum dont on doit équiper sa maison, et dont l’absence fera mal en cas de vente. Au sein d’un domaine très riche, nous vous proposons un tour d’horizon des possibilités.

Tableau récapitulatif des différentes motorisations des portes de garage

Type de motorisationType de porte concernéPoints forts
Motorisation à chaine, courroie ou vis sans vinPorte sectionnelle.
Porte basculante.
Motorisation la plus fréquente.
Très abordable.
Motorisation à crémaillèrePorte sectionnelle.
Porte basculante.
Bon rapport qualité/prix.
Système très populaire.
Motorisation tubulaire axialePorte à enroulement.Gain de place.
Ouverture de la porte sur le plan vertical.
Motorisation à bras ou coulissantePorte battante.Seul système pour les portes battantes.
Très solide.

Motoriser une porte de garage : Quelles possibilités ?

Si les possibilités sont parfois très similaires, le fait de motoriser une porte ancienne ou d’installer une solution complète et neuve peut faire nettement varier les coûts.

Il faut donc en tout premier lieu déterminer quelle est la situation idéale pour vous, pour ensuite effectuer les bons choix.

Motoriser une porte manuelle

Si vous disposez d’une porte manuelle atypique, ou possédant une valeur sentimentale, vous pouvez tout à fait y ajouter une motorisation. Il faudra cependant adapter la bonne motorisation et sans doute effectuer des retouches pour que le système fonctionne parfaitement.

Dans tous les cas de figure, prenez toujours la précaution de faire effectuer un devis supplémentaire concernant une porte neuve, car les coûts d’adaptation peuvent très rapidement faire grimper l’addition.

Motoriser une porte de garage : Quelles possibilités

Installer un kit neuf complet

La solution la plus simple est le plus souvent de faire installer un kit comprenant une porte neuve et la motorisation adéquate. De cette manière on dispose d’un ensemble prévu pour fonctionner de concert et limiter l’usure ou les problèmes éventuels.

Ces kits disposent généralement de dimensions standards qui demanderont peut-être une retouche de l’ouverture de votre garage. Il faudra donc bien réfléchir à votre projet et écouter les conseils de votre partenaire travaux.

Choisir une motorisation pour une porte déjà existante

Dans le cas de l’installation d’une motorisation sur une porte déjà existante, il faut comprendre que toutes les motorisations ne s’adaptent pas à tous les types de portes.

On conseille donc de s’informer le plus possible de manière à choisir la motorisation en fonction de la porte de garage, mais également de la situation de l’ouverture du garage.

Les portes de garage basculantes ou sectionnelles

Les portes les plus populaires actuellement sont les portes basculantes et les portes sectionnelles.

Ces équipements partagent les mêmes types de motorisations : les motorisations à chaîne, à courroie, à vis sans fin ou à crémaillère.

Toutes ces motorisations de porte de garage sont généralement situées au plafond et tirent la porte vers l’intérieur du garage.

Choisir une motorisation pour une porte déjà existante

Les systèmes à enroulement

Les portes à enroulement sont plus rares et sont en réalité des volets roulants renforcés de grandes dimensions. On doit alors utiliser une motorisation tubulaire qui permet d’enrouler les lames de la porte de garage autour d’un axe.

Motoriser une porte de garage à enroulement est largement plus compliqué que de motoriser une porte basculante ou sectionnelle, on recommande donc très chaudement de bien discuter le projet avec son partenaire travaux, de manière à ne pas rester bloqué sur la mauvaise décision.

Les portes de garage pliantes traditionnelles

On ne le sait pas forcément, mais il est tout à fait possible de motoriser une porte pliante ou battante, peu importe son matériau.

Ces motorisations de porte de garage sont similaires à celles des portails et disposent généralement de bras qui tirent les différents vantaux à l’intérieur du garage ou de roues qui leur permettent de coulisser.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Les différents types de motorisations

Si vous avez le champ libre quant à la motorisation de votre porte de garage, il est conseillé de bien comprendre comment les différents modèles fonctionnent.

Vous pourrez ainsi choisir le modèle qui vous offrira le meilleur rapport qualité/prix, mais également qui prendra le moins de la place dans votre garage.

Motorisation à chaîne ou à courroie

La motorisation de porte de garage la plus classique est celle qui opère une chaîne, une courroie ou une vis sans fin.

Le bloc moteur est généralement plaqué au plafond et permet de tirer à lui la porte dont les extrémités basses coulissent dans des rails verticaux.

On doit impérativement adapter cette motorisation au poids et à la surface de la porte de garage concernée.

Motorisation à crémaillère

Les crémaillères permettent généralement de motoriser les portes de garage basculantes et sectionnelles disposées verticalement.

Ainsi, la porte ne se plaquera pas au plafond, mais plutôt le long d’un mur. Cette motorisation est entièrement orientée vers les garages de surface raisonnable, mais bas de plafond.

Les différents types de motorisations

Motorisation tubulaire

Pour équiper une porte de garage enroulable, il faut installer un moteur permettant d’enrouler la porte autour d’un axe central, à la manière d’un volet roulant.

Ce type de motorisation est très particulier et ne peut équiper qu’exclusivement une porte de ce type.

Il s’agit très certainement du type de motorisation le plus onéreux et le plus difficile à installer en rénovation.

Motorisation à bras

Enfin, ceux qui désirent conserver les portes battantes seront rassuré, c’est tout à fait possible.

Il suffit d’avoir recours à une motorisation, à bras. Ce type de motorisation dispose cependant de l’inconvénient de nécessiter une zone libre autour de la porte relativement importante.

Choisir une motorisation de porte de garage ultra moderne

Pour terminer, sachez que l’automatisation des portes de garage est désormais très poussée. Les systèmes à télécommande sont désormais un classique que l’on doit dépasser si l’on veut une solution dernier cri.

Choisir une motorisation de porte de garage ultra moderne

On pourra donc s’orienter vers un système pilotable par smartphone, capable de détecter le véhicule à l’avance et pouvant très simplement être programmable selon les heures. Un must qui donne toujours un cachet luxe à une maison.

Laisser un commentaire