Ma Prime Rénov’ : Tout sur la nouvelle aide de l’état

Publié le
5/5 - 2 votes

Ma Prime Rénov' : Tout sur la nouvelle aide de l'état

Après de nombreuses tergiversations, les pouvoirs publics ont pris la décision de repenser le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique). Cette transformation en profondeur intervient dès le 1er janvier 2020 et se prolongera jusqu’en janvier 2021, date à laquelle cette aide très populaire auprès des français disparaîtra. Les subventions ne vous échapperont pourtant pas entièrement, car une nouvelle aide fait son apparition : Ma Prime Rénov’. Voici tout ce que vous devez savoir pour bénéficier de cette nouvelle aide de l’État.

Ma Prime Rénov’ : Qu’est-ce que c’est ?

Le remplacement du crédit d’impôt à la transition énergétique concerne certaines catégories de ressources. En 2020 les ménages les plus modestes seront orientés vers Ma Primle Rénov’, tandis que les foyers à revenus intermédiaires pourront toujours prétendre au CITE durant une période de un an.

Un nouveau système d’aide aux travaux de rénovation énergétique

La situation des aides pour les rénovations énergétiques était relativement compliquée, notamment en raison de leur multiplication. Pour faciliter l’accès des particuliers à ces subventions, les pouvoirs publics ont imaginé une refonte totale du système. L’ANAH est désormais maître à bord pour les aides à la rénovation énergétique.

ce qui change en 2020, c’est la création de Ma prime Rénov’, le nouveau système d’aide aux travaux de rénovation énergétique, qui fusionne le CITE et l’aide de l’ANAH Habiter Mieux Agilité. Ainsi, l’ANAh propose désormais deux aides parallèles non concurrentes :

  1. Ma Prime Rénov’.
  2. Habiter Mieux Sérénité.

Que devient le CITE en 2020 ?

Ce crédit d’impôt très populaire ne disparaît, pour le moment, pas complètement. Il persiste en effet sous la forme d’un CITE transitoire jusqu’au 31 décembre 2020.

Cependant, cette prolongation du CITE ne s’adresse pas à tout le monde. Le CITE 2020 ne s’adresse qu’aux foyers disposants de revenus intermédiaires, les foyers modestes seront quant à eux directement orientés vers MA Prime Rénov’. Le tableau ci-dessous récapitule les conditions de ressources pour bénéficier du CITE transitoire.

Nombre de personnes composant le ménageRevenus pour l'Île-de-FranceRevenus pour les autres régions
125068 €19074 €
236792 €27896 €
344188 €33547
451597 €39192
559026 €44860 €
Par personne supplémentaire7422 €5651 €

Note : ces informations sont tirées des chiffres officiels publiés par le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics.

Qui peut bénéficier de Ma Prime Rénov’ ?

Les changements les plus importants apportés par Ma Prime Rénov’ 2020 résident dans les conditions d’éligibilité. Là où l’ancien CITE était ouvert à tous, sans aucune condition de ressources, Ma Prime Rénov’ s’adresse aux ménages modestes et très modestes.

La situation de votre logement

En 2020, Ma Prime Rénov’ s’adresse aux propriétaires occupants et aux résidences principales.

Pour en bénéficier, le logement doit être âgé de plus de 2 ans et les travaux doivent faire intervenir un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Afin de trouver facilement un artisan ou entreprise RGE proche de chez vous rendez-vous sur cet annuaire : https://www.faire.fr/trouvez-un-professionnel. Ce dernier est mis à jour en temps réel par les cinq organismes de qualification accrédités à délivrer la marque RGE : Qualibat, Quality’ENR, Qualifelec, Certibat et Cequami.

Ma prime Rénov’ ne concerne que les travaux liés à une rénovation énergétique, tandis que les les autres aides de l’ANAH sont orientées vers les projets d’autres types (aménagement de l’espace de vie pour ne personne âgée, mise en conformité du réseau d’électricité…).Qui peut bénéficier de Ma Prime Rénov'

Vos conditions de ressources

Pour permettre à la transition énergétique de pénétrer toutes les strates de la société, les pouvoirs publics ont décidé de conditionner l’accès à Ma Prime Rénov’ 2020 à un barème de ressources.

En revanche, dès le 1er janvier 2021, cette aide sera accessible à tous les ménages situés sous le 9e décile fiscal. D’autre part elle sera élargie aux propriétaires bailleurs et aux syndics de copropriétés.

En 2020, les subventions changent également de format. Vous pourrez désormais disposer de montants forfaitaires fixes, associés à des travaux bien précis, comme l’installation d’un poêle à granulés, d’une chaudière gaz à condensation ou d’une isolation des murs par l’extérieur.

Les conditions de ressources pour les ménages situés en Île-de-France sont les suivantes.

Nombre de personnes composant le ménagePlafonds de ressources : Ménages modestes (Île-de-France)Plafonds de ressources : Ménages très modestes (Île-de-France)
125068 €20593 €
236792 €30225 €
344188 €36297 €
451597 €42381 €
559026 €48488 €
Par personne supplémentaire7422 €6096 €

Note : ces informations sont tirées des chiffres officiels publiés par le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics.

Si vous résidez dans les autres régions de France, il faudra tenir compte de ces plafonds de ressources.

Nombre de personnes composant le ménagePlafonds de ressources : Ménages modestes (Autres Régions)Plafonds de ressources : Ménages très modestes (Autres Régions)
119074 €14879 €
227896 €21760 €
333547 €26170 €
439192 €30572 €
544860 €34993 €
Par personne supplémentaire5651 €4412 €

Note : ces informations sont tirées des chiffres officiels publiés par le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics.

Quels sont les travaux éligibles à Ma Prime Rénov’ ?

Tous les projets liés à l’énergie ne sont pas éligibles aux aides actuelles. Les pouvoirs publics ont en effet décidé d’orienter la consommation énergétique de la France vers des canaux particuliers. Les poêles à granulés sont par exemples concernés alors que les panneaux solaires de ne le sont pas.

Les travaux éligibles et les montants disponibles

Les travaux éligibles à Ma prime Rénov’ concernent principalement 3 groupes de projets :

  1. Le chauffage et l’eau chaude sanitaire.
  2. Isolation des parois et du toit.
  3. La dépose d’équipements polluants et les audits.

Notre tableau récapitulatif vous permet de voir d’un seul coup d’oeil les travaux éligibles ainsi que leurs aides forfaitaires.

Travaux éligibles Ma Prime Rénov'Montants pour les revenus modestesMontants pour les revenus très modestes
Pompe à chaleur géothermique8000 €10000 €
Pompe à chaleur air/eau3000 €4000 €
Chaudière à granulés (de classe IV avec silo)8000 €10000 €
Chaudière à bûches (de classe IV avec ballon tampon)6500 €8000 €
Chaudière gaz très hautes performantes800 €1200 €
Chauffage solaire combiné6500 €8000 €
Poêle à granulés (Flamme Verte 7)2500 €3000 €
Poêle à bûches (Flamme Verte 7)2000 €2500 €
Foyer fermé ou insert (bûches ou granulés FVT 7)1200 €2000 €
Panneau thermo-voltaïque (partie thermique seulement)2000 €2500 €
Raccordement aux réseaux chaud et/ou froid800 €1200 €
VMC double flux3000 €4000 €
Chauffe-eau thermodynamique800 €1200 €
Chauffe-eau solaire individuel3000 €4000 €
Isolation par l'extérieur des murs75€/m²100€/m²
Isolation des murs par l'intérieur20€/m²25€/m²
Isolation des parois vitrées (remplacement simple vitrage)80€/équipement100€/équipement
Protection des parois vitrées contre le rayonnement solaire20€/m²25€/m²
Isolation des toits terrasses75€/m²100€/m²
Isolation des rampants de toiture et combles20€/m²25€/m²
Dépose d'une cuve à fioul800 €1200 €
Audit énergétique400 €500 €

Note : ces informations sont tirées des chiffres officiels publiés par le portail de l’ANAH.

Notez que Ma Prime Rénov’ est limitée à un montant total de 20 000€ par logement, sur une période de 5 ans.

Travaux éligibles CITE ou Ma Prime Rénov’ ?

Le CITE 2020 et Ma Prime Rénov’ ne sont pas des subventions cumulables, vous vous placerez, en raison de vos revenus, directement sous l’une ou l’autre de ces aides.

Dans la mesure où les ces subventions s’adressent à des foyers aux revenus très différents, les montants forfaitaires sont sensiblement différents. Par exemple le crédit d’impôt fenêtre 2020 est de 40€ par équipement (passage du simple au double vitrage), tandis que Ma prime Rénov’ propose de 80€ à 100€ par fenêtre.

Travaux éligibles au CITE 2020Montants du CITE 2020
Chaudière biomasse à alimentation automatique4000 €
Chaudière biomasse à alimentation manuelle3000 €
Systèmes solaires combinés3000 €
Pompe à chaleur géothermique4000 €
Pompe à chaleur air/eau2000 €
Pompe à chaleur eau chaude sanitaire400 €
Chauffe-eau solaire individuel2000 €
Poêle à granulés1500 €
Poêle à bûches1000 €
Chauffage et eau chaude sanitaire solaire1000 €
Isolation des parois vitrées (remplacement simple vitrage)40€ par équipement
Isolation des parois opaques par l'intérieur15€/m²
Isolation des parois opaques par l'extérieur50€/m²
Équipements de raccordement chaud/froid400 €
Système de charge pour véhicule électrique300 €
Protection des parois vitrées contre le rayonnement solaire15€/m²
Audit énergétique300 €
Dépose de cuve à fioul400 €
VMC double flux2000 €
Bouquet de travaux pour maison individuelle150€/m²

Note : ces informations sont tirées des chiffres officiels publiés par le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics.

Financer ses travaux avec La Prime Rénov’ 2020

Ma Prime Rénov’ est développée dans le but de faciliter les démarches des particuliers et de clarifier les conditions d’éligibilité.

Ainsi, déposer un dossier, le faire valider et recevoir les précieuses subventions est un processus accessible à tous.

Comment est versée Ma Prime Rénov’ ?

Cette aide est versée directement sur le compte bancaire de la personne déposant le dossier de demande. En effet, l’une des pièces constituantes du dossier est le RIB de l’intéressé.

Notez que les dossiers déposés en début d’année verront leurs aides débloquées en avril 2020, tandis que ceux déposés plus tard, se verront rétribués plus rapidement.

Financer ses travaux avec La Prime Rénov' 2020

Est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Ma Prime Rénov’ est cumulable avec les aides suivantes :

  • Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE).
  • L’Éco PTZ.
  • Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH.

Pour en savoir plus sur ces aides, vous pouvez visiter une antenne locale de l’Adil ou vous rendre sur faire.fr.

Les conseils de Prix-Pose

Si vous souhaitez lire en détails les prescriptions officielles de Ma prime Rénov’, vous pouvez vous rendre sur le site de l’administration Française.

Vous pouvez même utiliser le simulateur mis à votre disposition par l’ANAH, et ainsi avoir une vue prévisionnelle de votre projet de rénovation.

Laisser un commentaire